FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Les montres dans la littérature

Aller en bas 
AuteurMessage
fgrims
Animateur
fgrims

Nombre de messages : 773
Age : 49
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 14/01/2010

Les montres dans la littérature Empty
MessageSujet: Les montres dans la littérature   Les montres dans la littérature Empty4/10/2011, 8:07 pm

Amis des tocantes et amis des lettres, lions les deux univers!

Quels sont les bouquins que vous connaissez dans lesquels une montre joue un rôle disons non négligeable ? Faites-nous découvrir tout ça!

(bon... évitons de lister les bouquins avec juste une seule allusion au détour d'une phrase genre "il regarda l'heure à son oyster perpetual d'un air résigné en se disant qu'il faudrait bien qu'il se décide un jour à buter son boss.", quoique, si la phrase est marrante, pourquoi pas!)

Pour ma part, à chaud, là comme ça, j'en ai deux en tête :

* "Zenith" de Jean Grégor

Il y avait eu un sujet (ici je crois) en son temps à la sortie de ce roman, qui m'a fait découvrir cet auteur. Auteur qui trainait parfois ses guêtres dans ce forum, ou dans le troquet d'en face, ou les deux, le soiffard. Toujours là?
Un univers et un style bien à lui, dépouillé et au scalpel. Histoire autour d'une montre existant réellement. L'incipit :
"Un collègue du nom de Robert Del Roulio me donna un jour une vieille montre de la marque Zenith, sur le fond de laquelle était gravé : 'Témoignage de reconnaissance Grande Bacnure - A M. Louis Cabolet - Juin 1949.' "

* "Les Complications" d'Allen Kurzweil

Un auteur New-Yorkais pur jus. Un roman atypique, avec un style élégant et très agréable, rempli de sensibilité.
La montre en question n'est pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit de la Marie-Antoinette. Un bibliothécaire se lance à sa recherche, sous la houlette d'un mystérieux excentrique. L'incipit :
"La recherche commença avec une fiche de prêt accompagnée de l'aimable demande d'un homme fort bien mis."


Si vous ne connaissez pas encore ces bouquins, n'hésitez pas!

Je crois que les montres sont aussi abordées dans "American Psycho", mais qu'est-ce qui n'est pas abordé dans ce roman venu d'ailleurs ?
A l'époque de sa lecture, la passion des montres était moins qu'embryonnaire, tapie dans un recoin de ma carcasse et ne demandait qu'à exploser (la passion, pas la carcasse, faut suivre), bref je n'avais pas prêté plus d'attention que cela à cet aspect.
Il est temps que je le relise cet immense roman!

A vous les kids et les kidettes !






Revenir en haut Aller en bas
jfab
Animateur
jfab

Nombre de messages : 1014
Age : 45
Localisation : 66
Date d'inscription : 14/05/2008

Les montres dans la littérature Empty
MessageSujet: Re: Les montres dans la littérature   Les montres dans la littérature Empty4/10/2011, 10:00 pm

Sujet en partie abordé ci-dessous

rolex
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
fgrims
Animateur
fgrims

Nombre de messages : 773
Age : 49
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 14/01/2010

Les montres dans la littérature Empty
MessageSujet: Re: Les montres dans la littérature   Les montres dans la littérature Empty4/10/2011, 10:03 pm

@jfab a écrit:
Sujet en partie abordé ci-dessous

rolex
Rolling Eyes

Ya pas que rolex dans la vie!
re- Rolling Eyes

Néanmoins, merci d'avoir rappelé ton sujet. Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les montres dans la littérature Empty
MessageSujet: Re: Les montres dans la littérature   Les montres dans la littérature Empty5/10/2011, 12:44 am

Je la poste a sa place parce que je ne suis pas sur qu'il verra ce sujet : voici une photo excellentissime de mon camarade JiDe et qui s'inscrit dans le topic :

Les montres dans la littérature IMG_2669

Qui reconnaitra le bouquin ?
Revenir en haut Aller en bas
Etarcos
Membre référent
Etarcos

Nombre de messages : 9540
Age : 40
Localisation : Saint-Martin
Date d'inscription : 12/12/2009

Les montres dans la littérature Empty
MessageSujet: Re: Les montres dans la littérature   Les montres dans la littérature Empty5/10/2011, 1:35 am

Blink a écrit:


Qui reconnaitra le bouquin ?

Indiqué à la pénultième ligne : "La Tour Sombre".
Revenir en haut Aller en bas
fred1563
Membre Actif


Nombre de messages : 145
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 19/04/2010

Les montres dans la littérature Empty
MessageSujet: Re: Les montres dans la littérature   Les montres dans la littérature Empty5/10/2011, 6:50 am

Bonjour,
une nouvelle de Fritz LEIBER: "Minuit à la montre de Morphy" qui intéresse les joueurs d'echecs également...
L'histoire d'un amateur qui achète une montre ayant appartenu au grand champion (mort fou...) Paul Morphy et ensuite au champion du monde Alexandre Alekhine.
Cette montre va le rendre très fort au détriment de sa santé mentale (le vieux truc des joueurs d'echecs jobastres ).
Je vous laisse découvrir la suite.
Bonne journée.
Fred
Revenir en haut Aller en bas
Pierre-Yves
Modérateur
Pierre-Yves

Nombre de messages : 13888
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 08/05/2005

Les montres dans la littérature Empty
MessageSujet: Re: Les montres dans la littérature   Les montres dans la littérature Empty5/10/2011, 7:29 am

@fred1563 a écrit:
... une montre ayant appartenu au grand champion (mort fou...)
comme beaucoup de grands champions, d'ailleurs (Alekhine, justement)
fin du HS Wink
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Henri Perron
Animateur
Henri Perron

Nombre de messages : 762
Date d'inscription : 12/11/2007

Les montres dans la littérature Empty
MessageSujet: Re: Les montres dans la littérature   Les montres dans la littérature Empty5/10/2011, 7:37 am

@fgrims a écrit:
Je crois que les montres sont aussi abordées dans "American Psycho"

c'est exact ; Bateman "affectionne" les marqueurs sociaux, il cite très souvent sa Rolex.
Revenir en haut Aller en bas
Henri Perron
Animateur
Henri Perron

Nombre de messages : 762
Date d'inscription : 12/11/2007

Les montres dans la littérature Empty
MessageSujet: Re: Les montres dans la littérature   Les montres dans la littérature Empty5/10/2011, 7:39 am

Sinon, Rolex dans le dernier Houellebecq ; c'est (de mémoire) son propre personnage, qui se disant déçu des marques qui font disparaître des classiques qu'il affectionne de leurs catalogues, dit au personnage principal que même Rolex décevra ses afficionados.
Revenir en haut Aller en bas
Stainboy01
Membre Actif


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 17/03/2008

Les montres dans la littérature Empty
MessageSujet: Re: Les montres dans la littérature   Les montres dans la littérature Empty5/10/2011, 10:19 am

@Pierre-Yves a écrit:
@fred1563 a écrit:
... une montre ayant appartenu au grand champion (mort fou...)
comme beaucoup de grands champions, d'ailleurs (Alekhine, justement)
fin du HS Wink

Le plus célèbre étant probablement Steinitz qui défia Dieu en lui laissant l'avantage d'un pion Mr. Green

(Alekhine a peut être mal vécu son attitude pendant la 2ème guerre mondiale)

Sinon, pour rester dans le sujet, Balzac fait référence à Breguet dans "le Père Goriot" et "Eugénie Grandet".
Revenir en haut Aller en bas
djivan
Membre Actif
djivan

Nombre de messages : 94
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/07/2008

Les montres dans la littérature Empty
MessageSujet: Re: Les montres dans la littérature   Les montres dans la littérature Empty15/11/2012, 10:57 pm

Un extrait du Père Goriot :


"Eugène tout abasourdi regardait son voisin d'un air hébété. Ce duel, annoncé par Vautrin pour le lendemain, contrastait si violemment avec la réalisation de ses plus chères espérances, qu'il éprouvait toutes les sensations du cauchemar. Il se tourna vers la cheminée, y aperçut la petite boîte carrée, l'ouvrit, et trouva dedans un papier qui couvrait une montre de Bréguet. Sur ce papier étaient écrits ces mots : " Je veux que vous pensiez à moi à toute heure, parce que...
DELPHINE "
Ce dernier mot faisait sans doute allusion à quelque scène qui avait eu lieu entre eux. Eugène en fut attendri. Ses armes étaient intérieurement émaillées dans l'or de la boîte. Ce bijou si longtemps envié, la chaîne, la clef, la façon, les dessins répondaient à tous ses voeux."
Revenir en haut Aller en bas
fgrims
Animateur
fgrims

Nombre de messages : 773
Age : 49
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 14/01/2010

Les montres dans la littérature Empty
MessageSujet: Re: Les montres dans la littérature   Les montres dans la littérature Empty16/11/2012, 12:29 pm

Et il a bien raison de déterrer !

J'en profite pour claquer ici deux liens vers d'anciens posts, ayant trait au même sujet, et que j'avais ratés à l'époque :

Les marques et la Littérature: Le meilleur slogan Rolex

Existe-t-il des romans horlogers?

Revenir en haut Aller en bas
djivan
Membre Actif
djivan

Nombre de messages : 94
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/07/2008

Les montres dans la littérature Empty
MessageSujet: Re: Les montres dans la littérature   Les montres dans la littérature Empty1/5/2013, 6:08 pm

Percy Kemp, Musc

La montre mécanique réveil d'un ancien espion français

Les montres dans la littérature Photo10

Les montres dans la littérature Photo110
Revenir en haut Aller en bas
 
Les montres dans la littérature
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: