FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
patriceb
Membre Hyper actif
patriceb

Nombre de messages : 601
Age : 50
Localisation : Pas tant à l’Ouest que cela
Date d'inscription : 21/09/2010

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Tout est dit   Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyDim 27 Jan - 23:08

Je partage tout a fait ce post.
PB compress
Revenir en haut Aller en bas
FURET
Modérateur
FURET

Nombre de messages : 3302
Age : 67
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 18/10/2009

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyDim 27 Jan - 23:08

Zen a écrit:

J'applaudis l'innovation technique mais je dois aussi avouer que lorsque celle-ci éloigne un peu plus les amateurs des marques, je suis moins enclin à féliciter. Un amateur me disait récemment qu'il y a 10 ans, il achetait 6 à 7 belles pièces par an. Les prix ont augmenté mais ce n'est pas son souci immédiat, son problème est de ne plus rien voir de vraiment nouveau dans le segment de ses moyens.

Pire, il se demande comment une marque peut augmenter ses prix dans des proportions sensibles, multiplier les soirées, voyages et cocktails, dépenser des budgets énormes en communication et finalement ne plus jamais parler à ses clients de tous les jours. "Je n'ai plus de fierté à porter ces marques et quand j'achète une pièce, je me demande à quelle hauteur je suis dans la soirée branchée organisée par la marque".


Tout est dit! Chinois

_________________
"Le prix s'oublie, la qualité reste!" (Les tontons flingueurs)
Revenir en haut Aller en bas
ariake
Membre Hyper actif
ariake

Nombre de messages : 725
Localisation : IDF
Date d'inscription : 21/06/2012

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyDim 27 Jan - 23:27

J'aime à penser que les innovations des montres à + de 20 000€ arriveront d'ici quelques années aux montres à - de 3 000€

(on peut faire la comparaison avec le monde automobile Turbo, Air bag...)

Donc j’émets le souhaite qu'il existe un jour une Breguet équipée du dernier echappemet en silicium et une Jaeger LAB sans huile et à prix abordable.
ça oui, j'en rêve!!! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
GYROTOURBILLON
Membre référent
GYROTOURBILLON

Nombre de messages : 5926
Age : 49
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/04/2008

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyDim 27 Jan - 23:57

Que voulez vous il y en a qui on compris qu'il y avait un marcher de très haut de gamme et de prix à cibler , ça se vend , alors pourquoi s'en priver , non seulement ça innove , ça fait progresser toute l'entreprise a toute les échelles , et en meme temps meme si l'entrée de gamme se porte ses derniers temps sur de la réédition , et peu de nouveautés , ça se vends ! (memovox,reverso UT ,master control , géographic , ... ) , et que finalement mieux vaut ne pas se risquer de faire plus avec un marcher Européen en berne et toujours incertain . Certes l'entrée de gamme augmente , cela signifie que c'est plus une manufacture pour toutes les bourses ?
Pour ce qui est des augmentations beaucoup d'autres ne sont pas en reste , et d'autre encore beaucoup moins innovantes rafraichissant simplement des modèles existant

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Rolexe10

Bientôt un poinçon JLC mock
Revenir en haut Aller en bas
chiouahouah
Membre référent


Nombre de messages : 5228
Localisation : .
Date d'inscription : 08/11/2006

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 0:49

@jaeger92 a écrit:


tout à fait d'accord... Tout d'abord intéressé par les montres, puis passionné, je suis passé sceptique.. un peu l'impression que les marques nous prennent pour des dindons à encaisser des augmentations de tarifs démesurées pour, au final, toujours le même produit, sans aucune innovation.. Donc l'impression de tourner en rond, voire l'impression d'évoluer dans une matrice parallèle à recevoir des dossiers de presse des marques sur des tourbillons volant en poudre de magnésiotitanocewing gum imputrescible et resistant à des vents de force 10.. mais pas au prix à plus de 5 chiffres..

c'est lassant de voir passer des F1 sans rien voir de leur techno sur mes twingo.

bref.. passer devant un étal d'AD ne me fait plus ni chaud ni froid, sauf le prix qui me conforte dans l'idée que j'ai eu la chance d'aimer les montres au bon moment (tarifaire)

du coup, je suis passé insidieusement à autre chose.. et je trouve ça fort dommage Sad


tiens tiens;on dirait un copier coller de mes pensées...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 7:52

Ce qui se dégage de ce post résume bien ma pensée et ma vision du marche horloger depuis 2 ans. La demande est la pour toutes les marques, elle dépasse les capacités de production. Alors le fameux cœur de cible à 5000-6000 euros (qui était plutôt 3-5.000euros il y a 5 ans...).... il semblerait que ce soit désormais le secteur "vache à lait" des marques. Peu ou pas d innovation et des tarifs qui augmentent de 8 a 10% par an assurant des marges toujours plus confortables.

Cela dit, je continue a admirer JLC qui reste pour moi une des manufactures les plus innovantes du moment. Quel dommage cependant qu il faille désormais débourser presque 5000 euros pour une simple Reverso acier et presque le double pour quelques complications horlogères dont la marque a le secret.

En ce qui me concerne, comme d autres ont pu le dire sur ce "fil", je m éloigne du neuf pour l occasion. Depuis mon inscription sur FAM j ai vu de gros "acheteurs" (je n emplois volontairement pas le mot de collectionneurs), soit fortement réduire le rythme des acquisitions, soit tout simplement passer à une autre passion coûteuse. Symptomatique...
Revenir en haut Aller en bas
hesitation
Membre Actif


Nombre de messages : 148
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/12/2009

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 8:43

Bonjour,

Je suis complètement d'accord avec Zen ! En 2009, quand je me suis inscrit sur ce forum, acquérir une JLC était envisageable. 4 ans plus tard, au moment du premier achat réalisé... c'est vers Rolex que je me suis tourné, pour un modèle acier "de base", fiable et élégant, mais très éloigné des merveilles qu'on peut admirer place Vendôme... et qui ne me font pas plus rêver que cela, maintenant que j'ai intégré l'idée à la fois que ces pièces n'étaient pas portables (en tout cas pas au quotidien), et surtout, pas pour notre marché.

Après l'horologerie suisse a toujours développé une forme d'exclusivité, j'ai l'impression. est-ce que la Rolex Date Just était accessible au quidam en euros constants lors de son lancement... ? je ferais bien le calcul de ce qu'elle représentait à l'époque. On serait sans doute surpris de se rendre compte qu'en fait, elle est devenue accessible.

Alors qui sait ?... sans doute le Gyrotourbillon sera-t-il accessible dans 50 ans ... Incompréhensible ?

Ceci étant, comme les marques entretiennent le mythes et jouent aussi sur la tendance vintage... on ne sait pas trop où cela va nous emmener... sinon à consommer du quartz (et en me balladant place Vendôme ce we, Patek en affiche dans sa devanture, JLC aussi, Van Cleef aussi... bref...

Bonne semaine !
Revenir en haut Aller en bas
HOMEGA3
Animateur
HOMEGA3

Nombre de messages : 1178
Localisation : Devant mon ordinateur...
Date d'inscription : 08/01/2010

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe Bon   Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 10:26

Bonjour,

Je suis aussi dans le même point de vue des précédents avis. J'avoue y perdre mon latin entre ce bombardement des marques à grands coups de "com", les innovations technologiques ou présentées comme telles et le plaisir d'une passion.

A tel point que je ne suis pas le seul. Un émissaire de la marque Hublot avait l'air aussi perdu que moi. Je subissais sa conversation à l'aéroport de Genève en attendant l'embarquement (on était à l'époque du SIHH en 2012). Il expliquait très fort au téléphone qu'il ne comprenait pas l'intérêt de produire des montres à plusieurs millions, bardées de diamants et complications en demandant à son interlocuteur : A quoi ça sert ????
J'étais bien incapable de lui répondre car j'étais déjà plongé dans cette perplexité.

Depuis, mes achats sont de plus en plus limités. Comme le dit Zen : A quoi bon payer 5000 euros une montre dotée d'un mouvement qui a 20 ou 25 ans ? et pas vraiment d'innovation dans le segment de mes moyens !

Revenir en haut Aller en bas
stellar
Animateur
stellar

Nombre de messages : 948
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/04/2012

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 11:54

Je partage également tout à fait la position de Zen et, entre autres intervenants, de Jaeger92.

On a peu d'innovations réelles, des mouvements généralement amortis depuis longtemps.
Les principales innovations qui me viennent à l'esprit sont le co-axial d'Oméga, son futur mouvement a-magnétique, la Tissot powermatic 80 et le calibre royal de Péquignet (triple saut instantané de date, belle architecture et absence de zone de la mort). Voyez vous autre chose?

Pour le reste, on a juste des modifications cosmétiques (en général augmentation de la taille des boitiers) alors que le prix, lui, ne cesse d'augmenter car basé sur le marketing des produits de luxe.
Je comprends pour les montres exceptionnelles mais pour les "belles" montres (environ 2000 - 3000 € il y quelques années, 5000 - 6000 € maintenant) on a l'impression d'être pris pour des pigeons. Je pense aussi passer à autre chose, d'abord quelques produits par des marques qui ont des tarifs plus contenus, et ensuite délaisser l'horlogerie.
On peut se faire autant plaisir en achetant un beau petit meuble, une sculpture, photographie ou peinture (autour de 5 000 €, on trouve des trucs sympas et avec au moins autant d"âme".
Revenir en haut Aller en bas
GYROTOURBILLON
Membre référent
GYROTOURBILLON

Nombre de messages : 5926
Age : 49
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/04/2008

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 12:24

Finalement je ne pense pas que nous soyons les grands perdant dans ce contexte le vrai perdant est l'AD qui subit les hausses , a moins de pièces à vendre en entrée de gamme et finira par arrêter de travailler avec puisque on lui impose un minimum de pièces à commander , si c'est pour commander des pièces qu'il ne vendra pas avec des traites à 90 jours le marcher gris ne peut qu'être florissant
Revenir en haut Aller en bas
Trainskill
Membre très actif
Trainskill

Nombre de messages : 250
Localisation : Genève
Date d'inscription : 27/01/2012

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 12:44

Salut,

Une marque peut simplement commander des composants ou mouvemements complets afin d'éviter tout investissement de dizaines de milliers d'euros dans le développement de ses propres mouvements, ou encore (plus rare) dans la recherche de nouvelles solutions.

Le rôle qu'a joué le Swatch Group (et d'autres à moindre échelle) a été un énorme frein à l'innovation et les marques ont semble-t-il plus d'intérêt à trouver de nouveaux fournisseurs qu'à innover. Etant donné que les innovations sont plus logiquement incorporées aux modèles plus haut de gamme (pour en amortir les coût de développement déjà), je trouve normal de ne pas retrouver d'innovations dans des gammes de prix dont on parle ici.

Avec les récents évènements, on peut espérer que certaines marques vont courrir derrière des solutions techniques plutôt que laisser des sprinters courrir pour elles montre au poignet.
Revenir en haut Aller en bas
laurentb60260
Animateur
laurentb60260

Nombre de messages : 1141
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 01/02/2009

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 13:49

+1 pour le post de ZEN. On arrive au final à des montres qui coûtent en moyenne plusieurs mois voir plusieurs trimestres de salaires et ceci avec de moins en moins de cohérence avec le prix que nous sommes prêt à payer.
Revenir en haut Aller en bas
stellar
Animateur
stellar

Nombre de messages : 948
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/04/2012

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 14:02

@Trainskill a écrit:
Salut,

Une marque peut simplement commander des composants ou mouvements complets afin d'éviter tout investissement de dizaines de milliers d'euros dans le développement de ses propres mouvements, ou encore (plus rare) dans la recherche de nouvelles solutions.

Le rôle qu'a joué le Swatch Group (et d'autres à moindre échelle) a été un énorme frein à l'innovation et les marques ont semble-t-il plus d'intérêt à trouver de nouveaux fournisseurs qu'à innover. Etant donné que les innovations sont plus logiquement incorporées aux modèles plus haut de gamme (pour en amortir les coût de développement déjà), je trouve normal de ne pas retrouver d'innovations dans des gammes de prix dont on parle ici.

Avec les récents évènements, on peut espérer que certaines marques vont courrir derrière des solutions techniques plutôt que laisser des sprinters courir pour elles montre au poignet.

Je comprends pour des modèles à prix "raisonnable" (en gros jusqu'à 2000 €). On parle quand même ici de gamme à plusieurs milliers d'euros.

Quand à la politique du groupe swatch, je ne sais pas si la fermeture du robinet ETA va encourager l'innovation ; cela risque plutôt d'alimenter l'inflation des tarifs.
Revenir en haut Aller en bas
Trainskill
Membre très actif
Trainskill

Nombre de messages : 250
Localisation : Genève
Date d'inscription : 27/01/2012

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 14:29

@stellar a écrit:


Je comprends pour des modèles à prix "raisonnable" (en gros jusqu'à 2000 €). On parle quand même ici de gamme à plusieurs milliers d'euros.

Quand à la politique du groupe swatch, je ne sais pas si la fermeture du robinet ETA va encourager l'innovation ; cela risque plutôt d'alimenter l'inflation des tarifs.

Le problème étant qu'on retrouve des mouvements ETA dans des montres à plusieurs milliers d'euros. Et s'il ne s'agit pas de mouvement complet, alors il s'agit sûrement d'un spiral Nivarox (Swatch Group).
L'investissement dans l'outil de production et dans la fiabilisation de spiral est assez énorme et peu de marques s'y résignent.

Pour l'augmentation des prix, je suis tout à fait d'accord avec vous. De plus, on a pas attendu la décision de Hayek pour voir les tarifs s'envoler. Je dis juste "qu'on peut espérer que" cela va motiver l'innovation.

Pour l'instant, la logique industrielle n'en est pas là, mais ça peut évoluer dans le bon sens.

PS: j'ai dit "milliers d'euros d'investissement", je voulais dire "millions".


Dernière édition par Trainskill le Lun 28 Jan - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DRADIN
Membre très actif
DRADIN

Nombre de messages : 156
Age : 61
Localisation : Malèves Sainte Marie
Date d'inscription : 25/01/2012

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 14:32

Tout à fait en phase (pas de lune) avec tout ce qui a été dit.
De plus je me pose des questions sur la fiabilité de ces montres très haut de gamme même si je ne pourrai jamais me les payer.
Plus la complexité est grande plus les risques de pannes sont importants et je n'ose pas penser au coût du SAV après garantie cyclops !
Pour ce qui concerne le deuxième poignet (pour une montre c'est mieux que deuxième main) je partage complètement les avis quand je vois que la collection master de JLC reproduit les mêmes modèles depuis des années en changeant uniquement le diamètre des montres ou la forme des aiguilles !
Revenir en haut Aller en bas
firmin
Membre super actif
firmin

Nombre de messages : 324
Localisation : Bayonne
Date d'inscription : 14/01/2011

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 15:04

L'une des principales raisons pour lesquelles je me tourne vers le vintage plutôt que vers le neuf, est la taille des mouvements. Comme dit plus haut: les calibres rencontrés dans les modèles actuels sont les mêmes qu'il y a 20 ou 30 ans. Or, il y a 20 ou 30 ans, les boîtiers étaient plus petits de quelques millimètres et les calibres étaient donc adaptés en terme de diamètre. Aujourd'hui, il est très courant de voir des montres de 42 mm avec des mécanismes de 25 ou 26 mm tout au plus. Je trouve cette différence de taille assez ridicule, un peu à la manière des montres à quartz qui sont bien souvent dotées d'un minuscule mécanisme Myota logé dans une grosse armature en plastique blanc dégueulasse.

Quand on voit le prix de certains modèles et donc les bénéfices engendrés depuis plusieurs décennies, je me dis que les marque pourraient au moins faire l'effort de retravailler la taille de leurs mouvements sans pour autant avoir à dépenser des sommes extravagantes en R & D.

Bref, tout ça pour dire qu'avant même de développer des innovations très coûteuses, je pense qu'ils pourraient commencer par gonfler un peu le diamètre des calibres !
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 55755
Date d'inscription : 05/05/2005

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 15:48

Ce sujet devrait faire lourdement réfléchir les marques qui appliquent un nombrilisme de plus en plus grand en s'autocongratulant de leurs exploits techniques marginaux et souvent soutenus par des sous-traitants qui réalisent les complications concernées.

Les marques ont tort de considérer que ce qui constitue 99% de leur clientèle se sent concerné par ces montres à 250 ou 3000 K€...

Si j'étais CEO, j'en ferais un thème central car c'est bien le désamour qui commence à monter et personnellement en témoin du net que je suis, et administrateur d'un site qui voit passer beaucoup d'amateurs de montres, je sens la distance se creuser entre le public et les marques.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ariake
Membre Hyper actif
ariake

Nombre de messages : 725
Localisation : IDF
Date d'inscription : 21/06/2012

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 16:19

Je suis pour des montres "vitrines" très cher mais je veux que les innovations qui bourrent ces joyaux redescendent dans ma montre de demain, celle à 2000€ Mr. Green

Oui pour un coaxial ou pour une réserve de temps xxxl un jour à moins de 3 000€ !!! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
dedune
Animateur
dedune

Nombre de messages : 1042
Date d'inscription : 10/03/2008

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 16:33

@ZEN a écrit:

...
Dernièrement en ce domaine, c'est sans doute Swatch Group qui a été le plus performant. Omega avec sa Liquid metal, ses calibres 8500 et 9300, son calibre amagnétique, Tissot avec son mouvement sans raquette etc ...

Pour les marques aujourd'hui, la communication n'a plus de sens que si la pièce présentée est un exploit technique inaccessible à ce qui est l'immense majorité de ses clients. J'entends, lis et rencontre chaque année des centaines d'amateurs et de collectionneurs qui se reportent sur les vintages et les teenages parce que dans les montres d'aujourd'hui, plus rien n'est nouveau et nouvellement développé pour eux. A quoi bon payer 5000 euros une montre dotée d'un mouvement qui a 20 ou 25 ans ?
...

Ces 2 phrases ne se contredisent-elles pas??...

Il ne faut pas généraliser le cas JL a l'ensemble du secteur.
Comme rappelé, le groupe Swatch a allègrement secoue le cocotier, notamment chez Oméga (8500, 9300 mais aussi ceragold, balance silicium et bientôt mvt amagnétique) mais aussi dans l’entrée de gamme avec Hamilton (H21) et Tissot (ETA CO7 T-Tech). Zenith n'est pas en reste avec la Winsor, Rolex avec sa Skydweller, Longines avec le L688, Rado avec son boîtier céramique monobloc... Bref ça se connecte bien a la base tout ça, tant sur la mécanique que sur les matériaux, et sur tous les segments!

Et pour revenir sur JL, leur gamme 1931 a beaucoup de succès... Et s'ils font semble-t-il une pause sur le cœur de la gamme, ça correspond peut être seulement a un cycle de R&D...? Parce que ça décoiffait pas mal en 2010 avec l'Amvox5, l'Extreme Lab2...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 16:51

@ZEN a écrit:
c'est bien le désamour qui commence à monter et personnellement en témoin du net que je suis, et administrateur d'un site qui voit passer beaucoup d'amateurs de montres, je sens la distance se creuser entre le public et les marques.

voilà qui résume parfaitement mon état d'esprit

Chinois
Revenir en haut Aller en bas
_DAVID_
Membre éminent.
_DAVID_

Nombre de messages : 24426
Date d'inscription : 12/08/2010

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 17:06

@ZEN a écrit:
je sens la distance se creuser entre le public et les marques.
tout à fait d'accord avec toi Zen
hélas... yeux
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/130502978@N03/sets/
GYROTOURBILLON
Membre référent
GYROTOURBILLON

Nombre de messages : 5926
Age : 49
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/04/2008

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 17:29

@ZEN a écrit:
Ce sujet devrait faire lourdement réfléchir les marques qui appliquent un nombrilisme de plus en plus grand en s'autocongratulant de leurs exploits techniques marginaux et souvent soutenus par des sous-traitants qui réalisent les complications concernées.

Les marques ont tort de considérer que ce qui constitue 99% de leur clientèle se sent concerné par ces montres à 250 ou 3000 K€...

Si j'étais CEO, j'en ferais un thème central car c'est bien le désamour qui commence à monter et personnellement en témoin du net que je suis, et administrateur d'un site qui voit passer beaucoup d'amateurs de montres, je sens la distance se creuser entre le public et les marques.

C'est clair , je suis toujours en attente d'un régulateur dans la gamme MC , genre celui d'IWC

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Iwc11

Simple , lisible et abordable

Et d'une Reverso GSM avec une grande date

Mais rien ne vient Pleure 2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 17:38

H.S.

Salut Greg,

tu as bien la Grande GMT avec grande date ! Certes ce n'est pas une phase de lune mais un indicateur jour nuit... En même temps les chinois de l'abbé nous vende bien de Jour/nuit pour de la PDL Mr. Green

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Dsc03144

Plus sérieusement, une grande Sun Moon avec grande date voilà qui serait une belle complication (type L&S) !

Revenir en haut Aller en bas
guillaume140
Membre éminent.
guillaume140

Nombre de messages : 20236
Date d'inscription : 19/12/2009

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 17:52

Vic16 a écrit:

tout à fait d'accord avec toi Zen
hélas... yeux

C'est même plus de la distance c'est un désert !
Revenir en haut Aller en bas
GYROTOURBILLON
Membre référent
GYROTOURBILLON

Nombre de messages : 5926
Age : 49
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/04/2008

Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe    Jaeger - Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe  - Page 2 EmptyLun 28 Jan - 18:01

Blackeyed a écrit:
H.S.

Salut Greg,

tu as bien la Grande GMT avec grande date ! Certes ce n'est pas une phase de lune mais un indicateur jour nuit... En même temps les chinois de l'abbé nous vende bien de Jour/nuit pour de la PDL Mr. Green


Plus sérieusement, une grande Sun Moon avec grande date voilà qui serait une belle complication (type L&S) !


Je sais pour la grande GMT et c'est justement cette fonction J/N qui devrait être comme la GSM
Pour la GSM d'enlever la RDM et la fonction J/N afin d'y placer une grande date , la fonction J/N est mise sur la GSM pour évité de corriger la PLD entre 21/3h donc inutile si il y avait une grande date dessus

Revenir en haut Aller en bas
 
Jaeger LeCoultre sur les traces de Patek Philippe ...Question de classe
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: