FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Interview de Jean-Claude MONACHON - Vice président d'OMEGA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49595
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Interview de Jean-Claude MONACHON - Vice président d'OMEGA   Mar 30 Jan - 22:18

Interview exclusive Forumamontres


Par Joël Jidet







Jean-Claude MONACHON
Vice président d’Omega
&
Responsable du développement des produits




Jean-Claude Monachon est depuis le 24 janvier 2007 celui vers lequel tous les regards convergent après la présentation à la presse par Omega du nouveau calibre de manufacture de la marque. L’évènement est de taille et attendu de longue date par les amateurs de la marque qui voient dans ce calibre la poursuite de la saga Omega.



Le calibre 8501 Omega avec masse oscillante et pont de balancier en or



Merci infiniment monsieur Monachon d’avoir accepté cette interview dont je ne vous cache pas qu’elle va susciter énormément de curiosité et d’attention. Le calibre Omega 8500 a été présenté à la presse le 24 janvier 2007. A partir de quand allons nous le retrouver dans les vitrines des boutiques ?

Les premières livraison sont prévues dès avril 2007


-Quelle fut la durée du développement de ce calibre ?

Il a fallu 7 ans entre le OK de NG Hayek et la commercialisation

-Est-ce qu’Omega a entièrement assuré la conception du mouvement en interne ou y a-t-il eu des appuis extérieurs à la marque même s’ils sont internes à Swatch-Group ?

Le cahier des charges a été élaboré à l’interne. Le développement et l’industrialisation a été réalisé avec les meilleurs ingénieurs, techniciens et constructeurs d’Omega, Frédéric Piguet, ETA et Nivarox. Un vrai Team work



Le calibre 8500 d'Omega sera intégré petit à petit dans toute la collection




- Swatch-Group s’est engagé avec d’autres partenaires dans le développement d’un nouveau spiral à base de silicium. Ce nouveau calibre n’exploite pas cette technologie. Sera-t-elle intégrée à terme dans ce calibre ou bien, le 8500 est-il appelé à ne pas y avoir recours ?

Le silicium est à l’étude pour Omega également. Aujourd’hui, les résultats des tests dont prometteurs mais pas encore fiables à 100% en grande quantité. Nous continuons l’étude.



-Lors de la conférence de presse, il a été fait état d’une évolution potentielle de l’échappement coaxial. Quel sens faut-il donner à cette information ?

Le terme "potentielle" est inadéquat dans cette question.
Il y a effectivement une évolution de l'échappement: la roue Co-Axiale comporte un niveau supplémentaire spécifique à l'engrènement. Le fait de dissocier les fonctions de transmission ou d'impulsion permet des les optimaliser idéalement. Par ailleurs, nous avons conservé notre balancier spiral sans raquette et intégré un spiral vrillé au piton, nous donnant ainsi un système temporellement encore plus fiable et donc plus stable.


-Quelles complications est-il prévu d’intégrer à ce calibre ? Grande date, réserve de marche, phase de lune, petite seconde ?

Le calibre de base possède déjà une complication utile : le fuseau horaire. Nous sommes en train de finir les tests sur a) calendrier annuel, b) day-date, c) grande date, d) gmt e) réserve de marche-petite seconde. Pour Vancouver 2010, nous préparons un chronographe co-axial basé sur la même philosophie de développement manufacture



-Une version à remontage manuel sera-t-elle fabriquée ?

Elle est en préparation

-Ce calibre est un 13 lignes sensiblement plus grand que les mouvements utilisés jusqu’à présent qui étaient par exemple de 11,5 lignes pour 2500. Pourquoi le choix d’un tel diamètre ?

La tendance des montres d’un grand diamètre et le potentiel d’un volume de mouvement permettant des complications utiles.


-Avez-vous rencontré des difficultés techniques particulières lors de la mise au point de ce calibre ?

Non, les éléments novateurs ont été étudiés et les différentes orientations qualifiées. Seule une solution optimale a alors été homologuée et retenu pour notre produit "Manufacture".

-Le mouvement intègre un mode original de changement de l’heure en réglant l’aiguille des heures indépendamment des autres aiguilles ? Ce choix est original, pourquoi l’avoir préféré à une variante GMT du calibre ? A quel système avez-vous eu recours pour que l’aiguille des heures se recale par rapport à la position de celle des minutes ?

L'attente client nous a paru importante pour le fuseau horaire et de plus, s'intègre parfaitement à un produit élégant et de qualité.



-C’est la première fois dans l’histoire d’Omega semble-t-il qu’un pont de balancier de ce type est utilisé. Finalement Omega rejoindrait-il la même logique technologique que Rolex sur cette option d’implantation des ponts de balancier ? Qu’est-ce que ce parti pris apporte au calibre ?

Cette solution apporte une meilleure résistance du pont de balancier aux chocs quotidiens (plus stable) et, cela nous a permis d'intégrer un système totalement invisible, précis et sûr, de réglage de l'ébat du balancier.



-Quels sont les prochains modèles qui vont bénéficier de ce mouvement ?

Le premier modèle est DeVille Hour Vision. Ce mouvement viendra petit à petit dans toutes nos collections.

-Comment le calibre est-il produit ? La fabrication est-elle intégralement réalisée dans les locaux d’Omega à Bienne ?

Un projet d’implantation chez Omega est prévu. Pour l’instant, les composants du mouvement sont produits et assemblés dans des sociétés sœurs du Swatch Group à Fontaines, St Imier et Granges ainsi que chez Omega Bienne

-Quel est le rythme de croisière estimé pour la production de ce mouvement ?

D’ici 2012, cette famille de mouvements sera dans toutes nos montres chronomètres

- Une dernière question, ce calibre est probablement le premier d’une longue série de nouveaux calibres. Quand le prochain est-il programmé ?

Le calendrier annuel prévu pour fin 2007

Au nom de Forumamontres, un grand merci monsieur Monachon pour toutes ces réponses claires et passionnantes.


Joël Jidet © Janvier 2007 –Droits de reproduction réservés

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Interview de Jean-Claude MONACHON - Vice président d'OMEGA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview de Jean-Claude MONACHON - Vice président d'OMEGA
» Interview de Jean-Claude BIVER Président de HUBLOT
» Déjà un an que notre ami Jean Claude / Penhors est parti
» Actu : Jean-Claude Biver " Je suis un paresseux"
» Bon anniversaire Monsieur Jean-Claude Biver !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: LES RUBRIQUES DE FORUMAMONTRES :: Les Interviews-
Sauter vers: