FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? Empty
MessageSujet: Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ?   Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? EmptyJeu 4 Jan - 15:47

En grattant la baie je suis tombé sur ceci :

Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? 6764-04

Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? 474CL_molnia_BS_4


Cotes de Moscou (on s'en f*ut...) mais raqueterrie de précision, fort empierrage (18 ), spiral bréguet, balancier je ne sais pas.
Diamètre 36 mm.

On connait bien les Monija que l'on retrouve dans tous les grands diamètres russes à remontage manuel, et parfois dans des panerai fake. Effectivement, il y a la filiation Cortebert batman

Mais celui ci ?

Un vendeur allemand le décrit ainsi - mais je suis nul en allemand :

Citation :

Geschichte:

Zu Beginn der 1930er Jahre bildeten die Taschenuhren den Anfang der industriellen Uhrenproduktion in der Sowjetunion. In der Ersten Moskauer Uhrenfabrik wurden große Taschenuhrkaliber mit 7 Steinen, großem Rücker, dezentraler Sekunde und einer Breguet-Spirale hergestellt.
Diese Taschenuhrkaliber wurden in Taschenuhren und auch in umgebauten Gehäusen mit einer Armbandbefestigung (angelötete Bandanstöße) eingebaut.

Diese Werke hatten einen Durchmesser von 41 mm und verfügten über eine Bimetall-Schraubenunruh mit 18000 Halbschwingungen in der Stunde.
Diese ersten Taschenuhren besaßen keinen Staubschutzdeckel. Das veranlasst mich zu der Annahme, dass es sich hier um eins der ersten Exemplare handelt. Die meisten Taschenuhren aus dieser Zeit waren nur mit einem Sprengdeckel auf der Rückseite ausgestattet.

Im November 1941 wurde die Produktion der Ersten Moskauer Uhrenfabrik von Moskau nach Slatoust, im südwestlichen Ural verlegt. Wegen des Krieges wurde sie dann in das 200 km weiter entfernte Tscheljabinsk verlegt. Dort wurden auch zusätzlich Borduhren, Stoppuhren und Feinmeßgeräte hergestellt.

Die Entwicklung der heutigen Taschenuhren beruht auf einem Uhrwerk das Anfang der 50er Jahre entwickelt wurde. Dem YK-6-Kaliber.
Der Durchmesser dieses Werkes wurde auf 36 mm verkleinert, das Werk hat eine Bauhöhe von 8 mm, das Gewicht betrug 42 g, 15 Steine, Breguet-Spirale, die Unruh hat eine Schwingungszahl von 18000 Halbschwingungen.

Die Taschenuhren mit und ohne Sprungdeckel haben einen sehr geringen Anteil an der jährlichen Uhrenproduktion in Russland. Es gibt dennoch eine Vielfalt an Taschenuhren mit den unterschiedlichsten Motiven auf dem Deckel und dem Bodendeckel.

Weiterhin gibt es Taschenuhren, bei denen sich die Krone bei "12" befindet und es gibt Taschenuhren, bei denen das Werk um 90 Grad gedreht wurde. Dadurch liegen Sekunden-, Minuten- und Stundenzeiger und die Einstellkrone auf einer Achse.
Diese Uhren basieren auf dem Kaliber 3602.

Das Uhrenkaliber 3603 (Anfang der 90er Jahre), das überwiegend in neueren geschlossenen Uhren eingebaut wird ist eine Weiterentwicklung des Kalibers 3602. Das Werk ist mit einer Stoßsicherung an der Unruhwelle ausgestattet und es wurde eine Unruh ohne Schrauben eingesetzt.

Die MOLNIJA Taschenuhren werden mit einer durchschnittlichen Gangabweichung bei 20 Grad C (+/- 5 Grad) von -15 bis +40 sek/tag hergestellt.

Est ce que dois comprendre qu'il s'agirait d'un calibre 3603 ?

Ed scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? Empty
MessageSujet: Re: Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ?   Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? EmptyJeu 4 Jan - 19:43

Les post sans réponse, ça me déprime quid 2 .

Ici en milieu de page un début de réponse.

Mais s'il y avait un germanophone dans la salle ce serait bien sympa.

Ed
Revenir en haut Aller en bas
jean-michel
Membre référent
jean-michel

Nombre de messages : 6712
Age : 55
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2005

Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? Empty
MessageSujet: Re: Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ?   Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? EmptyJeu 4 Jan - 19:51

Ed l'Epicier a écrit:
Les post sans réponse, ça me déprime quid 2 .

je suis d'accord mais ni germanophone, ni spécialiste de l'horlogerie russe ... aie
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesmala.net/jean-michel/
loupe à l'oeil
Puits de connaissances
loupe à l'oeil

Nombre de messages : 4271
Age : 55
Localisation : Cambrousse
Date d'inscription : 21/02/2006

Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? Empty
MessageSujet: Re: Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ?   Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? EmptyJeu 4 Jan - 20:33

Ah ben çà alors , les russes y ont fait des montres Shocked ?! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
le_SvEnT
Animateur
le_SvEnT

Nombre de messages : 807
Localisation : La Réunion...
Date d'inscription : 20/06/2006

Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? Empty
MessageSujet: Re: Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ?   Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? EmptyJeu 4 Jan - 21:04

traduction ;

Il était une fois en 1930 .... bla bla bla ... bla bla ...
... bla bla bla ...
les montres actuelles sont basées sur le calibre YK-6 des années 50...
bla bla bla ... bla bla ...bla bla bla ... bla bla ...
le calibre 3603 des années 90 est une évolution du calibre 3602... bla bla bla ... bla bla ...

y'a des phrases que je ne me risquerai pas à traduire, vu que je ne les comprends pas en français (tiens, ça me fait penser qu'il faut que je retourne sur le forum général, je choppe mal au crane ici... scratch )

ce que je comprends, c'est qu'il fait surtout un historique de l'horlogerie russe, sans précisions particulières sur ce calibre.

mais je peux me tromper, mein Deutsch ist etwas gerostet...


le svent
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Brazil
Animateur


Nombre de messages : 790
Age : 48
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 12/10/2005

Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? Empty
MessageSujet: Re: Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ?   Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? EmptyJeu 4 Jan - 23:13

eh oui, et bien mieux que ce qu'ils font maintenant...

J'aurais bien voulu trouver un 2200, ou bien encore un Sturmanskie 1ère génération tout original... Mais je peux toujours courir, c'est devenu strictement intruvable...

BB

@loupe à l'oeil a écrit:
Ah ben çà alors , les russes y ont fait des montres Shocked ?! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
marc_wl
Animateur
marc_wl

Nombre de messages : 944
Age : 62
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/09/2006

Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? Empty
MessageSujet: Re: Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ?   Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? EmptyJeu 4 Jan - 23:14

Y a bien la traduction Google mais on va croire que Bulgroz est repassé par  là.... "Histoire : En plus du commencement des années 1930er, les montres ont formé le début de la production d'horloge industrielle en Union soviétique. Dans la première usine d'horloge de Moscou, des grands calibres de montre avec 7 pierres, un grand Rücker, une seconde décentralisée et un Breguet-Spirale ont été fabriqués. Ces calibres de montre ont été insérés dans les montres et aussi dans les logements réorganisés avec une fixation de bracelet (impacts de volume soudés). Ces travaux ont eu un diamètre de 41 mm et ont disposé d'un Bimetall-Schraubenunruh avec 18000 oscillations demi dans l'heure. Ces premières montres n'ont pas possédé de couverture de pare-poussière. Il contraint cela moi à l'adoption qu'il s'agit ici de un des premières copies. La plupart des montres de ce temps n'ont été équipées qu'avec une couverture de dynamitage sur le dos. En novembre 1941, la production de la première usine d'horloge de Moscou de Moscou a été ajournée après des Slatoust, l'Oural südwestlichen. À cause de la guerre elle a alors été ajournée à 200 km Tchelyabinsk éliminé plus loin. Là, des horloges, des chronomètres et des instruments de mesure de précision ont été fabriqués aussi en plus. Le développement des montres actuelles est basé sur un travail d'horloge cela début des années cinquante a été développé. Le YK-6-Kaliber. Le diamètre de ce travail a été réduit sur 36 mm, a le travail une hauteur totale de 8 mm, le poids s'est élevé à 42 g, 15 pierres, Breguet-Spirale, les Unruh a un nombre d'oscillations de 18000 oscillations demi. Les montres avec et sans des couvertures de saut ont une part très faible de production d'horloge annuelle en Russie. Il y a cependant une variété de montres avec les motifs les plus divers sur la couverture et la couverture de sol. Il y a encore les montres, avec lesquelles la couronne se trouve avec « 12 » et il y a les montres, avec lesquelles le travail a été tourné autour de 90 degrés. De cette manière la couronne de réglage, de seconde et de minute et des pointeurs d'heure se trouvent sur un axe. Ces horloges se basent 3602 sur le calibre. Le calibre d'horloge 3603 (au début des années quatre-vingt-dix) qui est inséré principalement dans de récentes horloges fermées est un développement ultérieur du calibre à 3602. Le travail l'est avec une garantie d'impact à l'Unruhwelle a été équipé et un Unruh sans vis utilisé. Les MOLNIJA montres sont fabriqués à +40 sec/jour avec une déviation de cours moyenne avec 20 degrés C (de + 5 degrés) de -15."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jmarcdive.net
Vert
Membre super actif
Vert

Nombre de messages : 420
Localisation : Bruxelles.be
Date d'inscription : 19/10/2006

Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? Empty
MessageSujet: Re: Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ?   Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? EmptyJeu 4 Jan - 23:18

blabla = dérivée des montres de goussets russes avec couvercle, celui-ci est une évolution réduite pour montres sans couvercles

Diese Uhren basieren auf dem Kaliber 3602. = cette montre est basée sur un calibre 3602

Das Uhrenkaliber 3603 (Anfang der 90er Jahre), das überwiegend in neueren geschlossenen Uhren eingebaut wird ist eine Weiterentwicklung des Kalibers 3602. = ce calibre 3603 de montre (début des années '90) principalement monté dans des montres verrouillées est un dévelloppement postérieur des calibres 3602

Das Werk ist mit einer Stoßsicherung an der Unruhwelle ausgestattet und es wurde eine Unruh ohne Schrauben eingesetzt. = le calibre est fabriqué avec une sécurité d'axe de balancier et monté avec une roue de bal sans vis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? Empty
MessageSujet: Re: Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ?   Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? EmptyVen 5 Jan - 8:58

Merci à tous les traducteurs, sauf à Bulgroz que j'avais déjà écarté.

En résumé ce calibre serait un 3603 dérivé du 3602, et relativement récent (90).

Cette datation m'étonne...

Ed
Revenir en haut Aller en bas
eltaz92
Membre Actif
eltaz92

Nombre de messages : 50
Age : 60
Localisation : Dans le vert dans le NeufDeux
Date d'inscription : 15/10/2008

Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? Empty
MessageSujet: Re: Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ?   Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? EmptyLun 7 Nov - 17:57

Bonjour,
Je pense que le mouvement de la photo du haut date de Juin 54 si j'ai bien lu la date sur le mouvement.
Cela serait cohérent avec les mêmes montres sans réglages de précision de cette époque là, empiérage, montage, finition, etc...
Pour la référence, il s'agit bien d'un 3602.
Le calibre 3603 est de qualité de finition supérieur, on le trouve d'ailleurs sur la baie vendue par Juri Levenberg, nom de vendeur sonnenflasche.
J'en ai acheté une pour mon père, modèle Avia classic avec dos en verre, arraché en enchère a à peine 100 roros.
La finition est jolie, cadran et mouvement, et la montre semble précise.
Pour ma part, je suis à l'affût pour un modèle de ces années là pour une hommage panerai, début année 50, avec côtes de la baltique, et finition poli du support d'échappement.
Voila ma petite contribution
Revenir en haut Aller en bas
guillaume2004
Membre Hyper actif
guillaume2004

Nombre de messages : 660
Age : 49
Localisation : Mascate - Oman
Date d'inscription : 08/01/2008

Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? Empty
MessageSujet: Re: Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ?   Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? EmptyLun 7 Nov - 20:45

Bonsoir,

Plutot que Juin 1954, il faut lire 4eme trimestre 1954.
a cette epoque les mecanismes russe etaient dates 1,2,3 ou 4 suivis de l’année de production, ce qui correspond au 1er, 2eme, 3eme et 4 eme trimestre

pour le reste, je ne sais pas, mais ca a l'air authentique

счасливо друг мой
Revenir en haut Aller en bas
cheminal67
Puits de connaissances
cheminal67

Nombre de messages : 4862
Age : 63
Localisation : tout au bord du RHIN
Date d'inscription : 27/06/2007

Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? Empty
MessageSujet: Re: Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ?   Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? EmptyLun 7 Nov - 23:06

Et même que celle de droite est senestre.
Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? Dscn4818
Revenir en haut Aller en bas
paflechien33
Passionné de référence
paflechien33

Nombre de messages : 3552
Age : 50
Localisation : 33
Date d'inscription : 07/08/2010

Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? Empty
MessageSujet: Re: Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ?   Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? EmptyMar 8 Nov - 0:50

Mon molnija 3602 en comparaison.
Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ? N63k3gmj0jy1hu022u-molnija_3602
On dirait qu'il existe des subtiles variantes autour de l'organe régulateur (différence avec ton modèle et ceux exposés par Cheminal).

J'ai aussi un 3601 en cours d’emboîtage, et je le trouve bien mieux fini que le 3602 même s'il est un poil moins empierré - un rubis en moins sur le 3601.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/82967634@N00/
 
Soviétique et chronomètre : Molnija, Monia ou Molnya ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres vintages et sujets techniques-
Sauter vers: