FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?

Aller en bas 
AuteurMessage
doc-le-suisse
Modérateur
doc-le-suisse

Nombre de messages : 3142
Age : 48
Localisation : Pas loin de Lôsanne.
Date d'inscription : 27/09/2008

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 0:01

Je souhaite réellement -sans aucune forme de polémique- avoir votre avis sur la qualité et finitions des produits actuels qui ont une histoire horlogère par rapport à celles qui initialement les ont forgé.
Pour mieux me faire comprendre je prend pour exemple: Patek Philippe. ( Ca peut être n'importe qui au final, du moment qu'ils ont une culture HH)

Cette marque est considérée comme l’une des meilleures n’est-ce pas !

Pensez-vous que le savoir-faire est identique à celui d’antan et que la notion de rentabilité n’est pas mise au premier plan ?
Les finitions sont-elles toujours aussi irréprochable que leurs ainées ?

Driss
Revenir en haut Aller en bas
Bouss
Puits de connaissances
Bouss

Nombre de messages : 4532
Age : 41
Localisation : Lévouzan
Date d'inscription : 28/03/2009

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 0:26

Leur notoriété a été en partie batie sur leur histoire, leur savoir faire, la qualité, l'image, etc... Si la qualité n'y est plus, ça va vite se ressentir dans les ventes.
Revenir en haut Aller en bas
yéti ariégeois
Membre référent
yéti ariégeois

Nombre de messages : 5430
Age : 46
Localisation : paloise
Date d'inscription : 20/05/2009

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 0:37

Bouh, je n'ai malheureusement jamais tenue dans mes mains de PP, AP et autre L&S, alors je ne pourrais participer au fil, snif yeux
Revenir en haut Aller en bas
aB
Membre référent
aB

Nombre de messages : 5414
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/10/2011

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 0:44

Pour avoir vu pour la première fois une nautilus en vitrine il y a quelques semaines, ma réaction: ah quand même! Je ne sais pas comment étaient les anciennes mais l'actuelle a une finition renversante.
Revenir en haut Aller en bas
doc-le-suisse
Modérateur
doc-le-suisse

Nombre de messages : 3142
Age : 48
Localisation : Pas loin de Lôsanne.
Date d'inscription : 27/09/2008

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 1:40

@Bouss a écrit:
Leur notoriété a été en partie batie sur leur histoire, leur savoir faire, la qualité, l'image, etc... Si la qualité n'y est plus, ça va vite se ressentir dans les ventes.
On n est pas obligé d aller si loin. Disons qu un coup de lime en moins sur une pièce qui ne se voit pas par le client engendre des belles économies sans pour autant en influencer la qualité de fonctionnement. sachant que les nouveaux marchés, n ont pas forcément en possession la référence de base.
Revenir en haut Aller en bas
Fokker III
Membre éminent.
Fokker III

Nombre de messages : 22419
Age : 56
Localisation : Le contenu de mes messages a été modifié, anonymement et sans mon consentement. Merci d'en tenir compte lors de votre lecture.
Date d'inscription : 24/08/2008

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 3:22

Il y aura toujours quelqu'un pour gratter sur des appros, fournitures et autres "centres de coûts"...

Jusqu'où le savoir-faire du gestionnaire prendra le pas sur celui de l'horloger...mystère...

Mais j'ai bon espoir qu'on y arrive un jour...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
omman
Animateur Chevronné
omman

Nombre de messages : 1390
Localisation : Japon
Date d'inscription : 22/01/2010

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 3:33

Je pense que vendre plus ne veut pas forcement dire porter moins d'attention a son travail.

Pour reprendre l'exemple de PP, c'est vrai que moi non plus je n'ai jamais eu de modele ancien entre les mains.
Par contre, lors d'une rencontre entre FAMeurs j'ai pu avoir une Nautilus entre les mains, et si la qualite du travail des horlogers a diminue, alors je n'ose pas imaginer le niveau de perfection des PP d’antan...
Revenir en haut Aller en bas
plume68
Passionné absolu
plume68

Nombre de messages : 2733
Localisation : paris
Date d'inscription : 13/05/2010

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 6:18

évidemment que le travail et la qualité même des grands noms tel que PP, VC, Nardin, etc... n'est plus ce qu'il était.

Mais peut-ont vraiment les blâmer quant, même ici, forum horloger d'amateur "éclairés", très peux savent ce qu'est un poli au noir, un anglage rentrant, ou faire la différence entre une finitions manuelle ou cn. Et qui sais encore faire (ou même comment était fait) un congé quart de rond a l'ancienne, un poli croisé, et j'en passe.

sachant que les dit amateurs éclairés ne doivent représenter qu'une infime minorité de la clientèle de ces marques et que ceux sachant faire ce genre de différence sont rare même chez ces amateurs alors pourquoi les marques ce prendraient le choux quant on sais qu'une finition de ce type prends une quantité d'heures non négligeable par des artisans ultra spécialisés.

Ce n'est donc pas aux marques qu'il faut en vouloir mais a nous même, clients qui ne savons plus reconnaître la qualité!
Revenir en haut Aller en bas
doc-le-suisse
Modérateur
doc-le-suisse

Nombre de messages : 3142
Age : 48
Localisation : Pas loin de Lôsanne.
Date d'inscription : 27/09/2008

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 7:18

@plume68 a écrit:


Ce n'est donc pas aux marques qu'il faut en vouloir mais a nous même, clients qui ne savons plus reconnaître la qualité!

Peut-on en vouloir au client que ne reconnait pas la qualité ou plutôt aux marques qui nous vendent une part de bluf ?

L’acheteur acquiert une forme de rêve. Qui lui a été présenté sur vitrine realisée par des années de savoir-faire.
Or quand un horloger doit assembler une grande complication sur une chaine à flux constant, je me pose en conjecture à la manière qu’il doit user pour combler les éventuels retard.
Revenir en haut Aller en bas
bacchus
Membre super actif
bacchus

Nombre de messages : 442
Age : 36
Date d'inscription : 02/04/2009

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 8:29

J'ai eu une sky moon en main tout récemment. ok c'est top. Mais le prix??....
Je ne sais pas....
Revenir en haut Aller en bas
Bouss
Puits de connaissances
Bouss

Nombre de messages : 4532
Age : 41
Localisation : Lévouzan
Date d'inscription : 28/03/2009

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 8:42

Ben justement, le coup de lime en plus n'est pas indispensable peut être, a un effet esthétique sûrement, mais ce sont ces petits détails poussés à la perfection qui font qu'on apprécient (ou pas ces modèles). "Inutile donc indispensable!" La réserve de marche derrière une Moser, par exemple, est super utile Mr. Green en a attendant elle est là et c'est plutôt une réussite. Bref, ne tombons pas dans le piège du "avant, ils prenaient le temps de travailler, ils respectaient les matériaux, le client et maintenant ils ne pensent qu'aux profits et baclent leurs produits".
Il y a des passionnés, des gens bien qui ont un réel savoir-faire.
Revenir en haut Aller en bas
Fokker III
Membre éminent.
Fokker III

Nombre de messages : 22419
Age : 56
Localisation : Le contenu de mes messages a été modifié, anonymement et sans mon consentement. Merci d'en tenir compte lors de votre lecture.
Date d'inscription : 24/08/2008

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 9:23

Je suis technicien de formation, j'apprécie donc le beau travail bien réalisé.

Mais mon approche technicienne est contrebalancée par mes limites financières, qui sont bien inférieures au coeur de cible du positionnement social requis/souhaité/imposé par la marque.
Du coup, les marques privilégient, à l'heure actuelle, ceux qui payent à ceux qui apprécient.

Et une entreprise est là pour faire des bénefs, pas pour les amateurs, plus ou moins éclairés.

Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Bouss
Puits de connaissances
Bouss

Nombre de messages : 4532
Age : 41
Localisation : Lévouzan
Date d'inscription : 28/03/2009

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 10:04

Oui c'est vrai.
Beaucoup de grandes marques horlogères sont absorbées par de grands groupes, avec des financiers aux commandes, mais les techniciens ne sont pas toujours très loin de l'établi.
Revenir en haut Aller en bas
Lassiwala
Pilier du forum
Lassiwala

Nombre de messages : 1976
Localisation : RP
Date d'inscription : 10/12/2011

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 12:00

Je dirais que pour le très haut de gamme, comme PP, la qualité est au moins aussi bonne qu'antan.
Pour certaines, je dirais même qu'elle s'améliore, du moins pour ce qui est visible, le client étant plus à même de comparer avec d'autres marques. Améliorer la finition et diminuant les coûts, tout un art...
Dans l'ensemble, quand on regarde des modèles "historiques" (sur le marché depuis des décennies, avec plusieurs versions), la qualité va globalement en s'améliorant.
Le premier exemple qui me vient en tête (pas de la HH mais quand même haut de gamme) est la Sub, qui s'est beaucoup améliorée depuis sa première version (glace, bracelet).
Idem pour l'Ingenieur par exemple.

Et puis il y a des labels, comme le poinçon de Genève, qui non seulement assurent une qualité constante, mais qui durcit ses critères régulièrement.

Des marques toujours aussi chères qu'avant, tout en étant moins bien, dans le haut de gamme (disons au dessus de 10K€), je n'en vois pas...

Par contre il y a des marques qui à une époque pouvaient éventuellement être considérées, si pas comme de la HH, du moins comme du vraiment haut de gamme (et je pense notamment à Longines, qui a quand même une sacrée histoire)... et qui, aujourd'hui n'a plus grand chose à voir avec cela... Mais le prix est en rapport avec la prestation, donc je ne m'en plains pas.

Après on peut se poser la question. Toutes ces maisons qui ont fermé leurs portes entre le milieu et la fin du 20e siècle, qui ont été rachetées par des grands groupes, et qui ne sont plus que l'ombre d'elles même :
Est-il mieux qu'elles continuent à exister, quitte à être bien en dessous de ce qu'elle furent à une époque ? Ou aurait il mieux valu qu'elles disparaissent, gardant leur image légendaire pour la postérité ?
Revenir en haut Aller en bas
Liu
Membre super actif
Liu

Nombre de messages : 416
Localisation : Toluca de Lerdo, Mexico
Date d'inscription : 30/09/2007

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 13:04

@plume68 a écrit:
évidemment que le travail et la qualité même des grands noms tel que PP, VC, Nardin, etc... n'est plus ce qu'il était.

Mais peut-ont vraiment les blâmer quant, même ici, forum horloger d'amateur "éclairés", très peux savent ce qu'est un poli au noir, un anglage rentrant, ou faire la différence entre une finitions manuelle ou cn. Et qui sais encore faire (ou même comment était fait) un congé quart de rond a l'ancienne, un poli croisé, et j'en passe.

sachant que les dit amateurs éclairés ne doivent représenter qu'une infime minorité de la clientèle de ces marques et que ceux sachant faire ce genre de différence sont rare même chez ces amateurs alors pourquoi les marques ce prendraient le choux quant on sais qu'une finition de ce type prends une quantité d'heures non négligeable par des artisans ultra spécialisés.

Ce n'est donc pas aux marques qu'il faut en vouloir mais a nous même, clients qui ne savons plus reconnaître la qualité!
L'éternel argument du : tu connais pas, donc quest-ce que ca peux faire. Shit

Il n'est pas nécessaire d'avoir une formation en artisanat horloger pour pouvoir s'acheter une montre HH. Les détails sont perceptible par quiconque lorsque l'objet se situe dans la paume de la main, il y a une présence, une beauté, et des qualités techniques qui se dévoilent et aucunement besoin de s'appeler A-L-Breguet (ou de se prendre pour lui) pour s'en rendre compte.

Le reste c'est en bonus, si l'acheteur est passioné et sait effectuer un congé quart de rond (à l'ancienne, s'il vous plaît clown ), ou un poli croisé, tant mieux pour lui. Mais honnêtement, que ça soit aujourd'hui ou il y a 50 ans, l'immense majorité des clients n'y connaissent rien, ou presque, le temps n'a rien changé à cela.

De même, l'acheteur d'une Rolls Phantom ne sait pas qu'il a contribué à l'extermination de 25 vaches pour orner son habitacle. Certaines auraient pu être épargnées, mais même le ciel de toit requiert d'éplucher la pauvre bête là ou son cuir est le plus souple et épais. Sachant que les chances pour que monsieur X palpe le cuir du pavillon de sa Rolls sont aussi faibles que les chances de survie des généreux bovins.
Monsieur X ne serait pas non plus capable de faire ce boulot. Normal, ça n'est pas le siens, mais il est en mesure d'apprécier pleinement sa nouvelle chariotte, et ce pour tout un tas de raisons évidentes.
Revenir en haut Aller en bas
Bozaware
Puits de connaissances
Bozaware

Nombre de messages : 4640
Age : 62
Localisation : Var
Date d'inscription : 09/04/2011

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?   La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? EmptySam 28 Avr - 13:19

@plume68 a écrit:
évidemment que le travail et la qualité même des grands noms tel que PP, VC, Nardin, etc... n'est plus ce qu'il était.

Mais peut-ont vraiment les blâmer quant, même ici, forum horloger d'amateur "éclairés", très peux savent ce qu'est un poli au noir, un anglage rentrant, ou faire la différence entre une finitions manuelle ou cn. Et qui sais encore faire (ou même comment était fait) un congé quart de rond a l'ancienne, un poli croisé, et j'en passe.

sachant que les dit amateurs éclairés ne doivent représenter qu'une infime minorité de la clientèle de ces marques et que ceux sachant faire ce genre de différence sont rare même chez ces amateurs alors pourquoi les marques ce prendraient le choux quant on sais qu'une finition de ce type prends une quantité d'heures non négligeable par des artisans ultra spécialisés.

Ce n'est donc pas aux marques qu'il faut en vouloir mais a nous même, clients qui ne savons plus reconnaître la qualité!

Pas sur qu'à l'époque les clients savaient mieux reconnaitre, identifier et apprécier des techniques de métiers qui par essence étaient tenues confidentielles par, ici, les artisans maitres horloger.
ces techniques se transmettaient d'ailleurs "uniquement" par apprentissage pour ne pas dire initiation...
Le beau et le bien se faisant connaitre et percevoir au travers du résultat et du niveau de performance de l'œuvre faite.
La façon d'y arriver et le degré d’exigence que s'imposaient ces maitres horlogers restaient très certainement dans le métier, a l’abri...

Une maxime du moyen age illustre bien cela :

Le travail est mien,
Mon œuvre est au Roi,
La gloire est à Dieu.

Bon Ok, il n'y avait pas de montres à cette époque.... La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? Blunt_gi

La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ? 915324
Revenir en haut Aller en bas
 
La rentabilité peut prendre le pas sur l’histoire ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 30000000 d'amis ca peut peut aider..
» Bivouac embouchure du Draa
» MINI-TARTELETTES AU ROQUEFORT ET POIRES FRAÏCHES
» Taille de structure acer en aout ?
» Help me PAVONIA multiflora YOUPI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: