FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Revue: EBEL Brasilia chronograph

Aller en bas 
AuteurMessage
Anteus
Membre super actif
Anteus

Nombre de messages : 429
Age : 40
Localisation : Pretty much New York
Date d'inscription : 29/09/2008

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Revue: EBEL Brasilia chronograph   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyJeu 3 Mai - 17:53

La Douch' Watch, revue de l'EBEL Brasilia Chronograph

Attention, ce qui suit peut parait-il faire penser a une Lotus. Pas a 4 roues. Alors...

Vous, ames sensibles et timorees
Loin de ce vilain post courrez, fuiez
Car quand bien meme l'amene serait potable
Le reste vous f'ra rendre sur la table


































Au commencement etaient deux amoureux, Eugene Blum et Alice Levy. Eugene Blum Et alice Levy. EBEL.
Fondee en 1911 a la Chaux-de-Fonds, la compagnie est vendue en 1999 au groupe LVMH, puis en 2004 au groupe Movado.

EBEL a toujours ete percue comme une marque accordant une belle part au design. Leur modele "Sport Classic" sorti en 1977 avec son bracelet integre "vagues" et son boitier particulier a la lunette flanquee de 5 vis dont le design est quasiment inchange depuis est indubitablement associe avec la marque du couple.

Revue: EBEL Brasilia chronograph 1
Le modele Sport Classic sorti en 1977, design de reference de la marque EBEL

En 1982, EBEL est l'une des premieres marques a envisager le retour en grace des montres mecaniques, alors que la "crise du quartz" bat encore son plein. Ils sont parmi les premiers a reintroduire le calibre El Primero, alors que Zenith s'etait presque debarasse des machines servant a la fabrication de ce dernier.
La famille "Sport Classic" s'enrichit donc d'un modele equipe du fameux calibre de Zenith.

Revue: EBEL Brasilia chronograph Ebel-El-primero
Le chronographe EBEL equipe du calibre Zenith El Primero

Ce n'est qu'en 1995 lorsqu'EBEL commence a produire son propre calibre chronographe, le calibre 137, que l'EP quitte cette montre au design si particulier.

Si la "Sport Classic" est le modele emblematique de la marque, la ligne Brasilia en est sa derniere nee, bien que les premiers projets d'une telle montre semblent dater des annees 60.
La vsibilite de cette nouvelle ligne est cependant eclipsee par l'introduction simultanee de la 1911 BTR proposee en chronographe et en chronographe a calendrier perpetuel.

Revue: EBEL Brasilia chronograph Ebel-1911BTR-Landing
La ligne 1911 BTR

---

Alors donc, me voici l'heureux possesseur d'un chronographe Brasilia.

La mecanique est eprouvee, il s'agit du mouvement ETA 2894-2, chronographe modulaire a commande a came, de dimension raisonnables: 28mm de diametre, 6.1mm d'epaisseur.
Un chronographe equipe de ce calibre est aisement reconnaissable par le positionnement legerement decale des poussoirs qui ne sont pas dans le meme plan que la couronne.

Ici, tout se joue dans le design. la fluidite, les courbes, l'equilibre et la lumiere.

Note: Des photos qui suivent, aucun post-traitement de lumiere/contraste n'a ete applique. Les photos sont brutes de capteur, uniquement croppees. J'ai choisi de mettre des vignettes du fait du nombre de photos. Vous pouvez les voir en resolution originale en cliquant deux fois dessus (une fois pour ouvrir la galerie, une autre fois pour la resolution originale)

LE CADRAN

Revue: EBEL Brasilia chronograph De88b2024da9b5829ecd89365c7aba41

Resolument sportif, le cadran presente un aspect lisse legerement satine sur son exterieur, et un guillochage de type "clous de Paris" sur la partie centrale.
S'il parait superflu, ce guillochage prend tout son interet dans les jeux de lumiere de la montre, a voir plus bas. Il "repond" egalement avantageusement au motif du bracelet en caoutchouc.
Charge mais parfaitement lisible en toute circonstance, il est parmi les plus aises a lire en un coup d'oeil qu'il m'ait ete donne de voir.

Les indexs sont appliques sur l'exterieur satine, de type baton a l'exception de l'index 12, propose en chiffre romain.
Un choix judicieux qui equilibre joliment le cadran sans rompre le rythme des indexs batons.

Revue: EBEL Brasilia chronograph Ba56ba90fb247ff7eff459c06d8c6ac3

Le chemin de fer est ici purement decoratif: D'une part il est interrompu par les registres du chronographe, d'autre part il est trop proche du centre pour permettre une grande precision. Il en resulte que la fonction chronographe doit ici est consideree comme d'une precision de l'ordre de 1-2 secondes, soit l'estimation raisonnablement faisable entre deux index. Mais franchement, qui utilise un chronographe pour chronometrer autre chose que les nouilles et l'amelioration de ses performances sexuelles?

Le chemin de fer, donc, n'a ici pour seule utilite que de marque le tour de la partie guillochee, et de creer un rappel visuel de la forme de la lunette, en tonneau vertical.

Les registres sont tres bien finis. Sans pretention ils sont peints, mais quelques elements temoignent de l'effort porte au design et a l'equilibre. Les nombres situes "sur" le chemin de fer des registres 3 et 9 sont legerement plus gros, creant une continuite visuelle des plus agreables. Les autres nombres sont quand a eux peints a l'interieur des registres, donnant une visibilite claire sur les indexs.
Autre subtilite qui ne se remarque pas au premier coup d'oeil, les trois registres sont coupes de maniere quasi-identique. Les registres 3 et 9 par le bord du cadran, le registre 6 par la mention "automatic". Choix? Contrainte? Hasard? Je pencherai pour le premier tant de nombreux details donnent l'impression que chaque millimetre carre a ete soigneusement reflechi.
Les indexs sont impeccablement alignes sur le rebord des registres, et le fait qu'ils soient rognes n'a absolument aucune importance pour des indexs batons, d'autant plus que la symetrie est parfaite.

Revue: EBEL Brasilia chronograph C6e239b92eae36ca6569204a6794b658

Revue: EBEL Brasilia chronograph 4ba4c5e8c92558acd7bd67f9ca453160

La date, quand a elle, est parfaitement executee. Le guichet ne souffre d'aucune bavure mais est bien net, sa taille ideale pour une lecture aisee malgre sa discretion.

Revue: EBEL Brasilia chronograph Af009a7fa94af79931694e241b258cb8

Les nombreuses touches de rouge, reservees aux fonctions du chronographe, egayent joliment le cadran, et leur contraste moins important que le metal/luminova des aiguilles heure/minute/seconde permet de focaliser la lecture rapide de l'heure. La peinture est tres bien realisee, sans degouliner sur l'axe.

Les aiguilles glaives sont propres, ici photographiees sous un eclairage le moins avantageux possible, et l'on distingue a peine un leger manque de polissage de la tranche

Revue: EBEL Brasilia chronograph F0355c7e48f2737141ef95a0b3a71173

Cote litterature, elle est reduite a sa (presque) plus simple expression: Le nom d'EBEL, la mention "automatic" et evidemment le "Swiss made".
Les mauvaises langues diront que de toutes facons il n'y avait pas de place pour plus. Elles n'auront sans doute pas remarque la grande purete de l'exterieur du cadran satine.

LA BOITE, LA COURONNE ET LES POUSSOIRS

Revue: EBEL Brasilia chronograph 6c9621fac998ae84bebdd564286fae07

Fluidite, chaleur, purete.

Trois mots qui resument l'esprit du design du boitier.

La fluidite dans les courbes qui n'en finissent plus, ne s'arretent jamais grace a un verre saphir bombe impeccablement ajuste, un fond incurve qui epouse merveilleusement le poignet, alors que l'epaisseur de la montre se fait oublier dans son etreinte enveloppante (c'est beau, hein)

Revue: EBEL Brasilia chronograph D14ba505a9741cd2c9719b099bcf0f7d

Revue: EBEL Brasilia chronograph A5539a479e1947ff62b5492695f79e02

Notez la remarquable efficacite de la combinaison saphir bombe/anti-reflet, la montre est lisible meme vue a quasi-horizontale.

Revue: EBEL Brasilia chronograph 472b89ee410be4cda521fe66bf697702

Revue: EBEL Brasilia chronograph 6639d88424c6e2968612e590cf7d8ca0

Revue: EBEL Brasilia chronograph 7528a33256145ba746aeea056aadd6ce

Revue: EBEL Brasilia chronograph Aaaa95ad64d7f834b2d7aa862ffa9096

Cote finition, le boitier est irreprochable dans cette gamme de montre. Le poli et le brosse alternent sans exagerations. Fond poli, flancs et chamfreins brosses, cotes de la face polis, haut et bas de la face brosses. Pas de chichis, chaque type de surface est large, genereux, s'associe parfaitement dans l'ensemble, renforcant les courbes chaleureuses.

Revue: EBEL Brasilia chronograph 7384a3e2d847be1fc3058c1e24072839

Revue: EBEL Brasilia chronograph 111d264a939110a6f878fe872ec82939

Revue: EBEL Brasilia chronograph 3a2b1df09e63a0e7dd24cab1b173795f

Cote couronne et poussoirs, le choix est toujours dans les courbes, mais ici avec un touche inattendue sous la forme d'un protege couronne/poussoirs en plastique noir. Dubitatif au regard des rares photos pourries trouvables sur le net, j'ai ete conquis a l'arrivee. Loin de faire cheap, ce petit bourrelet avec ses rondeurs dans lesquelles se pelotonnent une couronnes et des poussoirs tres arrondis eux aussi, apporte une chaleur sans laquelle la montre aurait paru chirurgicale.

Revue: EBEL Brasilia chronograph 842f279ee794247967d36797d1e143c7

Revue: EBEL Brasilia chronograph C3136cbb3ad85d6434e23a8803926812

BRACELET ET BOUCLE

Le bracelet en coutchouc est relativement fin, sa souplesse contribuant a un porte tres agreable, tres enveloppant. La montre ne tourne pas, aussi bien du fait de la friction important de la matiere du bracelet que de son positionnement parfait sur le poignet.

Revue: EBEL Brasilia chronograph D1e1fdf0b7c65218e8beb4233f57a467

La boucle deployante simple, elle aussi d'une finesse tres appreciable, propose une courbure parfaite pour mon poignet. On ne la sent absolument pas.
Elle se clippe franchement, et le brin libre fait pour passer sous le bracelet agrippe ce dernier et rassure sur la totale impossibilite d'ouvrir le bracelet par megarde.
La boucle est relativement simple, frappee du nom de la marque en relief poli sur fond sable.

Revue: EBEL Brasilia chronograph 111f1877802e5e245811b06bad5d4e26

L'ajustement du bracelet est une question de secondes, et du fait de son principe permet un ajustement ultra-fin. Parfait pour une montre prevue pour etre portee "pres du corps".
Sur la photo ci-dessous, le brin libre n'est pas dans la position de portage.

Revue: EBEL Brasilia chronograph F87061c459886d50711553f8c0fff6fe

Gros bemol sur le bracelet: Il est proprietaire. Pour un remplacement, pas le choix: EBEL ou sur mesure. Aie.

JEUX DE LUMIERE

Une certaine magie. Sans pretendre etre au niveau du cadran d'une DJ, ou d'une Nautilus evidemment, cette montre sait jouer de ses formes et de son cadran dans la lumiere.

Cote cadran, les clous de Paris surgissent dans la lumiere, alors que les indexs rayonnent sur un champ de clair-obscur

Revue: EBEL Brasilia chronograph De88b2024da9b5829ecd89365c7aba41

Revue: EBEL Brasilia chronograph 2782986e5f622a757ad50158e078791c

Revue: EBEL Brasilia chronograph 977c744c45aa7b79916a922e23604daf

Revue: EBEL Brasilia chronograph C7f2e08b33f14e9408031099a13728eb

Revue: EBEL Brasilia chronograph 55ba0fdbbd6fce8f63f971bbb6210919

Revue: EBEL Brasilia chronograph 3846280a9eccbf037a8a244b8b263880

Cote boitier, les courbes se subliment dans des contrastes chatoyants

Revue: EBEL Brasilia chronograph 204beb81facdf706c49c3b18f53ede38

CONCLUSION

Proposee a $4800 en boutique, c'est trop a mon gout pour un 2894-2.
Trouvable a moins de $2000 sur internet, je la racheterais sans hesiter.

Sportive mais appropriee a des tenues "business", presente mais beneficiant d'un effet de gant ajuste, accompagne par le caoutchouc qui empeche absolument la montre de tourner, ses courbes font oublier sa taille non negligeable.
D'une lisibilite irreprochable, son cadran quoi que charge est parfaitement equilibre.

Un design qui plait ou rebute, c'est evident des que l'on sort des standards.

La comparer a une Lotus ou une Festina? Au premier abord, peut-etre. Un peu comme quelqu'un qui dirait en voyant une Aston Martin de face : "Tiens, on dirait ma Punto Evo"

Revue: EBEL Brasilia chronograph 2011-Fiat-Punto-Evo-Abarth-EsseEsse-Front-ViewRevue: EBEL Brasilia chronograph Aston-martin-dbs-full-front-view-118

Mais des qu'on s'approche un peu, la comparaison n'a plus lieu d'etre et la magie opere.

Non que EBEL soit l'Aston Martin de l'horlogerie, mais l'Audi sans conteste, alors que Lotus serait la Punto tunee par un plouc sans thunes.

Revue: EBEL Brasilia chronograph 321b67b03bf696608499f0cbbc927f00


En esperant vous avoir fait decouvrir un modele peu vu d'une marque moins commune que les non moins remarquables Tag, Omega et autres Seiko Chinois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.blogmywatch.com/index.php?album=Anteus
De Fonk
Permanent passionné
De Fonk

Nombre de messages : 2409
Date d'inscription : 27/06/2011

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Re: Revue: EBEL Brasilia chronograph   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyJeu 3 Mai - 20:19

Merci pour cette revue
Je connaissais plus les modèles classiques de la marque.

Ce design sort des sentiers battus
Sans être totalement séduit, je ne peux qu'espérer que les grandes maisons horlogères rajeunissent certains modèles (un peu comme JLC a su le faire avec la Reverso Squadra)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/fonkde/sets/
voxduc25
Membre référent
voxduc25

Nombre de messages : 5719
Localisation : Franche Comte et ailleurs
Date d'inscription : 20/05/2006

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Re: Revue: EBEL Brasilia chronograph   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyJeu 3 Mai - 20:26

Je ne suis pas attiré par les montres de forme , trop hors des sentiers battus, mais j'avoue que ta revue me fait plaisir a voir , ses formes particulières sont bien mises en évidence, pour une fois je dirai que c'est une bien belle montre pour qui osera la passer au poignet thumright
Revenir en haut Aller en bas
latoile
Nouveau


Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 04/09/2012

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Merci pour cette revue   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyMar 4 Sep - 4:45

Salut Antheus,

Merci beaucoup pour ta revue, je trouve cette montre tres belle en photos en tout cas.

J'ai la possibilité d'en acheter une pour 1250 euros avec bracelet caoutchouc et un autre alligator.

Evidemment je vais aller la voir et la mettre a mon poignet pour voir ce que cela donne.

Je trouve dommage la decote terrible sur les ebels, mais je pense que d'un autre coté cela me permet d'en acheter une a un prix qui m'est possible de mettre. Et si elle me plait pas de raison de la vendre.

Qu'en penses tu toi qui la possède maintenant depuis un certain temps, tu l'aime toujours autant

Petites questions supplémentaires, vu que je peux l'avoir avec 2 bracelets, est'il facile a changer ? genre en costard plus celui en alligator et en mode sport celui en caoutchouc.

Autre question, est-ce que le boitier se raye facilement ou depuis que tu l'as elle est comme neuve ?

Merci d'avance pour ton avi éclairé et précieux

Latoile
Revenir en haut Aller en bas
nicolas21000
Passionné absolu
nicolas21000

Nombre de messages : 2632
Localisation : BZH 22000
Date d'inscription : 20/03/2010

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Re: Revue: EBEL Brasilia chronograph   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyMar 4 Sep - 4:54

Tres belle revue,de superbes tofs,de bons commentaires,une bien jolie montre...Que demande le peuple?!
Merci,pour ton travail! On sent que tu l'aime ta tocante! I love you
Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
PaTbAt3Man
Membre très actif
PaTbAt3Man

Nombre de messages : 236
Date d'inscription : 06/04/2010

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Re: Revue: EBEL Brasilia chronograph   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyMar 4 Sep - 4:55

Très belle revue bravo bravohap

En revanche, malgré la très belle finition, et le travail sur les courbes, je ne peux m’empêcher de penser à un design "bas de gamme"...
Le choix des couleurs, des polices, et de l'ensemble qui me semble trop chargé...

Je ne doute vraiment pas de la qualité de fabrication des montres Ebel, mais définitivement, je ne me retrouve absolument pas dans leur design...
Revenir en haut Aller en bas
Anteus
Membre super actif
Anteus

Nombre de messages : 429
Age : 40
Localisation : Pretty much New York
Date d'inscription : 29/09/2008

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Re: Revue: EBEL Brasilia chronograph   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyVen 5 Oct - 1:40

@latoile a écrit:
Salut Antheus,

Merci beaucoup pour ta revue, je trouve cette montre tres belle en photos en tout cas.

J'ai la possibilité d'en acheter une pour 1250 euros avec bracelet caoutchouc et un autre alligator.

Evidemment je vais aller la voir et la mettre a mon poignet pour voir ce que cela donne.

Je trouve dommage la decote terrible sur les ebels, mais je pense que d'un autre coté cela me permet d'en acheter une a un prix qui m'est possible de mettre. Et si elle me plait pas de raison de la vendre.

Qu'en penses tu toi qui la possède maintenant depuis un certain temps, tu l'aime toujours autant

Petites questions supplémentaires, vu que je peux l'avoir avec 2 bracelets, est'il facile a changer ? genre en costard plus celui en alligator et en mode sport celui en caoutchouc.

Autre question, est-ce que le boitier se raye facilement ou depuis que tu l'as elle est comme neuve ?

Merci d'avance pour ton avi éclairé et précieux

Latoile

Les cotes polis ont clairement tendance a marquer. Cependant je ne suis pas tendre non plus avec, et je la porte beaucoup (donc je l'aime toujours autant Very Happy), et elle n'a pour l'instant pas trop souffert. Au pire un coup de Cape Cod de temps en temps permet de se debarasser des micro-rayures.

Mais je ne peux nier que ces bords polis peuvent etre irritants pour qui est particulierement pointilleux.

Prise ce matin:

Revue: EBEL Brasilia chronograph 7002858b40b27bb922fb47ff1dfd1932d650d790

Tu as une possibilite d'avoir un bracelet croco? Ca m'interesse Chinois

Je n'ai pas encore pu en trouver, donc je ne saurais dire si c'est facile a changer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.blogmywatch.com/index.php?album=Anteus
Maset
Membre référent
Maset

Nombre de messages : 5715
Age : 48
Localisation : 78 + 12
Date d'inscription : 02/12/2007

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Re: Revue: EBEL Brasilia chronograph   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyVen 5 Oct - 1:45

Bravo pour cette vraie belle revue détaillée et très bien illustrée
Quel boulot !Je ne raffole pas de ce modèles, mais elle a au moins le grand avantage d'être très personnelle (et très bien mise en valeur. Bravo pour ta dernière photo ) !
Revenir en haut Aller en bas
schtunks
Pilier du forum
schtunks

Nombre de messages : 1844
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2009

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Re: Revue: EBEL Brasilia chronograph   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyVen 5 Oct - 4:25

Chinois Merci pour cette belle présentation.
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.schtunks.info
Kgérard
Puits de connaissances
Kgérard

Nombre de messages : 4060
Localisation : Massaliote
Date d'inscription : 29/07/2007

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Re: Revue: EBEL Brasilia chronograph   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyVen 5 Oct - 7:28

Belle revue. thumleft
Très jolies photos.
J'adore cette marque, excellente finition, et je pense qu' avec un beau bracelet croco cela mettrait encore plus en valeur la montre AMA.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Re: Revue: EBEL Brasilia chronograph   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyVen 5 Oct - 8:01

Merci pour la revue Chinois

Comme les copains, je ne suis pas adepte de l'ensemble général Chinois
Revenir en haut Aller en bas
yéti ariégeois
Membre référent
yéti ariégeois

Nombre de messages : 5430
Age : 47
Localisation : paloise
Date d'inscription : 20/05/2009

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Re: Revue: EBEL Brasilia chronograph   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyVen 5 Oct - 8:55

Waouh les photos!!!

Surtout celles montrant le galbé du saphir.
Revenir en haut Aller en bas
Anteus
Membre super actif
Anteus

Nombre de messages : 429
Age : 40
Localisation : Pretty much New York
Date d'inscription : 29/09/2008

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Re: Revue: EBEL Brasilia chronograph   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyLun 8 Oct - 10:15

Elle EBEL au coin du feu I love you

Revue: EBEL Brasilia chronograph 5f4f86473e46d05fea30f4e71e311d9ee7124e36
Revenir en haut Aller en bas
http://www.blogmywatch.com/index.php?album=Anteus
geronimo1369
Puits de connaissances
geronimo1369

Nombre de messages : 4228
Age : 48
Localisation : 13
Date d'inscription : 06/05/2012

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Re: Revue: EBEL Brasilia chronograph   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyLun 8 Oct - 14:21

Magnifiques photos, splendide revue... Merci! Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Etarcos
Membre référent
Etarcos

Nombre de messages : 9540
Age : 40
Localisation : Saint-Martin
Date d'inscription : 12/12/2009

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Re: Revue: EBEL Brasilia chronograph   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyLun 8 Oct - 16:11

Tiens, j'étais passé à côté. Chouette revue, et chouette tocante, j'aimerais bien la voir en vrai, je la trouve très très sympathique thumright
Revenir en haut Aller en bas
PIERROT585
Puits de connaissances
PIERROT585

Nombre de messages : 4759
Age : 62
Localisation : cannes
Date d'inscription : 08/07/2008

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Re: Revue: EBEL Brasilia chronograph   Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyLun 8 Oct - 20:03

bonjour

merci pour cette jolie revue,je suis pas fana des montres rectangulaires mais malgres tout je la trouve tres agreable a regarder
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
FreddyETHEVE
Nouveau


Nombre de messages : 8
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 31/12/2012

Revue: EBEL Brasilia chronograph Empty
MessageSujet: Ebel Brasilia    Revue: EBEL Brasilia chronograph EmptyLun 31 Déc - 6:22

Bonsoir,

J'en possède une blanche , juste dommage que le bracelet ne soit pas un peu plus large.

Très belle montre quand même
Revenir en haut Aller en bas
 
Revue: EBEL Brasilia chronograph
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: