FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud.A
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7801
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Mar 17 Nov - 11:26

Bonjour à tous !

Je me permet de partager ici avec vous une info sur un horloger indépendant japonais que je viens de découvrir mais avant tout, petit rappel sur les wadokei (auto-citation d'un article sur l'histoire de Seiko):

Arnaud.A a écrit:
C'est à cette période que naissent les horloges japonaises appelées Wadokei (il en existe de plein de sortes, ça pourrait être un sujet très intéressant à creuser). Ces horloges étaient très particulières puisqu'à cette époque, les Japonais utilisaient un système d'heure inégales: chaque journée était divisé en jour et nuit, séparés par le couché et levé du soleil. Chaque jour et nuit étaient ensuite découpés en 6 unités de temps. La durée des journées et des nuits étant variable au cours de l'année, les unités de temps n'étaient pas fixes mais variaient selon la saison. Imaginez maintenant comment faire des horloges qui suivent ces variations... Et là vous comprenez toute l'ingéniosité dont ont pu faire preuve les horlogers Japonais de cette époque ! Pour plus d'infos sur ce sujet (entre autres), je vous invite à aller voir cette vidéo.




Et je vous propose maintenant de faire la connaissance de Nasahiro Kikuno, une brillant horloger de 32 ans (c'est d'ailleurs le plus jeune membre de l'Académie Horlogère des Créateurs indépendants) qui a décidé de fabriquer lui-même entièrement à la main la première wadokei de poignet, dans la plus pure tradition japonaise !



Ca va chercher dans les 150,000€, visiblement c'est assez gros mais l'hommage à ce pan de l'histoire de l'horlogerie japonaise est particulièrement intéressant sur le plan horloger et historique je trouve ! Si j'avais 150k€ qui trainaient... Incompréhensible Mr. Green

Bref, voici quelques photos et vidéos, le lien vers son site et le lien vers un article en anglais à son sujet Chinois















http://www.nytimes.com/2015/11/12/fashion/japanese-watchmaker-adapts-traditional-timepiece.html?smid=fb-share&_r=0

http://www.masahirokikuno.jp/
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Boréale
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1897
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Mar 17 Nov - 11:37

Si tu aimes decouvrir ce genre travail alors, je te suggère de rechercher Hajime Asaoka. Il s'agit d'un horloger japonais autodidacte, bon en ingénierie, avec une bonne compréhension des techniques de fabrication et finitions et qui a fait 3 ou 4 modèles dignes des horlogers de l'AHCI.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud.A
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7801
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Mar 17 Nov - 11:44

Justement, je le suis sur Facebook et c'est lui qui a liké l'article sur Kikuno Wink
J'adore ce qu'il fait aussi, du très grand art !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jonathan11
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3208
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 18/04/2014

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Mar 17 Nov - 23:05

Boréale a écrit:
Si tu aimes decouvrir ce genre travail alors, je te suggère de rechercher Hajime Asaoka. Il s'agit d'un horloger japonais autodidacte, bon en ingénierie, avec une bonne compréhension des techniques de fabrication et finitions et qui a fait 3 ou 4 modèles dignes des horlogers de l'AHCI.

Je confirme j'ai découvert cet horloger sur Fam d'ailleurs il me semble et j'avais beaucoup aimé ses modèles notamment le tourbillon!
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jwhy
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1218
Age : 49
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Mer 18 Nov - 6:45

bing !!! Encore une claque , merci de partager vos horlogers japonais indépendants .
Revenir en haut Aller en bas
Eric67
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 5300
Age : 38
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Mer 18 Nov - 9:48

La Tsunami: Shocked affraid I love you

Revenir en haut Aller en bas
Daniel.
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2531
Age : 53
Localisation : Chasing the sun .....
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Mer 18 Nov - 10:55

25 K€ ......

Magnifique mais j'ai d'autres choses à acquérir avant.
Revenir en haut Aller en bas
otonosama
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1022
Age : 41
Localisation : Paris, Tokyo
Date d'inscription : 16/03/2015

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Jeu 19 Nov - 5:59

Je suis au Japon dan un mois. Il n'y a pas d'autres perles japonaises à dénicher et essayer...mais en beaucoup plus abordables (je ne parle pas de seiko, orient et compagnie bien sur Wink ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Arnaud.A
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7801
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Ven 20 Nov - 3:30

En cherchant bien, tu pourrais tomber sur deux ou trois trucs qui valent le coup Wink
A mon sens, pour une belle montre japonaise et sans taper dans les horloger indépendants (parce que Kikuno et Hasaoka, c'est très beau pas franchement donné), il faut sonner chez Grand Seiko voir Credor. Cette dernière marque est très loin des codes de l'horlogerie européenne mais on y retrouve entre autres certaines pièce de HH absolument terribles (Eichi I et II, la Sonnerie et la Répétition Minute...mais c'est donné non plus !). Hodinkee a d'ailleurs fait un beau comparatif entre la Eichi II, la Simplicity et la LF Galet micro-rotor !

Le mouvement de la Credor Eichi, Dufour approved  thumright Pour moi, on est bien dans la très belle HH japonaise là !




Et Grand Seiko, qui commence à être de plus en plus connue du grand public, surtout après le prix au GPHG l'an dernier !








Mais bon, on s'éloigne un peu du sujet... Wink Envoie-moi un MP si t'as des questions !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
keanu666
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 19177
Age : 36
Localisation : sud
Date d'inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Ven 20 Nov - 8:06

Eric67 a écrit:
La Tsunami: Shocked affraid I love you


Shocked
Magnifique!

Revenir en haut Aller en bas
Eric67
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 5300
Age : 38
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Ven 20 Nov - 8:15

Ca, ça doit être le fond du tourbillon.

La Tsunami, ça devrait être ça:

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud.A
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7801
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Ven 20 Nov - 9:17

Ce balancier... cyclops I love you

En effet, il a fait quelques très très belles pièces...



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Boréale
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1897
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Ven 20 Nov - 9:30

Eric67 a écrit:

La Tsunami, ça devrait être ça:

Absolument, d’où le "16mm" en rouge sur le cadran, allusion au diamètre du balancier.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud.A
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7801
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Ven 20 Nov - 9:39

Et pour en revenir à Masahiro Kikuno, voici quelques photos d'autres de ses réalisations ainsi qu'un article de FX sur le jeune japonais:

Un cadran particulier en métal réalisé selon une technique traditionnelle japonaise (mokumegane, expliqué ici) qui lui donne l'aspect du bois:



Une autre inspirée par les Wadokei


Tourbillon QP






Un autre tourbillon

Revue de ce tourbillon sur Equation du Temps

Je rappelle qu'il fait tout à la main sans aucune machine CNC... Un autre article très complet qui montre son travail:
http://www.watchprosite.com/page-wf.forumpost/pzt-/wf.responses_bLoB_s-/fi-16/pi-5569348/ti-824593/s-0/

Bref, un superbe horloger indépendant !  Chinois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
broncos
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 17914
Age : 51
Localisation : dans le 76...
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Ven 20 Nov - 9:55

de belles réalisations de cet indépendant japonais... Chinois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
pilàlheure
Animateur
avatar

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 17/02/2015

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Ven 20 Nov - 22:18



merci pour le partage
comme l'impression qu'on touche là à l'essence même de la passion horlogère
des artisans qui vont au bout de leur rêve sans compromis
et puis ce charme incroyable d'utiliser la matière brute et de se faire rencontrer le savoir faire et le rendu
des premiers horlogers avec les techniques et les connaissances d'aujourd'hui

quand tout est fait à la main comme ça et sans sous traitance, on se demande comment ces artisans
s'en sortent ?


Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud.A
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7801
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Ven 20 Nov - 23:01

Pour Kikuno, il est tout seul, il doit vendre peut être 2 montres dans l'année à 100 ou 150k€ et son atelier c'est une pièce chez le directeur de l'école horlogère où il a été élève puis enseignant et il la lui loue gratuitement.
C'est sûr qu'au début, ça doit pas être facile comme situation mais après il pourra peut être continuer à grandir progressivement et embaucher des employés etc, un peu comme Roger Smith.

En tous cas, il ne s'est passé que 5 ans entre son premier jour en tant qu'étudiant horloger et le jour où il a impressionné Philippe Dufour avec sa première montre wadokei, ce qui lui a ouvert la porte de l'AHCI ! Plutôt pas mal quand même !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
ariake
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 705
Localisation : IDF
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise   Dim 22 Nov - 22:28

Merci pour le partage, c'est très intéressant. Je connaissais le principe des heures variables au cours de l'année mais je viens de découvrir la solution "technique" mise en œuvre la les japonnais et je trouve ça très astucieux. thumleft

Et cette Tsunami,  affraid  je l'adore, de face comme de dos!!!

Eric67 a écrit:

La Tsunami, ça devrait être ça:

Revenir en haut Aller en bas
 
Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Masahiro Kikuno - la Haute Horlogerie indépendante à la japonaise
» Haute horlogerie "à la française" ?
» haute horlogerie ou pas.....
» Salon International de Haute Horlogerie Genève
» Ma première montre Haute Horlogerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: ForumAmontres Haute Horlogerie-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: