FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 News : A. Lange & Söhne Richard Lange Seconde Sautante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
grangiles
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 43
Localisation : Derrière toi, regarde !
Date d'inscription : 19/11/2015

MessageSujet: Re: News : A. Lange & Söhne Richard Lange Seconde Sautante   Sam 30 Jan - 2:53

Salut Falcon,

perso j'ai grenouillé partout vu mon niveau technique (et pour pas me faire bâcher).... Neutral
et grosso modo on est sur la même complication comme l'évoquait Liptonic.

Je ne sais pas si Broncos saurais nous éclairer de ses lanternes ?

Par contre Liptonic, spécifiquement sur ce modèle (limité 100 ex);
Pour le porteur de cette merveille, montrer qu'on à une montre mécanique.... ???

Quand un gars porte une Lange de ce calibre, on ne se pose aucune question sur son "rapport puriste" à
la belle horlogerie.

De manière plus générale, les gens qui ne sont pas interréssés par la mécanique
autour de moi, ont pour seules références "Rolling" (néologisme du jour, créé par la contraction de Rolex et de Breitling)Mr. Green

Je me répète mais le contrepied de Lange, pour convertir la glissante en sautante me plait.

On brouille les codes chez Lange.. mais avec quel brio thumleft
En plus çà fait infuser et débattre fort sur les forums
Revenir en haut Aller en bas
FatBen
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 253
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: News : A. Lange & Söhne Richard Lange Seconde Sautante   Sam 30 Jan - 6:56

Bonjour,

Encore du bel ouvrage de la part de Lange (que l'on adhère ou pas à la marque ou/et à ce modèle en particulier), on a, avec cette manufacture, une belle définition de ce qu'est la HH.

Personnellement, je suis un fan inconditionnel de la collection Richard Lange qui est souvent moins mise en avant que les modèles Lange 1 et 1815.
À la recherche d'une montre habillée (or sur cuir), j'ai pu essayer différents modèles chez VC et PP et c'est la Richard Lange 3 aiguilles édition boutique qui m'a fait chavirer. Essayée rue de la Paix en juin dernier, j'ai passé un excellent moment en sa compagnie et j'ai pu échanger un long moment avec le vendeur. On retrouve, grâce à l'or blanc de ce modèle ainsi que les aiguilles bleuies, le même spectre chromatique que cette Richard Lange seconde sautante. De plus, c'est le balai de la grande seconde centrale qui, là aussi, anime et fait l'intérêt de la montre. On retrouve également la précision chronométrique de cette collection avec le spiral maison et la stabilité de fonctionnement sur l'ensemble de la durée de la réserve de marche mais on est sur une seconde glissante au lieu d'une seconde sautante. Enfin, ce sont là aussi les chiffres romains qui ont été retenus pour l'indication des heures et non les chiffres arabes comme pour les 1815.

Bref, j'ai peut-être été un peu hors sujet car on ne parle pas du même modèle mais on est bien dans la même collection et on ne peut que saluer la grande cohérence des différents modèles au sein d'une même collection chez Lange.

Quasiment introuvable en occasion, cette Richard Lange édition boutique est mon "graal horloger accessible" alors que cette magnifique Richard Lange Seconde Sautante serait mon "graal horloger inaccessible".

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49053
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: News : A. Lange & Söhne Richard Lange Seconde Sautante   Sam 30 Jan - 7:14

LIPNOTIC a écrit:
ZEN a écrit:
Le mouvement semble intéressant même si j'aurais voulu mieux voir l'échappement.  La photo arbre de noël chatons/vis bleuies est un peu too much mais le calibre reste bien fini et relève de la belle horlogerie.

L'arbre de Noël comme tu le décris souvent est propre à Lange (mais pas que à Glashütte) et ça ne risque pas de changer énormément. Et pareil pour la platine 3/4 avec vue restreinte sur échappement.

ZEN a écrit:
Le cadran est un peu trop "cartésien" Il aurait fallu voir autrement la taille respective des heures, minutes secondes. Les heures en grand, les minutes plus petites et les secondes plus petites encore... Bref, suivre la logique de lecture horaire...

Et elle vient d’où cette logique?
Que ce soit pour un chronomètre ou un chronographe, la plus petite mesure du temps est la plus importante. Donc la seconde est plus déterminante de la précision du temps (si pas de dixième, centième, etc). Ca me semble beaucoup plus logique. Sur un chronographe, on s'occupe d'abord de la seconde, puis on décompte sur un plus petit compteur minutes, puis sur des heures si nécessaire. Et bien, c'est pareil pour une montre, chronomètre ou pas.
D'ailleurs, on lit beaucoup de commentaires par les fanas de précision sur ce forum, mais qui mesurent leur écart à la journée en se basant sur une seconde glissante. Une seconde qui est forcement moins 'réelle' que la seconde morte qui justement définit une seconde pure entre 2 sauts d'aiguille.
N'oublions pas que sur un vrai régulateur (l'instrument de mesure de comparaison, pas la vulgaire montre bracelet), on n'imaginerait pas incorporer autre chose qu'une seconde morte.
Ceci dit, je conçois que le cadran des seconde est en effet un peu disproportionné et a probablement pour but de mettre en avant cette seconde morte (qui semble revenir souvent ces temps-ci. cf JLC).

Mais bon, une seconde glissante est soit disant plus jolie, plus poétique, plus intemporelle... clown Et ça montre surtout qu'on porte une montre mécanique.


Cette logique est en fait vieille comme l'industrie horlogère. Un exemple, les nuances de bleu et de noir sur le premier cadran El Primero ou le choix de l'or et des aiguilles bleuies sur les chronos anciens ou la forme des aiguilles sur les chrono militaires etc ...

L'heure passe en premier, les minutes puis les secondes . Les designers modernes font sauter ces conventions sans les connaître. La montre est superbe et le sujet n'est pas là mais en respectant ces conventions de l'horlogerie, je suis certain qu'elle eut pris une dimension plus forte.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
LIPNOTIC
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2371
Age : 43
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: News : A. Lange & Söhne Richard Lange Seconde Sautante   Sam 30 Jan - 7:35

ZEN a écrit:

Cette logique est en fait vieille comme l'industrie horlogère. Un exemple, les nuances de bleu et de noir sur le premier cadran El Primero ou le choix de l'or et des aiguilles bleuies sur les chronos anciens ou la forme des aiguilles sur les chrono militaires etc ...

L'heure passe en premier, les minutes puis les secondes . Les designers modernes font sauter ces conventions sans les connaître.  La montre est superbe et le sujet n'est pas là mais en respectant ces conventions de l'horlogerie, je suis certain qu'elle eut pris une dimension plus forte.  

Ah bon. Pour lire l'heure, simplement soit. Mais pour justifier une précision, il faut un cadran le plus grand possible, avec des indexes les plus fins possibles et se mettre juste au dessus pour éviter les erreurs de parallaxe. Enfin, c'est comme cela qu'on parle de précision de ce coté-ci du Rhin. Alors si maintenant, l'Allemagne ne respecte plus la vieille industrie horlogère...

Néanmoins je suis moi aussi sur que L&S aurait réussi cette montre en inversant ces choix. Mais une petite seconde morte... Confused
Revenir en haut Aller en bas
keanu666
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 19157
Age : 36
Localisation : sud
Date d'inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: News : A. Lange & Söhne Richard Lange Seconde Sautante   Sam 30 Jan - 7:42

Absolument fan de cette Lange.
Dans l'esprit allemand avec cette disposition de compteur, une "complication" pas courante et un calibre sublime. Chinois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
foversta
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1795
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: News : A. Lange & Söhne Richard Lange Seconde Sautante   Sam 30 Jan - 7:48

Le cadran est inspirée de la montre de poche Seyffert de 1807.

Instrument de précision, elle met en toute logique les minutes en avant qui sont pour ce type d'instrument l'indication la plus importante.

On retrouve d'ailleurs cette config sur les 2 premières montres ayant la même inspiration: la Richard Lange Tourbillon PLM et la Terraluna (minutes en haut - secondes à gauche - heures à droite)

Lange a évidemment voulu - et c'est bien mieux ainsi - mettre en avant la seconde morte sur cette troisième montre. Les indications font donc une rotation de 120° et les secondes sont en haut, les heures à gauches, les minutes à droite.

Ce choix est judicieux et bienvenu. Il explique en grande partie l'intérêt de la montre. Mettre la seconde morte dans un petit sous-cadran aurait été étrange.



Revenir en haut Aller en bas
http://equationdutemps.blogspot.com
LIPNOTIC
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2371
Age : 43
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: News : A. Lange & Söhne Richard Lange Seconde Sautante   Dim 31 Jan - 2:08

foversta a écrit:
...
Instrument de précision, elle met en toute logique les minutes en avant qui sont pour ce type d'instrument l'indication la plus importante.

Ah ben on comme ça, il y a au moins trois avis différents.  Laughing

foversta a écrit:
Ce choix est judicieux et bienvenu. Il explique en grande partie l'intérêt de la montre. Mettre la seconde morte dans un petit sous-cadran aurait été étrange.

Tout à fait d'accord sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49053
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: News : A. Lange & Söhne Richard Lange Seconde Sautante   Dim 31 Jan - 2:50

Pour ceux qui ne connaitraient pas le communiqué de presse distillé par la marque :




Citation :
A. Lange & Söhne : Un souffle d’histoire


Il y a des montres dont la fascination persiste depuis des siècles. Le Chronomètre n°93 conçu par l’horloger dresdois Johann Heinrich Seyffert en 1807 en fait partie. Son cadran régulateur inhabituel a inspiré le design de la RICHARD LANGE Quantième Perpétuel “Terraluna".

Trois anneaux agencés en forme pyramidale caractérisent l’important cadran régulateur de la RICHARD LANGE “Terraluna". Ce design remarquable avec un affichage séparé pour chaque unité de temps s’inspire d’un modèle historique : la montre de poche en or n°93 de l’éminent horloger saxon Johann Heinrich Seyffert. Les trois cercles qui se chevauchent sur son cadran en émail indiquent les minutes en haut ainsi que les heures et les secondes en bas. Aujourd'hui, la montre est Quantième Perpétuel exposée au Salon des Mathématiques et de la Physique, où Seyffert a travaillé comme inspecteur de 1801 à 1817.

À l'époque, Seyffert était l'un des protagonistes les plus remarquables de l'horlogerie de précision en Saxe. Grâce à ses réalisations et inventions dans le domaine de la chronométrie, il a favorisé la création de la première société horlogère à Glashütte par Ferdinand A. Lange en 1845. En plus des membres de la Cour de Saxe, on comptait parmi ses clients Alexander Von Humboldt, qui s'est servi d’une montre de poche chronomètre Seyffert lors de son expédition notable en Amérique du Sud.

La RICHARD LANGE Quantième Perpétuel "Terraluna" et l'approche de Seyffert en horlogerie partagent tous les deux la quête de la précision ultime. Techniquement, il explore de nouvelles dimensions. Les affichages sautants de son calendrier perpétuel sont intégrés dans le cadran tout aussi harmonieusement que l'indicateur de réserve de marche et la première grande date Lange dans un modèle de la famille RICHARD LANGE. Le mouvement est aussi spectaculaire que le cadran. L'affichage orbital breveté des phases de lune suit la position de la Lune par rapport à la Terre et le Soleil.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49053
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: News : A. Lange & Söhne Richard Lange Seconde Sautante   Dim 31 Jan - 2:53

Comme on le voit Heinrich Seyffert avait établi une hiérarchie intuitive de lecture de l'heure en plaçant une aiguille plus en forme de poire pour l'heure, les minutes en haute avec une aiguillle épaisse et une aiguille fine pour les secondes.

On observera la sobriété du mouvement :




_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
LIPNOTIC
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2371
Age : 43
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: News : A. Lange & Söhne Richard Lange Seconde Sautante   Dim 31 Jan - 2:58

Et je préférerais posséder ce modèle que la version bracelet en fait.  I love you
Mais bon, c'est un autre problème...
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49053
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: News : A. Lange & Söhne Richard Lange Seconde Sautante   Dim 31 Jan - 3:00

Une autre montre du même horloger avec une symphonie d'aiguilles différenciées pour chaque indication.


_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49053
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: News : A. Lange & Söhne Richard Lange Seconde Sautante   Dim 31 Jan - 3:00

LIPNOTIC a écrit:
Et je préférerais posséder ce modèle que la version bracelet en fait.  I love you
Mais bon, c'est un autre problème...

Je crois qu'elle avait fait une enchère considérable

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
News : A. Lange & Söhne Richard Lange Seconde Sautante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Habring seconde sautante
» News : A. Lange & Söhne pour Dubail
» News A. Lange & Sohne Grand Lange 1
» Mélange roseicollis, personatas et perruches
» nouvelle Lange & Sohne : la Lange 31

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: ForumAmontres Haute Horlogerie-
Sauter vers: