FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 L'horlogerie, ma future profession.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
cebb
Membre Actif
cebb

Nombre de messages : 52
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/02/2012

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptySam 18 Fév - 12:13

Bonjour à vous tous, passionnés d'horlogerie.
Je m'appelle Sébastien, j'ai 22ans j'habite à Lyon et je suis un passionné d'horlogerie depuis bientôt deux ans.
Je suis actuellement dans la branche de la publicité et événementiel et cela ne me plait guère.
La rentrée approche à grand pas et j'aimerais très sincèrement m'orienter dans le domaine horloger.
Plusieurs choix s'offrent à moi, formation en greta( Morteau) pour un Cap d'une durée d'un an (car bac en poche) avec valorisation transfrontalière ou bien Cap sur 2 ans en apprentissage.

Si toutefois il était possible d'avoir votre avis, votre vécu, votre expérience je vous en serais grée.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Time2spend
Animateur Chevronné
Time2spend

Nombre de messages : 1374
Age : 43
Localisation : dans ma zoumzoumBenz....
Date d'inscription : 31/12/2009

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptySam 18 Fév - 13:44

Life is short, play it hard.
Fonceeeeeeee !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
cebb
Membre Actif
cebb

Nombre de messages : 52
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/02/2012

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptySam 18 Fév - 13:46

J'aurais aussi envie de commencer à acquérir une bonne montre mécanique car en effet je possède une "hugo von eyck" à remontage manuel mais je trouve la qualité relativement médiocre. J'ai déboursé pas loin de 200 euros pour cette dernière.
Des conseils pour un premier garde temps à un coup modeste digne de ce nom?
Cordialement. Chinois


@Time2spend a écrit:
Life is short, play it hard.
Fonceeeeeeee !!!!!!

Merci, ma passion est grandissante et je compte aller jusqu'au bout. Impec
Revenir en haut Aller en bas
Schmolduck
Passionné de référence
Schmolduck

Nombre de messages : 3421
Age : 59
Localisation : Chili au sud du monde
Date d'inscription : 21/11/2011

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptySam 18 Fév - 14:07

@Time2spend a écrit:
Life is short, play it hard.
Fonceeeeeeee !!!!!!

J´allais dire la même chose mais d`une autre façon .....


Ne te fait pas chier avec quelque chose qui ne te plait pas, la vie est courte et on la passe en grande partie au boulot, et si ton job est ta passion ce n´est plus un travail ce sont des heures de plaisir tous les jours ... c´est le must dans la vie quand on peut le faire ......

Faire un boulot qui ne nous plait pas c´est comme se marier avec une meuf moche frigide et chiante et que l´on haït ... l´enfer quoi!....

Signé :
Un hédoniste épicurien (redondance faite exprès)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eventosmallarauco.com
Shanks
Modérateur
Shanks

Nombre de messages : 10940
Age : 41
Date d'inscription : 17/08/2010

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptySam 18 Fév - 19:34

Bienvenue ! bravohap

@cebb a écrit:

Des conseils pour un premier garde temps à un coût modeste digne de ce nom?
Quel est ton budget ?
Tu peux commencer par : http://forumamontres.forumactif.com/t113407-recherche-dune-montre-pour-un-budget-donne
Wink
Revenir en haut Aller en bas
cebb
Membre Actif
cebb

Nombre de messages : 52
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/02/2012

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 5:34

@Schmolduck a écrit:
@Time2spend a écrit:
Life is short, play it hard.
Fonceeeeeeee !!!!!!

J´allais dire la même chose mais d`une autre façon .....


Ne te fait pas chier avec quelque chose qui ne te plait pas, la vie est courte et on la passe en grande partie au boulot, et si ton job est ta passion ce n´est plus un travail ce sont des heures de plaisir tous les jours ... c´est le must dans la vie quand on peut le faire ......

Faire un boulot qui ne nous plait pas c´est comme se marier avec une meuf moche frigide et chiante et que l´on haït ... l´enfer quoi!....

Signé :
Un hédoniste épicurien (redondance faite exprès)




Merci, je prend note et je vais foncer! J'aurais aimé avoir un avis d'une personne qui à éventuellement suivi l'un des deux parcours.
Revenir en haut Aller en bas
cebb
Membre Actif
cebb

Nombre de messages : 52
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/02/2012

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 5:36

@Shanks a écrit:
Bienvenue ! bravohap

@cebb a écrit:

Des conseils pour un premier garde temps à un coût modeste digne de ce nom?
Quel est ton budget ?
Tu peux commencer par : http://forumamontres.forumactif.com/t113407-recherche-dune-montre-pour-un-budget-donne
Wink


Concernant mon budget je vise les 200euros dans ces eaux la!
Merci pour le lien, je vais m’empresser d'aller y jeter un oeil cyclops
Revenir en haut Aller en bas
TICTALCOOLIQUE
Membre référent
TICTALCOOLIQUE

Nombre de messages : 6643
Age : 42
Localisation : French touch
Date d'inscription : 09/07/2008

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 5:37

ouais pour la enieme fois...

bon et apres ?

tu veux travailler en suisse c'est ça ?
en france y a pas de travail dans cette branche.
Revenir en haut Aller en bas
Gola
Membre Actif
Gola

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 20/12/2011

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 9:11

Pas forcement, il y a du travail en France dans les SAV. C'est un bon job et en plus souvent bien rémunerer !
Après cela depend du secteur dans lequel tu veux travailler meca, conception, recherche...
Revenir en haut Aller en bas
TICTALCOOLIQUE
Membre référent
TICTALCOOLIQUE

Nombre de messages : 6643
Age : 42
Localisation : French touch
Date d'inscription : 09/07/2008

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 9:25

@Gola a écrit:
Pas forcement, il y a du travail en France dans les SAV. C'est un bon job et en plus souvent bien rémunerer !
Après cela depend du secteur dans lequel tu veux travailler meca, conception, recherche...

montres services..smic + pourcentage CA
sav breit, AP, festina = besac salaire francais moins de 1500 €
oui donc et apres ?
Chinois
Revenir en haut Aller en bas
WaMou
Animateur
WaMou

Nombre de messages : 840
Age : 40
Localisation : Montréal (originaire de Strasbourg)
Date d'inscription : 03/04/2010

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 10:26

@TICTALCOOLIQUE a écrit:
@Gola a écrit:
Pas forcement, il y a du travail en France dans les SAV. C'est un bon job et en plus souvent bien rémunerer !
Après cela depend du secteur dans lequel tu veux travailler meca, conception, recherche...

montres services..smic + pourcentage CA
sav breit, AP, festina = besac salaire francais moins de 1500 €
oui donc et apres ?
Chinois

Il n'y a pas que la France et la Suisse pour travailler dans l'horlogerie, ici récemment j'ai vu passer un article dans le journal qui faisait état d'une pénurie de gens qualifiés dans le domaine de l'horlogerie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 10:42

@TICTALCOOLIQUE a écrit:
@Gola a écrit:
Pas forcement, il y a du travail en France dans les SAV. C'est un bon job et en plus souvent bien rémunerer !
Après cela depend du secteur dans lequel tu veux travailler meca, conception, recherche...

montres services..smic + pourcentage CA
sav breit, AP, festina = besac salaire francais moins de 1500 €
oui donc et apres ?
Chinois

Après ce que tu viens de lui dire s'il continu c'est qu'il est motivé Mr. Green
Go hard, or go home thumleft
Revenir en haut Aller en bas
TICTALCOOLIQUE
Membre référent
TICTALCOOLIQUE

Nombre de messages : 6643
Age : 42
Localisation : French touch
Date d'inscription : 09/07/2008

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 10:48

@WaMou a écrit:
@TICTALCOOLIQUE a écrit:
@Gola a écrit:
Pas forcement, il y a du travail en France dans les SAV. C'est un bon job et en plus souvent bien rémunerer !
Après cela depend du secteur dans lequel tu veux travailler meca, conception, recherche...

montres services..smic + pourcentage CA
sav breit, AP, festina = besac salaire francais moins de 1500 €
oui donc et apres ?
Chinois

Il n'y a pas que la France et la Suisse pour travailler dans l'horlogerie, ici récemment j'ai vu passer un article dans le journal qui faisait état d'une pénurie de gens qualifiés dans le domaine de l'horlogerie...

oui sur tf1, je l ai vu....l'horlogerie le nouvel eldorado
quand on pense que l'afpa de beasc forme la main d euvre suisse..
d'ailleur le formateur interviewé etait celui de la section technicien dont la salle porte le nom patek inauguré en 2010..
et apres interview sav breitling, si ils enbauchent 5 personnes/an....

sinon y a toujours le cap de serveur, boulanger, boucher..pour faire dans le manuel Spliform

bon apres mon conseil, si notre ami de la pub est en cdi, il fait peter son cif (pas anomiacalle Mr. Green ) et apres il avise..
L'horlogerie, ma future profession. Xyxwave_
Revenir en haut Aller en bas
WaMou
Animateur
WaMou

Nombre de messages : 840
Age : 40
Localisation : Montréal (originaire de Strasbourg)
Date d'inscription : 03/04/2010

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 11:09

Non pas sur TF1... Je suis au Canada, je parlais d'un article journal.
Je dirais pas un Eldorado non plus, mais il semble que ici la main d’œuvre qualifiée dans ce domaine se fait rare ainsi qu'aux US.
De toute façon de mon point de vue, il n'y à pas de fumée sans feu, si on en parle de cette manière, c'est qu'il doit y avoir un fond de vérité.
Le CIF est une très bonne option !

Edit : tu a l'air aigris sur le sujet ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
TICTALCOOLIQUE
Membre référent
TICTALCOOLIQUE

Nombre de messages : 6643
Age : 42
Localisation : French touch
Date d'inscription : 09/07/2008

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 11:16

@WaMou a écrit:
Non pas sur TF1... Je suis au Canada, je parlais d'un article journal.
Je dirais pas un Eldorado non plus, mais il semble que ici la main d’œuvre qualifiée dans ce domaine se fait rare ainsi qu'aux US.
De toute façon de mon point de vue, il n'y à pas de fumée sans feu, si on en parle de cette manière, c'est qu'il doit y avoir un fond de vérité.
Le CIF est une très bonne option !

Edit : tu a l'air aigris sur le sujet ! Mr. Green

j essai juste de depeindre la realite sociologique..
apres si notre ami gone est pret a s'expatrier...
Revenir en haut Aller en bas
Schmolduck
Passionné de référence
Schmolduck

Nombre de messages : 3421
Age : 59
Localisation : Chili au sud du monde
Date d'inscription : 21/11/2011

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 11:28

@TICTALCOOLIQUE a écrit:
@Gola a écrit:
Pas forcement, il y a du travail en France dans les SAV. C'est un bon job et en plus souvent bien rémunerer !
Après cela depend du secteur dans lequel tu veux travailler meca, conception, recherche...

montres services..smic + pourcentage CA
sav breit, AP, festina = besac salaire francais moins de 1500 €
oui donc et apres ?
Chinois

Après ça dépendra de son ambition et de sa capacité de travail ... on commence avec un salaire de merde et on finit comme manager ou patron de son propre commerce ... tout est possible dans la vie à qui se le propose et en possède les capacités.

Mon premier job à été au smic, plongeur dans un hôtel (pas longtemps il est vrai ...) aujourd´hui je suis directeur d´un 5 étoiles en Equateur et avant la fin de l´année je commence la construction de mon propre hôtel (petit hôtel) au Chili.

je lui répète donc, si c´est ta passion fonce, ne regarde pas les salaires, si tu es vif mentalement et ambitieux, avec le temps tu vivras bien, et même très bien d´une passion qui ne t´amène que du plaisir.
Commence par apprendre le métier, pratique le, devient le meilleur, et vise avoir ton propre magasin d´horlogerie dans un endroit ou il y a de la tune (pas forcément en France ….) .... ça te prendra 10 ou 15 ou 25 ans mais tu y arriveras et il n´y a pas de meilleure satisfaction dans la vie que de se démontrer à soi même que l´on est capable ... et si en plus tout tourne autour de ta passion tu feras des envieux ......

Choisir ton métier pour le salaire de départ et en oublier ta passion serait une erreur que tu regretterais longtemps
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eventosmallarauco.com
TICTALCOOLIQUE
Membre référent
TICTALCOOLIQUE

Nombre de messages : 6643
Age : 42
Localisation : French touch
Date d'inscription : 09/07/2008

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 11:31

apres le seul reve CHIlien que je connais c'est dans le vin Rolling Eyes
apres tout le monde est pas dans la mafia Rolling Eyes

cool l'ami, oui faut cravacher pour arriver a ses reves...
Revenir en haut Aller en bas
Schmolduck
Passionné de référence
Schmolduck

Nombre de messages : 3421
Age : 59
Localisation : Chili au sud du monde
Date d'inscription : 21/11/2011

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 12:04

@TICTALCOOLIQUE a écrit:
apres le seul reve CHIlien que je connais c'est dans le vin Rolling Eyes
apres tout le monde est pas dans la mafia Rolling Eyes

cool l'ami, oui faut cravacher pour arriver a ses reves...

J´ai justement acheté mon terrain dans la vallée de Maipo, la plus ancienne vallée Vinicole du Chili où sont installées de grandes maisons comme Tarapaca, Santa Emma, Undurraga, Santa Rita, Concha Y Toro, De Martino, Baron Philippe de Rothschild, etc...

Et l´hôtel s`appellera "Assemblage Boutique Hotel" Imagine la place qu´y aura le bon vin avec un nom pareil!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eventosmallarauco.com
TICTALCOOLIQUE
Membre référent
TICTALCOOLIQUE

Nombre de messages : 6643
Age : 42
Localisation : French touch
Date d'inscription : 09/07/2008

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 12:07

bien bien... Wink
Revenir en haut Aller en bas
cebb
Membre Actif
cebb

Nombre de messages : 52
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/02/2012

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 12:13

@TICTALCOOLIQUE a écrit:
@WaMou a écrit:
Non pas sur TF1... Je suis au Canada, je parlais d'un article journal.
Je dirais pas un Eldorado non plus, mais il semble que ici la main d’œuvre qualifiée dans ce domaine se fait rare ainsi qu'aux US.
De toute façon de mon point de vue, il n'y à pas de fumée sans feu, si on en parle de cette manière, c'est qu'il doit y avoir un fond de vérité.
Le CIF est une très bonne option !

Edit : tu a l'air aigris sur le sujet ! Mr. Green

j essai juste de depeindre la realite sociologique..
apres si notre ami gone est pret a s'expatrier...


Bien sûr que je suis prêt à m'expatrier l'ami, on a qu'une seule vie. Pour vivre la passion horlogère à fond rien de telle que la suisse me semble t-il.
Revenir en haut Aller en bas
TICTALCOOLIQUE
Membre référent
TICTALCOOLIQUE

Nombre de messages : 6643
Age : 42
Localisation : French touch
Date d'inscription : 09/07/2008

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 12:20

@cebb a écrit:
@TICTALCOOLIQUE a écrit:
@WaMou a écrit:
Non pas sur TF1... Je suis au Canada, je parlais d'un article journal.
Je dirais pas un Eldorado non plus, mais il semble que ici la main d’œuvre qualifiée dans ce domaine se fait rare ainsi qu'aux US.
De toute façon de mon point de vue, il n'y à pas de fumée sans feu, si on en parle de cette manière, c'est qu'il doit y avoir un fond de vérité.
Le CIF est une très bonne option !

Edit : tu a l'air aigris sur le sujet ! Mr. Green

j essai juste de depeindre la realite sociologique..
apres si notre ami gone est pret a s'expatrier...


Bien sûr que je suis prêt à m'expatrier l'ami, on a qu'une seule vie. Pour vivre la passion horlogère à fond rien de telle que la suisse me semble t-il.

Bon dans ce cas, le froid, les allez retour en voiture pour un vie ma vie de frontalier, un poste inintéressant au début, un contrat de travail ou tu peux dégager du jour au lendemain,la nourriture plus cher.etc...
Revenir en haut Aller en bas
cebb
Membre Actif
cebb

Nombre de messages : 52
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/02/2012

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 12:32

Un poste inintéressant que de travailler chez une manufacture reconnu?
Le plaisir d'avoir entre les mains des garde temps surprenants, le plaisir du touché, de la vue...
Pour un départ de carrière je pense que l'on peu tout de même avoir moins de chance.

Est il possible de vivre en suisse par la suite? Il doit y avoir une flopée de barrières à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Schmolduck
Passionné de référence
Schmolduck

Nombre de messages : 3421
Age : 59
Localisation : Chili au sud du monde
Date d'inscription : 21/11/2011

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 12:35

@cebb a écrit:
@TICTALCOOLIQUE a écrit:
@WaMou a écrit:
Non pas sur TF1... Je suis au Canada, je parlais d'un article journal.
Je dirais pas un Eldorado non plus, mais il semble que ici la main d’œuvre qualifiée dans ce domaine se fait rare ainsi qu'aux US.
De toute façon de mon point de vue, il n'y à pas de fumée sans feu, si on en parle de cette manière, c'est qu'il doit y avoir un fond de vérité.
Le CIF est une très bonne option !

Edit : tu a l'air aigris sur le sujet ! Mr. Green

j essai juste de depeindre la realite sociologique..
apres si notre ami gone est pret a s'expatrier...


Bien sûr que je suis prêt à m'expatrier l'ami, on a qu'une seule vie. Pour vivre la passion horlogère à fond rien de telle que la suisse me semble t-il.

Flaire du côté des USA ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eventosmallarauco.com
Psycho_Pat
Membre très actif
Psycho_Pat

Nombre de messages : 256
Localisation : à la frontière avec Genève
Date d'inscription : 17/12/2011

L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 19:58

@cebb a écrit:
Un poste inintéressant que de travailler chez une manufacture reconnu?
Le plaisir d'avoir entre les mains des garde temps surprenants, le plaisir du touché, de la vue...
Pour un départ de carrière je pense que l'on peu tout de même avoir moins de chance.

Est il possible de vivre en suisse par la suite? Il doit y avoir une flopée de barrières à mon avis.

réussir a te faire embaucher ne sera pas simple avec un diplôme qui ne sort pas du commun
tu te doutes bien que beaucoup de mecs avec des CAP, BAC ou autre diplôme de mécanique de précision visent ce type d'entreprises.
tu auras aussi 90% de chance d'avoir un CDD et a la première crise, c'est toi qui dégage.
et il ne faut pas croire qu'en arrivant avec 1 ou 2 ans de formation dans le domaine tu vas te retrouver a l'assemblage des mouvements ou autres. Tu risques de te retrouver en usinage bracelet (16000 maillons a faire par jour, sinon ton chef sera sur ton dos...), polissage peut être, etc
rajoutes a cela un coût de la vie super élevé

désolé mais c'est la triste réalité, et je te parle en connaissance de cause
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'horlogerie, ma future profession. Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie, ma future profession.   L'horlogerie, ma future profession. EmptyDim 19 Fév - 22:45

Vous êtes tous en dépression non ? Laughing Laughing Laughing A part Schmolduck qui me parait en bonne santé morale Mr.Red Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
 
L'horlogerie, ma future profession.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'horlogerie, ma future profession.
» Une montre à quartz peut-elle être de la haute horlogerie ?
» Le vieillissement des nouveaux matériaux dans l''horlogerie: Le fluage
» vente des domaine 4 octobre horlogerie
» "vieille" montre à quartz et future montre automatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: