FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 De la précision des calibres d'entrée de gamme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lord Vorkosigan
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 200
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-01-29, 10:49

Bonjour à tous !

J'aimerai juste vous faire part de mon expérience avec mes quelques montres sur la précision des calibres des montres d'entrée de gamme, c'est à dire des montres qu'on peut trouver en dessous de 500 €.
Je parle aussi de calibres pour lesquels on a fait un effort pour les régler, pas de la précision de la montre livrée. Vu le peu de cas que font les fabricants pour régler leurs montres correctement, autant mettre les mains dans le cambouis pour voir de quoi sont réellement capables les calibres...

ETA 2824-2 :
Bien réglés, ils sont excellents, et peuvent être largement dans le COSC, voir bien meilleurs. Bien que rarement bien réglés une fois qu'ils sont montés dans les boîtiers, ils disposent d'un dispositif de réglage fin permettant de régler soit même sa montre assez facilement. J'en ai un qui tourne à 1s par mois ! Reste à voir si cette précision dure dans le temps.

Seiko :
Les 7s26 sont durs à régler (pas de réglage fin de la raquette), et souvent livrés avec des tolérances de réglage assez larges. Par contre, la régularité est plutôt bonne (l'avance ou le retard sont presque constant d'un jour à l'autre). Disons qu'un 7s26 qui fait +15 s par jours restera plus ou moins à +15 tous les jours.
Par contre, les 6r15, qui sont quand même la gamme au dessus, sont mauvais. Non seulement ils sont aussi durs à réglés que les 7s26 (pas de réglage fin) et souvent peu précis, mais surtout, ce qui est impardonnable pour moi, ils sont irréguliers ! Un 6r15 peut faire -20 s un jour et +7 le lendemain. Ils sont très sensible aussi au fait d'être portés au poignet ou poser sur une table. Bref, ils sont peut être solides, mais je ne comprends pas qu'ils soient plus mauvais que les 7s26...
Le 4R36, le petite dernier qui apparemment va remplacer les 7s26, semble très prometteur d'après les retours lus sur le forum Seiko. Mais comme je n'en ai pas personnellement, je ne peut pas donner mon ressenti...

Myiota :
Les 8215 et 9015 sont d'une régularité impressionnante ! Pas de réglage fin hélas, mais leur avance ne bouge pas du tout d'un jour à l'autre, que la montre soit portée ou non. Et ça ne bouge pas non plus avec le temps.

Orient :
Comme les Myiota, d'une régularité impressionnante. Là non plus, pas de réglage fin... Et là non plus ça ne bouge pas avec le temps. Et cerise sur le gâteau : Les montres Orient sont relativement bien réglée d'usine !

Bref, pour moi, ça donne :
1er : ETA 2824
2e : Orient (pour le réglage en usine)
3e : Myiota

Je suis du coup impressionné par ce qu'on peut obtenir d'une montre bon marché (une Orient Mako c'est 100 €...) si on s'en donne un peu la peine.
Je précise que ce sont là mes constatations sur mes montres à moi, et pas une règle générale.

Et vous ? Quels sont vos retours sur vos calibres d'entrée de gamme ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Poitou2
Animateur


Nombre de messages : 1034
Date d'inscription : 29/06/2015

MessageSujet: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-01-29, 11:28

Mes constatations datent de plusieurs années mais, même de gamme moyenne (1000 euros),
un "bon" réglage ne restait jamais très longtemps. Quelques semaines maximum. Le déréglage venait
probablement de petits chocs ou je ne sais pas très bien.
C'est pour cela que j'ai "abandonné" les montres mécaniques. Comparées aux montres à quartz où l'écart
de precision ne dépasse pas 1 sec. par mois. Même ma Swatch (très bonne monrte d'ailleurs)
à une erreur absolue de 6 sec./mois.
Et je ne pas certain que des montres mécaniques chères ont une variation de précision inférieure à des
montres meilleures marchés. Elles ont probablement une vitesse plus constante en fonction de leur position
mais je crains bien qu'une précision X (après réglage) ne reste pas non plus des mois et des mois. Peut-être dans
certains cas, mais mon ancienne montre de 1000 euros de 2002 varait assez fort dans le temps sans pourtant
lui donner des chocs insoutenables !
Il faudrait faire des essais avec plusieurs montres de marques différentes, et aussi de prix différents, et ce
pendant plusieurs mois, voire plusieurs années ! Mais bon ! Il faudrait être horloger et profiter des multiples montres
dont ils disposent.
Revenir en haut Aller en bas
1360
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2636
Age : 49
Localisation : Suisse (VD)
Date d'inscription : 30/05/2014

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-01-29, 18:22

Salut Lord Vorkosigan,

Intéressant retour, et même constat perso pour ce qui concerne le 2824.

J'ai toujours eu des montres avec ce calibre, et souvent très bien réglées d'origine (particulièrement pour mes Oris, Rado et Tag). Comme tu le dis, elle font sans difficulté bien mieux que le COSC.

Pour ce qui est de ma dernière, équipée d'un 7750, c'est pareil, elle est à moins de + 1 sec/jour, et même à moins de 0.5 sec/jour selon la saison. Je la porte depuis plus de deux ans, et le réglage est d'origine.

La précision d'une montre étant, pour moi, le critère principal, il est clair que je préfère 1000 fois un Eta très précis d'origine à un "manuf" qui prend 30 sec/jour (voir plus...)

A+
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
keanu666
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 20172
Age : 36
Localisation : sud
Date d'inscription : 10/11/2013

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-01-30, 18:46

Pour ma part, ça ne donne pas grand chose.
Deux ETA 2824 ( Le Locle et Valiant) et la Tissot tourne bien mieux que la Hamilton.
Tout un tas de Seiko et de Orient et là c'est du grand n'importe quoi; Ca varie entre +10 et +25 en général.
Mais tout dépend du modèle et de la position dans laquelle je la pose mock
La Sea Gull je n'en parle même pas c'était du genre de la demi minute par jour...
Revenir en haut Aller en bas
Paulo11
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 611
Age : 31
Localisation : le corps d'un coté & l'esprit de l'autre
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-01-30, 19:05

Le 2824 peut être au COSC, Breitling le fait.


Miyota et Seiko 7S26 sont loin loin derrière. Vraiment rien à voir et incomparable avec les calibres ETA, dont la qualité de l'ensemble est très très bonne.

Tu peux comparer ETA 2892 avec le 2824, ou les Sellita ou les calibres Oméga, Rolex etc. Mais les Miyota c'est vraiment moyen comme truc.
Revenir en haut Aller en bas
marritbri
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 56
Localisation : chambéry
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-01-31, 10:34

Bonjour à tous ! Chinois

Ma dernière acquisition, une Tissot PR 100 "calibre 2824.2". Reçus par la poste le 21/01/.

Lors de la sortie de boite, elle tournais déjà. Je règle le bracelet, l'à met à l'heure précise, "time is" et sans la remonter davantage, la passe au poignet.

Le soir, elle a 5 secondes d'avances. Je ne touche à rien et la porte jour et nuit sans jamais l'enlever, même lors de bricolage sur ma voiture et autre.

Aujourd'hui, presque 15 jours après, avec le réglage d'origine, elle est exactement à 2 secondes d'avances. Ce qui fait - 3 sec / 15 jours.

Je suis très contant de cet achat sur le site officiel Tissot, et par ailleurs, je l'ai reçus en moins de 48 heures !. et j'espère que cette précision dureras dans le temps.

Bien loin devant les mouvements japonais ...  Chinois

P-S  Je vérifiais l'heure tous les matins et soirs et la précision est restée toujours constante !   thumleft
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
shinken
Animateur
avatar

Nombre de messages : 779
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-01-31, 12:38

marritbri a écrit:

Bien loin devant les mouvements japonais ...  
Pas tant que ça finallement, ça depend de quel mouvement on parle.

Nh35a, -4 secondes constant par jour. En lisant les critiques d'acheteurs les perfs peuvent facilement etre meilleures, bien meilleures.
SAUF QUE.... En farfouillant un peu (parce que je me demandais si on pouvais...) ça semble tres asardeux à ajuster pour un amateur (donc pas touche pour moi). La montre doit absolument etre mesuré pendant l'ajustement sous peine de se taper ajustements sur ajustements.
Revenir en haut Aller en bas
marritbri
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 56
Localisation : chambéry
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-01-31, 16:13

shinken a écrit:
Pas tant que ça finallement, ça depend de quel mouvement on parle.

Oui, tu raison. J'ai oublié de préciser que je parlais de mouvement japonais d'entrés de gamme. Comparable au mouvement 2824.2 de la Tissot.

Je connais bien le 6R15 et le 7S26 qui ce dernier a battue un record d'imprécisions. Parfois avance, parfois retard ! très sensible à la position.  

Je suis sûr que les japonais font d'excellents mouvements à condition d'y mettre le prix. Ces mouvements haut de gamme, je ne l'ai est pas testés, et je ne peut donc rien dire sur eux concernant leurs précision.   Chinois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tof-fvt
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 37
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-02-01, 19:38

Pour ma part sur les montres de ma collection en dessous de 500€
Aucune n'a été réglée, toutes conservées en réglage d'origine, précision mesurée sur 5 jours montre portée.

Mes seiko
7S26
+3,5
+8,5
+4,5
+6
+10
-12
SII NH35
+4
6R15 (Shogun donc >500€)
+5

Miyota
9015
+6,5
8203
+24

Orient
46943
-2
40N5A
+21
46R40
+11

J'ai eu également avant une Le Locle
ETA
2824
+10




Revenir en haut Aller en bas
keanu666
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 20172
Age : 36
Localisation : sud
Date d'inscription : 10/11/2013

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-02-05, 17:44

En gros c'est hyper aléatoire mock
Revenir en haut Aller en bas
marritbri
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 56
Localisation : chambéry
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-02-05, 21:39

keanu666 a écrit:
En gros c'est hyper aléatoire

Éffectivement, ça ne dit pas grand choses d'intéressant.

Un mouvement peut dériver de + 20 secondes / jours et être un très bon mouvement à condition que cette dérive soit constante.

Dans ce cas, il suffit de régler le mouvement et il deviens très fiable. rabbit

Pour moi, mieux vaux avoir un mouvement avec une dérive très-très constante qu'un mouvement qui fait du yoyo, 1 jour + 20 sec et le lendemain, moins 20 sec. Par exemple !   Shocked

Avec un tel mouvement, il peut se retrouver par hasard à l'heure pile après une semaine de fonctionnement, mais en ayant fait le yoyo avant et pour moi, ce n'est un bon mouvement. Chinois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Bob30
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 598
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-02-06, 15:18

Tout est à peu près dit ici je pense. Encore une fois on pourra conclure que le prix ne donne pas de garantie sur la précision, sauf à payer un certificat COSC ou équivalent.

Mon meilleur mouvement en terme de précision et de fidélité est un Miyota 8203 dans une Citizen non réglée à moins de 100 €. +3 s/j. Sans commentaire...
Il est suivi de très près par un autre Miyota 821A qui largue complètement un Seiko 4R36 (peu précis > 10 s/j, peu fidèle).
On est bien d'accord qu'il s'agit avant tout d'une loterie.

Dans la gamme juste au dessus, 500-700 €, la palme revenant aux ETA C01.211 (un Powermatic 80 et un H-10) avec +4 et +2 s/j, puis un ETA 2892-2 avec +5 s/j.

Effectivement, quand la précision est un critère de choix, et que le budget n'est plus anodin, il vaut peut-être mieux assurer avec un ETA muni du réglage fin sur les 2824-2 par exemple ou réglé nickel à l'usinage comme pour les Powermatic ou séries H.
Revenir en haut Aller en bas
marritbri
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 56
Localisation : chambéry
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-02-06, 17:33

Bob30 a écrit:
(un Powermatic 80 et un H-10) avec +4 et +2 s/j,

Bonjour Bob30.  Chinois

Ton retour sur le Powermatic 80 et intéressant pour moi, car j’étais prêt à acquérir une Tissot équipée de ce mouvement ,mais, l'absence de réglage sur la raquette m'a freiné et j'ai plutôt choisis une Tissot avec le 2824.2 qui est à ce jour,après 3 semaines de portés non stop,  toujours aussi précis, à condition de ne pas la poser. Moins 3 secondes en trois semaines. (avec son réglage d'origine) .

Par contre j'ai pu remarquer qu'elle prend 1 sec d'avance quand elle est posé, 8 heures environs. J'imagine que c'est normale, car la température de la montre diminue. Il est très rare qu'elle quitte mon poignet.

Je suis, pour le moment, très content de cette montre au RQP très bon. (470 € ) Et j'ai la possibilité d'intervenir grâce au réglage fin, si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Bob30
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 598
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-02-06, 17:47

marritbri a écrit:
Je suis, pour le moment, très content de cette montre au RQP très bon. (470 € ) Et j'ai la possibilité d'intervenir grâce au réglage fin, si besoin.

Ben voilà, peu de risque avec ce mouvement mais on déjà un peu au dessus de l'entrée de gamme auto qui concerne ce post.
Sinon effectivement tous ces calibres sont sensibles à la température et à la position car faiblement compensés contre ces phénomènes dans les versions standards. La différence avec du plus haut de gamme ou de meilleures finitions (notamment chez les 2824-2).
Tu n'aurais pas été déçu par le Powermatic cependant.
Revenir en haut Aller en bas
Poitou2
Animateur


Nombre de messages : 1034
Date d'inscription : 29/06/2015

MessageSujet: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-02-06, 18:14

Petite question à Bob30:
Vous dites ceci :
tous ces calibres sont sensibles à la température et à la position car faiblement compensés
contre ces phénomènes dans les versions standards.
Mais comment un mouvement mécanique peut-il être compensé en température (si ce n'est
être bien isolé, ce qui ne le compense toutefois pas mais lui permet de se refroidir ou de se
réchauffer plus lentement) ? Je connais des montres à quartz qui le sont, mais des mécaniques.
Pourriez-vous m'instruire sur ce fait ? Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
willbur
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1723
Age : 41
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/07/2013

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-02-06, 19:34

On réduit l’influence de la température (dilatation) par le choix des matériaux du balancier et du spiral.
http://forumamontres.forumactif.com/t28575-question-balancier-bimetallique

C'est entre-autre ce qui fait la difference entre les differents grades d'un ETA 2824-2
http://forumamontres.forumactif.com/t157792-niveau-de-finition-eta-2824-2
Revenir en haut Aller en bas
Poitou2
Animateur


Nombre de messages : 1034
Date d'inscription : 29/06/2015

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-02-06, 19:56

GRand merci. Je vais examiner cela.
Revenir en haut Aller en bas
Bob30
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 598
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-02-06, 22:33

Poitou2 a écrit:
Pourriez-vous m'instruire sur ce fait ?  Merci d'avance.

Ce serait avec plaisir mais ça nécessite un peu de temps si on approfondit vraiment.
Les deux domaines que vous abordez, l'électronique et la mécanique n'utilisent pas du tout les mêmes systèmes de régulation.
Pour la mécanique horlogère, dont c'est le thème principal sur ce forum, les solutions passent par l'utilisation de matériaux spécifiques qui seront moins (voire pas) sensibles par exemple à la déformation que la température induit sur les métaux traditionnellement (ils se dilatent avec l'augmentation de température). L'élément le plus influant étant le spiral qui retient toute l'énergie mécanique accumulée et doit la libérer le plus régulièrement possible alors que sa détente n'est justement pas linéaire.
Le dispositif d'échappement qui transmet cette énergie aux rouages a son importance également ; il fait l'objet de beaucoup de recherches et nécessite d'innover dans des nouveaux matériaux.
On trouve aussi des dispositifs amortisseurs qui atténuent l'effet des mouvements violents et des chocs. On peut protéger aussi des effets des champs magnétiques avec des cages amagnétiques, etc.
On comprend vite que ces dispositifs sont en place sur des mouvements très hauts de gamme ou au moins en option sur certains mouvements de milieu de gamme et que cela influe sur le prix du mouvement et au final sur le positionnement tarifaire de la montre.
Revenir en haut Aller en bas
Poitou2
Animateur


Nombre de messages : 1034
Date d'inscription : 29/06/2015

MessageSujet: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-02-08, 08:43

Merci Bob30, très intéressant ! Je comprends bien, au niveau de précision et de petitesse des pieces constituant
un calibre mécanique, que la moindre dilatation peut modifier son fonctionnement (vitesse, ...).
Il serait intéressant de pouvoir comparer les matériaux constituant les différentes pièces d'un calibre et ce
pour des calibres de divers prix. Juste pour comprendre le justification d'une différence de prix.
Et pour connaissance aussi. Existe-t'il, en français, des "manuels" qui instruiraient sur ce sujet ?
A propos du français, on a de la chance que les "mécaniques" proviennent principalement de
Suisse française. Pour ma part, cela m'aide beaucoup !
Bien à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Bob30
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 598
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2016-02-08, 09:14

Poitou2 a écrit:
A propos du français, on a de la chance que les "mécaniques" proviennent principalement  de
Suisse française.

Là c'est encore un autre débat. Si on parle de l'origine horlogère, oui, mais les mécaniques "suisses" sont plus rares de nos jours, sans parler du label "swiss made" très galvaudé...
Sur le net vous trouverez de quoi approfondir votre soif de connaissance en tout cas. C'est passionnant c'est vrai !
Revenir en haut Aller en bas
pyc2025
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 653
Age : 47
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2017-01-15, 12:27

J'avoue être surpris de manière positive par les réglages usines des montres que j'ai achetées. Une Stowa, une Longines et une Tag, toutes trois possédant un calibre ETA ou Sellita. Toutes trois ayant une dérive inférieure à 2s/j. (La longines avait une dérive plus importante quand je l'ai reçue, mais elle s'est améliorée avec le temps).
Je me demande si les fabricants ont amélioré la qualité de ces calibres, ou si ça a toujours été le cas et ils sont simplement excellents?
Revenir en haut Aller en bas
Bob30
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 598
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2017-01-15, 15:09

@pyc2025 : Tu parles là de marques réputées pour leurs qualités. L'ETA 2824-2 et ses clônes récents (Sellita, Soprod and co) restent des mouvements fabriqués industriellement et donc d'entrée de gamme (par opposition aux mouvements manufacturés plus haut de gamme), mais par contre il n'y a plus rien à voir entre les chaînes de production actuelles et celles des années 60.
Forcément la qualité, en terme de précision ou de justesse, s'en trouve améliorée.
Ajoute à cela qu'il existe plusieurs niveaux de finitions influant sur la tenue de la précision dans le temps et que les marques citées peuvent se permettre, dans leur gamme, de monter les meilleurs et de les régler aux petits oignons à l'assemblage.
Revenir en haut Aller en bas
20:100
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 679
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2017-01-16, 08:35

Bonjour,

Pour les différences de réglages jour/nuit, les variations du couple ont plus d’importance que la les écarts de températures...
Car si théoriquement le réglage ne varie pas selon le couple (isochrone), dans la réalité cela est très différent.

Dans le cas d'une montre automatique, la nuit, le ressort se détend pendant 8 heures alors qu'il est constamment remonté le reste de la journée.
La variation du couple que cela implique a une influence non négligeable sur le réglage. Bien plus que le passage de 35 a 20 degrés.




V.
Revenir en haut Aller en bas
desertea
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1302
Age : 45
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 17/03/2009

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2017-01-16, 09:31

Bob30 a écrit:
@pyc2025 : Tu parles là de marques réputées pour leurs qualités. L'ETA 2824-2 et ses clônes récents (Sellita, Soprod and co) restent des mouvements fabriqués industriellement et donc d'entrée de gamme (par opposition aux mouvements manufacturés plus haut de gamme), mais par contre il n'y a plus rien à voir entre les chaînes de production actuelles et celles des années 60.
Forcément la qualité, en terme de précision ou de justesse, s'en trouve améliorée.
Ajoute à cela qu'il existe plusieurs niveaux de finitions influant sur la tenue de la précision dans le temps et que les marques citées peuvent se permettre, dans leur gamme, de monter les meilleurs et de les régler aux petits oignons à l'assemblage.


Mouvements fabriqués industriellement ne rime pas forcément avec entrée de gamme.
Un mouvement Rolex tombe dans cette catégorie, je ne pense pas qu'il soit à considérer comme entrée de gamme et surtout propose ce qui se fait de mieux en précision aujourd'hui. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Bob30
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 598
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: De la précision des calibres d'entrée de gamme   2017-01-16, 12:40

desertea a écrit:
Mouvements fabriqués industriellement ne rime pas forcément avec entrée de gamme.
Un mouvement Rolex tombe dans cette catégorie, je ne pense pas qu'il soit à considérer comme entrée de gamme et surtout propose ce qui se fait de mieux en précision aujourd'hui. Mr. Green

J'ai bien écrit le 2824-2, qui est bien un calibre d'entrée de gamme chez ETA. Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
De la précision des calibres d'entrée de gamme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» De la précision des calibres d'entrée de gamme
» Quels sont les modèles d'entrée de gamme en HH ?
» Quelles marques d'entrée de gamme préférez-vous (budget max. de 800 euros) ?
» avis , montre automatique entrée de gamme
» Montre à quartz de qualité vs montre automatique entrée de gamme?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Précision & Chronométrie-
Sauter vers: