FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49045
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Mer 3 Juil - 1:02

On en parle depuis des années, les marques le souhaitent et ... Timelab préparerait le retour en fanfare du bon vieux bulletin d'observatoire.  Cela ne règle pas pour le moment la mention du mot Chronometer sur les cadrans , mention réservée aux montres qui passent par le COSC.

Ce sera un point dur du problème car après tout pourquoi cette mention serait de la responsabilité exclusive du COSC ?

Les normes du COSC sont obsolètes , dictées par les industriels et plusieurs grandes marques comme JLC demandent depuis des années à pouvoir profiter d'autres modes de mesures plus contemporains.

Autre difficulté, en Suisse l'Observatoire de Genève est le seul à rester opérationnel et les Suisses devraient aller chercher leurs bulletins en Allemagne ou à  Besançon. Or, l'observatoire de Besançon est en France ce qui gène beaucoup les Suisses car quoi de mieux qu'une montre Swiss made contrôlée en Helvétie ?

Toujours est-il qu'on s'achemine vers des montres réglées à +2 ou -1 secondes par jour et que le COSC n'est actuelement pas dans la course.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
trinita
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7029
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Mer 3 Juil - 2:25

ZEN a écrit:
Toujours est-il qu'on s'achemine vers des montres réglées à +2 ou -1 secondes par jour et que le COSC n'est actuelement pas dans la course.

ca c'est une bonne nouvelle, enfin Chinois 
Revenir en haut Aller en bas
fred-tictac
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3099
Age : 54
Localisation : Planète Terre
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Mer 3 Juil - 2:37

Bonjour,

Bien d'accord, Besac à de beau "reste".

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Bacalhaueiro
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2484
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 12/06/2013

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Mer 3 Juil - 4:14

Sachant qu'au 18ème siècle la montre de marine H4 d'Harrison avait une précision de 5 secondes sur plusieurs semaines, on a pas beaucoup progressé depuis (pour les montres mécaniques). Il est dommage que les montres mécaniques aient perdu leur rôle de donner le temps de manière réellement précise, et que si peu de fabricants certifient leur production.
Revenir en haut Aller en bas
Renard
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Mer 3 Juil - 4:30

C'est amusant je venais justement de poster sur ce sujet dans le forum vintage, comme quoi les montres actuelles sont très précises, faut-il encore se donner le temps de les régler Smile

Un calibre JLC par exemple :



Et soyons un peu chauvin, vive l'observatoire de Besançon... Il était question que les montres Péquignet y passent un jour, ça serait vraiment une belle initiative je trouve.

On peut aussi se tourner vers une Montre Laurent Ferrier qui passe déjà quelques calibres de se production à l'observatoire de Besak ( Besançon pour les intimes)

_________________
"La sympathie est le doux privilège de la médiocrité." A. France
Revenir en haut Aller en bas
MisterP
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 695
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Mer 3 Juil - 6:58

Renarddu25 a écrit:
Et soyons un peu chauvin, vive l'observatoire de Besançon... Il était question que les montres Péquignet y passent un jour, ça serait vraiment une belle initiative je trouve.

On peut aussi se tourner vers une Montre Laurent Ferrier qui passe déjà quelques calibres de se production à l'observatoire de Besak ( Besançon pour les intimes)

Les Leroy y passent de mémoire, ainsi que les (certaines ?) Kari Voutilainen.

Péquignet, il m'avait bien semblé que ca y allait déjà, mais j'ai dû confondre apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
Renard
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Mer 3 Juil - 7:08

OUi effectivement chez Vutileinen certaines y sont passées pour Leroy et Péquignet aucune idée.

_________________
"La sympathie est le doux privilège de la médiocrité." A. France
Revenir en haut Aller en bas
Bacalhaueiro
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2484
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 12/06/2013

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Mer 3 Juil - 7:30

Le rapport d'activité entre 2006 et 2011 du Service Chronométrique de l'Observatoire de Besançon mentionne Dodane, Leroy, Voutilainen et Laurent Ferrier. C'est tout. C'est dommage que seules des marques luxueuses, hormis Dodane, fassent l'effort d'aller chercher cette certification.
Revenir en haut Aller en bas
Renard
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Mer 3 Juil - 7:37

C'est quand même assez "coton" de rentrer dans ces normes et le coût n'est pas négligeable; il est difficile pour manufacture "bas de gamme" de se permettre de perdre du temps à régler leurs calibres aussi bien et de perdre de l'argent pour un retour sur investissement plutôt faible vu la méconnaissance de cette certification.

My 2 cents.

_________________
"La sympathie est le doux privilège de la médiocrité." A. France
Revenir en haut Aller en bas
Bacalhaueiro
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2484
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 12/06/2013

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Mer 3 Juil - 8:37

C'est vrai que le fait d'avoir une montre certifiée ou non est plutôt une affaire de goût personnel. Mais je trouve la politique Dodane bien faite sur cet aspect: le certificat est une option et il coûte aux alentours de 300 euros pour une montre entre 2500 et 3000. Rien de déraisonnable la dedans. Sachant que le mouvement est un Valjoux amélioré (rien de pejoratif), et qu'une grande partie de la production horlogère "milieu de gamme" monte ce mouvement, l'exercice devrait tout à fait être faisable pour bien des fabricants.
Maintenant ce certificat étant une photo de la précision de la montre à un instant donné, et rien ne garantissant que quelques années plus tard cette précision sera toujours tenue, je me fais peut être des nœuds au cerveau pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
LIPNOTIC
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2371
Age : 43
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Mer 3 Juil - 10:32

La vipère de Besançon était en effet en pour-parler par Pequignet, mais je ne crois pas que cela ai abouti, probablement pour des raisons de coûts.

Par contre, je pense qu'il est important aussi de mentionner les différences entre les deux certificats. les +/- sec/jour, c'est bien, mais il serait intéressant de savoir comment les mesures sont faites.
A ma connaissance (faible...), le COSC mesure le mouvement seul sur 5 positions. La vipère de Besançon est obtenue sur une montre entièrement montée (donc avec aiguilles) et sur 6 positions.
Si certains d'entre vous ont d'autres informations sur ces points, j'en serais ravi.
Revenir en haut Aller en bas
Bacalhaueiro
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2484
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 12/06/2013

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Mer 3 Juil - 18:17

Les deux laboratoires suivent la norme ISO 3159 et effectuent les mesures sur 5 positions, à 3 températures pendant 16 jours. La principale différence est effectivement que Besançon mesure un mouvement dans une montre terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Bacalhaueiro
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2484
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 12/06/2013

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Mer 3 Juil - 20:52

Pour plus d'information sur l'Observatoire de Besançon, son histoire et ses activités:

Son histoire

Activité de certification

Pour ce deuxième lien, lire les pages du rapport d'activité du Service Chronométrique, qui sont au milieu de la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
LIPNOTIC
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2371
Age : 43
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Jeu 4 Juil - 10:00

Bacalhaueiro a écrit:
Les deux laboratoires suivent la norme ISO 3159 et effectuent les mesures sur 5 positions, à 3 températures pendant 16 jours. La principale différence est effectivement que Besançon mesure un mouvement dans une montre terminée.
Merci pour la précision. Je confondais donc les mesures de Pequignet qui mesurent leur montres sur 6 positions.
Revenir en haut Aller en bas
freddy.lombard
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3836
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Jeu 4 Juil - 23:13

ZEN a écrit:
Toujours est-il qu'on s'achemine vers des montres réglées à +2 ou -1 secondes par jour et que le COSC n'est actuelement pas dans la course.
Ce serait en effet une excellente chose.
Revenir en haut Aller en bas
Raoul94
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2732
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Ven 5 Juil - 3:19

Bacalhaueiro a écrit:
Pour plus d'information sur l'Observatoire de Besançon, son histoire et ses activités:

Son histoire

Activité de certification

Pour ce deuxième lien, lire les pages du rapport d'activité du Service Chronométrique, qui sont au milieu de la discussion.

Merci pour les liens mais pour le deuxième je ne vois qu'une mention rapide de l'Observatoire de Besançon ?
Revenir en haut Aller en bas
Bacalhaueiro
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2484
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 12/06/2013

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Ven 5 Juil - 3:52

Pour le deuxieme lien, il faut derouler la conversation jusqu'a une reponse de LAO qui poste les 4 pages du rapport de l'Observatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Chrono-Obs
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 42
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....   Mar 23 Sep - 2:31

Désolé d'avoir raté cette ancienne conversation, mais je crois que tout ou presque a été dit.

Je confirme simplement que l'observatoire de Besançon ne certifie que des montres terminées et emboîtées.
On peut estimer que les mesures faites peuvent rester valides pendant au moins 2 ans, sans ouverture de la boîte.
J'ai personnellement au poignet une Type 21 de chez Dodane certifiée il y a 4 ans et jamais révisée, et je ne détecte aucune baisse de performance.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.obs-besancon.fr
 
Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le retour des bulletins d'Observatoire en remplacement du COSC ....
» Retour des MF67 sur la 7bis
» lame de scie circulaire: remplacement ou affutage ?
» Le projet de remplacement d'un 240 l
» remplacement de l'engrais pour plantes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Précision & Chronométrie-
Sauter vers: