FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Le petit club des heureux possesseurs de Moser

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 41, 42, 43, 44  Suivant
AuteurMessage
Fab68
Membre super actif


Nombre de messages : 497
Age : 50
Localisation : Pas de calais
Date d'inscription : 28/12/2017

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyVen 12 Avr 2019 - 7:17

Félicitations.  Très belle montre.
Revenir en haut Aller en bas
emeylan
Membre Actif
emeylan

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 14/09/2015

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyVen 12 Avr 2019 - 9:00

@Allen75 a écrit:
Je suis devenu l'heureux propriétaire d'une magnifique Venturer or rouge. 

Je regardais les magnifiques garde temps de cette intéressante maison depuis un moment, avec envie je dois dire. J'avoue que j'ai encore beaucoup à apprendre en matière horlogère mais par nature ce sont ceux qui font figure de challenger qui attirent toujours mon attention. Depuis quelques semaines j'ai essayé de voir en vrai des montres de chez Parmigiani ou H Moser autant pour l'esthétique que pour la qualité de la "face B".

L'approche dans la communication d'Edouard Meylan, volontairement en rupture et très fraiche, dans un mode marqué par l'archiconventionnel m'a fait regardé les vidéos en boucle et les montrer autour de moi. Au fur et à mesure, l'envie d'une Moser s'est imposée. Il me restait à me faire une idée précise entre la Venturer et la Endeavour. L'absence du 12 sur la première et ce quadran bombé si fréquent dans les vintages et si rare dans la production actuelle me plaisait. Le mouvement de la Endeavour me fascinait davantage. L'idéal fuyant toujours les perfectionnistes, je me trouvais devant une dilemme. Dilemme vite résolu par le fait que l'achat neuf chez un AD était hors de la portée de ma bourse. 

La fréquentation régulière d'un site bien connu à la recherche d'une alternative valable m'a fournit la solution. Une Venturer Or Rouge seconde main était en vente à Paris où justement je devais me rendre sous peu. Je n'avais vu ce cadran et je craignais de ne pas tomber sous le charme en le voyant. Rendez vous fut pris à 18h le soir même de mon arrivée à Paris. Et là se fut le coup de foudre immédiat ! Une claque même... Ce fumé passant du rouge, au bordeaux ou au marron selon la lumière. Le jeu du soleil de printemps sur les fines stries de son soleillage magnifiquement exécuté. Sa carrure toute en échancrure, sa "petite" couronne, cette émotion au remontage. Je ne fus pas long à me décider, là, en bas, au niveau des tripes mais il fallu quelques minutes de plus à mon cortex pour accepter l'évidence. C'est tremblant que je finis par dire "c'est bon je vais la prendre".

Place aux photos (j'avoue pas terrible mais prises sur le vif encore dans l'émotion, la première sur place, la seconde une fois arrivé à l'hotel)

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 2mdj4hz

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Eaksnn

En vous remerciant d'avoir lu ma prose, j'espère pas trop ennuyeuse. Et tant que j'en suis des remerciements, un pensée pour Benjamin de chez Kronos360
Toutes mes félicitations et merci pour votre confiance ainsi que pour votre message.
Revenir en haut Aller en bas
Panini
Membre très actif
Panini

Nombre de messages : 171
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 01/08/2018

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptySam 13 Avr 2019 - 14:48

@Allen75 a écrit:
Je suis devenu l'heureux propriétaire d'une magnifique Venturer or rouge. 

Félicitations Allen75,
C'est cette Venturer qui a réveillé en moi une terrible envie de haute horlogerie. Les revues de Guy67, benmarie, et seiko007 y sont pour beaucoup.
Ma prochaine excursion horlogère sera, à coup sur, pour l'essai d'une de ces Moser.
Profites en bien.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Allen75
Membre Actif


Nombre de messages : 71
Localisation : Milan
Date d'inscription : 23/06/2017

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyVen 19 Avr 2019 - 16:11

Merci à tous pour vos messages ! Je la porte sans discontinuer depuis 10 jours et plus je la regarde plus je suis impressionné. Hier je me suis dit zut il y a une rayure sur le verre ? je bouge le poignet et la rayure se déplace. Les indices arrivent à se refléter dans le cadran qui joue les mirroirs. Chaque regard réserve une surprise. Cette montre est juste... une évidence ! 

Je suis très impressioné par le message de M. Meylan. Grande classe ! Cela renforce encore l'attrait que j'ai pour cette belle maison dont je me sens proche et que j'ai envie de soutenir !
Revenir en haut Aller en bas
EBaron
Membre Actif


Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 03/07/2013

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyVen 19 Avr 2019 - 16:14

Quel plaisir de lire ta joie @allen75 suite à ton acquisition !! Et cela me pousse dans le bon sens pour franchir le pas pour cette marque.
Revenir en haut Aller en bas
Mrbigpp
Animateur Chevronné
Mrbigpp

Nombre de messages : 1380
Age : 37
Date d'inscription : 01/08/2016

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyVen 19 Avr 2019 - 16:55

Envoutante cette Venturer  cyclops
Revenir en haut Aller en bas
seiko007
Membre éminent.
seiko007

Nombre de messages : 20568
Date d'inscription : 25/10/2009

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyMer 1 Mai 2019 - 15:55

@Allen75 a écrit:
Je suis devenu l'heureux propriétaire d'une magnifique Venturer or rouge. 

Je regardais les magnifiques garde temps de cette intéressante maison depuis un moment, avec envie je dois dire. J'avoue que j'ai encore beaucoup à apprendre en matière horlogère mais par nature ce sont ceux qui font figure de challenger qui attirent toujours mon attention. Depuis quelques semaines j'ai essayé de voir en vrai des montres de chez Parmigiani ou H Moser autant pour l'esthétique que pour la qualité de la "face B".

L'approche dans la communication d'Edouard Meylan, volontairement en rupture et très fraiche, dans un mode marqué par l'archiconventionnel m'a fait regardé les vidéos en boucle et les montrer autour de moi. Au fur et à mesure, l'envie d'une Moser s'est imposée. Il me restait à me faire une idée précise entre la Venturer et la Endeavour. L'absence du 12 sur la première et ce quadran bombé si fréquent dans les vintages et si rare dans la production actuelle me plaisait. Le mouvement de la Endeavour me fascinait davantage. L'idéal fuyant toujours les perfectionnistes, je me trouvais devant une dilemme. Dilemme vite résolu par le fait que l'achat neuf chez un AD était hors de la portée de ma bourse. 

La fréquentation régulière d'un site bien connu à la recherche d'une alternative valable m'a fournit la solution. Une Venturer Or Rouge seconde main était en vente à Paris où justement je devais me rendre sous peu. Je n'avais vu ce cadran et je craignais de ne pas tomber sous le charme en le voyant. Rendez vous fut pris à 18h le soir même de mon arrivée à Paris. Et là se fut le coup de foudre immédiat ! Une claque même... Ce fumé passant du rouge, au bordeaux ou au marron selon la lumière. Le jeu du soleil de printemps sur les fines stries de son soleillage magnifiquement exécuté. Sa carrure toute en échancrure, sa "petite" couronne, cette émotion au remontage. Je ne fus pas long à me décider, là, en bas, au niveau des tripes mais il fallu quelques minutes de plus à mon cortex pour accepter l'évidence. C'est tremblant que je finis par dire "c'est bon je vais la prendre".

Place aux photos (j'avoue pas terrible mais prises sur le vif encore dans l'émotion, la première sur place, la seconde une fois arrivé à l'hotel)

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 2mdj4hz

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Eaksnn

En vous remerciant d'avoir lu ma prose, j'espère pas trop ennuyeuse. Et tant que j'en suis des remerciements, un pensée pour Benjamin de chez Kronos360



BullesBullesBulles
La mienne orne mon poignet depuis un et demi, c'est 18 mois d'émerveillement. drunken
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
seiko007
Membre éminent.
seiko007

Nombre de messages : 20568
Date d'inscription : 25/10/2009

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyMer 1 Mai 2019 - 15:57

@Panini a écrit:


Félicitations Allen75,
C'est cette Venturer qui a réveillé en moi une terrible envie de haute horlogerie. Les revues de Guy67, benmarie, et seiko007 y sont pour beaucoup.
Ma prochaine excursion horlogère sera, à coup sur, pour l'essai d'une de ces Moser.
Profites en bien.


Le plus dur étant de choisir la teinte du cadran fumé ! (Et/ou l'or du boitier). Wink
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
power944
Membre super actif
power944

Nombre de messages : 494
Age : 34
Localisation : Entre les montagnes Suisses et les plages d'Assinie
Date d'inscription : 18/05/2010

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyMer 1 Mai 2019 - 16:42

Tombé sur une Endeavour purple haze en essai, 20 pièces monde, que j'ai le plaisir de vous partager (désolé pour la photo à l'intérieure ne lui rendant pas honneur, cadran au rendu incroyable notamment).


J'ai adoré ! 


Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Mdxb


Dernière édition par power944 le Mer 1 Mai 2019 - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
seiko007
Membre éminent.
seiko007

Nombre de messages : 20568
Date d'inscription : 25/10/2009

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyMer 1 Mai 2019 - 16:44

affraid
Sublime !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Fab68
Membre super actif


Nombre de messages : 497
Age : 50
Localisation : Pas de calais
Date d'inscription : 28/12/2017

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyMer 1 Mai 2019 - 18:02

Cadran d une couleur originale et....superbe (!!!!), comme toujours chez Moser.
Revenir en haut Aller en bas
falconbmw
Membre éminent.
falconbmw

Nombre de messages : 16078
Age : 33
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 11/11/2015

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyMer 1 Mai 2019 - 18:26

Juste incroyable cette Moser extrêmement limitée ! Twisted Evil 

Pour un prix qui reste correct vu la fiche technique et les seulement 20 exemplaires.

Cadran violet comme toujours, du jamais vu Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Panini
Membre très actif
Panini

Nombre de messages : 171
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 01/08/2018

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyMer 1 Mai 2019 - 19:06

Ce cadran nu est plutôt déroutant... Mais quelle pureté.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Fab68
Membre super actif


Nombre de messages : 497
Age : 50
Localisation : Pas de calais
Date d'inscription : 28/12/2017

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyMer 1 Mai 2019 - 19:29

@Panini a écrit:
Ce cadran nu est plutôt déroutant... Mais quelle pureté.
C est effectivement ce qui me plaisait au debut avec ces cadrans mais finalement après essais et avec le temps , je préfère tout de même un cadran avec le logo de la marque qui est si beau.
Revenir en haut Aller en bas
Allen75
Membre Actif


Nombre de messages : 71
Localisation : Milan
Date d'inscription : 23/06/2017

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyJeu 2 Mai 2019 - 22:36

@Seiko : j'avoue que tu n'es pas pour rien dans mon choix  pirat Benmarie aussi

@Fab68 : je te rejoins. Certes less is more. Certes c'est incroyable qu'une manufacture qui produise de si petites quantités réussisse à retirer son logo et à rester parfaitement reconnaissable. C'est en soit une superbe démonstration. Certes J'ai hésité avec la Endeavour dont je trouvais le mouvement plus spectaculaire et le boitier plus anguleux. Mais à la fin j'ai préféré la venturer pour le bombé et l'absence de chiffre. En quelque sorte son dépouillement m'a séduit davantage. Cela dit je ne retirerais pas les indices en applique car j'aime voir leur reflet dans le cadran sous certains angles, ni le logo. Il y a un moment où il faut savoir garder qqch. Moi j'aime "mon" logo Moser. Quand je le regarde je me dis deux choses. 1° j'ai une Moser, j'ai une Moser (la petite musique continue un moment) et 2° C'est une chouette maison et j'aime que son message résonne sur "mon" cadre.
Revenir en haut Aller en bas
seiko007
Membre éminent.
seiko007

Nombre de messages : 20568
Date d'inscription : 25/10/2009

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyDim 5 Mai 2019 - 15:51

Je te rejoins là dessus. La Purity est certes très belle, mais la Venturer classique est dépouillée juste ce qu'il faut. Quand on regarde les index presque de profil, cela donne une vision assez déroutante, inédite, du cadran, le fumé prenant un aspect encore différent, car il se heurte à eux ; cette vision ne peut exister sur la Purity.
Et comme toi j'adore le Moser & Cie parant le cadran d'une élégance singulièrement racée.
Un équilibre parfait, en somme.
La Purity est une expérience un peu extrême, remarquable, certes, mais moins délicieuse à porter sur la durée, à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Roland de Gilead
Membre super actif
Roland de Gilead

Nombre de messages : 494
Age : 47
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/11/2009

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyDim 5 Mai 2019 - 16:18

Bonjour à toutes et tous.
 
J’ai le plaisir de vous proposer un petite revue de ma dernière acquisition (qui date de janvier… 2018), à savoir la Venturer Small Seconds XL Funky Blue de H. Moser & Cie:
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Intro_12
 
Genèse du projet
Il y a de cela quelques années, j’avais rédigé mon cahier des charges:
· Montre en or rose et cadran clair
· A porter au bureau ou lors de grandes occasions, pour alterner avec ma Portugaise 7 jours
· Mouvement à remontage manuel
· Montre élégante 2 ou 3 aiguilles, sans complication ni date
· Haute horlogerie (oui, je sais, en matière de HH, chacun voit midi à sa porte…)
· Envie d’exclusivité et donc, production limitée
· Gamme de prix: 20K (neuf)
 
Sur la base de ces critères, j’ai longtemps lorgné du côté de A. Lange & Söhne:
1. La 1815 Ab/Auf: une vraie tuerie avec ses aiguilles bleuies et son indicateur de réserve de marche (qui s’affranchissait de facto de mon cahier des charges avec 4 aiguilles visibles mais la montre n’en demeurait pas moins extrêmement élégante). Seul « souci »: elle aurait fait double emploi avec ma Portugaise 7 jours qui présente aussi un guichet pour indiquer la réserve de marche.
2. La Saxonia Thin: elle cochait toutes les cases également mais ses dimensions (soit en 37 mm qui m’apparaissaient trop petits, soit en 40 mm qui faisaient un peu large avec le cadran très, voire trop épuré) et le manque d’animation dû à l’absence d’une petite seconde ont fini, à regrets, de me dissuader.
 
Et puis, à la grâce de l’une ou l’autre revue sur la toile en général et sur FAM en particulier (merci entre autres à Benmarie, Guy, Sam2Mars, Seiko007 et Totolouga ainsi qu’à Tytil pour ses nombreux comptes-rendus à Baselworld et ses visites de la manufacture et du musée  Chinois ), H. Moser & Cie a attiré mon attention, et plus spécifiquement, sa collection Endeavour. De la simple 3 aiguilles à la phase de lune, ces montres à l’élégance discrète arboraient le fameux cadran fumé, véritable signature de la manufacture de Schaffhousen. De quoi susciter mon intérêt pour cette marque assez jeune au demeurant (fondée par Heinrich Moser en 1828, elle a été relancée par le groupe familial MELB Holding en 2012) et qui propose de très belles choses. Et puis, vous savez comment ça va, on passe des heures et des heures à se renseigner sur la marque, son histoire, ses valeurs, sa communication, on regarde des dizaines et des dizaines de photos, on lit les revues des heureux propriétaires, on définit le ou les modèles qui plaisent et, au final, le désir d’en tester un au poignet se fait de plus en plus pressant, histoire de voir si le ramage se rapporte au plumage ! Incompréhensible
 
Mais dans l’intervalle, ce n’étaient plus les Endeavour qui tenaient la corde mais les Venturer. En effet, au fil des photos que je visionnais, les Endeavour m’apparaissaient plus massives du fait de leur lunette et cornes plus épaisses et de leurs aiguilles plus marquées alors que les Venturer affichaient une silhouette plus fine et de facto plus élégante (mais ceci n’engage bien entendu que moi Wink). Vinrent par la suite les 3 principales interrogations:
. Grande date ou pas de grande date? C'est utile pour certains mais, d'une part je trouve la date trop grande et, d'autre part, autant laisser un maximum de place au cardan fumé;
· Diamètre de la boîte: entre les 39 mm standard de la version Small Seconds (la collection Venturer a vu le jour en 2014) et les 43 mm en version XL (lancée elle en 2016), il y a une sérieuse différence.
· Couleur du cadran et du métal: les nombreuses itérations offrent chacune un magnifique rendu mais fallait-il miser sur un classicisme de bon aloi ou sur une touche plus originale ?
 
Et c’est là qu’à nouveau un minimum de réflexion s’imposait: une montre élégante, oui, une montre classique, on est d’accord, une montre plutôt pour le boulot, toujours ok mais… hormis pour des meetings importants et lors des événements que j’organise, je ne suis jamais en costume, juste en casual (pantalon en toile, chemise et pull). Suite à cette constatation et fort des essais concluants chez ChronoPassion et Bucherer, j’ai rangé mon cahier des charges au fond d’un tiroir et mon choix, conforté par Madame de Gilead, s’est posé presque naturellement sur la Funky Blue en or blanc qui offrait l’élégance d’une montre 3 aiguilles en combinaison avec un cadran fumé bleu électrique et un strap beige en koudou qui s’accorde parfaitement avec mon style vestimentaire.
 
Assez parlé du cheminement, passons aux photos et à la revue proprement dite !
 
Coffret
Sobre et de belle facture,…
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Bozyte10
 
… il met bien la montre en évidence et renferme tous les documents et la lingette habituels:
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Bozyte11
 
Boîte
En 3 parties et en or blanc 18 carats, cette Venturer Funky Blue est le résultat d’une combinaison réussie entre:
· Un design classique et sobre, inspiré des montres de poches historiques et des formes convexes typiques des années 60;
· Des dimensions contemporaines avec un diamètre de 43 mm pour 12,6 mm d’épaisseur;
· Une harmonie de couleurs contrastées avec le strap beige et le cadran fumé bleu électrique.
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Combo_10
 
J’apprécie beaucoup le travail réalisé sur les flancs de la carrure, offrant d’une part une perspective carénée et, d’autre part, une alternance de parties satinées et polies:
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Carrur10
 
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Carrur11
 
La couronne frappée d’un « M » emblématique de la marque est assez imposante et… c’est tant mieux pour moi car j’ai une sainte horreur des couronnes trop petites, non seulement au niveau de la préhension mais aussi et surtout au niveau visuel:
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Couron11
 
Une des principales caractéristiques de la Venturer a trait à son verre saphir bombé à l’extrême:
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Couron10
 
Pour être très honnête, cela m’avait sérieusement refroidi lorsque j’ai vu certaines photos sur la toile. Dans la réalité, ceci n’est absolument pas dérangeant. Et même si ce verre génère une hauteur de montre assez imposante (12,6 mm à son point culminant alors que la carrure et la lunette n’atteignent « que » 9 mm), aucun souci pour la faire passer sous une manche de chemise:
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Manche10
 
Ce verre saphir aussi bombé est d’ailleurs une source de problèmes pour tous ceux qui souhaitent prendre des photos de leur montre. Un des rares griefs qu’on peut formuler à H. Moser & Cie tient au fait que le verre saphir ne soit pas antireflet sur les 2 faces (seulement à l’intérieur), ce qui rend la prise de photos parfois compliquée pour capter la beauté du travail sur le cadran et... oblige à prendre l’environnement en compte Mr. Green :
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Antire10
 
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Antire11
 
Aux dernières nouvelles, des tests sont toujours en cours afin de trouver une solution pérenne…
 
A l’intérieur des cornes, on retrouve 4 poinçons:
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Inkedi12
 
(1Poinçon commun: dans le but d'uniformiser la législation sur le contrôle des métaux précieux et de faciliter le commerce international, le Danemark, l'Autriche, la Finlande, la Norvège, le Portugal, la Suède, le Royaume-Uni, l'Irlande, la République tchèque, les Pays-Bas, la Suisse et d'autres ont signé une convention connue sous le nom de Convention de Vienne portant sur le contrôle et le poinçonnement des ouvrages en métaux précieux. Les ouvrages qui ont été contrôlés et trouvés conformes par l'office compétent d'un pays contractant reçoivent un poinçon commun, attestant son titre. Ce poinçon – une balance avec le titre 750 – est reconnu dans tous les autres États contractants et la convention a l'effet de soulager les engagements d'importation parmi et entre les États membres.
(2Poinçon collectif: il s’agit en fait du poinçon du fournisseur de boîtes. Les boîtes de montre suisses sont souvent munies d’un poinçon de maître collectif, c’est-à-dire une marque déposée par une association de fabricants. Chaque participant au poinçon collectif reçoit un numéro courant incorporé dans l’image du poinçon. Chaque ouvrage en métal précieux, ouvrage multi-métaux ou plaqué, mis dans le commerce en Suisse, doit être muni d’un poinçon de maître enregistré au Bureau central du contrôle des métaux précieux. Il en existe plus de 13 000, suisses et étrangers.
(3Poinçon d'indication de titre: il certifie la qualité de l’alliage qui compose chaque ouvrage en métaux précieux. En l’occurrence, le chiffre 750 indique que 750 millièmes de la quantité de l’alliage en question sont en or, soit les trois quarts, ce qui correspond aussi à 18 carats (contre 24 pour l’or fin).
(4Poinçon de garantie: les boîtes de montres en or, argent, platine et palladium mises dans le commerce en Suisse sont soumises au contrôle obligatoire de leur composition par le contrôle des métaux précieux. Si leur composition est conforme au titre effectif, cet organisme le confirme par l’insculpation du poinçon officiel représentant la tête d’un Saint-Bernard.
(Source: Administration fédérale des douanes / Contrôle fédéral des métaux précieux)
 
Cadran
Avec ses index bâton appliqués et ses aiguilles effilées en forme de feuille, il épouse la forme du verre saphir…
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Cdran_10
 
… et change de teinte en fonction de la luminosité ambiante, que ce soit à l’extérieur…
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Portzo10
 
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Portzo11
 
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Portzo13
 
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Portzo14
 
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Portzo15
 
… ou à l’intérieur…
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Portzo12
 
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Portzo16
 
Je ne suis pas le seul à apprécier, on dirait…
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Cadran10
 
Mentions spéciales à la graphie de la marque qui ressort particulièrement bien et à la décoration « soleillée »:
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Graphi10
 
Personnellement, je n’étais pas encore prêt à franchir le pas du cadran vierge de toute littérature et amputé de ses index (hormis ceux à 3, 6, 9 et 12 heures) de la version "Purity".
Pour ma Venturer, on retrouve des index pour chaque heure et les incrémentations de 5 secondes pour la petite seconde excentrée. Certes, cela peut rendre la lecture de l’heure parfois approximative mais en contrepartie, j’aime vraiment l’aspect épuré.
 
Quant à la lunette particulièrement fine, elle garantit une belle ouverture:
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Lunett10
 
Strap et boucle
Si, chez IWC, l'orange est à l'honneur sur la doublure des straps Santoni, chez H. Moser & Cie, c'est le vert pomme qui a été privilégié sur la face interne des straps en koudou beige:
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Inkedi11

Côté externe, le koudou tranche résolument avec le style général de la montre et l’ensemble est particulièrement original. A noter la boucle ardillon en or blanc 18 carats, avec le logo Moser gravé et les poinçons d’usage:
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Dsc_0210
 
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Boucle13
 
Mouvement
Tout comme ses cousines en 39 mm, la Venturer XL embarque le calibre maison HMC 327 à remontage manuel dont voici les caractéristiques principales:
· Diamètre: 32,0 mm (14 ¼ lignes)
· Hauteur: 4,5 mm 
· Fréquence: 18’000 a/h ǀ 2,5 Hz
· 29 rubis 
· Réserve de marche: minimum 3 jours 
· Stop seconde qui permet de régler la montre avec précision et à la seconde près 
· Denture Moser pour la totalité des roues et pignons 
· Spiral Straumann®️ original avec courbure terminale de Breguet pour améliorer l’isochronisme
· Ancre et roue d’échappement en silicium pour réduire les frottements et l’usure du mécanisme
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Mouvem12
 
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Mouvem11
 
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Mouvem10
 
On peut admirer les anglages à la main, le guillochage des ponts et des platines, les doubles côtes Moser ainsi que la présence du blason de la marque, gravé sur tous les mouvements de la manufacture depuis 1828. Tous les mouvements qui équipent les montres H. Moser & Cie sont conçus, développés et manufacturés en interne, en collaboration étroite avec sa société sœur Precision Engineering qui est spécialisée dans le développement, la production et l’assemblage de tous les composants destinés aux modules d’échappement. 
 
Concernant la réserve de marche, elle est annoncée supérieure à 3 jours. En réalité, elle dépasse largement cette durée et culmine même à 5 jours et une dizaine d’heures, soit +/- 130 heures. Parfait pour tenir toute la semaine de boulot ! Pour ce qui est de l’indicateur, il n’est visible que côté mouvement. Une discrétion bienvenue et qui ne « défigure » pas le magnifique cadran fumé. Quant au remontage, il est particulièrement soft.
 
Last but not least: quid de la précision de ce HMC 327 ? Voici le tableau que j’avais posté il y a quelque temps:
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Dzoriv10
 
On ne va pas se mentir: suite à ces déviations complètement irrégulières par moment (surtout les premier et 5e jours), je m’attendais vraiment à mieux pour une montre de ce niveau et de cette catégorie de prix. Une avance de 20 secondes ou plus sur une journée ou une dérive moyenne journalière de plus de 10 secondes (cfr les chiffres en rouge), c’est franchement beaucoup…  affraid
 
Certes, les tolérances chez H. Moser & Cie sont décalées par rapport aux autre montres, dans la mesure où elles prévoient:
· un écart de -1 à +9 secondes par jour sur 6 positions. Dans l’absolu, on reste dans les limites du COSC (-4 à +6 secondes par jour, soit une variation globale de 10 secondes) et une prime semble alors accordée à une montre qui avance.
· une précision de -6 à +18 secondes par jour pour chaque position
 
Ceci étant, ma tolérance aussi a des limites et j’ai envisagé différentes options:
1. Avec le temps, je deviens moins regardant au niveau de la précision, donc je laisse aller car après tout, on n’est pas à quelques secondes/minutes près…
2. Je renvoie la montre pour un réglage plus précis mais bon, je suis un peu réfractaire au fait de renvoyer une montre pour un souci « non vital », avec le risque qu’elle revienne avec un coup ou une poussière dans le cadran…
3. J’ai testé pendant quelques semaines la montre dans différentes positions la nuit (couronne vers le haut, cadran vers le bas, etc.) pour essayer de contrebalancer les écarts… ouais… bon… on ne peut pas dire que mes tentatives furent couronnées de succès et… j’ai un peu autre chose à faire, hein…
4. Je maintiens le niveau de réserve de marche à la moitié de l’indicateur car c’est apparemment dans cette zone (après 2 jours de fonctionnement) que les écarts se stabilisent et que les variations sont les moins élevées.
 
Et c’est finalement cette dernière solution que j’ai privilégiée. Je tourne à l’heure actuelle aux alentours de +/- 9 secondes par jour, ce qui me convient. Ce n’est pas exceptionnel, loin s’en faut, mais je m’en satisfais. De plus, j’ai ainsi introduit un petit rituel chaque matin pour le remontage d’une quinzaine de tours de couronne. Ceci étant, d’un point de vue strictement technique, est-ce vraiment une bonne idée de ne maintenir le ressort qu’à la moitié de sa puissance ? Si des connaisseurs en la matière ont la réponse, je suis preneur !
 
Communication
Depuis le lancement de la marque, on peut dire que l’approche communicationnelle a fait couler beaucoup d’encre avec le slogan « Make Swiss Great Again », le lancement des « Cheese Watch », « Swiss Alp watch » et « Frankenwatch », les faux pitches de leur agence de comm,...
 
Du très bon et du moins bon, chacun voit midi à sa porte mais au moins, on est loin de la communication traditionnelle du secteur et on ne peut que se réjouir des grands coups de pied mis dans la fourmilière horlogère. Pour ceux que cela intéresse, ils peuvent d’ailleurs retrouver une interview d’E. Meylan sur CNN lors de Baselworld ! De plus, en tant que CEO de H. Moser & Cie (et fils de l’ex-CEO d’Audemars Piguet Georges-Henri Meylan), il endosse son rôle avec enthousiasme et passion, ce qui l’amène à intervenir de temps en temps sur FAM. Un profil atypique qui n’est pas sans rappeler celui d’un grand monsieur de l’horlogerie, un certain Jean-Claude Biver…
 
Conclusion
Même si je ne peux m’empêcher de regretter quelque peu le manque de précision de cette montre, je ne peux m’empêcher également, à l’instar des autres heureux propriétaires d’une H. Moser & Cie, d’afficher un sourire de contentement à chaque fois que je regarde ce cadran somptueux. Autre fait particulièrement agréable: parmi les 4 montres que je possède, c’est celle qui recueille le plus de commentaires… et des commentaires positifs.
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Photo_10
 
Par rapport à mon cahier des charges initial, les deux principales entorses sont l’absence d’or rose et de cadran clair mais au fil du temps, je me dis que mon phototype (peau claire) n’est peut-être pas approprié pour de l’or rose et un cadran clair. Mais bon, en matière de montres, il ne faut jamais dire jamais, c’est bien connu…
 
Merci de m’avoir lu et bonne journée/soirée !
 
Roland
 
PS: Merci également à Mr Hofmann, Directeur des ventes chez H. Moser & Cie pour les infos reçues.
PS²: Allez, je remets encore quelques photos pour la route, c’est pour moi, ça me fait plaisir !
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Ceintu10
 
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Divers10
 
Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Extra_10
Revenir en haut Aller en bas
seiko007
Membre éminent.
seiko007

Nombre de messages : 20568
Date d'inscription : 25/10/2009

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyDim 5 Mai 2019 - 16:44

Magnifique revue Roland !
Concernant le ressort, je n'en sais rien non plus.
Personnellement je la remonte rarement à fond (elle dérive pas mal au début) mais plutôt aux 3/4, puis de manière erratique en évitant d'aller jusqu'au bout de la réserve.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Fab68
Membre super actif


Nombre de messages : 497
Age : 50
Localisation : Pas de calais
Date d'inscription : 28/12/2017

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyDim 5 Mai 2019 - 18:59

Très belle revue. Les photos sont superbes. 
Cette montre t'apporte bcp de plaisir manifestement.  
Pour ma part, je n'ai pas eu l'occasion de retourner à Paris faire un de nouveaux essais mais tes photos donnent envie.
Revenir en haut Aller en bas
falconbmw
Membre éminent.
falconbmw

Nombre de messages : 16078
Age : 33
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 11/11/2015

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyDim 5 Mai 2019 - 21:34

Merci pour cette revue extrêmement complète, bien détaillée et très bien expliquée.

Une pièce splendide ! Bulles thumright
Revenir en haut Aller en bas
Japan
Animateur
Japan

Nombre de messages : 880
Localisation : 92
Date d'inscription : 21/04/2018

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyDim 5 Mai 2019 - 21:43

Félicitations pour ta revue !!! 
ça sent l'amour des belle choses, et les photos sont trés belles.

Mon 321 tourne à -15s positionné côté face. Je l'ai fait mesurer chez Bucherer. Donc ça équilibre, la nuit, l'écart de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
sopal1
Passionné de référence
sopal1

Nombre de messages : 3639
Date d'inscription : 21/01/2012

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyDim 5 Mai 2019 - 22:26

Dommage que la précision ne soit pas au rendez-vous.
Ceci dit, c'est une très belle revue, pour vraiment une très belle montre. (j'adore son bracelet !)
Elle est donnée à quelle étanchéité ?
Revenir en haut Aller en bas
Roland de Gilead
Membre super actif
Roland de Gilead

Nombre de messages : 494
Age : 47
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/11/2009

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyMar 7 Mai 2019 - 20:51

@seiko007 a écrit:
Magnifique revue Roland !
Concernant le ressort, je n'en sais rien non plus.
Personnellement je la remonte rarement à fond (elle dérive pas mal au début) mais plutôt aux 3/4, puis de manière erratique en évitant d'aller jusqu'au bout de la réserve.
Merci!
Oui, pour le ressort, sauf avis contraire, je continuerai à maintenir la réserve de marche entre 2 et 3 jours, histoire de conserver une dérive linéaire et contenue.

@Fab68 a écrit:
Très belle revue. Les photos sont superbes. 
Cette montre t'apporte bcp de plaisir manifestement.  
Pour ma part, je n'ai pas eu l'occasion de retourner à Paris faire un de nouveaux essais mais tes photos donnent envie.
Merci!
Oui, elle m'apporte beaucoup de plaisir en effet pig , et c'est sans doute pour cela que la rédaction de la revue a tellement traîné...
Ravi que mes photos t'incitent à un nouvel essayage, tu ne devrais pas être déçu! thumleft

@falconbmw a écrit:
Merci pour cette revue extrêmement complète, bien détaillée et très bien expliquée.

Une pièce splendide ! Bulles thumright
Merci!
Hé oui, cela prend beaucoup de temps de faire une revue mais au final, c'est agréable de partager sa passion!

@Japan a écrit:
Félicitations pour ta revue !!! 
ça sent l'amour des belle choses, et les photos sont trés belles.

Mon 321 tourne à -15s positionné côté face. Je l'ai fait mesurer chez Bucherer. Donc ça équilibre, la nuit, l'écart de la journée.
Merci!
En parlant des photos, c'est beaucoup de prise de tête pour avoir le bon angle, la bonne lumière, etc. C'est très frustrant par moment mais une fois que tu as (enfin) réussi un bon cliché, c’est top! Fier 2
Tant mieux si tu as trouvé la parade pour compenser les écarts!

@sopal1 a écrit:
Dommage que la précision ne soit pas au rendez-vous.
Ceci dit, c'est une très belle revue, pour vraiment une très belle montre. (j'adore son bracelet !)
Elle est donnée à quelle étanchéité ?
Merci!
Clairement, le strap a joué un rôle important dans le choix de la version!
Au niveau de la précision, oui, c'est ainsi mais bon, il faut savoir relativiser, il y a des choses plus graves que ça dans la vie. Et puis, j'ai trouvé le bon plan pour contrebalancer les déviations. Et quand je la rentrerai pour un entretien dans quelques années, j'entends bien qu'un réglage plus précis soit réalisé.
Et voilà, je savais que j'avais oublié quelque chose Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 781367 Wink : l'étanchéité ! La Pioneer est donnée à 120 mètres mais pour les Venturer et Endeavour, aucune idée. Si Edouard Meylan passe dans le coin, qu’il n’hésite pas à nous informer!
Revenir en haut Aller en bas
totolouga
Pilier du forum
totolouga

Nombre de messages : 1534
Age : 51
Localisation : Singapour
Date d'inscription : 23/07/2015

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyMer 8 Mai 2019 - 9:31

Fantastique revue!! Merci! Vraiment une belle pièce que j'adore aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Allen75
Membre Actif


Nombre de messages : 71
Localisation : Milan
Date d'inscription : 23/06/2017

Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Le petit club des heureux possesseurs de Moser   Le petit club des heureux possesseurs de Moser - Page 42 EmptyMer 8 Mai 2019 - 13:04

Revue époustoufflante ! J'ai honte d'avoir présenté ma montre aussi mal. Merci pour ce partage. Oui ces Moser donnent vraiment un plaisir infini !
Revenir en haut Aller en bas
 
Le petit club des heureux possesseurs de Moser
Revenir en haut 
Page 42 sur 44Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 41, 42, 43, 44  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le club des heureux possesseurs de SEIKO 5
» le club des heureux propriétaires de Patek Philippe et futurs !!!! - tome I
» Le Club des Heureux Propriétaires de Péquignet Calibre Royal Tome IV
» Le club des heureux propriétaires de Mido
» Le Club des Heureux Propriétaires de Monos de l'A.H.A.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: ForumAmontres Haute Horlogerie-
Sauter vers: