FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 réglage encore raté ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Arno
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 18523
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: réglage encore raté ...   Mer 3 Déc - 9:33

DomMars a écrit:


Je ne rabâcherai pas que les balanciers quels que soit leur provenance sont tous équilibrés de construction, c'est un fait.
Le système de réglage fin des raquettes actuelles est devenu strictement indispensable car l'action de la raquette et ses goupilles sur le couple balancier-spiral haute fréquence 28800 etc est énorme voir ingérable correctement tellement leur actions est disproportionnée sur une course très faible.

De toute façon quelque soit les sytème de réglage fin col de cygne etc le seul élément actif pour le réglage est le couple de goupilles qui modifient la longueur active du spiral et détériore l'isochronisme.
Puisque on parle de difficulté à régler les vis ou écrous Microstella. les horlogers qui lisent cela doivent bien se marrer.
Le réglage du battement entre les goupilles de la raquette dans ce cas est l'apanage de quelques horlogers dans le monde.


La plus grosse source d'emmerdements dans le réglage exact de la marche est souvent liée à un problème de goupille ( 90% )
JLC, avec ses calibres 916 et 918 nous fait découvrir un système s'équilibrant entre le sans raquette-goupilles et le 100% raquette-goupilles.
C'est le système Spirofin.
Ce calibre ne possède pas de goupille, et le spiral est continuellement appuyé sur la clé, libre, c'est à dire pas maintenu entre deux goupilles antiques qui sont souvent malmenées, et quelque soit l'amplitude du balancier, et ce système élimine les défauts biens connus de la raquette conventionnelle et des goupilles comme le battement irréguliers, le collement du spiral ...
Au montage, le balancier et son spiral sont posés comme une simple roue dans la platine, puis on présente le coq.
L'extrémité du spiral sera introduit dans la pince du Spirofin, et terminé.
Et qu'on ne vienne pas prétendre que ce n'est pas fiable !
J'ai eu ( et j'ai toujours ) une multitude de ces JLC Memovox ainsi que du modèle phare la : Master Réveil et son cal. 918.
Des calibres en 28 800A/h, des années 70 pour les premiers 916, et restants précis dans les normes du COSC sans problème.
Le seul petit souci du 916 et son rotor pas assez lourd, et cette légérété va pénaliser le remontage automatique ... du moins pour les feignasses !
Sur le 918, le rotor a été lesté par une bande en or 22K incluse sur le pourtour du rotor.


Le Spirofin


Rotor lesté sur le cal.918

Dom, comme toujours au top du top, Rolex, ou autre marque, idem !  Chinois

_________________
« La démocratie, c'est deux loups et un agneau votant ce qu'il y aura au dîner. La liberté, c'est un agneau bien armé qui conteste le scrutin. B.F ...»
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 5208
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: réglage encore raté ...   Mer 3 Déc - 11:26

Lomaing a écrit:
En fait Pascal, Dom apporte des preuves techniques qu'il explique depuis le début. Autant au début, je trouvais l'échange intéressant, autant à la fin j'ai l'impression que t'es pas mal borné quand même Mr. Green
Décidément, il y en a beaucoup qui comprennent tout de travers: je réagissais au fait que Dom donne un prix pour conclure qu'ETA et d'autres ont choisi un système de réglage par raquette pour des raisons de coût. Or non, rolex vend très cher ses balanciers parce qu'ils ont fait le choix de les vendre cher.


Arno a écrit:

Ce calibre ne possède pas de goupille, et le spiral est continuellement appuyé sur la clé, libre, c'est à dire pas maintenu entre deux goupilles antiques

Le spiral est donc en appui sur une surface ? Je me suis souvent demandé pourquoi il n'était pas pincé... Evidemment, pour des questions d'encombrement ça n'est pas simple.
Revenir en haut Aller en bas
Gzotor
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 02/05/2013

MessageSujet: Re: réglage encore raté ...   Ven 2 Jan - 10:26

Intéressant ce système!

Si je comprends bien, ça revient à retirer une goupille d'un calibre de base, et de faire en sorte que la courbe terminale soit continuellement en appui sur la clé, ou l'autre goupille, en "faussant" la courbe par exemple?

Enfin, si c'était si simple... Je sais bien que si je fais ça sur le premier Landeron que je croise je vais avancer de quatre minutes par jour parce que le spiral est réglé pour battre entre deux goupilles, je dis ça simplement pour illustrer.
Mais ça a l'air cohérent, plus d'ébat, plus de problèmes aux positions.
Revenir en haut Aller en bas
willbur
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1684
Age : 41
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/07/2013

MessageSujet: Re: réglage encore raté ...   Ven 2 Jan - 11:33

Intéressante l'explication sur l'impact des goupilles.

Maintenant si les systèmes par réglage du moment d'inertie sont préférables, pourquoi la raqueterie "classique"  jouant sur la longueur est-elle aussi rependue et cela même avant le l'avènement d'ETA ?

Quels sont les inconvénients de ce principe de réglage sans raquette ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Gzotor
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 02/05/2013

MessageSujet: Re: réglage encore raté ...   Ven 2 Jan - 15:45

Même chez rolex il y avait des mouvements avec des raquettes, la recherche fait évoluer les choses dans le bon sens avec le temps et la pratique.

Ensuite, il doit forcément y avoir des intérêts pratiques et financiers, Dominique a bien expliqué les différences de prix et de performances des deux systèmes à la page d'avant.

Les inconvénient du réglage sans raquette c'est que si tu tombes sur une pine d'ours comme moi qui n'a jamais pratiqué ce système ta montre risque de ne plus trop régler après une tentative de réglage clown

Mais ce système est tellement performant en terme de tenue de réglage, que normalement, si tu fais bien ton travail de révision ta montre règle instantanément comme réglée d'usine.
Revenir en haut Aller en bas
JC_R
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 26/09/2011

MessageSujet: Re: réglage encore raté ...   Sam 3 Jan - 0:09

J'ai lu les différentes posts, notamment ceux de Pascal.
J'ai navigué dans différentes industries : aéronautique, semi-conducteur, et enfin horlogerie. Dans le genre grand-écart sur les facteurs d'échelle, c'est pas mal du tout ! Et bien même si les lois de la physique sont partout les mêmes (et encore...), on ne peut pas tout comparer. Quand on y réfléchit un peu, on fait pas beaucoup pire comme aberration mécanique qu'une montre :
- Des démultiplication énormes (5000 voir plus)
- Des jeux gigantissimes
- Une régulation en boucle ouverte
- Un rendement exécrable.
Améliorer la précision d'une montre, c'est donc toujours travailler par encadrement : on corrige d'abord l'élément le plus perturbateur, puis le second, et petit à petit on converge vers un résultat correct.
Et comme DomMars et Gzotor l'ont dit, visiblement horlogers avertis, la raquette amène un lot de problèmes bien plus important que le léger balourd créer par un système inertiel.
Mais elle a un immense avantage : la facilité de réglage qu'elle apporte. Elle est donc très nettement favorisé par les industriels, les volumes sont bien plus importants et donc les coûts plus faibles.
Mais pour certaines marques qui ont une préférence pour la perfection, alors oui, le système à réglage d'inertie donne actuellement de meilleurs résultats. En contre-partie, les temps de réglages augmentent.






Revenir en haut Aller en bas
http://www.one-of.com
Gzotor
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 02/05/2013

MessageSujet: Re: réglage encore raté ...   Sam 3 Jan - 1:28

JC_R a écrit:

Et comme DomMars et Gzotor l'ont dit, visiblement horlogers avertis

Merci pour moi! Chinois

On a découvert et appris l'horlogerie au même endroit, là-bas la passion se transmet toute-seule! Mais je pense avoir encore pas mal de preuves à faire et de choses à voir, lui n'a plus grand chose à prouver!
Revenir en haut Aller en bas
willbur
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1684
Age : 41
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/07/2013

MessageSujet: Re: réglage encore raté ...   Sam 3 Jan - 1:48

JC_R a écrit:

Et comme DomMars et Gzotor l'ont dit, visiblement horlogers avertis, la raquette amène un lot de problèmes bien plus important que le léger balourd créer par un système inertiel.
Mais elle a un immense avantage : la facilité de réglage qu'elle apporte. Elle est donc très nettement favorisé par les industriels, les volumes sont bien plus importants et donc les coûts plus faibles.
Mais pour certaines marques qui ont une préférence pour la perfection, alors oui, le système à réglage d'inertie donne actuellement de meilleurs résultats. En contre-partie, les temps de réglages augmentent.


Si je ne m'abuse la raquette permet également un réglage en marche ce qui n'est pas le cas des balancier a inertie.

On rejoint l'autre post où on discute du réglage dynamique et celui-ci ne faciliterait-il pas le réglage des balancier a inertie en évitant trop d'itérations ?

Un peu comme les machines à équilibrer les roues de voiture qui donnent les masses à appliquer et leurs positions.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Gzotor
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 02/05/2013

MessageSujet: Re: réglage encore raté ...   Sam 3 Jan - 9:28

willbur a écrit:


Si je ne m'abuse la raquette permet également un réglage en marche ce qui n'est pas le cas des balancier a inertie.

Le balancier à "réglage inertiel" tu veux dire? Effectivement, la raquette permet un réglage en marche, mais le réglage via vis sur la serge du balancier ne se règle qu'une fois, une fois que c'est fait ça ne bouge plus.

De plus, comme on l'a déjà pas mal expliqué la clé de raquette apporte des déséquilibres aux positions qui ne peuvent être totalement supprimées que si on la retire du jeu.

willbur a écrit:

On rejoint l'autre post où on discute du réglage dynamique et celui-ci ne faciliterait-il pas le réglage des balancier a inertie en évitant trop d'itérations ?

Un enlevement de matière est irréversible, et tout ce qui est irréversible est rarement une bonne chose en terme de pratique dans le réglage.
Dans le réglage ou n'importe où d'ailleurs, il faut toujours penser au gars qui vient après quand on fait un travail, que ça peut être toi aussi.

Et un équilibrage dynamique, tel qu'il est pratiqué dans la majorité des cas, est trop imprécis dans la mesure ou le balourd ne peut pas être mesuré à toutes les amplitudes que connaitra le mouvement lors de sa marche, du coup il ne peut pas être correctement corrigé de cette manière.
Revenir en haut Aller en bas
 
réglage encore raté ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Réglage d'un Hygromètre
» Couvaison ratée... Et la poule??
» Problèmes Réglage injection CO2
» Réglage ecumeur ati bbm 200
» réglage rac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Précision & Chronométrie-
Sauter vers: