FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Boites à musique ...

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 56512
Date d'inscription : 05/05/2005

Boites à musique ... Empty
MessageSujet: Boites à musique ...   Boites à musique ... EmptyJeu 19 Oct - 18:26

Citation :
«A la tête de la manufacture Reuge, j’ai un peu le rôle d’un entraîneur»


SAINTE-CROIX
Kurt Kupper dirige la manufacture de boîtes à musique depuis le 1er septembre. Déjà, il évoque ses idées pour redonner confiance à son équipe et sortir la marque de l’ornière.

FRANCIS GRANGET
Publié le 20 octobre 2006



LE BOSS: Kurt Kupper est directeur général de Reuge depuis sept semaines. Mais il connaît déjà ses produits. «Ils coûtent de quelques centaines à plusieurs dizaines de milliers de francs», explique-t-il ainsi lors de la visite des ateliers. / MICHEL DUPERREX
«Le monde des boîtes à musique? Je ne connaissais pas du tout!» Nouveau directeur général de Reuge, Kurt Kupper a d'emblée mis le doigt sur l'un des problèmes de la manufacture de Sainte-Croix: «Ce secteur est mal connu, lâche-t-il. L'un des défis sera donc de mieux faire passer notre message: nous ne devons pas seulement faire, mais aussi dire.» Et ça tombe plutôt bien, Kurt Kupper adore les défis!

Investissements promis

«En Suisse et à l'étranger, j'ai souvent repris des sociétés en difficulté», précise ce quadragénaire d'origine argovienne. Président du conseil d'administration de Reuge, Pierre Kladny avait côtoyé cet «entrepreneur hors pair» il y a une quinzaine d'années, alors qu'il dirigeait les montres Hublot. Cet été, il a aussitôt songé à lui pour remplacer Aldo Magada, son directeur général démissionnaire.

«S'ils n'avaient rien contre la stratégie de l'ancienne équipe, visant à repositionner la société sur le haut de gamme, les actionnaires attendent de moi un autre type de gestion. Et ils sont prêts à y mettre les moyens en injectant trois ou quatre millions ces cinq prochaines années, car ils veulent voir la société prospérer», assure Kurt Kupper. L'état des bâtiments de la rue des Rasses et celui des machines semblent nécessiter de gros investissements. Une fois que la base sera solidement bétonnée, on pourra alors reconstruire, estime le nouveau CEO.

A la tête de Reuge, ce dernier se sent comme un «entraîneur» qui veut redonner confiance à son team après, notamment, une vague de licenciements en 2005. «Je ne fais pas un one-man-show. Avec les 74 employés de Sainte-Croix, je veux qu'on joue en équipe, qu'on réussisse ensemble. Les agents et les distributeurs à l'étranger, qui font aussi partie de la famille, devront par ailleurs être mieux intégrés», explique celui qui revient de plusieurs séjours en Asie (Chine et Japon), aux Etats-Unis et en Italie où se trouve la filiale de Reuge qui produit toutes ses boîtes en bois.

Paris Hilton après Mozart

Fondée en 1865, la société Reuge a des atouts: sa qualité et sa précision suisses – parfois assimilées à la grande complication en horlogerie – sa tradition et son savoir-faire de dernier fabricant au monde de grands mouvements à musique. Reste qu'elle ne peut se contenter de vivre sur ses acquis. «Il est important d'être plus à l'écoute du marché, de produire ce que demande la clientèle, avance Kurt Kupper. A côté des boîtes traditionnelles, nous allons développer une ligne design avec des mélodies modernes: des stars comme Phil Collins, Céline Dion ou Paris Hilton ont été approchées.» D'autres pistes pour sortir la société de l'ornière? De nouveaux débouchés – «des sociétés horlogères intègrent nos mouvements dans leurs écrins» – ou marchés – «aux Etats-Unis, le potentiel est par exemple énorme pour les cadeaux d'entreprise». Encore secrètes, les nouveautés annoncées pour le prochain Salon de Bâle devraient en dévoiler plus sur la revitalisation et la diversification de la marque.

La société en bref

FONDATION Le premier atelier a été créé en 1865 par Charles Reuge et l'entreprise fondée en 1886.
EFFECTIF Environ septante employés.
CHIFFRE D'AFFAIRES Douze millions de francs par an (estimation).
MARCHÉS Suisse, Japon, Europe de l'Est, Hongkong, Europe occidentale, Etats-Unis, Moyen-Orient.
POINTS DE VENTE 600, dont trois magasins exclusifs à Sainte-Croix, Hongkong et Shanghai.
CAPITAL Détenu à 75% par le fonds d'investissement luxembourgeois Cap Gamma.
PRODUITS Boîtes à musique avec mouvements 36, 72 et 144 lames. Cages et tabatières à oiseaux chanteurs mécaniques. Montres de poche et montres-bracelets musicales.
COLLECTIONS 1865 (classique), Lounge (contemporaine) et Studio (laboratoire d'objets conceptuels à forte valeur esthétique et culturelle).

http://www.24heures.ch/vqhome/edition/nv/reuge_201006.edition=nv.html

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Boites à musique ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: