FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 56900
Date d'inscription : 05/05/2005

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyDim 4 Déc - 8:12

Ces trois dernières années ont vu apparaître une multitude de nouveaux mouvements dont la plupart font appel à des rouages faits par Swatch Group mais qui sont autant de créations plus ou moins durables et surtout dont le SAV posera forcément problème d'ici quelques années.

Quelles garanties de pérennité ? Quelle fiabilité dans le temps ? Quelle politique de la marque pour tenir ces fabrications à long terme ?

Ce sont autant de questions qu'il faut se poser . Une marque comme Omega est encore aujourd'hui capable de fournir des pièces de SAV sur des calibres des années 50... Swatch group devrait pouvoir assurer le SAV de ses mouvements pendant un siècle, Rolex offre des garanties écrites dans le temps et mieux les dépasse. En outre, les grandes manufactures historiques ont des décennies de recul sur la fabrication, le SAV, la continuité ... Mais quid des manufactures ou pseudo manufactures d'aujourd'hui qui ont un calibre et une marque à la surface financière squelettique ?

Autant une maison comme Breitling peut inspirer confiance en créant un calibre autant d'autres avec des montres à 7, 10 15 ou 20 K-euros n'offrent aucune vraie garantie autre que celle inscrite sur un papier ... Incompréhensible

Comment vivez-vous cette incertitude ? Vous a-t-elle déjà fait renoncer à des achats ?

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).


Dernière édition par ZEN le Dim 4 Déc - 9:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Wis
Membre super actif
Wis

Nombre de messages : 312
Date d'inscription : 12/10/2008

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyDim 4 Déc - 8:39

Aimez l'horlogerie, c'est aussi soutenir des marques ou des calibres plus récents, dont la tenue dans le temps est inconnue. Cette incertitude permet aussi de mesurer le désir vis-à-vis de la montre.
Revenir en haut Aller en bas
proto*bruno
Membre référent
proto*bruno

Nombre de messages : 6373
Age : 48
Localisation : Seine Maritime (76)
Date d'inscription : 29/05/2011

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyDim 4 Déc - 8:47

Le mouvement ETA 2824-2 pour ne citer que lui est certes très fiable,connu de tous les horlogers et le SAV est sûrement excellent mais il équipe la moitié des montres automatiques trois aiguilles d'entrée de gamme,j'aime la diversité,alors tant mieux si de nouveaux mouvements font leur apparition sur le marché,les meilleurs resteront.
Revenir en haut Aller en bas
olivier2412
Pilier du forum
olivier2412

Nombre de messages : 1867
Age : 55
Localisation : var
Date d'inscription : 06/10/2010

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyDim 4 Déc - 8:52

La question mérite en effet d'être posée, par contre je n'ai pas tout compris
pour les 7,10,15 et 20 euros ....
Revenir en haut Aller en bas
Zorba06
Membre référent
Zorba06

Nombre de messages : 5569
Age : 52
Localisation : Nice - Moscou
Date d'inscription : 06/08/2011

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyDim 4 Déc - 9:16

2 questions en une même si elle sont liées:

- pérennité de la marque

- pérennité du calibre

AMHA, les seules questions à se poser sont:

- le ticket d'entrée (le prix de la montre)
- son intérêt dans le temps (va-t-elle durer en terme de "mode"/ j'ai cherché mieux comme terme mais je n'ai pas trouvé)

ensuite ton équation oublie une inconnue: le rachat de la petite marque européenne qui se sera fait une petite place au soleil lorsqu'elle aura des problèmes de trésorerie par une marque Chinois pour s'offrir un ticket d'entrée
Revenir en haut Aller en bas
Bouss
Puits de connaissances
Bouss

Nombre de messages : 4573
Age : 42
Localisation : Lévouzan
Date d'inscription : 28/03/2009

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyDim 4 Déc - 9:17

Au risque peut être de m'éloigner un peu du sujet, on pourrait aussi se poser la question de la longévité et du SAV de certaines marques comme Richard Mille par exemple. La fiabilité de leur mouvement high tech. Ces montres très esthétiques, très techniques sont elles réparables quid 2 Pour être plus concret : changement de la pièce défaillante ou changement complet du calibre ? Ont-ils du stock pour pérenniser leur SAV ?
Je ne cible pas spécialement Richard Mille, j'aurais pu prendre Urwerk ou Greubel.
Revenir en haut Aller en bas
laphroaig007
Membre éminent.
laphroaig007

Nombre de messages : 22570
Localisation : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 14/12/2009

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyDim 4 Déc - 9:44

D'un côté c'est une bonne chose, cela prouve aussi une certaine vitalité dans le secteur de l'horlogerie.
D'un autre côté, comme certains calibres ne survivront pas forcément à leurs "géniteurs" tôt ou tard, je pense que c'est un risque pour le futur SAV de ces calibres in-house dans quelques années.
AMHA
Chinois
Revenir en haut Aller en bas
http://forumamontres.forumactif.com/t85151-revue-de-ma-collectio
Bouss
Puits de connaissances
Bouss

Nombre de messages : 4573
Age : 42
Localisation : Lévouzan
Date d'inscription : 28/03/2009

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyDim 4 Déc - 10:02

Oui, tu as raison aussi. Mais le mec qui a acheté un tourbillon avec fonction chrono et rattrapante avec un calibre en Kevlar, lithium et alu (je prend juste un exemple simple Mr. Green ) qu'il a payé 85 000 euros et qu'il se retrouve avec son joujou sur les bras, non réparable, parce que le SAV a disparu (en même temps il ne doit pas avoir qu'une montre Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Blunt_gi ), ça le fait moyen.
Revenir en haut Aller en bas
LIPNOTIC
Permanent passionné
LIPNOTIC

Nombre de messages : 2367
Age : 46
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 10/09/2011

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyDim 4 Déc - 10:02

@ZEN a écrit:
...Mais quid des manufactures ou pseudo manufactures d'aujourd'hui qui ont un calibre et une marque à la surface financière squelettique ?
Autant une maison comme Breitling peut inspirer confiance en créant un calibre autant d'autres avec des montres à 7, 10 15 ou 20 K-euros n'offrent aucune vraie garantie autre que celle inscrite sur un papier ... Incompréhensible
Comment vivez-vous cette incertitude ? Vous a-t-elle déjà fait renoncer à des achats ?
Des noms? Je pense que tu fais référence par exemple à des marques comme Pequignet? Maintenant, j'aimerais bien connaitre les arguments qui justifieraient qu'une telle marque ne serait pas capable d'honorer son SAV dans plusieurs années?
Est-ce que l'on sait vraiment (à 100%) que ces pseudo-nouvelles manufactures fabriquent leurs mouvements sur papier et produisent les pièces? Je pense que la fabrication des pièces est reléguée à des fournisseurs qui tournent sur plans (Ce qui faciliterait le SAV à mon avis). Sinon, autant faire confiance à Rolex, Omega, PP et on laisse tomber le reste?
Revenir en haut Aller en bas
Bouss
Puits de connaissances
Bouss

Nombre de messages : 4573
Age : 42
Localisation : Lévouzan
Date d'inscription : 28/03/2009

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyDim 4 Déc - 10:15

Richard Mille ne fabrique pas ses pièces à ma connaissance, je crois que c'est la société Renaud et Papi qui conçoit ses mouvements. ça a peut être changé aujourd'hui Col1
Revenir en haut Aller en bas
laurentb60260
Animateur Chevronné
laurentb60260

Nombre de messages : 1359
Date d'inscription : 01/02/2009

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyDim 4 Déc - 10:22

plusieurs marques seront reprisent par des groupes plus importants et de ce fait pérennisées.
Revenir en haut Aller en bas
freddy.lombard
Passionné de référence
freddy.lombard

Nombre de messages : 3914
Date d'inscription : 16/10/2011

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyDim 4 Déc - 23:38

On ne peut pas rouspéter contre "l'uniformisation" des calibres avec les ETA 2824-2 et consorts ET rouspéter contre l'apparition de nouveaux calibres. Il faut choisir Mr. Green
L'idéal serait que parmi ces nouveautés se dégagent pour l'avenir des "standards" repris et adaptés comme les ETA les plus courants, car qui dit grande diffusion dit pièces faciles à trouver et vraisemblable pérennité pour le SAV.
Revenir en haut Aller en bas
cedric79
Pilier du forum
cedric79

Nombre de messages : 1984
Age : 40
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/11/2009

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyLun 5 Déc - 4:51

Y a t'il vraiment tant de nouveaux calibres que ça, ou fait on du neuf avec de l'ancien (par exemple en achetant le calibre a une autre maison, ou en prenant des idées à droite et à gauche comme Tag avec Seiko)?
Revenir en haut Aller en bas
georges zaslavsky
Passionné de référence
georges zaslavsky

Nombre de messages : 3952
Age : 41
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 27/04/2008

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyLun 5 Déc - 5:18

@freddy.lombard a écrit:
On ne peut pas rouspéter contre "l'uniformisation" des calibres avec les ETA 2824-2 et consorts ET rouspéter contre l'apparition de nouveaux calibres. Il faut choisir Mr. Green
L'idéal serait que parmi ces nouveautés se dégagent pour l'avenir des "standards" repris et adaptés comme les ETA les plus courants, car qui dit grande diffusion dit pièces faciles à trouver et vraisemblable pérennité pour le SAV.
De l'eta, on en a à la pelle et horlogèrement c'est pas collectionnable et c'est commun comme tout donc d'aucun intérêt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyLun 5 Déc - 19:20

@georges zaslavsky a écrit:
@freddy.lombard a écrit:
On ne peut pas rouspéter contre "l'uniformisation" des calibres avec les ETA 2824-2 et consorts ET rouspéter contre l'apparition de nouveaux calibres. Il faut choisir Mr. Green
L'idéal serait que parmi ces nouveautés se dégagent pour l'avenir des "standards" repris et adaptés comme les ETA les plus courants, car qui dit grande diffusion dit pièces faciles à trouver et vraisemblable pérennité pour le SAV.
De l'eta, on en a à la pelle et horlogèrement c'est pas collectionnable et c'est commun comme tout donc d'aucun intérêt

Aaahh, il y avait tellement longtemps que nous n'avions pas lu ta charge anti-ETA, cela nous manquait... Et toujours étayée par de solides arguments! Bravo Georges! Rolling Eyes


Revenir en haut Aller en bas
Miniman 08
Permanent passionné


Nombre de messages : 2262
Date d'inscription : 19/06/2009

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyLun 5 Déc - 19:47

@georges zaslavsky a écrit:
@freddy.lombard a écrit:
On ne peut pas rouspéter contre "l'uniformisation" des calibres avec les ETA 2824-2 et consorts ET rouspéter contre l'apparition de nouveaux calibres. Il faut choisir Mr. Green
L'idéal serait que parmi ces nouveautés se dégagent pour l'avenir des "standards" repris et adaptés comme les ETA les plus courants, car qui dit grande diffusion dit pièces faciles à trouver et vraisemblable pérennité pour le SAV.
De l'eta, on en a à la pelle et horlogèrement c'est pas collectionnable et c'est commun comme tout donc d'aucun intérêt

L'avantage, dans 50 ans, voir plus, tu trouveras de quoi réparer....
ce qui sera loin d'être le cas des mouvements moins diffusés.

Tu porteras avec fierté ta tocante en rade, et moi je te donnerai l'heure avec mon pauvre Eta en état de marche...
Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
BRxavier
Membre référent
BRxavier

Nombre de messages : 5632
Age : 44
Date d'inscription : 21/01/2010

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyDim 1 Jan - 23:00

Hello,
J'ai trouvé ce post et cette discussion intéressants : c'est sans doute une question que ne se pose pas tant de monde que cela, sinon les marques qui fabriquent des mouvements spécifiques et qui ont moins de 10 ans d'existence n'auraient pas tant de clients que cela.

Cela pose aussi la question de la culture horlogère des acheteurs des montres à un prix de vente supérieur à 20K€ (je prends ce seuil, car il me semble qu'à partir de ce seuil on commence à trouver des calibres spécifiques dans des marques d'existence récente) :
_ Combien parmi ces acheteurs achetaient des montres de luxe il y a 10 ans ?
_ Ces acheteurs connaissaient-ils Patek Philippe ou Audemars Piguet il y a 10 ans ? Connaissent-ils bien le monde de l'horlogerie et ses mouvements ?
_ Est-ce un effet de mode, continueront-ils à acheter des montres aussi chères dans 5 ou 10 ans ?

@Bouss a écrit:
Au risque peut être de m'éloigner un peu du sujet, on pourrait aussi se poser la question de la longévité et du SAV de certaines marques comme Richard Mille par exemple. La fiabilité de leur mouvement high tech. Ces montres très esthétiques, très techniques sont elles réparables quid 2 Pour être plus concret : changement de la pièce défaillante ou changement complet du calibre ? Ont-ils du stock pour pérenniser leur SAV ?
Je ne cible pas spécialement Richard Mille, j'aurais pu prendre Urwerk ou Greubel.

On pourrait ajouter aussi F Muller et De Bethune, moins R Dubuis puisque la marque est désormais adossée à un grand groupe.

@Bouss a écrit:
Oui, tu as raison aussi. Mais le mec qui a acheté un tourbillon avec fonction chrono et rattrapante avec un calibre en Kevlar, lithium et alu (je prend juste un exemple simple Mr. Green ) qu'il a payé 85 000 euros et qu'il se retrouve avec son joujou sur les bras, non réparable, parce que le SAV a disparu (en même temps il ne doit pas avoir qu'une montre Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Blunt_gi ), ça le fait moyen.

C'est une question légitime, mais finalement quelqu'un qui a acheté une Romain Jérôme à 15K€ sur mouvement ETA et qui cassera son verre saphir ou perdra une aiguille dans 10 ans se retrouvera peut-être dans la même situation, pièce introuvable, alors que ce n'est pas un mouvement spécifique.


Revenir en haut Aller en bas
laphroaig007
Membre éminent.
laphroaig007

Nombre de messages : 22570
Localisation : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 14/12/2009

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyLun 2 Jan - 2:08

Il est à noter que ce type de débat existe aussi en automobile.
L'acheteur d'une Wiessmann ou encore d'une TVR ou une Excalibur à l'époque, pouvait-il avoir l'assurance d'avoir un SAV 10-20 ans plus tard ?
Non bien sûr.
Au final, je pense que la majorité des acheteurs de pièces chères et d'une marque de niche sont avant tout des acheteurs qui peuvent 1/ se payer ce type de produit, 2/ des acheteurs qui ne se posent pas forcément la question du SAV dans 10-20 ans...
Enfin, AMHA.
Chinois
Revenir en haut Aller en bas
http://forumamontres.forumactif.com/t85151-revue-de-ma-collectio
BRxavier
Membre référent
BRxavier

Nombre de messages : 5632
Age : 44
Date d'inscription : 21/01/2010

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyLun 2 Jan - 2:44

Patek Philippe a bien compris le profit qu'il pouvait tirer de ce type de questionnement.

Sa dernière campagne de publicité "Restoration" reprend ce thème :

Je vous cite quelques éléments :

Citation :
En tant que manufacture familiale, nous nous engageons à restaurer et entretenir toutes nos montres.
Y compris celle fabriquées en 1839.

Citation :
Chaque horloger de notre réseau mondial bénéficie d'une formation permanente dispensée par Patek Philippe à Genève. Nous nous appliquons à garder en stock toutes les pièces d'origine des mouvements et des boîtiers et conservons également les outils et les machines utilisés pour leur fabrication. Toute montre de plus de 30 ans est envoyée à Genève afin d'être confiée à un spécialiste. C'est aussi le cas pour les Grandes Complications.

A gauche une photo pleine page du chronographe Patek Philippe (1942) restauré, Réf. 130, Calibre 13"'30.
Revenir en haut Aller en bas
freddy.lombard
Passionné de référence
freddy.lombard

Nombre de messages : 3914
Date d'inscription : 16/10/2011

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyLun 9 Jan - 9:22

Je ne sais pas si on est dans le sujet, mais il y a les "ETA compatibles" : je pense aux Sellita (le SW 200 est le clone du 2824-2 si je ne dis pas de bêtises).

Je trouve à la fois ça très réconfortant pour l'avenir (la garantie de trouver des pièces détachées et de faire maintenir sa montre sur le long terme) et aussi une sacrée reconnaissance : on ne copie que ce qui est bien (historiquement ça a toujours été vrai dans tous les domaines techniques).

Par ailleurs - mais ça a certainement déjà été mentionné à propos de la politique du Swatch Group - c'est aussi une sorte de garantie "anti monopole", ceci sans aucune critique du SG de ma part...
Revenir en haut Aller en bas
nicoclan31
Membre Actif


Nombre de messages : 78
Age : 46
Localisation : muret
Date d'inscription : 29/12/2012

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptySam 2 Mai - 21:46

Je pense que ceux qui achètent des montres a plus DE 50000€ ne doivent pour certains pas se poser la question du SAV, et quand leur montre ne fonctionnera plus ils en accepteront une autre
Pour des montres très techniques comme Ricard Mile par exemple, il ne faut pas exclure que cette marque disparaisse avec les modes qui changent
Qui pourra alors les réparer et trouver les pièces?????
Revenir en haut Aller en bas
-Slayer-
Animateur
-Slayer-

Nombre de messages : 1024
Localisation : En Chine libre
Date d'inscription : 21/08/2018

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyDim 3 Mai - 2:39

Roh ce déterrage des affres de l'enfer... 

Pour RM, il ne vend pas des montres mais un prix (c'est bien pensé d'ailleurs, à 10k personne ne voudrait de ses trucs), ça renvoie à une certaine clientèle qui n'est pas, hors exception, faite de passionnés d'horlogerie, ils n'ont pas ce genre de considération sur la durée de vie de leur pièce autant d'un point de vue horloger que financier.
Revenir en haut Aller en bas
Xav8471
Membre Actif


Nombre de messages : 110
Age : 33
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 09/12/2019

Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  Empty
MessageSujet: Re: Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?    Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?  EmptyDim 3 Mai - 3:14

@nicoclan31 a écrit:
Je pense que ceux qui achètent des montres a plus DE 50000€ ne doivent pour certains pas se poser la question du SAV, et quand leur montre ne fonctionnera plus ils en accepteront une autre
Pour des montres très techniques comme Ricard Mile par exemple, il ne faut pas exclure que cette marque disparaisse avec les modes qui changent
Qui pourra alors les réparer et trouver les pièces?????


Jolie déterrage !

Ricard Mile 😂😂😂
Revenir en haut Aller en bas
 
Multiplication des calibres : Faut-il se réjouir ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Les Grandes Heures de FAM-
Sauter vers: