FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Le laser dans l'horlogerie est sans limites ...

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 53988
Date d'inscription : 05/05/2005

Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... Empty
MessageSujet: Le laser dans l'horlogerie est sans limites ...   Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... EmptyLun 19 Mar - 6:52

Citation :
Laser Automation Gekatronic SA - La technologie du laser au service de l'horlogerie

Jean-Christophe Kullmann

Fondée en 1968, l'entreprise familiale chaux-de-fonnière, utilise la technologie du laser pour souder, découper, percer et graver des composants horlogers. Ces différentes opérations sont applicables tant au niveau de l'habillage (boîte, couronne, bracelet) que sur divers éléments du mouvement (pitons, sautoirs, mobiles, etc.). Des matériaux aussi variés que l'acier, le titane et les métaux précieux peuvent être usinés avec une grande précision.
L'expérience acquise depuis bientôt 40 ans, ainsi qu'un parc composé de 30 machines spécialement développées pour ce type d'applications, offrent un niveau de qualité qui permet de satisfaire les manufactures les plus exigeantes.

En outre, la technologie laser permet de résoudre de nombreux problèmes de fabrication : en offrant des solutions novatrices, elle repousse les limites de la faisabilité et favorise le développement de processus de production modernes et rationnels.


C'est à découvrir ici sur le site de la société Suisse de chronomètrie Impec

http://www.ssc.ch/d2wfiles/document/853/5008/0/Laser%20Automation.pdf

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Guardala
Passionné absolu
Guardala

Nombre de messages : 2682
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/12/2005

Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... Empty
MessageSujet: Re: Le laser dans l'horlogerie est sans limites ...   Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... EmptyLun 19 Mar - 6:59

Hello ZEN,

juste pour te signaler que, sur ce coup là, ils sont un peu à la bourre... c'est sur que pour eux, ils sont dans les temps, mais comparé au reste de l'industrie, ils sont à la bourre...

Déjà il y a 4 ans quand j'avais acheté un nouveau bec pour mon saxo, j'étais allé chez le fabricant et on en avait parlé, vu qu'un de ses concurrents avait fait une grosse annonce là dessus... Sa réponse: bin c'est pas nouveau du tout, et ça reste toujours moins précis que la découpe par jet d'eau très haute pression, qui en plus est largement plus précise...

Donc pour ceux qui croient qu'un bec est plus facile à fabriquer qu'une platine, ils se trompent, parce qu'un micropoil de différence et le bec sonne faux...

Je pense que JM pourrait nous en parler un peu plus, il doit surement connaitre tous les détails techniques...

Guardala.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Dumbo
Membre très actif
Dumbo

Nombre de messages : 193
Age : 34
Localisation : Thann
Date d'inscription : 15/11/2006

Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... Empty
MessageSujet: Re: Le laser dans l'horlogerie est sans limites ...   Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... EmptyLun 19 Mar - 7:56

Surtout quand on voit la tête d'un faciès de découpe de Laser, qui est plutôt ondulé façon découpe plasma/chalumeau que lisse ! En plus, si tu as des arêtes vives, faut faire gaffe à l'effondrement de matière au niveau des virage serrés (angles droit ou plus aigus encore)…
Cela dit, je sais plus quel squelette était découpé par laser, ça ressemblait quand même à quelque chose, mais sans être du niveau d'une belle découpe à la main bien finie (enfin, là c'était juste la finition qui n'était pas à la hauteur je pense)

@+
Dumbo
Revenir en haut Aller en bas
jean-michel
Membre référent
jean-michel

Nombre de messages : 6712
Age : 54
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2005

Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... Empty
MessageSujet: Re: Le laser dans l'horlogerie est sans limites ...   Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... EmptyLun 19 Mar - 8:10

@Guardala a écrit:
Hello ZEN,

juste pour te signaler que, sur ce coup là, ils sont un peu à la bourre... c'est sur que pour eux, ils sont dans les temps, mais comparé au reste de l'industrie, ils sont à la bourre...

Déjà il y a 4 ans quand j'avais acheté un nouveau bec pour mon saxo, j'étais allé chez le fabricant et on en avait parlé, vu qu'un de ses concurrents avait fait une grosse annonce là dessus... Sa réponse: bin c'est pas nouveau du tout, et ça reste toujours moins précis que la découpe par jet d'eau très haute pression, qui en plus est largement plus précise...

Donc pour ceux qui croient qu'un bec est plus facile à fabriquer qu'une platine, ils se trompent, parce qu'un micropoil de différence et le bec sonne faux...

Je pense que JM pourrait nous en parler un peu plus, il doit surement connaitre tous les détails techniques...

Guardala.

Vandoren tes anches pour ton Saxo ? je connais j'ai deveollopé un capteur capacitif pour eux il y a environ 10 ans Wink pour classer avec plus de précision les différentes catégories de anches

pour le Laser c'est une bonne partie de mon boutot, les applications pour l'horlogerie sont maintenant tres anciennes (ou presque a l'echèlle de cette techno) citons entre autre la soudure Laser du spiral et l'equilibre du balancier chez Omega depuis les années 70 ou le perçage des pierre horlogères chez comadur ... pourquoi "encore" swatch group ? tout simplement parce que la socièté LASAG , laseriste réputé fait partie du groupe horloger et qu'ils ont été pionniers dans ce domaine

le perçage laser des pierres horlogères est quelque chose de fascinant a voir, j'ai la chance de bosser professionellement avec Comadur et la cadence est absolument allucinante

JM
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesmala.net/jean-michel/
jean-michel
Membre référent
jean-michel

Nombre de messages : 6712
Age : 54
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2005

Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... Empty
MessageSujet: Re: Le laser dans l'horlogerie est sans limites ...   Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... EmptyLun 19 Mar - 8:13

@Dumbo a écrit:
Surtout quand on voit la tête d'un faciès de découpe de Laser, qui est plutôt ondulé façon découpe plasma/chalumeau que lisse ! En plus, si tu as des arêtes vives, faut faire gaffe à l'effondrement de matière au niveau des virage serrés (angles droit ou plus aigus encore)…
Cela dit, je sais plus quel squelette était découpé par laser, ça ressemblait quand même à quelque chose, mais sans être du niveau d'une belle découpe à la main bien finie (enfin, là c'était juste la finition qui n'était pas à la hauteur je pense)

@+
Dumbo

tssss Non Non avec QUEL laser , bien sur si tu juges la découpe laser faite au laser CO2 infrarouge lointain c'est plus du cramage que de la découpe, mais que dis tu des découpes a l'excimer (dans les UV) : cela permet une découpe submicronique pour les domaines de l'electronique de précision et meme ... de la keratoplastie en chirurgie de l'oeil (découpe de la cornée)
Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... Keratoplastie
alors parler de "plasma chalumeau" dans ce cas Incompréhensible Incompréhensible Incompréhensible

JM
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesmala.net/jean-michel/
Dumbo
Membre très actif
Dumbo

Nombre de messages : 193
Age : 34
Localisation : Thann
Date d'inscription : 15/11/2006

Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... Empty
MessageSujet: Re: Le laser dans l'horlogerie est sans limites ...   Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... EmptyLun 19 Mar - 8:35

oups, désolé, je parlais de ce que j'en avais vu sur des pièces que j'avais commandé… (je ne sais pas quel type de laser le découpeur utilisait)
Les pièces étaient en inox épaisseur 3mm et l'ondulation de la surface était bien visible (plusieurs dixièmes). Les mêmes pièces en découpé jet d'eau avaient une ondulation de surface bien moins importante (quasi nulle, mais une rugosité plus élevée).

Merci pour ces éclaircissements,

@+
Dumbo
Revenir en haut Aller en bas
jean-michel
Membre référent
jean-michel

Nombre de messages : 6712
Age : 54
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2005

Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... Empty
MessageSujet: Re: Le laser dans l'horlogerie est sans limites ...   Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... EmptyLun 19 Mar - 8:40

@Dumbo a écrit:
oups, désolé, je parlais de ce que j'en avais vu sur des pièces que j'avais commandé… (je ne sais pas quel type de laser le découpeur utilisait)
Les pièces étaient en inox épaisseur 3mm et l'ondulation de la surface était bien visible (plusieurs dixièmes). Les mêmes pièces en découpé jet d'eau avaient une ondulation de surface bien moins importante (quasi nulle, mais une rugosité plus élevée).

Merci pour ces éclaircissements,

@+
Dumbo

pour de la découpe métal on utilise souvent du CO2 : tres rapide ! et comme la découpe Laser est facturée au temps machine on voit l'interet de faire cela au CO2 ... mais on peut faire de la découpe de précision Laser sur métal , il faut simplement y mettre le prix ... la découpe au jet d'eau est tout a fait compétitive dans le domaine de la découpe rapide et même supérieure dans quelques cas (tissus, alimentaire ...) mais le champs d'application du jet d'eau est nettement plus restreint que celui du Laser

JM
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesmala.net/jean-michel/
Guardala
Passionné absolu
Guardala

Nombre de messages : 2682
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/12/2005

Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... Empty
MessageSujet: Re: Le laser dans l'horlogerie est sans limites ...   Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... EmptyLun 19 Mar - 9:14

Hello JM,
j'ai commencé à utiliser des anches Vandoren, et puis je suis passé au LaVoz, question de sonorité... les vandoren sonnent très classique, ensemble de chambre, avec un son très (trop ?) centré; LaVoz sonne bien plus jazzy-blues, et c'est ce qui me botte !

Pour le bec c'est un lebayle; Fred Lebayle est un gars très sympa avec qui j'ai eu le plaisir de discuter, pour les musicines je recommande vivement d'essayer sa production, c'est vraiment du beau et bien fini...


Allez, pour changer mais tout en restant dans les belles mécaniques, voila la photo de mon sax (extrait du site Selmer):
Le laser dans l'horlogerie est sans limites ... Altodet

Et ça, croyez moi, l'alto référence, c'est le Patek Philippe du saxo... et pour une fois que c'est français, ça fait plaisir !


Guardala.




PS pour JM: ce serait sérieusement faisable de réaliser un boitier en inconel ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Le laser dans l'horlogerie est sans limites ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu: Lutte anti-contrefaçons dans l'horlogerie renforcée
» Actu : Des Chinois investissent dans l’horlogerie à Bienne
» Recrutements dans l'horlogerie-Gérer la pénurie d'horlogers
» Qu'est-ce qui vous impressionne dans l'horlogerie ?
» Le vieillissement des nouveaux matériaux dans l''horlogerie: Le fluage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: