FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875

Aller en bas 
AuteurMessage
GYROTOURBILLON
Membre référent
GYROTOURBILLON

Nombre de messages : 5926
Age : 48
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/04/2008

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyMar 5 Juin - 15:49

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Jaeger10

L’histoire de la MEMOVOX « voix de la mémoire »


Citation :
1956 première montre bracelet réveil automatique de Jaeger LeCoultre , fait retenir dans les esprits l’effervescence des années 1950 , elle ouvre aussi le pas à d’autres inventions remarquables telles que le chronomètre Geomatic et le chronomètre Geophysic doté d’une protection antimagnétique spéciale . Les années quartz qui vont suivre mettent presque un point final au mouvement mécanique . Excepté au Sentier ou Jaeger LeCoultre continu à suivre son étoile créative , tout en appliquant les technologies les plus récentes pour gravir de nouvelles cimes . En 1980 , la manufacture donne libre cours à des idées jusqu’alors refoulées , et épate le monde avec toute une série de prouesses horlogères

LA MONTRE DE L’HOMME D’ACTION

Citation :
La Memovox vit le jour au début des années 1950, à une époque où l’humanité tentait d’oublier les traumatismes du second conflit mondial et s’employait à construire un monde nouveau. A cette époque, la planète n’apparaissait déjà plus comme une mosaïque de cultures différentes pour pendre la forme d’un tout où, au-delà des différences idéologiques, les hommes regardaient vers les étoiles et s’élançaient à la conquête du cosmos. Le mot d’ordre était simple, il convenait d’aller toujours plus loin et toujours plus vite. Dans ce contexte, le temps devenait un bien chaque jour plus précieux et, quelle que soit sa sphère d’activité, l’homme moderne était tenu de le maîtriser, à l’instar de chacun des autres éléments de son existence.

L’invention du premier mouvement automatique doté d’une fonction réveil, le Calibre Jaeger-LeCoultre 815 s’inscrit dans cette perspective historique et ce n’est pas un hasard s’il porte lasignature de la Manufacture qui a toujours su déceler les signes du temps. Et cette qualité intrinsèque, propre à Jaeger-LeCoultre, s’accompagne d’une extraordinaire vision à long terme car aussi incroyable qu’il puisse paraître dans une époque caractérisée par la rapide succession de tendances éphémères.

LE REVEIL AUTOMATIQUE

Citation :
Dès le début des années 1950, Jaeger-LeCoultre considéra que l’évolution rapide des modes de vie dans une période où le succès s’accompagnait nécessairement de la volonté d’aller droit au but exigeait de pouvoir disposer d’une fonction alarme à la fiabilité irréprochable. Tendu vers la concrétisation d’un objectif, l’esprit devait pouvoir se reposer sur une mémoire mécanique capable de se faire entendre afin de rappeler au moment opportun les nécessités contingentes.

C’est ainsi que la Memovox – soit la « voix de la mémoire » – partit à la conquête du public en 1950. Elle était dotée du Calibre Jaeger-LeCoultre 489, fabriqué par La Grande Maison de la Vallée de Joux. La réussite rencontrée par ce modèle révolutionnaire incita les horlogers à poursuivre la même direction de développement et ils purent présenter fièrement une nouveauté mondiale en 1956 avec le premier mouvement automatique doté d’une fonction réveil, le Calibre Jaeger-LeCoultre 815. Depuis ce moment, l’aventurier de la civilisation moderne pouvait se consacrer totalement à sa fière mission : même le remontage de son garde-temps était assuré par une mécanique d’une fiabilité à toute épreuve, à la seule condition que la montre soit portée régulièrement. Et comment aurait-il pu en être autrement alors que les parcmètres faisaient leur apparition dans les rues des grandes villes et qu’un « P » remplaça opportunément la flèche du réveil sur certains modèles afin de rappeler par une discrète sonnerie le moment où il convenait de réalimenter en piécettes les ancêtres mécaniques des horodateurs.

Unanimement saluée par le public et avidement recherchée par les collectionneurs quelques décennies plus tard, cette prodigieuse invention entraîna dans son sillage un grand nombre de perfectionnements et de nouveautés.

En 1959, le Calibre Jaeger-LeCoultre 825 ajoutait un guichet pour la date à 3 heures. En 1970, le Calibre Jaeger-LeCoultre 916 remplaçait la masse à butée par une masse à rotor et portait la fréquence des alternances du balancier de 21'600 à 28'800, une valeur toujours d’actualité pour les mouvements de haute précision. En 1989, la Manufacture présenta le premier calibre de réveil accompagné d’un calendrier perpétuel, le Calibre Jaeger-LeCoultre 919, qui compte non moins de 350 composants et peut s’enorgueillir de posséder un timbre en bronze, une caractéristique unique dans l’industrie horlogère. En 2005, la Master Grand Réveil se dote d’un double dispositif d’alarme inédit qui offre le choix entre un mode sonnerie et un mode vibreur pour être alerté en toute discrétion lors d’une réunion. Enfin, dès 2007, la Master Compressor Extreme W-Alarm est animée par le Calibre Jaeger-LeCoultre 912 doté de la fonction heure universelle ainsi qu’un affichage digital qui indique, en heures et en minutes, le moment exact où l’alarme retentira.

UN VISAGE A LA BEAUTE INTEMPORELLE

Citation :
Dès la fin de la seconde guerre mondiale, Jaeger-LeCoultre prend conscience que les temps ont changé… Les Trente Glorieuses entraînent avec elles de nouveaux styles de vie, le développement des vacances, des loisirs et avec eux, de nouveaux besoins…
Dans ce contexte de croissance économique, les horlogers de la manufacture du Sentier ont cherché à offrir une clientèle résolument tournée vers la modernité, des montres plus résistantes, automatiques, munies de fonctions la date, les fuseaux horaires ou le réveil !
C’est dans cet état d’esprit que Jaeger-LeCoultre lance la Memovox dès 1950. Son nom, littéralement « la voix de la mémoire», exprime clairement sa particularité. Grâce à sa sonnerie, elle rythme la vie quotidienne : réveille-matin, rendez-vous, horaires de train ou de parcmètres… En 1956, la Memovox s’enrichit d’une première mondiale, le Calibre Jaeger-LeCoultre 815 qui cumule alors la fonction de réveil avec un remontage automatique.
Mais pour que ce garde-temps s’inscrive résolument dans l’air du temps, il doit devenir parfaitement étanche. En effet, à cette époque, la pratique des loisirs nautiques et plus précisément de la plongée se répand peu à peu à travers le monde. Popularisée par les reportages du commandant Cousteau, elle rencontre un succès particulier aux Etats-Unis. Si bien que les Américains deviennent bientôt les plus grands amateurs de montres sous-marines. D’ailleurs, en 1953 apparaissent coup sur coup deux montres de plongée qui vont devenir de véritables mythes : tout d’abord, la Fitfy Fathoms de chez Blancpain, et juste après, la Rolex Submariner présentée à la foire de Bâle la même année.
Ainsi, en février 1959, M. Lowe, président de LeCoultre Watch Inc. à New York, propose au Comité de direction de Jaeger-LeCoultre de créer une montre destinée aux plongeurs. Il préconise alors l’emploi du Calibre Jaeger-LeCoultre 815 à remontage automatique (18'000 alternances par heure) qui, trois ans plus tôt, avait déjà équipé la Memovox, et fait ses preuves tant au niveau de ses performances fonctionnelles que chronométriques.

Memovox Master Mariner Barracuda
Pour entamer son entrée dans la montre de plongée, Jaeger-LeCoultre frappe un grand coup.
La manufacture propose dès 1959 la Memovox Deep Sea modèle E857 (le « E » dans le numéro du modèle signifiant que la montre est étanche) qui offre aux plongeurs une alarme dont la sonnerie les alerte sur le moment d’entamer leur retour à la surface…
Pour encore plus de sécurité, cette fonction était également assurée par une lunette tournante externe dotée d’un repère en forme de triangle, symbole des montres Memovox.
En plus de son étanchéité à 120 mètres, ce modèle livré avec un bracelet en caoutchouc naturel « tropique » était également résistant aux champs magnétiques et aux chocs. Sur le fond du boîtier, un logo créé spécialement représentait un plongeur entouré de bulles d’air.
Au total, la Memovox Deep Sea a été produite à 1061 exemplaires. Comme toutes les autres montres de la Manufacture, elle fut commercialisée aux Etats-Unis sous la marque LeCoultre -placé sur le disque rotatif de l’alarme- alors qu’elle fut signée Jaeger-LeCoultre pour les autres marchés, sur la partie fixe du cadran.
Cette premier palier dans la conception de montres de plongée pousse Jaeger-Lecoultre à perfectionner ce premier modèle. Dès 1962, le bureau d’étude de la manufacture travaille à la conception de la Memovox Polaris E859. Une présérie de 50 pièces est lancée en 1963.
Mais la véritable histoire de cette montre, très recherchée par les collectionneurs, commence véritablement lors de son lancement officiel en 1965. Son nom, Polaris, a été proposé par les responsables du marché américain. En effet, cette dénomination évoquait alors l’esprit d’aventure et de découverte de cette période qui se passionnait aussi bien pour l’exploration des Pôles, que celle des océans ou encore de la conquête spatiale.

Ce nouveau modèle de plongée est « énorme » pour l’époque : avec ses 42 mm, son boîtier est beaucoup plus imposant que celui des Rolex Submariner ou des Blancpain Fifty Fathoms. Cette taille, surdimensionnée, permet une meilleure lisibilité lors des plongées. D’autre part, un système a été développé afin de permettre à la sonnerie de résonner plus fortement sous l’eau. Pour éviter que le son ne soit étouffé ni par le contact avec la combinaison de néoprène, ni par le contact avec le mouvement, un boîtier à triple fond a été inventé. Pour encore plus de sécurité, la lunette fut placée sous le cadran, actionnée par une troisième couronne super étanche, au milieu des deux couronnes caractéristiques des Memovox. Enfin, pour assurer une étanchéité à 200 mètres de profondeur, la Memovox Polaris fut équipé du système breveté Piquerez Compressor.

La Memovox Polaris fut équipée du Calibre Jaeger-LeCoultre 825 à remontage automatique, dotée d’une alarme et d’une date à guichet, 18'000 alternances par heure. A l’instar de la boîte, le diamètre du mouvement était exceptionnel pour une montre-bracelet : 14 lignes, soit 31,6mm, et 7,6mm de hauteur. Fabriquée et commercialisée en 1714 exemplaires de 1965 à 1970, la Memovox Polaris fut livrée sur bracelet caoutchouc et acier.

En 1971, une seconde version fut créée. Baptisée Memovox Polaris II. Enrichie des dernières avancées techniques, elle franchit de nouvelles étapes dans la conquête de la précision. Son Calibre Jaeger-LeCoultre 916 appartient à la génération des calibres automatiques à haute fréquence que la Manufacture créa à partir des années 1970. Son balancier effectue 28'800 alternances par heure, ce qui lui permettait d’atteindre de nouveaux seuils de précision. Remplaçant l’ancien système de remontage, sa masse pouvait tourner librement sur son axe – d’où son appellation de rotor. Que la masse tourne dans un sens ou dans l’autre, le dispositif muni d’un excentrique et de deux cliquets ressorts remontait le barillet. Preuve de son incroyable performance, ce calibre est encore utilisé aujourd’hui dans la Master Compressor Memovox.

La Memovox Polaris II était habillée d’un boîtier au design révolutionnaire. De très grande taille, en forme d’œuf, le boîtier laissait découvrir un cadran de couleur bleue, la dernière couleur lisible sous l’eau. Ce modèle a été fabriqué en 1120 exemplaires de 1970 à 1972. Les cadrans des modèles américains portaient le sigle « HPG » (High Precision Garantee), qui indiquait que le calibre était à haute fréquence. Quant aux modèles destinés au marché français, certains indiquaient « GT » en forme de triangle et qui signifiait Grande Taille.


La première Montre Memovox apparaît
En 1950 , elle se reconnaît à ses attaches en forme de rouleaux
Calibre 489 , et 814 à mouvement remontage manuel

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Jaeger11

Puis le calibre 601 (assez rare) sans disque central, mais une aiguille avec une pointe (flèche) pour le réglage de l’heure de la sonnerie (je n'ai rien trouvé comme archive)

En 1956 , premier calibre de l’histoire de l’horlogerie offrant à la fois un réveil et un remontage automatique .
Calibre 815 , produit de 1956 à 1968

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Catalo10

En 1958 la Memovox « PARKING »

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 S35c-410

En 1958 , la World time crée pour les 125 ans de la Manufacture . Réveil , temps universel
Calibre 814 crée en 1953
En 2010 la Master Memovox International lancé et inspiré du modèle de 1958 est lancé pour commémorer les 125 ans de l'entreprise avec un calibre 956

En 1959 arrive la montre de plongée (Deep Sea) E857 produite à 1061 exemplaires fabriquée de 1959 à 1962
Calibre 815
une montre mythique dont Jaeger-LeCoultre a créé une réplique en 2011. Un modèle mis en vente par la maison Artcurial était dédié au marché américain, comme l’indique sa signature LeCoultre. Etanche à 100 mètres

En 1959 les MEMOVOX recevait un mécanisme de date avec ouverture d’un guichet pour la lire à 3 heures
Calibre 825 dérivé du K815 qui équipe aussi bien les modèles E855 , PARKING , World Time certainement la MEMOVOX la plus déclinée , tant en cadran qu’en boitier

En 1962, le bureau d’étude travaille à la conception de la Memovox Polaris E859. Une présérie de 50 pièces est lancée en 1963.

En 1965 , lancement officiel de la POLARIS , fabriquée et commercialisée en 1714 exemplaires de 1965 à 1970
montre de plongée . Réveil , date , réhaut tournant
Calibre 825

En 1968 une version différente de la POLARIS de 1965 fait sa sortie , aujourd’hui cette version est certainement la plus recherchée

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Public10

En 1971, la Memovox POLARIS II , fabriqué en 1120 exemplaires de 1970 à 1972. Les cadrans des modèles américains portaient le sigle « HPG » (High Precision Garantee), qui indiquait que le calibre était à haute fréquence. Quant aux modèles destinés au marché français, certains indiquaient « GT » en forme de triangle et qui signifiait Grande Taille.
Calibre 916 dérivé du calibre 815
Il remplace le 815 et passe d’une masse à butée à une masse oscillante sur 360°. Dans la foulée, la fréquence des alternances du balancier passait de 21 600 à 28 800 alt/h. Cette valeur toujours d’actualité pour les mouvements devait leur offrir une meilleure précision. Preuve du bien fondé de la réflexion, les moteurs d’aujourd’hui oscillent à la même fréquence. Lors de la relance du marché après la crise du quartz.

En 1989 la Manufacture devait présenter le premier calibre de réveil accompagné d’un calendrier perpétuel, le mouvement Jaeger-LeCoultre 919, qui compte près 350 composants et peut s’enorgueillir de posséder un timbre en bronze, une caractéristique unique dans l’industrie horlogère

En 2008 La MEMOVOX TRIBUTE TO POLARIS Incarnation de la montre sportive depuis quatre décennies, elle est un garde-temps d'une grande rareté que se disputent aujourd’hui les collectionneurs. Son fort design, ses lignes énergiques, et son esprit mêlant performance et dynamisme imprègnent aujourd'hui encore les lignes sportives Jaeger- LeCoultre, de la Master Compressor Memovox à l'AMVOX, en passant par la toute nouvelle ligne de montre de plongée : les Master Compressor Diving. Il était donc temps pour la Manufacture d'exprimer sa reconnaissance à une montre que le temps a élevée au rang de mythe. Et comment imaginer meilleur hommage que d'opter pour des répliques fidèles, mais dotées des dernières innovations techniques des calibres automatiques Jaeger-LeCoultre du XXIe siècle ?
Les deux modèles qui ont le plus fortement marqué leur temps ont été retenus pour les rééditions de 2008, qui portent le nom de Memovox Tribute to Polaris. Le premier correspond à la montre Memovox Polaris originelle, telle qu’elle fut lancée en 1965. Le second est le modèle le plus célèbre, créé en 1968.
Le Calibre 956 UN NOUVEAU MOUVEMENT DANS LA LIGNEE MEMOVOX

Si les montres Memovox Tribute to Polaris sont fidèles à l’esprit et à l’esthétique de leurs ancêtres, elles se devaient d’être dotées des dernières innovations techniques de Jaeger- LeCoultre, afin de répondre aux exigences modernes de précision, de robustesse et de fiabilités.

Dernier successeur du Calibre Memovox automatique, le nouveau Calibre Jaeger-LeCoultre 956 intègre le mécanisme de sonnerie, constitué d'un timbre suspendu au fond du boîtier, la seconde centrale et la date à changement rapide. D’une hauteur de 7,45 mm, il offre 45 heures de réserve de marche et une précision garantie par 28 800 alternances par heure. Le roulement de sa masse oscillante est équipé de billes en céramique qui ne requièrent ni entretien, ni lubrification.


En 1994 l'héritière de la MEMOVOX , La Master Réveil, automatique, munie de la date par guichet à 3h.
Calibre 918, 22 rubis, 28800 alt/h. et sonnerie à timbre suspendu.

En 2010 la Master MEMOVOX
Les aficionados de la marque et les collectionneurs d’horlogerie avaient presque fini par perdre espoir : la légendaire Memovox qui a marqué d’une empreinte indélébile certaines des heures les plus brillantes des soixante dernières années célèbre enfin son grand retour.
écision, de fiabilité et de robustesse. Il possède un grand balancier à inertie variable, un rotor monté sur des roulements à billes en céramique qui ne requièrent ni lubrification, ni entretien. Ses roues sont dotées de dents au profil novateur pour garantir un meilleur engrènement. Le calibre 956 bat à une fréquence de 28'800 alternances par heure et il possède une réserve de marche de 45 heures. Enfin, il est équipé d’un dispositif d’ajustement rapide de la date.
Citation :
La Grande Maison de la Vallée de Joux a en effet attendu la fin de la première décennie du XXIe siècle pour rééditer l’une de ses réalisations les plus emblématiques dans une interprétation contemporaine, la Master Memovox, qui symbolise à elle seule l’esprit d’un monde tourné vers l’action. La Manufacture propose également un deuxième modèle inspiré par cette création horlogère qui a fait date : la Master Memovox International, présentée à l’occasion du 125e anniversaire de la marque en 1958 et également connue sous le nom de Memovox Worldtimer. Ce garde-temps dont le disque du réveil s’illumine du nom de villes et de régions du monde, sera uniquement produit dans deux éditions limitées, en or rose 18 carats et en acier. Et, selon les fiers principes de fidélité à la tradition qui guident Jaeger-LeCoultre depuis sa fondation, les nouvelles versions de la montre de légende sont animées par un mouvement (calibre Jaeger-LeCoultre 956) qui est le descendant direct du premier calibre automatique de l’histoire de l’horlogerie doté d’une fonction réveil, dévoilé par la Manufacture en 1956. Constamment adapté et perfectionné, il incarne aujourd’hui encore le nec plus ultra en matière de précision, de robustesse et de fiabilité.
les modèles Master Memovox de 2010 sont équipés d’un fier descendant de ce mouvement de légende, inlassablement amélioré par les ingénieurs et les horlogers de la Manufacture pour répondre aux dernières exigences techniques. Cas rarissime d’un calibre toujours en fabrication plus de cinquante après sa création, ce mouvement dont les désignations ont changé au fur et à mesure de ses perfectionnements, a forgé le succès des montres rondes iconiques de la ligne Master Control, à l’image de la Master Grand Réveil et de la Memovox Deep Sea.

L’âme mécanique des deux modèles est équipée de la dernière génération du célèbre calibre automatique avec fonction réveil de Jaeger-LeCoultre, le 956. Présenté en 2008, il démontre toutes les qualités requises d’un mouvement mécanique du XXIe siècle en matière de précision, de fiabilité et de robustesse. Il possède un grand balancier à inertie variable, un rotor monté sur des roulements à billes en céramique qui ne requièrent ni lubrification, ni entretien. Ses roues sont dotées de dents au profil novateur pour garantir un meilleur engrènement. Le calibre 956 bat à une fréquence de 28'800 alternances par heure et il possède une réserve de marche de 45 heures. Enfin, il est équipé d’un dispositif d’ajustement rapide de la date.


Si la mécanique a évolué en gardant ses caractéristiques essentielles, le style a conservé cette expression horlogère d’une suprême élégance. Les lignes fluides du boîtier, un diamètre de 40 millimètres, la finesse des cornes, le choix des matériaux – acier ou or rose 18 carats – concourent à conférer une pureté absolue au cadran argenté sur lequel évoluent les fines aiguilles des heures, des minutes et des secondes. La présence des chiffres 6, 9 et 12 rythment le visage de la montre alors que le 3, comme le veut la tradition, s’efface pour laisser la place au guichet de la date. Le disque du réveil de la Master Memovox comporte la flèche symbolique qui indique l’heure de réveil choisie alors qu’il indique, sur la Master Memovox International, les villes et régions emblématiques de notre globe, dans une totale fidélité au modèle International créé pour le 125e anniversaire de la Manufacture. Frappé du nouveau logo Master Control, le fond plein assure une étanchéité à 5 atmosphères.

Quintessence de l’horlogerie sous sa forme la plus pure, les deux modèles Master Memovox sont disponibles en or rose 18 carats ou en acier sera uniquement disponible en deux éditions limitées, de 750 exemplaires en acier inoxydable et de 250 exemplaires en or rose. Car certains rêves longtemps caressés méritent un parfum d’exclusivité.

Voila pour l'histoire les sources sont "la cote des montres et le livre de La Grande Maison"

Maintenant la présentation de Ma


MEMOVOX

E875
"SPEED BEAT"


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Memovo18

Cette Memovox à été produite de 1970 à 1981 à 7731 pièces produite tout versions confondues (cadran deux tons ou uni) et apparemment également la matière du boitier (pour ma part je n’en ai jamais vue)
La raison de son noms « Speed Beat » , elle est équipée du calibre 916 , remplaçant le 825 , elle remplace la masse à butée par une masse à rotor et porte la fréquence des alternances du balancier de 21'600 à 28'800, une valeur toujours d’actualité pour les mouvements de haute précision



Elle est facilement reconnaissable grâce à l’index à 9h portant les initiales JL

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Memovo38


Ses mêmes initiales sont également apposées sur le fond vissé de forme octogonal


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Memovo39


Et gravé sur tout le tour


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Fond10



On retrouve encore le sigle "JL" sur les deux couronnes que je trouve d’excellente taille ( boitier/couronnes )



[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 P1070110



La hauteur du plexi qui paraît énorme sur un diamètre de 37 mm


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Couron12



Mais au final très bien intégré , et cela donne une belle ouverture sur le cadran


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Memovo40



Le boitier qui est de 37mm en acier poli / brossé ,rend cette Memovox encore plus intemporel
Brossé sur les flans avec les couronnes polies


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 P1070212


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 P1070114



Ainsi que les cornes brossées sur les flans et poli sur le dessus et le dessous , ce qui donne un effet fort sympathique au boitier



[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Memovo37


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Memovo44


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Flan_g11


J’ai trouvé un ardillon siglé « JL » des années 60 qui ne correspond pas, mais je n’ai aucune idée de l’ardillon qui était monté sur cette Memovox
, j’aurais préféré une boucle déployante , mais cela ne collait pas par rapport à son année


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Memovo41


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Memovo31


Le bracelet est un alligator grandes écailles carrées verni de chez ABP fait sur mesure qui se marie très bien avec cette Memovox


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Memovo32



Le cadran de couleur blanc crème (même si j’aurais préféré avoir un deux tons) est superbement conservé, ainsi que les aiguilles bâton, malheureusement le luminova est passé , index bâtons sauf sur le 9 et le 3


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Memovo17



Sous 12 heures « Jaeger LeCoultre » est peint sur le cadran


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Memovo19


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 P1070321



La date à 3 heures donne un équilibre parfait au cadran


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 P1070323


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 P1070322



Quelques photos supplémentaires




[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 P1070320


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Memovo43


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Memovo25


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 P1070324


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Memovo46


[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Memovo45


En conclusion

Je recherchais depuis pas mal de temps une « Speed Beat » car elle répondait à mon cahier des charges sans même en avoir vue une en vraie , mais les photos de Guy ne trompe pas
- Aiguilles bâtons
- Date
- Mouvement automatique
- Cadran , aiguilles , couronne 100% d’origine
- Sonnerie
et le tout dans un état acceptable surtout pour le cadran (non piqué)

Je n’ai malheureusement pas l’année de production mais j’ai le numéro boitier et mouvement , je serais bien tenté de faire appel au concierge JLC mais c’est 360 Francs Suisse

Cette « Speed beat » est une merveille pour

-Le petit cliquetis lors du remontage manuel quand on l’approche de l’oreille
- le tic tac merveilleux des 28 800 A/H , impressionnant
- Sa précision malgré qu’elle n’est ni effectuée le control des 1000 h et n’étant pas COSC , et pourtant la variation sur 72H est de 4 secondes et cela après plus de 30 ans de fonctionnement .
- La durée de la sonnerie environ 16 secondes

Par contre il n’y a pas de stop seconde et de changement rapide de la date .

Si je me suis trompé , n'hésitez pas à me corriger
Chinois
Revenir en haut Aller en bas
TheShadow
Membre référent
TheShadow

Nombre de messages : 5251
Localisation : Pays de Buch
Date d'inscription : 01/11/2009

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyMar 5 Juin - 17:27

Un exemple de revue... Très beau travail! Impec
Revenir en haut Aller en bas
laphroaig007
Membre éminent.
laphroaig007

Nombre de messages : 22548
Localisation : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 14/12/2009

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyMar 5 Juin - 21:49

Une revue de référence.
bravohap

Passionnant à lire, et des photos superbes.
Revenir en haut Aller en bas
http://forumamontres.forumactif.com/t85151-revue-de-ma-collectio
Arkhadas
Animateur
Arkhadas

Nombre de messages : 1108
Date d'inscription : 14/01/2011

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyMer 6 Juin - 0:15

Absolument fantastique !
Bravo pour cette revue qui relève d'un très long travail minutieux et organisé, c'est très agréable à lire, passionnant, et les magnifiques photos mettent en valeur cette très belle montre !

Merci thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Choukry
Animateur
Choukry

Nombre de messages : 766
Age : 68
Localisation : Entre l'Aude et le Var
Date d'inscription : 21/12/2011

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyMer 6 Juin - 4:13

Comme d'habitude avec Gyro: Du trés beau boulot!
Merci beaucoup! La MEMOVOX, quelque soit sa mouture, reste une de mes montres préférées!!
Revenir en haut Aller en bas
GYROTOURBILLON
Membre référent
GYROTOURBILLON

Nombre de messages : 5926
Age : 48
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/04/2008

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyMer 6 Juin - 8:51

J'avais oublié le wristshot

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Wrisho15

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Wrisho16

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Wrisho17

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Wrisho14

Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Choukry
Animateur
Choukry

Nombre de messages : 766
Age : 68
Localisation : Entre l'Aude et le Var
Date d'inscription : 21/12/2011

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyMer 6 Juin - 8:57

Le wristshot montre bien à quel point cette Memovox est intemporelle! Sublime... Chinois
Revenir en haut Aller en bas
_DAVID_
Membre éminent.
_DAVID_

Nombre de messages : 24426
Date d'inscription : 12/08/2010

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyMer 6 Juin - 12:46

félicitations pour cette revue très riche
Bulles
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/130502978@N03/sets/
TheShadow
Membre référent
TheShadow

Nombre de messages : 5251
Localisation : Pays de Buch
Date d'inscription : 01/11/2009

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyMer 6 Juin - 14:30

Un détail auquel je n'avais absolument pas fait attention: l'index "JL" à 9h qui vient équilibrer le guichet à 3h, excellent!

... Comme quoi l'on peut regarder mais ne pas voir!! confiused

Wink
Revenir en haut Aller en bas
alain2701
Passionné de référence
alain2701

Nombre de messages : 3507
Age : 48
Localisation : Rhône (69)
Date d'inscription : 28/08/2006

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyMer 6 Juin - 14:52

Félicitations.

J'aime aussi beaucoup ces Speedbeat ...

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 DSC01701
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clockenstock.fr
Choukry
Animateur
Choukry

Nombre de messages : 766
Age : 68
Localisation : Entre l'Aude et le Var
Date d'inscription : 21/12/2011

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyMer 6 Juin - 15:09

Ah, les bicolores! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Manitou
Permanent passionné
Manitou

Nombre de messages : 2314
Age : 48
Localisation : In the middle of nowhere...
Date d'inscription : 29/07/2011

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyMer 6 Juin - 19:41

Magnifique revue !
Merci Chinois
Revenir en haut Aller en bas
littl3viv
Nouveau
littl3viv

Nombre de messages : 30
Age : 31
Localisation : 13/06
Date d'inscription : 03/05/2012

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyMer 6 Juin - 19:56

Superbe revue.... et trés belle montre...
Par contre j'ai une petite preference que pour la bi-ton.
Revenir en haut Aller en bas
GYROTOURBILLON
Membre référent
GYROTOURBILLON

Nombre de messages : 5926
Age : 48
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/04/2008

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyJeu 7 Juin - 17:22

Pour compléter j'y ajoute 1 vidéo pour le plaisir de la "MEMOVOX"



Une dernière précision , le réglage à la minute près de la sonnerie est quasi impossible ( à moins de prendre une loupe) , enfin sur la version cadran uni , peut être que sur la version 2 tons cela est plus facile
J'en déduit simplement que cette pub pour le modèle Parking est un peu tiré par le cheveux , a mon avis c’était la prune assurée

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 S35c-411
clown
Revenir en haut Aller en bas
Talisker
Membre super actif
Talisker

Nombre de messages : 358
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/07/2010

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyJeu 7 Juin - 18:43

Superbe revue, et très sympa la vidéo !
Merci bravohap bravohap bravohap
Revenir en haut Aller en bas
NuDe
Membre très actif
NuDe

Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 03/08/2011

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyJeu 7 Juin - 20:20

Magnifique...
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
Arno

Nombre de messages : 19519
Date d'inscription : 05/05/2005

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyJeu 7 Juin - 21:45

@GYROTOURBILLON a écrit:


La raison de son noms « Speed Beat » , elle est équipée du calibre 916 , remplaçant le 825 , elle remplace la masse à butée par une masse à rotor et porte la fréquence des alternances du balancier de 21'600 à 28'800, une valeur toujours d’actualité pour les mouvements de haute précision[/b]
Si je me suis trompé , n'hésitez pas à me corriger
Chinois

K.825, 18000 A/h, et non pas 21600A/h.

_________________
« Si vous n’êtes pas prêts à utiliser la force pour défendre la civilisation, alors soyez prêts à accepter la barbarie. » Thomas SOWELL
Revenir en haut Aller en bas
GYROTOURBILLON
Membre référent
GYROTOURBILLON

Nombre de messages : 5926
Age : 48
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/04/2008

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyVen 8 Juin - 9:37

@Arno a écrit:
@GYROTOURBILLON a écrit:


La raison de son noms « Speed Beat » , elle est équipée du calibre 916 , remplaçant le 825 , elle remplace la masse à butée par une masse à rotor et porte la fréquence des alternances du balancier de 21'600 à 28'800, une valeur toujours d’actualité pour les mouvements de haute précision[/b]
Si je me suis trompé , n'hésitez pas à me corriger
Chinois

K.825, 18000 A/h, et non pas 21600A/h.

Exact merci Arno surtout que c'était déjà marqué un peu plus haut
Revenir en haut Aller en bas
bhao
Permanent passionné
bhao

Nombre de messages : 2145
Age : 55
Localisation : en dessous de la garonne
Date d'inscription : 02/06/2008

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyVen 8 Juin - 20:32

assurément un must have pour moi
Revenir en haut Aller en bas
GYROTOURBILLON
Membre référent
GYROTOURBILLON

Nombre de messages : 5926
Age : 48
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/04/2008

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyMer 30 Jan - 9:12

La photo de famille de complications

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Trio_10
Revenir en haut Aller en bas
laphroaig007
Membre éminent.
laphroaig007

Nombre de messages : 22548
Localisation : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 14/12/2009

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyMer 30 Jan - 21:14

JOLI !!!
bravohap bravohap bravohap
Revenir en haut Aller en bas
http://forumamontres.forumactif.com/t85151-revue-de-ma-collectio
Manitou
Permanent passionné
Manitou

Nombre de messages : 2314
Age : 48
Localisation : In the middle of nowhere...
Date d'inscription : 29/07/2011

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyJeu 31 Jan - 8:33

@ Gyro : superbe thumleft pourrais-tu y ajouter une Polaris ?
Revenir en haut Aller en bas
deninou
Pilier du forum
deninou

Nombre de messages : 1715
Localisation : bretagne en rêve
Date d'inscription : 03/07/2011

[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875   [REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875 EmptyJeu 31 Jan - 8:42

bonjour
magnifique revue : merci !
Revenir en haut Aller en bas
 
[REVUE] Ma Jaeger LeCoutre MEMOVOX "Speed Beat" E875
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REVUE] Jaeger Lecoultre Master Control Reserve de Marche 2002 cal 928
» Pendule Atmos de Jaeger-Lecoultre
» Changement de cadran, changement de prix ?
» JLC master compressor diving chrono ou master compressor extreme world chrono
» arret intempestif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: LES RUBRIQUES DE FORUMAMONTRES :: Revues, Vidéos, Photographies, Fiches pratiques...-
Sauter vers: