FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Universal Genève 285, comment le déboiter ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
padre
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Sam 9 Jan - 14:06

Bonjour,
j'ai en main un chrono Universal Genève dont le cadran est devenu illisible. Probablement le vernis qui a mal vieilli.
Afin de faire refaire le cadran, je souhaite déboîter le mouvement. Mais, ne voulant pas faire de bêtise en dévissant les mauvaises vis, je préfère demander d'abord votre aide.
Comment dois-je procéder?



Pour info, c'est un 285.
Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
grafix132
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 33
Date d'inscription : 11/03/2015

MessageSujet: re   Sam 9 Jan - 16:50

bonjour !
[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
padre
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Sam 9 Jan - 17:35

Merci Grafix!
En effet, j'ai retiré les trois vis et la tige de couronne, et le mouvement a commencé à bouger. Mais impossible de le sortir. En fait, il me semble qu'il sorte par devant. J'ai donc retiré la lunette.
Maintenant le mouvement n'est plus tenu (ou coincé) qu'au niveau des poussoirs. Bien sûr, je n'ose pas forcer. Y-t-il autre chose à démonter pour sortir le mouvement ?

PS: désolé si mes questions sont simplistes, mais c'est la première fois que je déboîte un chrono !
Revenir en haut Aller en bas
isosta
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6574
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Sam 9 Jan - 18:22

Le plus simple sur ces calibres de chrono avec poussoirs rectangulaires est de démonter les poussoirs (une vis par poussoir)
le mouvement sort alors tout seul.

Sinon il est souvent possible de le sortir poussoirs fixés. ça dépend s'ils sont rentrés gras ou pas.
Mais franchement deux vis... c'est simple et rapide

Isosta
Revenir en haut Aller en bas
padre
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Sam 9 Jan - 19:22

Isosta, merci de t'intéresser à mes petits problèmes, au milieu de ton grand chantier !
Ca y est, le mouvement est déboité. Je vais pouvoir retirer le cadran et l'envoyer au cadranier.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard
Passionné absolu


Nombre de messages : 2853
Age : 86
Localisation : 74200 La Hiaute .....
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Sam 9 Jan - 19:27

Bonjour à tous !
Dans ce cas présent, mais je puis me tromper lourdement... affraid  ,
Le mouvement se sort naturellement par l'avant ( sinon ses 3 vis de fixation seraient inutiles ...)
Je pense qu'il faut commencer à l'extraire en commençant  par le soulever légèrement du coté 9h00 .
(à l'opposé des poussoirs)
Les poussoirs restent maintenus "à poste" dans la carrure de la boite grâce à la présence
d' épaulements !
Bon W.E. à tous ! Une cordiale poignée de mains à toi, Isosta !
bm
Revenir en haut Aller en bas
ed2007
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1461
Localisation : SVO
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Sam 9 Jan - 20:05

Sur les UG, en sus des 3 vis de fixation, il faut bien retirer les 2 vis des poussoirs pour ensuite extraire le mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
ed2007
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1461
Localisation : SVO
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Sam 9 Jan - 20:09

padre a écrit:
Ca y est, le mouvement est déboité. Je vais pouvoir retirer le cadran et l'envoyer au cadranier.

Désolé, je n'avais pas vu pour la 1ère partie.

Pour la seconde, est-ce bien nécessaire ?!?! Le zapon semble sévèrement cramé par le temps mais peut-être est-il préférable de l'ôter délicatement plutôt que de le refaire de manière incertaine, non ?!
Revenir en haut Aller en bas
isosta
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6574
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Sam 9 Jan - 22:46

Bernard a écrit:

Bon W.E. à tous ! Une cordiale poignée de mains à toi, Isosta !
bm

je t'en serre cinq affectueusement également Bernard

Isosta
Revenir en haut Aller en bas
padre
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Sam 9 Jan - 23:14

Merci à tous, tout s'est passé exactement comme vous l'avez dit.
Pour le cadran, c'est en effet le vernis qui a foncé, mais les marquages sont en parfait état... en dessous. Je pense le faire refaire parce que j'ai fait une tentative pour retirer seulement le vernis sur un autre cadran, mais il n'est pas parti de manière uniforme et le résultat est affreux. D'autre part, la montre appartient à un ami qui voulait faire refaire le cadran.

Mais je m'aperçois que le mouvement doit être gommé : si je sollicite le balancier, il démarre vaillamment, quoique avec une faible amplitude, puis il s'arrête au bout de quelques secondes. Il a donc certainement besoin d'un rhabillage.

Cela vous semble-t-il faisable par un débutant en chrono, ou il vaut mieux que je massacre un landeron 48 avant ?
Bonne soirée et encore merci pour votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Milou
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3559
Age : 64
Localisation : 68
Date d'inscription : 30/01/2011

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Dim 10 Jan - 6:57

padre a écrit:
Merci à tous, tout s'est passé exactement comme vous l'avez dit.
Pour le cadran, c'est en effet le vernis qui a foncé, mais les marquages sont en parfait état... en dessous. Je pense le faire refaire parce que j'ai fait une tentative pour retirer seulement le vernis sur un autre cadran, mais il n'est pas parti de manière uniforme et le résultat est affreux. D'autre part, la montre appartient à un ami qui voulait faire refaire le cadran.

Mais je m'aperçois que le mouvement doit être gommé : si je sollicite le balancier, il démarre vaillamment, quoique avec une faible amplitude, puis il s'arrête au bout de quelques secondes. Il a donc certainement besoin d'un rhabillage.

Cela vous semble-t-il faisable par un débutant en chrono, ou il vaut mieux que je massacre un landeron 48 avant ?
Bonne soirée et encore merci pour votre aide.


Il faudra bien une première fois un jour ou l'autre. Tout dépend de combien tu tiens à celui-ci!

Revenir en haut Aller en bas
grafix132
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 33
Date d'inscription : 11/03/2015

MessageSujet: re   Dim 10 Jan - 9:09

salut,
je te déconseille fortement de démonter un chrono si tu n'a jamais démonté un mouvement avant surtout et encore plus si c'est la montre d'un amis à toi Chinois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Milou
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3559
Age : 64
Localisation : 68
Date d'inscription : 30/01/2011

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Dim 10 Jan - 9:26

grafix132 a écrit:
salut,
je te déconseille fortement de démonter un chrono si tu n'a jamais démonté un mouvement avant surtout et encore plus si c'est la montre d'un amis à toi Chinois


Il n'est pas débutant en général, seulement débutant en chronos si j'ai bien compris?

Revenir en haut Aller en bas
padre
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Dim 10 Jan - 10:04

C'est ça: j'ai démonté des trois-aiguilles et des "réveils", avec plus ou moins de bonheur et un peu de chance, mais jamais de chrono.
J'avoue que le chrono ma fait un peu peur. Mais mon ami insiste pour que je m'y mette: l'idée de faire réviser sa montre hors des circuits normaux l'amuse (il est un peu bizarre!).
Je me dis aussi qu'un landeron 48 - sans roue à colonne - serait moins compliqué. Mais c'est peut-être complètement idiot...
Revenir en haut Aller en bas
Milou
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3559
Age : 64
Localisation : 68
Date d'inscription : 30/01/2011

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Dim 10 Jan - 10:27

Avant de démonter il faut bien comprendre la fonction de chaque élément, alors étudie bien les différentes fonctions du chrono. La partie montre sera comme sur d'autres montres. Essaye de bien mémoriser le montage avant de démonter et fais des photos si tu n'es pas sûr de toi.

Quand je suis en face de quelque chose de compliqué, je démonte une partie pour la nettoyer, puis je la remonte pour voir si ça fonctionne mieux. Je la re-démonte et je continue le démontage/nettoyage puis je remonte, etc. Pour mémoriser et surtout pour comprendre l'ensemble ça m'a déjà beaucoup aidé.
Revenir en haut Aller en bas
clyp
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 85
Age : 55
Localisation : Le Plat Pays
Date d'inscription : 27/04/2014

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Dim 10 Jan - 10:39

Salut,
J'ai eu la même réflexion que toi : j'ai récupéré un Valjoux 23 (roue à colonnes) et hésitant à le démonter j'ai commencé par un L48 (cliquets).
J'ai donc démonté, nettoyé, lavé, remonté le 48, puis ensuite le 23 : pas de différence significative de difficulté entre les mouvements. Pour moi une roue à colonne n'est pas plus compliquée qu'un chrono à cliquets.
Par contre j'ai fait  des photos à chaque étape du démontage, ainsi que des pièces démontées dans l'ordre  afin de ne pas me tromper au remontage.
Mon 23 tourne nickel.
Pour mon L48: le rubis de platine du balancier est cassé : je viens tout juste de récupérer un vieux 48 dont je vais récupérer la platine pour essayer de faire un seul L48 avec les 2...
Si tu prends bien ton temps, c'est faisable.
Les outils de base sont suffisant.
Les réglages des excentriques sont assez délicat mais rien d'impossible.

Mon conseil serait : fais le en prenant un max de photos et sans te presser.
Que la Force soit avec toi  Very Happy .

Clyp
Revenir en haut Aller en bas
isosta
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6574
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Dim 10 Jan - 11:27

Pas plus compliqué en effet de rhabiller un UG 85 qu'un L 48 ....mais....
en cas de casse la disponibilité et le coût des pièces est totalement différent !!

Des épaves de Landeron tu en trouves à la pelle.
Des pièces d'UG 285 coûteront un bras
même les les pièces de R.7733 ou 34 commencent à devenir difficiles à trouver à prix correct

Fais toi la main sur un calibre peu couteux

Isosta
Revenir en haut Aller en bas
willbur
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1589
Age : 40
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/07/2013

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Dim 10 Jan - 12:18

Personnellement je ne le ferai pas. Mais cela dépend des liens affectif entre toi et cet ami et entre lui et sa montre.

Travailler sur des montres qui ne t'appartiennent pas est pour moi le stade ultime de la révision/restauration.
Pour l'instant je n'ai fais qu'un changement couronne et plexi car risques faibles pour un collègue.

Car il ne faut pas que la volonté de rendre service se transforme en galère financière ou amicale...

Après sur un mouvement que je maitrise et pour lequel j'ai des pièces pourquoi pas...

Revenir en haut Aller en bas
clyp
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 85
Age : 55
Localisation : Le Plat Pays
Date d'inscription : 27/04/2014

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Dim 10 Jan - 18:43

willbur a écrit:
Personnellement je ne le ferai pas. Mais cela dépend des liens affectif entre toi et cet ami et entre lui et sa montre.

C'est pas faux.


Je parlais d'un point de vue "pratique" , mais il est certain qu'il est toujours plus délicat de travailler sur une montre d'un ami....
C'est bien connu : c'est à ce moment là que la petite vis qu'il ne faut surtout pas perdre va glisser on ne sait pas où....  affraid

Clyp.
Revenir en haut Aller en bas
padre
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Dim 10 Jan - 21:09

Merci à tous.
Je vais suivre vos conseils et commencer en massacrant mon propre chrono ! (J'ai un Landeron 48 en panne dans mes tiroirs)
De toute manière, vous pourrez suivre mes essais : j'aurai besoin de conseils, car je ne pense pas m'en sortir seul, même si je rhabille mes montres en invoquant saint Antoine et sainte Alpais.

Savez-vous pourquoi ?


Pour saint Antoine, c'est facile: il s'est fait une spécialité de retrouver ce qu'on a perdu.
Sainte Alpais, je viens de la découvrir : c'est la sainte patronne des astronautes. Elle doit pouvoir localiser des satellites à la course erratique...

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Milou
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3559
Age : 64
Localisation : 68
Date d'inscription : 30/01/2011

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Lun 11 Jan - 6:03

padre a écrit:
Merci à tous.
Je vais suivre vos conseils et commencer en massacrant mon propre chrono ! (J'ai un Landeron 48 en panne dans mes tiroirs)
De toute manière, vous pourrez suivre mes essais : j'aurai besoin de conseils, car je ne pense pas m'en sortir seul, même si je rhabille mes montres en invoquant saint Antoine et sainte Alpais.

Savez-vous pourquoi ?


Pour saint Antoine, c'est facile: il s'est fait une spécialité de retrouver ce qu'on a perdu.
Sainte Alpais, je viens de la découvrir : c'est la sainte patronne des astronautes. Elle doit pouvoir localiser des satellites à la course erratique...

Bonne soirée


Dans quelle région habite-tu?

Encore bien plus que les prières, une petite belle et une balayette sont très utiles dans un atelier d'horloger. J'espère que le sol n'est par recouvert de moquette Wink
Revenir en haut Aller en bas
padre
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Lun 11 Jan - 9:31

Pour le moment, en Suisse, pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
padre
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Lun 5 Sep - 17:12

Après avoir rhabillé 2 chronos (un landeron 48 et un poljot 3133), j'ai commencé le démontage de celui-ci.
Je comprends pourquoi il s'arrêtait : la graisse est devenue rigide et cassante.
J'ai à peu près déshabillé la platine chrono: il reste le sautoir de minutes chrono et la roue à colonne. Faut-il les démonter, ou peuvent-ils rester en place pour le nettoyage?

Revenir en haut Aller en bas
isosta
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6574
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Lun 5 Sep - 17:18

la roue à colonnes peut rester en place. Le sautoir aussi mais attention à ne pas le tordre lors du nettoyage

l'avantage de le laisser en place (comme les excentriques qu'il faut laisser plantés)
est que tu n'as pas à refaire les réglages s'ils étaient bien faits d'origine.

la roue de champ non. Attention en la déchassant de na pas casser le long pivot.

Isosta
Revenir en haut Aller en bas
padre
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Universal Genève 285, comment le déboiter ?   Lun 5 Sep - 20:55

Merci Isosta, toujours fidèle au poste pour aider les petits bricoleurs !
Mon démontage est presque terminé. Il ne me reste qu'une vis bloquée. Plutôt que de forcer, je lui ai mis un peu de lubrifiant (je n'ai pas de dégrippant sous la main) et on verra demain.
A part cette vis, il n'y a pas eu de mauvaise surprise au démontage, à part un levier sauteur, mais sans dommage - je crois.

Mais, si la dernière révision est ancienne, elle a aussi été faite par un sagouin qui a massacré les vis. Une seule est vraiment bloquée, mais plusieurs étaient "limite": le tournevis glissait sur leur arêtes machouillées.
Une image du point où j'en suis arrivé:

 
Revenir en haut Aller en bas
 
Universal Genève 285, comment le déboiter ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Universal Genève 285, comment le déboiter ?
» Comment restaurer ce Chronographe Tri Compax de Universal Genève
» Universal Genève Polerouter Microrotor
» Fiabilité Universal Genève Microtor UG101
» Universal Genève cabriolet.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres vintages et sujets techniques-
Sauter vers: