FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Technicum Cantonal Bienne Chronometre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
landeron
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2168
Age : 52
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Mar 13 Mar - 13:34

Une petite revue d'un bien bel objet né ici:



source: ici

que voici




Ecole d’ingénieurs, Bienne

Fondé en 1890, le Technicum cantonal de Bienne (TCB), devenu plus tard Ecole d’ingénieurs de Bienne (dès le 1er janvier 1977), est aujourd’hui intégré à la Haute école spécialisée bernoise (HESB) fondée le 1er octobre 1997. Avec les écoles de Berthoud et Berne, l’école de Bienne forme la section Technique et informatique de la HESB. Cette dernière regroupe six filières de formation :
- technique et informatique (Bienne, Berthoud et Berne) ;
- architecture, bois et génie civil (Berthoud et Bienne) ;
- économie et administration, santé et travail social (Berne) ;
- arts (Berne et Bienne) ;
- agronomie (Zollikofen) ;
- sport (Macolin).
L'Ecole d'ingénieurs de Bienne regroupe six départements, tous dirigés par un doyen : mécanique technique, technique automobile, électrotechnique, microtechnique, architecture, informatique.

L’idée de la fondation d’une école d’horlogerie à Bienne naît en 1871, notamment chez Emile Brunner-Bridel, fabricant d’horlogerie et conseiller de bourgeoisie. En août 1873, l’Ecole d’horlogerie de Bienne peut donc ouvrir ses portes et accueillir ses 18 premiers élèves, dirigés par M. Masmejan, d’origine vaudoise. En 1876, l’Ecole d’horlogerie s’installe dans de nouveaux bâtiments, construits pour elle. En 1887, l’Ecole des arts industriels s’ouvre. Ses premiers maîtres sont J. Wolf, artiste peintre, et Gottlieb Huttenlocher. En 1888, une école de mécanique est affiliée à l’Ecole d’horlogerie. Dès ce moment, un comité d’initiative, présidé par le maire de la ville, Niklaus Meyer, commence ses travaux en vue de la création d’un technicum. Cependant, la ville de Berne a alors les mêmes projets. Une rivalité va alors naître entre ces deux villes qui vont redoubler d’actions auprès du Grand Conseil pour emporter son adhésion. Finalement, avant qu’une décision politique au niveau cantonale n'ait été prise, le comité d’initiative de Bienne va prendre la décision de fonder son technicum sous le nom de « Technicum de la Suisse Occidentale » en date du 25 janvier 1890. Ses portes sont officiellement ouvertes le 1er mai 1890. Alexandre Hutter en est nommé directeur.
Néanmoins, au niveau cantonal, on n’abandonne pas pour autant l’idée de créer une école professionnelle cantonale, confirmée par volonté populaire le 26 octobre 1890. Suite à un vote au sein du Grand Conseil (11 mars 1891), le siège de cette école est attribué à Berthoud devant Bienne et Berne. A Bienne, on ne se laisse pas décourager par cette décision et on continue à promouvoir le mieux possible le technicum. On décide notamment de construire un nouveau bâtiment (inauguré en 1900) et de réorganiser l’établissement en quatre divisions (école d’horlogerie avec division de mécanique de précision ; école d’électrotechnique ; école d’arts industriels et d’architecture ; école des chemins de fer) alors que le Conseil municipal et le Conseil de ville prévoient une somme importante pour le Technicum dans le budget de la ville. En outre, toutes les sections, sauf celle d’architecture (considérée comme pouvant concurrencer l’école de Berthoud) sont subventionnées par le canton.
En date du 1er janvier 1910, le technicum est repris par l’Etat et devient donc le « Technicum cantonal de Bienne » (TCB). Il est alors réorganisé en quatre sections : division technique (école de mécaniciens-techniciens, école d’électrotechniciens et d’électromonteurs, école pour techniciens du bâtiment), division des arts et métiers (école d’horlogerie, école de petite mécanique, école d’arts industriels), division des services publics (école des chemins de fer, école des postes) et cours préparatoires.
En été 1930, une nouvelle section est ouverte, celle de l’automobile. Cinquante ans plus tard, on ouvrira une division d’informatique. En été 1952, la nouvelle Ecole suisse du bois devient la neuvième section du TCB. Elle sera indépendante dès 1959.

Source Emma Chatelain, 25/08/2008 ici




50mm, un poids conséquent du à une carrure acier. Le fond est clipsé en acier poli. Les tranches de lunette et de fond sont finement crantées.




Je vous laisse le soin d'apprécier la finition

Le T.C.B.



le cliquet de rochet est original, est il particulier ou propre à l'ébauche? De quelle ébauche s'agit il?

un lien historique

Le Technicum de ce Canton est peu évoqué ici, je vous remercie d'avance de vos éclairages sur cette pièce et l'enjeu qu'elle représentait pour l'élève.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-pilotis.be/
plume68
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2733
Localisation : paris
Date d'inscription : 13/05/2010

MessageSujet: Re: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Mar 13 Mar - 14:17

merci pour le partage.

l'ébauche ressemble à du zenith si je ne m'abuse??? peut-être une piste a creuser.

le cliquet, déjà vu mais où??? iwc peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
CAD.SOL
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 74
Localisation : Grignan
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Mar 13 Mar - 15:02

Bonsoir
Chez Tavanes, Longines, Omega il n'y a qu'une dent
le plus ressemblant est Zenith






Revenir en haut Aller en bas
CAD.SOL
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 74
Localisation : Grignan
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Mar 13 Mar - 15:09

et aussi
Sans nom & LIP



Revenir en haut Aller en bas
ChP
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2613
Age : 65
Localisation : ex Alsace, à ce jour Franche-Comté
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Ecole d'horlogerie de Bienne, un petit plus   Mar 13 Mar - 17:04




La Commission de l’école d’horlogerie, récemment constituée, présente au Conseil municipal de BIENNE un rapport…. (quelques extraits)

Depuis longtemps le besoin de créer une école d’horlogerie s’est fait sentir dans notre ville. C’est dans ce but qu’en 1872 une réunion de fabricants d’horlogerie et de chefs d’ateliers a nommé un Comité chargé d’élaborer un règlement contenant des dispositions constitutives pour pouvoir être soumis à la prochaine assemblée générale.

Au dit comité incomba en même temps la tâche de faire circuler une liste de souscription chez les fabricants d’horlogerie, les chefs d’ateliers et particuliers de notre ville. Grâce à la générosité et au désintéressement bien connus de notre population, le montant de ces souscriptions atteignit la belle somme de 7.080 francs qui fut destinée en première ligne à l’achat de machines et de meubles.

En outre, feu M. Emile BRONNER de la maison E. BRONNER & Co, a fait à l’école un beau don de 10.000 francs, de sorte Que le côté matériel de l’entreprise fut considérablement avancé.

Le cercle industriel qui se trouvait en liquidation à cette époque témoigne sa sympathie à la nouvelle école en lui léguant 600 francs en espèces plus trois actions du Quartier-Neuf et une bibliothèque.

Dans sa réunion du 18 novembre 1872, l’assemblée municipale a déclaré l’école d’horlogerie un établissement communal et a décidé de faire transformer le bâtiment de l’ancien cimetière en local de cet institution. Conformément au règlement, le Conseil municipal, dans sa séance du 4 janvier 1873, a nommé les six membres suivants dans la Commission de l’école d’horlogerie :
MM Eugène PIQUET, Ed. PERRET-GENTIL, J. WYSS, D. MÜLLER, A. PHILIPPIN, U. BOURQUIN.

La Direction de l’Intérieur est représentée par M. F. BOVET.

En Mars, sur la proposition de la Commission, le Conseil Municipal a nommé Directeur de l’école, pour la durée de trois ans, à partir du 1er août, Monsieur C. MASMEJEAN, Directeur de l’école professionnelle de Turin. L’ouverture de l’école a eu lieu le 4 août. Quatre élèves se sont fait inscrire avant l’ouverture de l’école, deux nouveaux élèves sont entrés dans le courant du mois d’août et trois autres durant les trois mois suivants.

L’écolage est fixé à 20 francs par mois.
M. GINDRAUX, Directeur de l’école de NEUCHÂTEL est invité à venir donner des renseignements sur l’organisation de l’école.



juste un petit grain de sel...
aMicalement
Revenir en haut Aller en bas
regalis
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 695
Localisation : Grand Ouest
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Mar 13 Mar - 17:35

En effet, c'est un bien bel objet. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
ChP
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2613
Age : 65
Localisation : ex Alsace, à ce jour Franche-Comté
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: 1893   Mar 13 Mar - 19:47

une annonce en 1893


il est vrai que cela pourrait être un base ZENITH
mais plusieurs manufactures avaient des bases similaires à l'époque.

le travail sur le cliquet, mais aussi sur le réglage de raquette est un travail d'école... superbe d'ailleurs

la certitude viendrait du ressort de tirette mais nous n'allons pas te demander de le démonter

merci de cette belle présentation et de nous avoir fait connaitre ce beau mouvement
aMicalement
Revenir en haut Aller en bas
landeron
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2168
Age : 52
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Mer 14 Mar - 7:46

Merci de vos retour et doc, tout le plaisir est pour moi et c'est rien de le dire!




Un extrait du journal de la fédération horlogère suisse du 26 avril 1945 qui en dit un peu plus long sur les conditions de réalisation.
J'ai téléchargé ce journal en pdf il y a longtemps, je ne retombe pas sur le lien.

J'ai également trouvé les documents suivants (sur eB.ca.). Il s'agit d'une réalisation plus ancienne sur base Lecoultre visiblement. Le numéro de série est bien
antérieur au mien (dans les 2000), je vais m'enquérir d'éventuelles archives.





La chronométrie semble bien être l'enjeu majeur.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-pilotis.be/
Bertrand
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4018
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Mer 14 Mar - 10:02

voici quelques extraits de l'excellent ouvrage "10 écoles d'horlogerie suisses" aux éditions Simonin






à priori un "calibre école" c'est à dire conçu en interne de même que la fabrication de l'ébauche.
Revenir en haut Aller en bas
landeron
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2168
Age : 52
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Mer 14 Mar - 14:27

Bertrand a écrit:
voici quelques extraits de l'excellent ouvrage "10 écoles d'horlogerie suisses" aux éditions Simonin

à priori un "calibre école" c'est à dire conçu en interne de même que la fabrication de l'ébauche.

Difficile d'être plus précis !!!

Je n'ai pas (ou plus) la gravure de fond. J'attends un retour des successeurs du TCB après un premier échange email cordial.

merci bien
Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-pilotis.be/
Pianiste
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3714
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Mer 14 Mar - 16:44

Géniale cette montre, j'ai toujours été fasciné par les montres d'école ! Quel savoir-faire !

Bertrand a écrit:
voici quelques extraits de l'excellent ouvrage "10 écoles d'horlogerie suisses" aux éditions Simonin

Que disent-ils sur l'école d'horlogerie de Genève dans cet ouvrage ? J'en ai deux.















Revenir en haut Aller en bas
http://pocketwatchesforum.com
Bertrand
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4018
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Mer 14 Mar - 17:47





Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49404
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Mer 14 Mar - 19:47

Un régal à lire !!! Les montres d'écoles sont superbes.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
landeron
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2168
Age : 52
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Ven 16 Mar - 15:50


La montre date de 1977 selon le BBZ, Centre de Formation Professionnelle, de Bienne.
C'est la seule information disponible.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-pilotis.be/
milwatch
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4529
Localisation : 34
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Sam 17 Mar - 11:40

Bertrand a écrit:


à priori un "calibre école" c'est à dire conçu en interne de même que la fabrication de l'ébauche.

Ca ressemble beaucoup à une ébauche de Revue
Revenir en haut Aller en bas
http://militarywatch.over-blog.com/
milwatch
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4529
Localisation : 34
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Sam 17 Mar - 13:01

Revenir en haut Aller en bas
http://militarywatch.over-blog.com/
landeron
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2168
Age : 52
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Sam 17 Mar - 13:16



De loin alors!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-pilotis.be/
georges zaslavsky
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3394
Age : 38
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Dim 18 Mar - 11:45

la finition du mouvement de la montre d'école est très soignée Chinois merci du partage
Revenir en haut Aller en bas
Eric 01
Nouveau


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Montre école d'horlogerie Genève   Mer 11 Avr - 17:07

Bonjour.

Suite au décès de mon père, j'ai fouillé un peu dans ses affaires et j'ai trouvé cette montre.
Je précise qu'il n'est jamais allé dans une école d'horlogerie mais on lui a certainement offert il y a un certain nombre d"années.
Elle ne marche pas (le remontoir est à fond).
Les verres sont rayés (surtout coté aiguilles) et ont dirait du plastique sinon la mécanique a l'air très belle. Il y a même des poinçons sur certaines pièces.

Qu'en pensez-vous ?
Je fait appel à vos connaissances pour m'en dire un peu plus.
Eric



Revenir en haut Aller en bas
landeron
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2168
Age : 52
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Technicum Cantonal Bienne Chronometre   Dim 15 Avr - 14:16

Eric 01 a écrit:
Bonjour.
Qu'en pensez-vous ?

Beaucoup de bien! Elle mérite un révision.

On parle également des montres d'écoles ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-pilotis.be/
 
Technicum Cantonal Bienne Chronometre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Technicum Cantonal Bienne Chronometre
» Chronometre Zenith calibre 135
» Actu : Rolex dévoile sa nouvelle usine de Bienne
» News : Zenith Class New Vintage 1955 Chronometre
» Le COSC Expliqué par le COSC ...Normes, conditions...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres de poche-
Sauter vers: