FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 C'est vous qui voyez...

Aller en bas 
AuteurMessage
TempusFugit
Modérateur
TempusFugit

Nombre de messages : 1006
Localisation : Sur ma chaise, devant mon écran
Date d'inscription : 16/10/2006

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: C'est vous qui voyez...   C'est vous qui voyez... EmptyMar 9 Jan - 8:39

…ou " pour en finir avec le non-sens "…

Tous les goûts sont dans la nature…les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas…le bon et le mauvais goût …tout n’est qu’une affaire de goût…autant de justifications creuses à un manque de compréhension de la problématique du choix. Car le problème se situe bien là.

Pourquoi untel, pourquoi unetelle, choisi cette montre là plutôt qu’une autre ? Pourquoi l’objet choisi devient-il alors propriété affective ? Postulons d’abord que nous sommes tous amoureux de belle horlogerie.

Le processus du choix fait appel, en premier lieu, à une démarche narcissique raisonnée (pas toujours malheureusement) évidente. Le morphotype individuel conduit le sujet, consciemment, à choisir " l’accessoire ornemental " le mieux adapté à son profil. Exemple : un gracile éphèbe aux muscles longilignes et aux attaches fines s’orientera plutôt vers la délicatesse d’une " ultraplate " finement dessinée, alors qu’un routier velu et massif, aux aisselles odorantes, aimant la viande rouge et le vin fort (c’est une image…amis routiers), préfèrera certainement le costaud d’une Rolex. Ca, c’est la démarche raisonnée…

La même démarche peut échapper à la raison individuelle par processus d’identification à l’autre. Exemple : Quasimodo rêve du physique de James Bond 007 et, passionné de belle horlogerie (le mécanisme de Notre-dame de Paris lui ayant peut-être donné des idées), il va se procurer chez le bijoutier de garde la dernière Sub ou une Omega Seamaster.

Enfin, cette même démarche de choix peut faire jouer ce que j’appellerais l’abstraction métaphysique. Exemple : Nous tous ici présents, complètement accros de mouvements divers. Tout est bon à posséder pourvu que cela fasse " Tic-tac "

Alors qui a tort et qui a raison ? Nous avons, tous individuellement, forgé notre choix (nos choix) en combinant ces trois démarches élémentaires (si vous en voyez d’autres, je suis preneur). Notre choix est forcément le bon…y’a pas à discuter là dessus.

Mais pourquoi alors débattons nous sur ce forum ?…vous avez dit " Psychanalyse " ?…

Cordialement vôtre,
ps : en tant que "nouveau" j'ai encore le droit de changer d'avatar ?

_________________
L.E.C.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tictalcoolisme.com
OSS117
Permanent passionné
OSS117

Nombre de messages : 2238
Localisation : nord
Date d'inscription : 21/12/2006

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Re: C'est vous qui voyez...   C'est vous qui voyez... EmptyMar 9 Jan - 11:33

bonsoir Tempus

c'est à croire qu'à force de lire au travers du corps des hommes tu finis par lire dans leurs pensées

toujours heureux de te lire , bien belle est notre maladie...

bien confraternellement
Revenir en haut Aller en bas
simplicity
Membre référent


Nombre de messages : 7287
Age : 41
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Re: C'est vous qui voyez...   C'est vous qui voyez... EmptyMar 9 Jan - 21:55

salut,
je crois qu'il y a un élément MAJEUR que tu n'as pas pris en compte:
l'évolution des gouts de chacun , fonction de l'accroissement des connaissances , l'age, les lectures, etc....
Combien, avant de fréquenter des forums,l ire des revues horlogéres, etc, pensaient qu'une marque, comme disons Festina faisait de Belles montres ?

Pour ma part j'ai commencé à m'intéresser aux montres , en lisant , par hasard la revue dse montres. Et j'ai commencé à m'y intéresser en achetant une ORIs

J'étais à mille lieues de m'imaginer qu'un jour je penserais qu'une montre comme disons la Simplicity, ou la PP 5959, seraient pour moi, une espèce de Graal .

Il en est de mème en art , les gouts évoluent : en peinture l'oeil s'exerce, et on peut vomir Picasso à 15 ans et l'apprécier à 30 ou 4O;
En musique, pareil, on peut be pas aimer Debussy à une époque de sa vie et l'apprécier plus tard ( ou l'inverse)

Et heureusementque nos gouts évoluent. Ca nous évite de camper sur nos certitudes et de nous ouvrir à la discussion. Et c'est justement à CA que sert FMA;

Par Horus demeure !

Guinea pig
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 56524
Date d'inscription : 05/05/2005

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Re: C'est vous qui voyez...   C'est vous qui voyez... EmptyMar 9 Jan - 21:57

salut TempusFugit

Le changement d'avatar est autorisé ( je ne l'ai pas désactivé) .

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
TempusFugit
Modérateur
TempusFugit

Nombre de messages : 1006
Localisation : Sur ma chaise, devant mon écran
Date d'inscription : 16/10/2006

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Re: C'est vous qui voyez...   C'est vous qui voyez... EmptyMar 9 Jan - 23:55

@simplicity a écrit:
salut,
je crois qu'il y a un élément MAJEUR que tu n'as pas pris en compte:
l'évolution des gouts de chacun , fonction de l'accroissement des connaissances , l'age, les lectures, etc....
Combien, avant de fréquenter des forums,l ire des revues horlogéres, etc, pensaient qu'une marque, comme disons Festina faisait de Belles montres ?


Si, cet élément majeur est implicitement pris en compte car en additionnant la démarche narcissique (qui évolue d'elle même avec le temps) et le processus d'identification (qui change au gré de notre propre perception de nous même et des autres), on arrive quand même à évoluer...ce n'est que la notion d'abstraction métaphysique qui nous fait garder le cap du tictac... Smile

Cordialement vôtre,

_________________
L.E.C.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tictalcoolisme.com
simplicity
Membre référent


Nombre de messages : 7287
Age : 41
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Re: C'est vous qui voyez...   C'est vous qui voyez... EmptyMer 10 Jan - 0:26

Ah , ouais, fallait additionner ! toutes mes confuses.
Revenir en haut Aller en bas
simplicity
Membre référent


Nombre de messages : 7287
Age : 41
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Re: C'est vous qui voyez...   C'est vous qui voyez... EmptyMer 10 Jan - 0:28

PS :"abstraction métaphysique " ;
La métaphysique étant en soi une abstraction , c'est quoi, ce jargon ?
La prochaine fois donnes moi le décodeur. LOL
Revenir en haut Aller en bas
chronofolie
Passionné de référence
chronofolie

Nombre de messages : 3140
Age : 49
Localisation : Le plat pays
Date d'inscription : 01/06/2006

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Re: C'est vous qui voyez...   C'est vous qui voyez... EmptyMer 10 Jan - 0:58

Citation :
les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas

Justement si, cela se discute parce que cela ne va pas de soi.
Quant à l'abstraction métaphysique...Faudrait que tu développes un peu parce qu'il s'agit de tout sauf la fin du non sens
Revenir en haut Aller en bas
crebillon
Membre très actif
crebillon

Nombre de messages : 284
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/01/2006

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: à mon goût à moi...   C'est vous qui voyez... EmptyMer 10 Jan - 1:28

Salut,
Puisque tu parle de goût et de métaphysique et qu’au demeurant, si je puis me permettre, ton message est rien moins que clair, je te renvoie à une des œuvres majeures sur ce sujet : la critique de la faculté de juger (Kant).
Extraits ?
Le goût est la faculté de juger d’un objet ou d’un mode de représentation, sans aucun intérêt, par une satisfaction ou insatisfaction. On appelle beau l’objet d’une telle satisfaction

Et la plus connue :

On pourrait même définir le goût par la faculté de juger ce qui rend notre sentiment, procédant, d’une représentation donnée, universellement communicable sans la médiation d’un concept.

J’dis ça juste parce qu’on parle métaphysique

[b] Impec

a+
Revenir en haut Aller en bas
TempusFugit
Modérateur
TempusFugit

Nombre de messages : 1006
Localisation : Sur ma chaise, devant mon écran
Date d'inscription : 16/10/2006

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Justement,   C'est vous qui voyez... EmptyMer 10 Jan - 2:17

@chronofolie a écrit:
Citation :
les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas

Justement si, cela se discute parce que cela ne va pas de soi.
Quant à l'abstraction métaphysique...Faudrait que tu développes un peu parce qu'il s'agit de tout sauf la fin du non sens

C'est exactement ce que je dis...les goûts et les couleurs doivent et peuvent se discuter...quant à "l'abstraction métaphysique"...c'était juste pour déconner...je n'ai quand même pas la prétention de vouloir re-écrire Kant ou donner des leçons aux bons auteurs.

Tout cela n'est que du 5689ème degré... Wink

Cordialement vôtre,

_________________
L.E.C.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tictalcoolisme.com
chronofolie
Passionné de référence
chronofolie

Nombre de messages : 3140
Age : 49
Localisation : Le plat pays
Date d'inscription : 01/06/2006

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Re: C'est vous qui voyez...   C'est vous qui voyez... EmptyMer 10 Jan - 2:25

Citation :
je n'ai quand même pas la prétention de vouloir re-écrire Kant

D'autan que Kant sonne le glas de la métaphysique d'Aristote à Descartes bounce Et que sa théorie de l'abstraction ou le 'comment de la création du concept' (critique de la raison pure) est archytectonique et nullement métaphysique...8 ans déjà que j'ai quitté la philosophie universitaire...on en oublie des choses study
Revenir en haut Aller en bas
TempusFugit
Modérateur
TempusFugit

Nombre de messages : 1006
Localisation : Sur ma chaise, devant mon écran
Date d'inscription : 16/10/2006

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Effectivement...   C'est vous qui voyez... EmptyMer 10 Jan - 2:31

Citation :
...8 ans déjà que j'ai quitté la philosophie universitaire...on en oublie des choses study

...à qui le dites-vous !...mais vous semblez avoir de beaux restes Smile


Cordialement vôtre,

_________________
L.E.C.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tictalcoolisme.com
crebillon
Membre très actif
crebillon

Nombre de messages : 284
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/01/2006

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: a propos de gout   C'est vous qui voyez... EmptyMer 10 Jan - 3:06

Bien joué Chronofolie !
Petit ajout sur ce sujet (faut pas me lancer la dessus , désolé ) : chapt 56 de la critique de la faculté de juger ou Kant expose la dialectique du goût et propose une solution à l’antinomie de la raison au sujet d’un principe a priori du goût. Cette 3 critique est de loin la plus intéressante : c'est un examen transcendantal porté sur l'expérience du goût, transcendantal, c'est ce qui qualifie la condition de possibilité d'une objectivité. Donc l'entreprise de la critique n'est pas du tout de dire ce qu'est le goût mais simplement de réfléchir à ce que serait un jugement de goût, si cela existait.
Il y parle aussi de la solitude du gout : un jugement esthétique est un jugement nu, seul, il n'a pas de codes, pas de normes, il est sans critéres, sans raisons. Que répondre à celui qui dit "c'est beau " ?
Et comment savoir si en présence de la beauté, je saurais la reconnaitre, si je serais séduit ? Un livre remarquable
Bon bon, j'arrete !
I don't want that I don't want that

Au fait chrono : la speed est chez l'horloger, une roue cassée je crois, rien de bien terrible. je te tiens au courant.
a+
Revenir en haut Aller en bas
Tokage
Membre référent
Tokage

Nombre de messages : 8719
Localisation : Brüsel
Date d'inscription : 21/05/2005

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Re: C'est vous qui voyez...   C'est vous qui voyez... EmptyMer 10 Jan - 3:55

'Jour,

Aux différents facteurs psychologiques influençant nos choix :
- Démarche narcissique plus ou moins raisonnée
- Processus d’identification
- Abstraction métaphysique

J’en rajoute une quatrième : le porte-monnaie (dit « principe de réalité ») mais aussi le rapport que nous entretenons avec l’argent. Basiquement, somme nous pingre ou dépensier ? Quelle somme est-on prêt à investir dans une montre par rapport à d’autres choses comme les vêtements, la nourriture ou le toit qui nous abrite ?

Et une cinquième : comment vivons-nous notre passion ? La jugeons-nous de manière positive ou pas ? La trouvons-nous raisonnable ou pas ?

Je connais quelqu’un qui dit adorer les montres mais a renoncé à la Breitling de ses rêves pour une Tissot PRS16. Sans faire une quelconque critique de ces deux montres, la différence de gamme, de prix, de fonctionnalité, fait réfléchir. Qu’en est-il de sa motivation ? De son rapport à l’argent ? Du caractère raisonnable de cet achat ? Et de l’influence de sa femme ?

Enfin, ce qui nous pousse à nous réunir et à discuter est peut-être le besoin d’approbation. Tous de manière directe ou indirecte recherchons une forme minimale d’approbation quant à ce que nous sommes, à nos choix, etc. Elle peut se manifester sous différente forme : rien que le fait de trouver un interlocuteur qui nous réponde d’une manière ou d’une autre est déjà une forme d’approbation. Et cette approbation peut devenir d’autant plus importante qu’elle touche un point très important pour nous comme une passion pour les montres. Finalement, ici, nous avons l’impression d’être compris un tant soit peu. Cela fait du bien face aux regards médusés ou amusés des membres de notre famille ou de notre entourage qui ont parfois beaucoup de mal à comprendre notre passion et donc lui accorder un minimum de crédit.

Mais finalement c'est vous qui voyez ! Wink

Cordialement,

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
TempusFugit
Modérateur
TempusFugit

Nombre de messages : 1006
Localisation : Sur ma chaise, devant mon écran
Date d'inscription : 16/10/2006

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Bon...on est pas couché...   C'est vous qui voyez... EmptyMer 10 Jan - 4:01

@crebillon a écrit:

... un jugement esthétique est un jugement nu, seul, il n'a pas de codes, pas de normes, il est sans critéres, sans raisons. Que répondre à celui qui dit "c'est beau " ?
Et comment savoir si en présence de la beauté, je saurais la reconnaitre, si je serais séduit ? Un livre remarquable
Bon bon, j'arrete !
I don't want that I don't want that

...Hmmmm...je ne pense pas que, de nos jours, un jugement esthétique puisse être "nu"...il obéit à des codes, des normes, des critères et des raisons...sociales, culturelles, religieuses, familiales...

Quant à savoir si devant la Beauté, on pourrait la reconnaître...et être séduit, cela implique, à mes yeux, ou bien accepter "d'habiller" son propre jugement esthétique...ou de reconnaître à la Beauté un caractère inacessible voire non perceptible...

...on risque vite de devenir HS en continuant comme cela,


Cordialement vôtre,

_________________
L.E.C.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tictalcoolisme.com
lobergen
Animateur
lobergen

Nombre de messages : 1229
Age : 100
Date d'inscription : 13/10/2005

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Re: C'est vous qui voyez...   C'est vous qui voyez... EmptyMer 10 Jan - 4:09

@TempusFugit a écrit:
… Le morphotype individuel conduit le sujet, consciemment, à choisir " l’accessoire ornemental " le mieux adapté à son profil. Exemple : un gracile éphèbe aux muscles longilignes et aux attaches fines...

Mais le sujet est il conscient de son morphotype lors de ce choix ou a-t'il une image différente de soi?
Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
simplicity
Membre référent


Nombre de messages : 7287
Age : 41
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Re: C'est vous qui voyez...   C'est vous qui voyez... EmptyMer 10 Jan - 4:27

5689 ème degré.
Moi, un bon petit Pomerol, ou Juliénas à 12,5 - 13 ° suffit amplement à mon bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Re: C'est vous qui voyez...   C'est vous qui voyez... EmptyMer 10 Jan - 4:30

Bon allez moi je retourne sur doctissimo..... What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
TempusFugit
Modérateur
TempusFugit

Nombre de messages : 1006
Localisation : Sur ma chaise, devant mon écran
Date d'inscription : 16/10/2006

C'est vous qui voyez... Empty
MessageSujet: Re: C'est vous qui voyez...   C'est vous qui voyez... EmptyMer 10 Jan - 4:40

@lobergen a écrit:
[
Mais le sujet est il conscient de son morphotype lors de ce choix ou a-t'il une image différente de soi?
Incompréhensible

...C'est justement de ce problème...que peuvent venir les décalages !
Nous voyons nous réellement comme nous sommes ?...et finalement, cela a-t-il beaucoup d'importance ?
Qui ou qu'est ce qui m'empecherait de porter, avec mon poignet de poulet, une Pan' de plus de 44mm de diamètre et d'au moins 21mm d'épaisseur ...d'accord j'aurai un peu l'air de ressembler à une boîte de thon...et alors ?...J'aime le poisson C'est vous qui voyez... Kap2si ...le Pomerol aussi !

Cordialement vôtre

_________________
L.E.C.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tictalcoolisme.com
 
C'est vous qui voyez...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: