FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54982
Date d'inscription : 05/05/2005

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 6:42

J'ai reproduit ici ce que nous explique gentiment Jean-Claude Biver (dans un autre fil) sur l'histoire passionnante d'une montre devenue grâce à lui mythique .
Un grand merci à Jean-Claude Biver !
Impec


@jcbiver a écrit:
Voici comme promis l'histoire 007 promise à Malone avant hier:

C’était en 1994 je crois, membre du Comité de Direction du SWG, j’avais reçu la mission de m’occuper (entre autres) du marketing d’Omega. A l’époque la présidence de la marque était occupée par Mr. Hans Kurth. Et j’avais déjà engagé comme responsable Produit, puis responsable Marketing mon ami Aldo Magada. Michele Sofisti, un autre ami occupait le poste de Directeur des ventes.



Mr. Hayek m’avais demandé d’introduire une campagne de testimonial (personnalités). Ce que le management n’avais pas voulu ou pu faire depuis que Mr. Hayek le leur avais demandé. Dès que j’en ai entendu parler, j’ai immédiatement pensé que ce serait un raccourci appréciable et que si nous avions une ambassadrice choc (je pensais à Cindy), nous pourrions apporter un face-lift sur la Collection Constellation et immédiatement relancer cette collection. Il en irait de même avec la Collection Seamaster. La Speedmaster avait déjà la NASA comme testimonial (le plus crédible et le plus fort qui puisse exister).



L’idée de la campagne testimoniale fut donc accueillie par moi avec une conviction absolue. Mais j’ai immédiatement pensé qu’il en fallait plus. En effet à l’époque j’avais déclaré et imposé le concept de 1+1=3 chez Omega. En d’autres termes, si nous avons une personnalité (le 1) quoi faire de plus (le deuxième 1) afin d’avoir un résultat dopé ?



Nous allions utiliser la personnalité pas seulement sur un papier glacé en 4 couleurs, mais nous allions l’utiliser comme un véritable ambassadeur capable de représenter la marque à des conférences de presse, dans la distribution, dans des expositions, etc. Peut-être avons-nous été les premiers à rendre nos testimoniaux inters actifs. En cela la campagne des personnalités était totalement innovante. Et nous avions véritablement établis avec tous une relation d’amitié qui se consolidait et se renforçait à travers les relations privées (en dehors du travail). Voilà donc le contexte de travail dans lequel je me trouvais au moment ou m’arrive l’idée de James Bond.

.

Un matin, arrive une jeune femme du marketing du nom de Madame Barbazzi (je crois que c’est comme cela qu’elle s’appelait), avec l’idée de mettre sur le poignet du futur James Bond une Omega. En effet la dispute des frères Broccholi sur les droits était arrivée à une conclusion permettant à EON de relancer un nouveau film. Comme nous voulions surtout nous adresser aux « jeunes », j’ai refusé en déclarant que après tant d’années d’interruption les jeunes n’allaient plus accepter le nouveau James Bond et que pour les vieux comme moi, James Bond c’était Sean Connery et Ursula Andres (avec la scène mythique de Ursula sortant de la mer en bikini blanc sur une plage de sable blanc entouré d’une mer bleu et de palmiers de la Jamaïque). Donc ma réponse était non. Le jeune manager a insisté trois fois. A la troisième fois, j’ai convoqué le Directeur Marketing, et j’ai dis Aldo qu’en penses-tu ? Il m’a répondu : ringard, tu as raison, ca ne vaut rien, et il n’y a qu’un James Bond c’est Sean Connery. Le dossier était donc clos !

Mais voilà que Madame Barbazzi reviens une quatrième fois à la charge. Et cette fois j’ai compris que je devais peut-être apprendre à apprendre, apprendre à écouter. Au lieu de croire que je savais ! Je l’ai donc écoutée et j’ai accepté d’avoir avec elle un rendez-vous à LA avec les studios.



Nous partions pour une négociation à 6$ (chiffre fictif, car je ne veux pas donner le vrais chiffre) pour être sur le film avec la montre au poignet. Et fidèle au principe de 1+1=3 je me suis posé la question combien faudrait-il ajouter aux 6$ pour obtenir 200$ ? (chiffre fictif, car je ne veux pas donner le vrais chiffre)



J’ai donc exprimé le désir d’investir beaucoup plus que 6$, car si je ne devais dépenser que 6$, leur deal ne m’intéresserait pas. Je dois dire que dans les premières secondes, ils ne savaient pas si je me moquais d’eux ou si j’étais stupide. Combien dois-je ajouter aux 6$ pour obtenir 200$ leur disais-je ?

Nous avons après quelques longues semaines de négociations finies par « investir » plus ou moins 100$ en plus des 6$ demandés au début, donc 106$. Mais ces 100$ additionnels représentaient d’une part une participation dans une campagne de publicité trois mois avant la parution du film et trois mois après la fin du film, plus de nombreuses actions de marketing en coopération avec les studios. Et surtout les droits à l’image de l’acteur tant au niveau des média écris qu’au niveau des media visuels. En effet toutes les photos, et les rushes venaient du film original. On avait donc accès à une qualité exceptionnelle et surtout tout à fait en rapport avec le film.

Trois mois avant que le film ne sorte, nous annoncions à travers nos campagnes de publicité coopérative avec les studios dans les cinémas, dans les journaux, etc le message induis suivant : « faites attention, lorsque vous irez voir le film, regardez la montre que 007 porte, vous verrez, c’est une Omega ».

Personne n’avait jamais fait cela auparavant !



Car avant Omega personne n’avait jamais vraiment su quelle montre 007 portait. Seuls les mordu et les pros savaient que c’était une Rolex, ou Breitling ou encore Seiko je crois. Alors que cette-fois ci personne ne pouvait passer à côté d’elle. Non pas qu’elle fut plus visible à l’écran, mais parce que tout le monde dans son subconscient était avertis par les activités marketing (PR, pub, manifestations, expo, etc.) et donc voyait la montre.

Il faut dire que peu de monde croyait dans le nouveau film. Plus d’une dizaine d’années avaient passées depuis le dernier film. Personne ne croyait dans le nouvel acteur (trop ceci, pas assez cela, etc.). Ce n’était donc pas gagné d’avance, comme on pourrait le croire.



La conclusion de cette affaire, c’est que c’est une belle illustration du 1+1=3. Nous avons rendu l’opération totalement interactive et avons crée un marketing en commun avec les studios dans le monde entier. Avons eu des relations privilégiées avec les acteurs, metteur en scène et avons été avec eux dans la plupart des pays importants pour lancer le film, etc. Un formidable travail de coopération et d’inter activité. D’ailleurs après une année seulement après la sortie du film, le nombre de montres Seamaster James Bond vendues avait été multiplié par 20 !

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Hydrao
Membre super actif
Hydrao

Nombre de messages : 414
Localisation : avignon
Date d'inscription : 31/01/2006

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 6:55

Je profite de la reproduction du texte pour remercier M. Biver pour cette histoire et pour sa participation active sur ce forum ! Impec

ps: j'avais qqls reticences sur Hublot mais la presentation par M. Frojo d'une big bang a dissipé mes hesitations, montre bien finie et très sympa au poignet..!
Revenir en haut Aller en bas
jcbiver
Animateur


Nombre de messages : 943
Age : 70
Localisation : Suisse (Nyon)
Date d'inscription : 11/11/2006

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 7:07

@Hydrao a écrit:
Je profite de la reproduction du texte pour remercier M. Biver pour cette histoire et pour sa participation active sur ce forum ! :¤}¤}¤:

ps: j'avais qqls reticences sur Hublot mais la presentation par M. Frojo d'une big bang a dissipé mes hesitations, montre bien finie et très sympa au poignet..!

J'ai du plaisir à participer à ce forum, car je suis comme vous un mordu du métier. Avec une seule différence, c'est que j'ai l'immense privilège de vivre de ma passion. C'est assez rare et je me considère comme un grand privilégié. Et remercie le ciel presque chaque jour!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hublot.com
alexander mahone
Pilier du forum
alexander mahone

Nombre de messages : 1650
Age : 98
Localisation : Amsterdam
Date d'inscription : 24/11/2006

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 7:14

Génial Jean claude ,un grand merci

vous avez fait passer dans le subconscient du public james bond porte une omega

rolex n'a jamais investi autant que vous l'avez fait dans ces films,le seul bond où la rolex est trés présente c'est live and let die ,le premier avec Moore
tiens marrant ,comme pour brosnan à chaque nouvel acteur on met la montre en avant

sauf que pour ce deal rolex OO7 ,la filiale de genève maison mère n'a pas pris part,c'est la division usa autonome à l'époque qui a fourni les montres sans pub ,rien, aucune com

vous etiez où en 73? si Biver avait été chez Rolex on l'aurait su Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 7:14

Je profite aussi de ce post pour vous dire merci moi aussi. C'est toujours un plaisir d'échanger et de partager avec des "gens du milieu". C'est souvent une vision différente ou complémentaire par rapport aux amateurs et passionés que nous sommes

Merci à vous Impec

DH
Revenir en haut Aller en bas
jcbiver
Animateur


Nombre de messages : 943
Age : 70
Localisation : Suisse (Nyon)
Date d'inscription : 11/11/2006

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 7:47



En 1973 je me demandais ce que j'allais faire de ma vie professionnelle. Une année plus tard en mangeant la fondue, je vis sur le poignet de Jacques Piguet une montre squelette avec le calibre 71P et je crus voir ma machine à vapeur avec laquelle je jouais en mettant des plaques de metha pour chauffer l'eau et mettre la pression....Et j'ai su à ce moment là que j'allais aimer la machine à vapeur du poignet: la montre!
Le jouet étais retrouvé à jamais!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hublot.com
yala
Passionné de référence
yala

Nombre de messages : 3109
Date d'inscription : 12/09/2005

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 8:13

Merci pour toutes ces infos ! thumleft
Des précisions sur le partenariat Omega / Schumacher Question Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 8:19

@yala a écrit:
Merci pour toutes ces infos ! thumleft
Des précisions sur le partenariat Omega / Schumacher Question Mr. Green

Quelle peau d'hareng ce Yala ! :lol!: Tu lâches pas le morceau, toi !

Å Bulles
Revenir en haut Aller en bas
totof
Membre très actif


Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 25/02/2007

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 8:19

@jcbiver a écrit:

Voici comme promis l'histoire 007 promise à Malone avant hier:
Merci pour cette belle histoire, ça fait toujours plaisir au fan, ce genre de chose.
Revenir en haut Aller en bas
yala
Passionné de référence
yala

Nombre de messages : 3109
Date d'inscription : 12/09/2005

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 8:25

@mnementh a écrit:
@yala a écrit:
Merci pour toutes ces infos ! thumleft
Des précisions sur le partenariat Omega / Schumacher Question Mr. Green

Quelle peau d'hareng ce Yala ! :lol!: Tu lâches pas le morceau, toi !
Ta Legend est toujours en vente ou quoi Mr.Red
Non sans dec, j'aimerais bien en savoir plus si les relation de schum avec Omega.
On le voit avec une speed squelette, probablement en platine, un peu comme ça :

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver OmegaSpeedmasterSkeletonMoon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 8:37

@yala a écrit:
Ta Legend est toujours en vente ou quoi Mr.Red

Non, elle est devenue le très rare prototype du concept très personnel d'invisibilité visible à rétention horaire intégrée par rotation ondulatoire du poignet. Du fist watching.

La discrétion indiscrètement révélée.. ce genre de gag.

Unique... enfin ! On en verra un poil plus bientôt j'espère.

Å Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
kaltan
Pilier du forum
kaltan

Nombre de messages : 1750
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 24/12/2005

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 21:41

@alexander mahone a écrit:
Génial Jean claude ,un grand merci

vous avez fait passer dans le subconscient du public james bond porte une omega

rolex n'a jamais investi autant que vous l'avez fait dans ces films,le seul bond où la rolex est trés présente c'est live and let die ,le premier avec Moore
tiens marrant ,comme pour brosnan à chaque nouvel acteur on met la montre en avant

sauf que pour ce deal rolex OO7 ,la filiale de genève maison mère n'a pas pris part,c'est la division usa autonome à l'époque qui a fourni les montres sans pub ,rien, aucune com

vous etiez où en 73? si Biver avait été chez Rolex on l'aurait su Very Happy

Je ne suis pas d'accord avec toi quant au premier James Bond dans lequel une Rolex a été mise en valeur : les premiers gros plans de la Submariner date de 1964 et de Goldfinger avec le fameux bracelet Nato Bond et le mythique Sean Connery.

http://kaltan1.free.fr/Cine/J.html

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Jb11

Vivre et laisser mourir marque en fait l'apparition de la première montre gadget qui est aussi une Sub au poignet du nouveau Bond incarné par Roger Moore. On y croise aussi la première montre à affichage led (une Pulsar).

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Live02
Revenir en haut Aller en bas
http://kaltan1.free.fr
Time to Time
Membre très actif
Time to Time

Nombre de messages : 183
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/02/2007

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Rolex 007   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 21:47

Je ne suis même pas sûr que Rolex USA ait fourni quoi que ce soit à la production du Dr No : d'après ce qu'on peut savoir, et je crois que Sean Connery l'a confirmé, c'était la Sub personnelle du producteur du film (Albert Broccoli) et il s'agissait seulement de respecter les indications données à Iam Fleming dans son livre.

Sean Connery était trop fauché à l'époque pour s'offrir une Sub !

Question : si Albert Broccoli avait porté une GMT, une Milgauss ou une Day-Date, la face de nos collections aurait-elle été changée ?
Revenir en haut Aller en bas
alexander mahone
Pilier du forum
alexander mahone

Nombre de messages : 1650
Age : 98
Localisation : Amsterdam
Date d'inscription : 24/11/2006

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 21:50

@Time to Time a écrit:
Je ne suis même pas sûr que Rolex USA ait fourni quoi que ce soit à la production du Dr No : d'après ce qu'on peut savoir, et je crois que Sean Connery l'a confirmé, c'était la Sub personnelle du producteur du film (Albert Broccoli) et il s'agissait seulement de respecter les indications données à Iam Fleming dans son livre.

Sean Connery était trop fauché à l'époque pour s'offrir une Sub !

Question : si Albert Broccoli avait porté une GMT, une Milgauss ou une Day-Date, la face de nos collections aurait-elle été changée ?


Rolex usa c'est pour Live and let die

c'est copyrith au générique de fin
Revenir en haut Aller en bas
Fred925
Pilier du forum
Fred925

Nombre de messages : 1567
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/09/2006

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 21:51

@kaltan a écrit:

Je ne suis pas d'accord avec toi quant au premier James Bond dans lequel une Rolex a été mise en valeur : les premiers gros plans de la Submariner date de 1964 et de Goldfinger avec le fameux bracelet Nato Bond et le mythique Sean Connery.

http://kaltan1.free.fr/Cine/J.html

....

Vivre et laisser mourir marque en fait l'apparition de la première montre gadget qui est aussi une Sub au poignet du nouveau Bond incarné par Roger Moore. On y croise aussi la première montre à affichage led (une Pulsar).

....


Merci pour les détails! On voit qu'il y en a qui font vraiment attention à tout Wink
Mais même si ces Rolex ont était mis en valeur, ces montres n'ont pas bénéficié d'une promotion marketing spécifique comme pour le cas des Omega SeaMaster.
De même pour d'autres marques, bien présente dans les films, avec des plus ou moins gros plans sur les poignets des acteurs, mais dont la marque horlogère en question n'était pas clairement promu grâce au film.
Ex: la Panerai Daylight pour le film Daylight...
Le pire (pour moi) étant Basic instinct2 avec Chopard où on avait droit à du Chopard partout sur les acteurs mais aussi dans els affiches publicitaires dans les rues du films!!! (niak niak).
Revenir en haut Aller en bas
alexander mahone
Pilier du forum
alexander mahone

Nombre de messages : 1650
Age : 98
Localisation : Amsterdam
Date d'inscription : 24/11/2006

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 21:52

@kaltan a écrit:
@alexander mahone a écrit:
Génial Jean claude ,un grand merci

vous avez fait passer dans le subconscient du public james bond porte une omega

rolex n'a jamais investi autant que vous l'avez fait dans ces films,le seul bond où la rolex est trés présente c'est live and let die ,le premier avec Moore
tiens marrant ,comme pour brosnan à chaque nouvel acteur on met la montre en avant

sauf que pour ce deal rolex OO7 ,la filiale de genève maison mère n'a pas pris part,c'est la division usa autonome à l'époque qui a fourni les montres sans pub ,rien, aucune com

vous etiez où en 73? si Biver avait été chez Rolex on l'aurait su Very Happy

Je ne suis pas d'accord avec toi quant au premier James Bond dans lequel une Rolex a été mise en valeur : les premiers gros plans de la Submariner date de 1964 et de Goldfinger avec le fameux bracelet Nato Bond et le mythique Sean Connery.

http://kaltan1.free.fr/Cine/J.html

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Jb11

Vivre et laisser mourir marque en fait l'apparition de la première montre gadget qui est aussi une Sub au poignet du nouveau Bond incarné par Roger Moore. On y croise aussi la première montre à affichage led (une Pulsar).

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Live02


les gros plans dans golfinger ou dr no sont peu nombreux ,
dans live and let die la montre est presente à tous les etages ,vu et revue 10 fois si ce n'est plus citée dans le dialogue

alors que pour les bond avec connery on entraperçoit uniquement la montre ,et pas de crédit au générqiue pour rolex
Revenir en haut Aller en bas
Time to Time
Membre très actif
Time to Time

Nombre de messages : 183
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/02/2007

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Vivre et laisser mourir   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 22:07

Effectivement, Rolex a mis douze ans à comprendre que James Bond était devenu un mythe porteur sur lequel il fallait invester ("Live and Let Die" : 1973 ; "Dr No" : tournage en 1961)...

Mais c'était pour mieux se faire piquer le dossier par Omega : en tout cas, merci, cher Alexander Mahone, pour avoir poussé Biver à nous donner sa version du deal 007-Omega.

Il ne peut sans doute pas donner les vrais chiffres, mais ces derniers n'ont jamais été démentis par Bienne : le premier contrat devait tourner autour de 100 000 dollars (sans doute moins) juste pour porter la montre, et Biver a dû proposer 10 millions de dollars pour s'associer plus complètement et définitivement à la production...

Depuis, Omega vend à peu près 40 000 à 50 000 Seamaster plus ou moins Bondisées par an depuis 1995 : il suffit de faire le calcul pour comprendre la machine à profits ainsi mise en place.
Revenir en haut Aller en bas
boblinux31
Animateur
boblinux31

Nombre de messages : 985
Age : 48
Localisation : Région Toulousaine
Date d'inscription : 15/05/2005

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptySam 24 Mar - 23:24

Merci pour l' histoire officielle, c'est un plaisir de vous lire! bravohap
Revenir en haut Aller en bas
http://collectiondemontres.free.fr/index.htm
milwatch
Puits de connaissances
milwatch

Nombre de messages : 4722
Localisation : 34
Date d'inscription : 02/07/2005

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptyDim 25 Mar - 5:38

quelques images, avant la seamaster
Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Vlcsnap-1138365

la rolex 6538 est bien plus visible dans "operation tonerre" que dans "dr no"

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Vlcsnap-1126216
Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Vlcsnap-1090358

mais pourquoi cet immonde bracelet...

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Vlcsnap-470386

Lazenby et daytona (??)

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Vlcsnap-2995038
Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Vlcsnap-1504533
Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Vlcsnap-161899

grand merci a mr Biver

meme Dalton à eu sa sub, à l'epoque du quartz

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Vlcsnap-165888

cette breitling finira sous l'eau
Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Vlcsnap-12108

celle çi comme compteur geiger !!
Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Vlcsnap-1114047
Revenir en haut Aller en bas
http://militarywatch.over-blog.com/
Fr@d
Pilier du forum


Nombre de messages : 1805
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 22/11/2006

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptyDim 25 Mar - 6:45

Merci Mr BIVER !

Je voulais connaitre les retombées ( passées et présentes ) d'un tel " coup " mais Time to Time m'a coupé l'herbe sous le pied. Pouvez vous confirmer ?
Chapeau en tout cas et merci encore pour ces informations!
Revenir en haut Aller en bas
alexander mahone
Pilier du forum
alexander mahone

Nombre de messages : 1650
Age : 98
Localisation : Amsterdam
Date d'inscription : 24/11/2006

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptyDim 25 Mar - 6:58

@milwatch a écrit:

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Vlcsnap-470386

Lazenby et daytona (??)


pre daytona 6238

dans le telepherique de Bloofeld
Revenir en haut Aller en bas
lobergen
Animateur
lobergen

Nombre de messages : 1229
Age : 99
Date d'inscription : 13/10/2005

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptyDim 25 Mar - 6:59

@alexander mahone a écrit:
les gros plans dans golfinger ou dr no sont peu nombreux ,
dans live and let die la montre est presente à tous les etages ,vu et revue 10 fois si ce n'est plus citée dans le dialogue

alors que pour les bond avec connery on entraperçoit uniquement la montre ,et pas de crédit au générqiue pour rolex

Il ne faut pas non plus réécrire l´histoire. Si Sean Connery porte une rolex dans DrNo c´est pour rester fidèle aux romans de Fleming et il n´y a pas de crédit au générique parce que c´est la montre perso du realisateur ou de son assistant.
Revenir en haut Aller en bas
alexander mahone
Pilier du forum
alexander mahone

Nombre de messages : 1650
Age : 98
Localisation : Amsterdam
Date d'inscription : 24/11/2006

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptyDim 25 Mar - 7:11

@lobergen a écrit:
@alexander mahone a écrit:
les gros plans dans golfinger ou dr no sont peu nombreux ,
dans live and let die la montre est presente à tous les etages ,vu et revue 10 fois si ce n'est plus citée dans le dialogue

alors que pour les bond avec connery on entraperçoit uniquement la montre ,et pas de crédit au générqiue pour rolex

Il ne faut pas non plus réécrire l´histoire. Si Sean Connery porte une rolex dans DrNo c´est pour rester fidèle aux romans de Fleming et il n´y a pas de crédit au générique parce que c´est la montre perso du realisateur ou de son assistant.

on n'écrit pas l'histoire à nouveau ,je dis simplement que le film ou la montre Rolex a été mise en premier plan evident et visible ++++ c'est live and let die
avant elle était là comme dans les romans de ian mais sans partenariat avec la marque,rien d'autres camarade
Revenir en haut Aller en bas
jean-michel
Membre référent
jean-michel

Nombre de messages : 6712
Age : 54
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2005

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptyDim 25 Mar - 7:18

@lobergen a écrit:


Il ne faut pas non plus réécrire l´histoire. Si Sean Connery porte une rolex dans DrNo c´est pour rester fidèle aux romans de Fleming et il n´y a pas de crédit au générique parce que c´est la montre perso du realisateur ou de son assistant.

merci pour cette vérité, j'attendais que quelqu'un "rectifie" Impec Impec
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesmala.net/jean-michel/
Vulcain
Passionné de référence
Vulcain

Nombre de messages : 3108
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/06/2006

Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver Empty
MessageSujet: Re: Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver   Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver EmptyDim 25 Mar - 10:23

Ce qui est notable dans le post je JC Biver, c'est qu'il ne s'approprie pas les mérites du concept, qu'il ne réécrit pas l'histoire et rappelle que sa collaboratrice a dû revenir plusieurs fois à la charge et lui tanner le cuir pour que l'idée se concrétise.
A une époque ou on est souvent abasourdi par la mégalomanie et le machisme ambiant dans le monde de l'entreprise, c'est à souligner....
Cdt.
Revenir en haut Aller en bas
 
Saga de la montre James Bond par Jean-Claude Biver
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fête des skippers Port La Forêt
» Jean Dunand Grande Complication Limited Edition
» [Chaise & Fauteuil] FLOW by Jean-Marie MASSAUD
» Vidéo promotionnelle du Lac St-Jean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: