FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
oneev
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : hier und da
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Jeu 5 Nov - 20:19

Merci à tous pour tous vos commentaires, c’est très apprécié.

@Jotunn
Oui un choix entre Grand Seiko et Rolex peut être très difficile tellement ces montres jouent dans le même registre. Pour ma part la question a très vite été de plutôt savoir laquelle me fera craquer en premier sachant qu’il était inéluctable que l’autre arrive un jour elle aussi, sans quoi elle me hanterait suffisamment longtemps jusqu’à ce que je puisse la voir à mon poignet. Je me considère chanceux d’avoir les deux.

@FRED2808
Je n’ai pas de photos des boucles sous la main. Pour la Milgauss il s’agit de la boucle sans le flip lock et avec l’easylink, apparemment la même que sur les 116200, Datejust et Datejust II.
Pour la Grand Seiko il s’agit du bracelet standard avec une boucle beaucoup plus petite et discrète, mais sans micro ajustement.


Je reposte ici une question intéressante de Goldmund dans le sujet "1ère Rolex très bientôt: Milgauss blue z?".
Je pense que cette intervention à sa place ici pour éviter qu’elle ne sombre dans les abysses des archives de FAM.

* * *

Goldmund a écrit:
Une autre façon d'approcher le problème, c'est de se détourner un instant la question esthétique et s'intéresser au design fonctionnaliste, et par là même à l'histoire des deux montres, GMT et Milgauss, dont la juxtaposition est d'autant plus intéressante qu'elles ont en commun une longue histoire qui commence au même moment et pour chacune par un besoin particulier, posé par une époque et des techniques nouvelles: l'ère du Boeing 707 qui inaugure celle voyage en jet et la commande de la PanAm à Rolex, à la fin des années cinquante, d'un outil pensé pour résoudre le problème des fuseaux horaires pour les pilotes, et, pour la Milgauss, celui des champs magnétiques extrêmes reignant dans les laboratoires des physiciens atomiques du CERN nouveau-né.

Il faut se rappeler qu'à l'époque, Rolex est un fabricant d'outils de précision de mesure du temps. Les passagers fortunés des-dits 707, en s'emparant de la GMT à l'origine prévue pour les navigants, ont sans aucun doute contribué à faire de Rolex ce qu'elle est aujourd'hui sur la scène horlogère. La piétaille, à l'époque, avait tout loisir d'ajuster ses montres pendant la semaine que durait une traversée de l'Atlantique en paquebot. La démocratisation du transport aérien, à partir du début des années 70 avec la mise en service du 747, coïncide avec l'avènement du quartz. Plus besoin de quatrième aiguille: ceux désormais qui portent encore une GMT sont ceux qui volaient en jet avant: ils font partie de la vieille jet society ou, pour reprendre l'expression d'Alberto Moravia, la "Jetset". La marque Rolex telle qu'on la connaît aujourd'hui est née.

Mais avant cela, la GMT, c'était surtout la montre des militaires, des pilotes d'essai et des astronautes. A ce sujet, plusieurs sources, fiables mais rares, indiquent que des GMT Master ont été embarquées sur au moins trois missions Apollo (13, 14 et 17) par les astronautes aux-mêmes, parce que c'était leur montre personnelle. Loin du battage assourdissant du marketing inoxydable d'Omega, fabriquant de la "Moonwatch" (on ne risque pas de l'oublier) et des improbables maquettes de modules lunaires Eagle judicieusement placées en vitrine des AD au milieu des Speedmaster, Rolex n'en fait pas grand cas. Pourtant, c'est certain, des GMT ont fait le voyage.

Passionné par l'histoire de la conquête spatiale, et particulièrement par celle du programme Apollo qui me fait rêver, j'ai lu une partie des transcriptions des communications radio (disponibles en téléchargement sur le site de la NASA, passionnant). Comme j'aime les montres, aussi, -en plus des avions et des fusées :-), il était dès lors impossible que ma route ne croise pas un jour celle de la GMT. Qui m'est apparue comme une évidence et que je porte aujourd'hui à mon poignet, en version BLNR. Non pas que je me réclame de la jetset, vous l'avez bien compris, mais parce qu'elle est, à mes yeux, d'autant plus belle de toute l'histoire qu'elle porte qu'elle est restée quasi inchangée depuis la montre imaginée par René-Paul Jeanneret à partir du cahier des charges de la PanAm. A ce sujet, je vous promet une review, un jour. Je me fixe cependant l'objectif personnel de faire au moins aussi bien que celle, magnifique, de la Milgauss du très estimé Oneev qui, décidément, place la barre très haut. Patience, donc.

Pour en revenir à la question de départ et réouvrir la question esthétique, il faut partir du fonctionnalisme rolexien -la fonction crée la forme- et envisager, alors que cette forme, que l'on juge aujourd'hui sur des critères de goût contemporain, est celle d'un outil répondant, dans les deux cas, GMT et Milgauss, à un cahier des charges précis. (Au même titre, on pourrait citer la famille des Sub et des Sea Dweller et l'histoire, passionnante, de la Comex et des records de plongée en scaphandre.) Partant de là -et cette question est posée en premier lieu au physicien du CERN Oneev- comment penser les cadrans soleillés, la glace verte, les index orange? La Milgauss, résistant vaillamment depuis 1956 aux pires champs magnétiques, a-t-elle fini par se dissoudre dans un plasma de coquetterie? Une toolwatch peut-elle avoir une glace verte et des index orange? L'esprit Milgauss existe-t-il encore ou s'est-il pulvérisé, tel un proton fracassé à la vitesse de la lumière dans un accélérateur?

Merci Goldmund pour ce point de vue intéressant et pour la pertinente question esthétique.

Oui la question du design fonctionnaliste mérite de se poser, en tout cas pour ces montres nées d’un cahier des charges précis et vouées à une utilisation spécifique - des vraies “toolwatch” à leur origine. L’esthétique joue bien sûr aussi un rôle dans ces cas, mais elle est plus une contrainte supplémentaire plutôt qu’un but.
Autant je pense que Rolex a raison de rester conservateur avec les GMT et Sea-Dweller en respectant leur origine fonctionnelles, autant je pense que la Milgauss se prête mieux à une expérimentation esthétique.
La Sea-Dweller par exemple doit garder la lisibilité et la résistance à la pression comme la fin ultime de son design, ici l’esthétisme ne peut compromettre la fonctionnalité. Le design brille par ce côté mat, brossé, monochrome et fonctionnel.
À noter aussi que la Sea-Dweller - que je considère comme l’ultime toolwatch Rolex - est la seule Rolex qui n’existe pas sous différentes déclinaisons, elle incarne à mon sens le pinacle du design fonctionnaliste.

Au contraire la Milgauss se prête bien mieux aux variations esthétiques sans pour autant compromettre son origine. Rolex a eu la lucidité de garder la fonction initiale - la résistance aux flux magnétiques - en se servant d’une ancienne méthode de blindage magnétique en utilisant une cage ferromagnétique. Cette approche est plus compliquée que de simplement changer les matériaux du mouvement, elle demande une extrême précision dans la réalisation du boitier et la sélection de matériaux pures et requiers plus de savoir faire. Cependant cette approche amène sont lot de contraintes esthétiques, la montre devient plus épaisse et ne peut avoir de date.

La digression esthétique que Rolex s’est permis avec la Milgauss aurait été déplacée sur une GMT ou une SUB mais à mon avis aussi sur tout autre modèle de la gamme. Ce côté désinvolte passe mieux sur une montre destinée en premier lieu à un marché de niche, qui plus est scientifique ou technique. Loin de moi l’intention de justifier la pertinence des choix de Rolex pour cette montre, mais pour ma part ils se marient bien avec l’esprit de la Milgauss.

Pour en revenir à la question de comment penser les cadrans soleillés, la glace verte, les index orange?
Mon interprétation est bien sûr personnelle.
En premier lieu, la glace verte - qui est devenue une des signatures de la Milgauss - me rappelle les fibres scintillantes et autres scintillateurs très souvent utilisés dans la physique des particules. Lorsqu’une particule traverse ces matériaux, de la lumière est émise et est aussitôt transformée en une longueur d’onde plus élevée, typiquement le vert ou le bleu. En voyant ces reflets verts furtifs je m’amuse toujours à penser que Rolex a peut-être incorporé une technologie scintillante dans la glace.

Fibres scintillantes du détecteur DELPHI.


Le bleu du cadran me rappelle la couleur des aimants dipôles qui forment le cercle de 27 km du LHC. Le bleu est aussi la couleur du CERN.


Aussi les marqueurs oranges me rappellent les lumières de secours oranges positionnées à intervals réguliers le long du cercle du LHC.


Et enfin le soleil du cadran fait pour moi allusion aux collisions de particules. Par exemple ici les premières  collisions de ions au LHC.


Ou au plasma quark-gluon découvert il y a quelques années.


L’ensemble de ces traits esthétiques forment une composition qui apparait comme décalée. Cette impression peut aussi se ressentir la première fois que l’on entre au CERN, entouré de bâtiments vétustes et monochromes où l’on crée et manipule des technologies de pointe. Pour peu que l’on puisse descendre sous terre, on remarque alors le contraste très fort du monde en surface par rapport à ce qui se trouve 150 mètres en profondeur dans un lieu presque immaculé avec étonnamment beaucoup de couleurs et où les superlatifs peinent à décrire la concentration de technologie et d’instruments qui s’y trouve. Rien n’est superflu, ni même les couleurs.

Promenez-vous dans les couloirs ou au restaurant, vous verrez que toutes les nationalités travaillent ensemble, comme en symbiose. Celui que vous pourriez confondre pour un SDF ou Gandalf est peut-être un prix nobel ou le directeur du département de physique théorique.
Entrez dans ce monde et vous verrez qu’il est différent, décalé, mais sans vous sauter aux yeux et dans ce monde la Milgauss est chez elle, elle en porte un peu la marque.

Alors oui je pense que l’esprit Milgauss existe encore. La Milgauss s’est peut-être laissée séduire par l’esthétique, mais juste ce qu’il faut. Il faut voir que presque l’entier de la physique des particules à été découvert ces 60 dernières années, l’évolution scientifique a été énorme. La Milgauss originale n’était qu’une sub améliorée et tout comme l’évolution scientifique, technique et esthétique, la Milgauss se devait d’évoluer et se démarquer. Je trouve que son incarnation bleue est la meilleure représentation de son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Nr6
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1769
Localisation : Dunkirk
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Jeu 12 Nov - 4:10

Ayant eu l'occasion tout récemment de voir la Milgauss Z bue chez mon A.D. j'ai été très impressionné par ce modèle et j'ai découvert ta revue.
C'est vraiment un magnifique travail !
Un très grand merci pour ces photos et tes explications très intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
DRAGUI99
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1047
Age : 46
Localisation : Breton en exil
Date d'inscription : 04/01/2012

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Jeu 12 Nov - 9:55

Magnifique revue, magnifiques photos!
Revenir en haut Aller en bas
Jodark
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1221
Localisation : Sur Terre
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Mer 2 Déc - 6:17

Ce modèle commence à me magnétiser. Je vais retourner l'essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Cogito
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 664
Age : 37
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Mer 13 Jan - 12:25

oneev a écrit:
Et je dois avouer, cette Z-blue ne m’a pas provoqué de coup de foudre immédiat à sa sortie, mais plutôt une surprise. Je me suis d’abord dis que l’association des couleurs avec la glace verte, le cadran gris-bleu clair, la trotteuse éclaire orange et les marqueurs de seconde oranges forment un ensemble discutable à première vue.
C'est clair que sur le papier le choix des couleurs fait peur, mais à l'arrivée je suis complètement bluffé par cette montre qui a un style fou, qui peut passer dans plein de situations tout en ayant une personnalité très très marquée !
C'est rare que je sois impressionné comme ça, surtout par une Rolex, alors merci beaucoup pour la qualité de ta revue. thumleft
P.S. : Merci pour le paragraphe sur la taille des montres actuelles, je me sens moins seul !
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan11
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3128
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 18/04/2014

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Dim 17 Jan - 10:32

J'avais pas encore vu et lu ta revue. Et je te le dis clairement c'est la plus belle revue que j'ai pu voir sur le forum autant esthétiquement que littérairement! Depuis qu'elle est sortie j'ai de suite adorée cette Rolex pour toute les raisons que tu expliques si bien! Et pour tout dire m'intéressant de puis peu fortement à Rolex (prochainement propietaire d'ailleurs!) je dois te dire que ce que tu dis sur cette marque est exactement ce que j'en pense (la comparaison avec l'Omega 15000 gauss est d'une justesse!!) 

Bravo et félicitations pour l'acquisition comme pour la présentation Monsieur!Chinois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Yoïchi
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 18/03/2016

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Mar 5 Avr - 8:03

Petite question :
J'envisage (après revente d'une des miennes) de m'acheter cette 116400GV.

Juste une question :
Est-elle suffisamment sobre ? Ou alors on la repère d'assez loin avec son cadran et le reflet de la glace ?

J'aimerais qu'elle puisse aller avec un costume et petit polo décontracté.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
oneev
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : hier und da
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Mar 5 Avr - 21:29

A priori la Milgauss n’est pas particulièrement sobre, une OP ou explorer seraient certainement plus discrètes. Ceci dit, c’est aussi ce petit coté décalé de la Milgauss qui fait son charme et qui la rend si attractive à mes yeux.
Personnellement je n’aime pas ce qui est voyant ou ostentatoire, mais plutôt ce qui a du caractère. J’affectionne plus la discrétion et le style et je trouve que la Milgauss joue parfaitement ce rôle: assez discrète mais avec du caractère. Il faut y regarder de près pour voir la glace verte ou le cadran bleu ou la trotteuse (et il faut s’approcher encore plus pour y reconnaitre une Rolex). Elle passe très bien en costume ou polo et sa force vient aussi de son coté passe-partout.
Après je pense que pour ce genre de montres (Milgauss, OP, explorer, etc.) la notion de discrétion n’existe que dans la tête du porteur. Pour ma part je considère que la Milgauss est (pratiquement) invisible pour mon entourage.
Je la porte depuis plus d’un an dans toutes sortes de situations (costume, ski, polo, plage…) et j’en suis très content.



C'est bon je peux franchir la limite magnétique Mr. Green ...
Revenir en haut Aller en bas
Tokugawa
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 61
Age : 45
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 05/10/2015

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Sam 2 Juil - 5:46

Juste merci pour cette magnifique revue thumright   Chinois
De magnifiques photos pour une montre très attachante Wink
Revenir en haut Aller en bas
marcou
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/02/2013

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Sam 2 Juil - 18:40

Merci pour cette revue qui m'a permis de découvrir la Milgauss.
Très agréable à lire, avec de très belles photos.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
LMDM
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 325
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 22/03/2012

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Jeu 7 Juil - 21:30

Le revue est magnifique.

Auparavant réfractaire à la marque Rolex, j'y viens naturellement en constatant la qualité et le caractère intemporel de leurs montres. J'ai pu testé hier chez un AD la Milgauss GV cadran noir, la Rolex qui me parle le plus (en tant qu'ingénieur), et j'ai envie de tester celle-ci pour voir si son cadran bleu si spécifique l'emporte sur le cadran noir plus classique.

Mais un jour, c'est sûr, j'aurais une Rolex et ce sera une Milgauss.
Revenir en haut Aller en bas
http://lamecaniquedesmontres.blogspot.fr/
Olivier_A
Animateur
avatar

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 20/08/2015

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Lun 22 Aoû - 20:32

Merci Oneev pour cette incroyable revue.
Je te soupçonne d'en avoir convaincu beaucoup à acquérir cette superbe pièce. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Blackcherry
Membre Actif


Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 05/03/2016

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Sam 27 Aoû - 3:55

Chouette revue et photos, je partage ton avis sur les tailles des boîtes !
Vrai, les moyens de productions de Rolex sont dignes de l'automobile ou de l'aéronautique, et la R&D aussi !
La seule chose qui me chagrine sur cette Milgauss c'est la trotteuse en éclair...Incompréhensible
La GS est à l'évidence superbement finie, mais je n'arrive pas accrocher, en les regardant les 2 côtes à côtes je préfère l'esthétique de la Rolex, pour mettre en mots mon ressenti je dirai que le design de la GS me donne une impression de design un peu daté...ça n'est bien sûr que mon avis et mon goût.
Pour ma part les aspects techniques étaient très importants (Sinn etc..)pour moi au début mais j'avoue que maintenant moins...tout comme je n'aimais que les grosses sportives au début.
Suivre et comprendre l'évolution de ses goûts de collectionneur est souvent très intéressant je trouve et on en apprend sur nous mêmes ! affraid
Encore bravo ! bravohap
Revenir en haut Aller en bas
fredperry63
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7584
Age : 39
Localisation : clermont ferrand
Date d'inscription : 31/10/2014

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Lun 29 Aoû - 10:58

Superbe revue une fois de plus !

je découvre tes articles depuis hier seulement, et, du coup je m'en garde un pour chaque soir.

je ne peux qu'espérer que tu ne t'arrêtes pas. Wink
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
LMDM
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 325
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 22/03/2012

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Sam 17 Sep - 9:45

De retour de l'AD (Doux à Avignon qui a en vitrine la Z-blue)... et ce fut une grosse déception. Je n'ai pas retrouvé l'émotion de la noir gv.

La revue d'oneev est trop belle, elle m'avait retourné la tête. En réalité, j'ai trouvé le bleu trop clair, pas assez profond.
Revenir en haut Aller en bas
http://lamecaniquedesmontres.blogspot.fr/
gamesmaster
Membre Actif


Nombre de messages : 55
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 04/08/2015

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Ven 23 Sep - 21:44

Superbe revue (et commentaires supplémentaires concernant le CERN en bonus !)

Attiré par l'horlogerie un peu par hasard depuis 1-2 ans, j'avais des aprioris concernant la marque ROLEX.

Ce sont des revues comme celles-ci qui me font évoluer et voir les marques d'un autre oeil !

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
guilt
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 470
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 10/12/2014

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Sam 24 Sep - 0:42

Moi qui ne trouvait pas ce modèle terrible, et bien avec ces photos, je dis bravo ! Cette Milgauss Z blue et cyclops

Merci pour cette très belle revue et la Seiko et somptueuse également !
Revenir en haut Aller en bas
Ulyss3
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : SE France
Date d'inscription : 11/10/2015

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Dim 2 Oct - 0:54

Magnifique revue pour une magnifique montre ! Ça fait quelques temps que je m'intéresse à ce modèle, et ta revue a achevé de me convaincre : ça sera la montre de mes 40 ans Smile
Revenir en haut Aller en bas
Milannimes
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7241
Localisation : Nîmes, France
Date d'inscription : 17/03/2012

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Dim 2 Oct - 2:03

Cette revue devrait être interdite: j'en cherche une à bonne condition et il y en a très peu sur le marché !... What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
antonyp2
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Mer 26 Oct - 9:12

Pfff t'es pénible Oneev!

Depuis la sortie de la Zblue je n'arrivais pas à me décider avec la GV fond noir et après des mois de prise de tête, mon choix était fait....

Pourquoi je suis tombé sur cette tuerie de revue affraid
Revenir en haut Aller en bas
cannes86
Animateur
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 45
Localisation : 75015 paris
Date d'inscription : 16/07/2015

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Mer 26 Oct - 23:08

Très sympa meme si mon choix c'est porté sur la noire qui est plus "classique" mais l'hésitation fut longue .
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
fdm44
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 20026
Age : 51
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Jeu 3 Nov - 20:13

Ouchhh Shocked ! Quelle magnifique revue thumright !

Félicitations oneev thumleft , ta revue avec tes superbes photos donne sacrément envie de porter cette originale MG bleue décalée juste ce qu'il faut, comme dit notre ami Nard thumright .

Avec plus d'un an de retard confiused , quelques coupettes bien méritées :

Bulles Bulles Bulles


Nic Wink las
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
lecolier
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Dim 20 Nov - 7:47

J'hésite beaucoup entre la glace verte et la blue.
Mais grâce à toi, à cette magnifique revue j'avoue que j'ai un petit penchant pour la blue (pas encore vu en vrai)

Merci beaucoup et encore félicitations pour ce magnifique moment de lecture.

T'es un crack
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
MHELKIOT
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3011
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Jeu 24 Nov - 0:07

Chinois magnifique !!!
Revenir en haut Aller en bas
hoanggymix
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue   Mer 14 Déc - 2:50

Ta revue est magnifique ! Merci! Tes photos rendent vraiment honneur à la montre, et la voir en des lieux autres qu'en vacances ou sur des présentoirs lui donne un cachet vraiment particulier.
Pour ma montre des 40 ans (la fameuse...) de dans 2 ans, j'étais parti sur une Explo 1, mais en parcourant ta revue et tes photos, je penche sérieusement vers la Milgauss, exactement la même que la tienne. Le tarif n'est pas le même et la différence n'est pas anodine, mais comme disait Henri IV: "Paris vaut bien une messe...". J'ai encore 2 ans pour me décider...
Avec mes compliments!
Revenir en haut Aller en bas
 
Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Revue illustrée de la Rolex Milgauss Z-Blue
» Ma Rolex Milgauss GV
» Rolex Milgauss : photos .
» Pricing de la nouvelle Rolex Milgauss...
» Omega seamaster PO vs Rolex milgauss

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: LES RUBRIQUES DE FORUMAMONTRES :: Revues, Vidéos, Photographies, Fiches pratiques...-
Sauter vers: