FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Explications techniques retard après rodage montre

Aller en bas 
AuteurMessage
micromeca
Membre super actif
micromeca

Nombre de messages : 375
Age : 58
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/10/2006

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptySam 16 Juin - 5:44

J'ai remarqué par expérience que le rodage d'une montre neuve conduisait vers la réduction de l'avance et non le contraire (enfin, sur mes montres).

- J'imaginais que le rodage de la montre réduisait les frottements entre pignons et roues dentées par exemple, mais dans ce cas il devrait y avoir amélioration du glissement inter-dentures et la montre devrait avancer plus vite, ce qui est le contraire de ce que j'ai pu constater.

- Une hypothèse pourrait être au niveau du ressort spiral qui à l'état neuf possède un coefficient de raideur ou élasticité lambda et après fonctionnement pendant x temps, se stabilise et offre une meilleur reproductibilité dans son comportement en réduisant en fait la vitesse de ses alternances, entrainant ainsi une plus faible vitesse de marche plus homogène.

Qu'en pensez-vous ? Quels pourraient être les autres explications entraînant une marche moins rapide de la montre mais plus homogène après "rodage" au poignet ?

Lionel
Revenir en haut Aller en bas
https://micromecamontres.com
Gr3goare
Membre Actif
Gr3goare

Nombre de messages : 69
Age : 40
Localisation : Noisy Le Grand
Date d'inscription : 01/12/2006

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Re: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptySam 16 Juin - 9:31

J'ai egalement remarqué ce phenomene sur mes differentes Seikos...
En revanche, pas sur mon unitas 6497 : elle est d'une regularité surprenante pour un mouvement de conception ancienne : because spiral NIVAROX ?

Si qqun a la réponse... salut
Revenir en haut Aller en bas
http://gr3goare.over-blog.fr/
idargos
Membre très actif
idargos

Nombre de messages : 280
Age : 47
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 21/10/2006

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Re: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptyMer 24 Oct - 5:18

@micromeca a écrit:
J'ai remarqué par expérience que le rodage d'une montre neuve conduisait vers la réduction de l'avance et non le contraire (enfin, sur mes montres).

- J'imaginais que le rodage de la montre réduisait les frottements entre pignons et roues dentées par exemple, mais dans ce cas il devrait y avoir amélioration du glissement inter-dentures et la montre devrait avancer plus vite, ce qui est le contraire de ce que j'ai pu constater.

- Une hypothèse pourrait être au niveau du ressort spiral qui à l'état neuf possède un coefficient de raideur ou élasticité lambda et après fonctionnement pendant x temps, se stabilise et offre une meilleur reproductibilité dans son comportement en réduisant en fait la vitesse de ses alternances, entrainant ainsi une plus faible vitesse de marche plus homogène.

Qu'en pensez-vous ? Quels pourraient être les autres explications entraînant une marche moins rapide de la montre mais plus homogène après "rodage" au poignet ?

Lionel

Ben ma parmigianni prenait une ou deux secondes par jour les premières semaines, et la depuis dimanche passé elle pert 10 à 12 secondes par jour... a cause du froid peut être ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Puits de connaissances
Bertrand

Nombre de messages : 4069
Date d'inscription : 05/05/2005

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Re: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptyMer 24 Oct - 6:32

imaginons que le rodage améliore le "glissement", alors la force motrice sera transmise plus efficacement et l'amplitude du balancier doit augmenter et si l'amplitude augmente, la durée de l'alternance augmente et la montre retarde.

de plus les ressorts inox (actuels) gagnent en puissance après quelques temps (polissage des arètes dans le barillet) ce qui va augmenter aussi l'amplitude du balancier.
Revenir en haut Aller en bas
Tic&Tac22
Animateur
Tic&Tac22

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 05/04/2006

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Re: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptyMer 24 Oct - 21:09

@Bertrand a écrit:
...si l'amplitude augmente, la durée de l'alternance augmente et la montre retarde...

En principe la durée d'une alternance n'est pas fonction de l'amplitude (cas d'une oscillation sinusoidale parfaite) en pratique des défaut tel que : balourd sur le balancier, éfficacité de l'échapement, déformation non concentrique du spiral etc... influence cette periode. Mais ces défauts peuvent donner de l'avance ou du retard. C'est ce que l'on appelle l'isochronisme.
Donc ton explication est peut etre juste ou peut etre pas Mr. Green

La marche d'une montre peut etre influencée par téllement de paramètres (température, magnétisme, position, armage du barillet, huile, spiral etc...) qu'il est difficile voir impossible de faire des conclusions sur les simples effets du rodage. Sur les montre que je possèdes j'observe des fluctuations de marche tres différentes d'une montre à l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Puits de connaissances
Bertrand

Nombre de messages : 4069
Date d'inscription : 05/05/2005

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Re: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptyJeu 25 Oct - 3:00

merci pour cette correction très pertinente Impec
c'est la longueur active du spiral qui est la plus importante.
Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Bernard
Passionné de référence


Nombre de messages : 3416
Age : 89
Localisation : 74200 La Hiaute .....
Date d'inscription : 28/03/2007

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptyJeu 25 Oct - 20:15

Bonjour ,
"Après rodage"....
La réduction des frottements qui s'ensuit , entraine une augmentation de la force motrice au niveau du balancier , ce qui se traduit par une augmentation de l'amplitude de ce dernier .
Comme il est admis , et prouvé , qu'un garde-temps parfaitement règlé , avance au-dessous de l'amplitude idéale de 220° et qu'il retarde en dessus de cette valeur , voici donc une explication .
Le phénomène est identique pour un balancier "pendulaire" et avait déjà mis en valeur , en ...?? (je m'souviens plus ...) par Galilée , qui avait découvert la valeur idéale de 2° d'amplitude pour que les oscillations d'un tel balancier soient isochrones...
Bonne journée bernard
Revenir en haut Aller en bas
fly back
Membre référent
fly back

Nombre de messages : 5292
Age : 58
Localisation : ouest
Date d'inscription : 05/09/2006

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Re: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptyJeu 25 Oct - 21:26

@Bernard a écrit:
Bonjour ,
"Après rodage"....
La réduction des frottements qui s'ensuit , entraine une augmentation de la force motrice au niveau du balancier , ce qui se traduit par une augmentation de l'amplitude de ce dernier .
Comme il est admis , et prouvé , qu'un garde-temps parfaitement règlé , avance au-dessous de l'amplitude idéale de 220° et qu'il retarde en dessus de cette valeur , voici donc une explication .
Le phénomène est identique pour un balancier "pendulaire" et avait déjà mis en valeur , en ...?? (je m'souviens plus ...) par Galilée , qui avait découvert la valeur idéale de 2° d'amplitude pour que les oscillations d'un tel balancier soient isochrones...
Bonne journée bernard

bonjour Bernard

serais tu régleur aujourd'hui ?

l'un des plus beaux métiers de l'horlogerie!

Isochronisme, mythe ou mystère ?.....


@Tic&Tac a écrit:
@Bertrand a écrit:
...si l'amplitude augmente, la durée de l'alternance augmente et la montre retarde...

En principe la durée d'une alternance n'est pas fonction de l'amplitude (cas d'une oscillation sinusoidale parfaite) en pratique des défaut tel que : balourd sur le balancier, éfficacité de l'échapement, déformation non concentrique du spiral etc... influence cette periode. Mais ces défauts peuvent donner de l'avance ou du retard. C'est ce que l'on appelle l'isochronisme.
Donc ton explication est peut etre juste ou peut etre pas Mr. Green

La marche d'une montre peut etre influencée par téllement de paramètres (température, magnétisme, position, armage du barillet, huile, spiral etc...) qu'il est difficile voir impossible de faire des conclusions sur les simples effets du rodage. Sur les montre que je possèdes j'observe des fluctuations de marche tres différentes d'une montre à l'autre...

idem, en principe......mais l'approche de l'isochronisme sur des montres de qualité est aléatoire
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
Arno

Nombre de messages : 20023
Date d'inscription : 05/05/2005

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Re: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptyVen 26 Oct - 0:08

@Bernard a écrit:

Comme il est admis , et prouvé , qu'un garde-temps parfaitement règlé , avance au-dessous de l'amplitude idéale de 220° et qu'il retarde en dessus de cette valeur , voici donc une explication .

A 220°, la premiére chose que je fais, je change le ressort.
Je tente toujours de m'approcher au plus prés de 270°, et à 290°, aucune inqiétude.
Au porté, j'admet une perte d'amplitude de 30 à 40°, soit aux alentours des 230/240°.
Mais cadran en haut et en bas, en dessous de 240°, si la montre est révisée, je change le ressort.
A noter qu'une Rolex révisée, avec son ressort d'origine, se cale à 280° d'amplitude, et à 1s/jour, sur 3 positions.
Désolé pour Rolex, mais avec Valjoux, idem.

_________________
Vulnerant omnes ultima necat.
Revenir en haut Aller en bas
desouche
Membre très actif
desouche

Nombre de messages : 187
Localisation : charly
Date d'inscription : 02/08/2007

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Re: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptyVen 26 Oct - 0:21

@Arno a écrit:
@Bernard a écrit:

Comme il est admis , et prouvé , qu'un garde-temps parfaitement règlé , avance au-dessous de l'amplitude idéale de 220° et qu'il retarde en dessus de cette valeur , voici donc une explication .

A 220°, la premiére chose que je fais, je change le ressort.
Je tente toujours de m'approcher au plus prés de 270°, et à 290°, aucune inqiétude.
Au porté, j'admet une perte d'amplitude de 30 à 40°, soit aux alentours des 230/240°.
Mais cadran en haut et en bas, en dessous de 240°, si la montre est révisée, je change le ressort.
A noter qu'une Rolex révisée, avec son ressort d'origine, se cale à 280° d'amplitude, et à 1s/jour, sur 3 positions.
Désolé pour Rolex, mais avec Valjoux, idem.
oui,tu as tout a fait raison,changé le ressort de barilet n'est pas forcément nécéssaire , des fois ça peut etre un probleme de huilage (le temps qu'elle se mette en place).
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
Arno

Nombre de messages : 20023
Date d'inscription : 05/05/2005

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Re: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptyVen 26 Oct - 1:08

@desouche a écrit:
oui,tu as tout a fait raison,changé le ressort de barilet n'est pas forcément nécéssaire , des fois ça peut etre un probleme de huilage (le temps qu'elle se mette en place).

Gagner 60° d'amplitude pour un probléme d'huilage, pas encore vu.
Au bout d'une heure, avec un excellent nettoyage, et une révision compléte, et les huiles et graisses qui vont bien, l'amplitude maximum est atteinte.
Il y a aussi un probléme non négligeable:
Celui de l'angle d'ouverture des levées.
Si dans la plupart des cas, les mouvements de 13 à 15 lignes, les levées sont entre 52 et 54°, en revanche, sur les montres de poches de 18, 19 lignes et au dela, cet angle peut descendre à 42°, voir 41°.
Alors tt depend du matériel utilisé, ainsi que de son calage réalisé, si il n'est pas prévu de changer l'angle de levée sur le chronocomparateur.

_________________
Vulnerant omnes ultima necat.
Revenir en haut Aller en bas
fly back
Membre référent
fly back

Nombre de messages : 5292
Age : 58
Localisation : ouest
Date d'inscription : 05/09/2006

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Re: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptyVen 26 Oct - 1:20

on ne parle plus de montres neuves??

Oui, reconstruire alors.......avec des devis de 500 euros minimum...

mais pas sur des daubes à 300 euros
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
Arno

Nombre de messages : 20023
Date d'inscription : 05/05/2005

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Re: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptyVen 26 Oct - 1:41

@fly back a écrit:
on ne parle plus de montres neuves??

Oui, reconstruire alors.......avec des devis de 500 euros minimum...

mais pas sur des daubes à 300 euros

Mr. Green & What the fuck ?!?

_________________
Vulnerant omnes ultima necat.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard
Passionné de référence


Nombre de messages : 3416
Age : 89
Localisation : 74200 La Hiaute .....
Date d'inscription : 28/03/2007

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptyVen 26 Oct - 2:14

Re-bonjour ,
Oui et méa-culpa , je me suis un peu "planté" dans le feu de ma
participation à la question . 220° n'est pas une amplitude idéale , loin de là!
Elle avait été choisie , sauf erreur....(maintenant)... comme base pour le calcul de l'influence sur le règlage , d'un déséquilibre de balancier...
Il est bien évident que toutes les montres (à écht ancre , précisons-le) , dignes de ce nom dépassent allègrement ces 220°....
Rendons à César.....
Comme quoi "faut toujours tourner sa langue..."
Un horloger , çà ferme pas sa "gu...e et çà ne démissionne pas" !!
N'empêche que ma bourde...a fait "ruer dans les brancards" ...
n'est-ce pas flyback ???
Salutations à tous . bernard
Revenir en haut Aller en bas
cvsa
Membre très actif
cvsa

Nombre de messages : 270
Localisation : Le Havre (76)
Date d'inscription : 16/03/2007

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Re: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptyVen 26 Oct - 2:23

une petite question de néophyte Embarassed

beaucoup sur ce forum parlent (à juste titre) de la grande précision du 6R15 de la Seiko "Sumo". J'ai cependant remarqué qu'en la portant au poignet en permanence, elle avance de 4 à 5 sec par jour. alors qu'en la laissant dans sa boite, elle rattrape cette avance. Quelle explication peut-on donner à ce phénomène ?

Ceci m'ammène à penser que ceux dont la montre ne bouge pas la posent pour dormir la nuit.... me trompé-je ? Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
fly back
Membre référent
fly back

Nombre de messages : 5292
Age : 58
Localisation : ouest
Date d'inscription : 05/09/2006

Explications techniques retard après rodage montre Empty
MessageSujet: Re: Explications techniques retard après rodage montre   Explications techniques retard après rodage montre EmptyVen 26 Oct - 2:33

@Bernard a écrit:
Re-bonjour ,
Oui et méa-culpa , je me suis un peu "planté" dans le feu de ma
participation à la question . 220° n'est pas une amplitude idéale , loin de là!
Elle avait été choisie , sauf erreur....(maintenant)... comme base pour le calcul de l'influence sur le règlage , d'un déséquilibre de balancier...
Il est bien évident que toutes les montres (à écht ancre , précisons-le) , dignes de ce nom dépassent allègrement ces 220°....
Rendons à César.....
Comme quoi "faut toujours tourner sa langue..."
Un horloger , çà ferme pas sa "gu...e et çà ne démissionne pas" !!
N'empêche que ma bourde...a fait "ruer dans les brancards" ...
n'est-ce pas flyback ???
Salutations à tous . bernard

oui, mais comme tu le dis...digne du nom

on ne sait pas de quelle montre on parle...neuve ?.oui, mais c'est pas forcément un bon critère, justement...

le réglage est un métier. Les paramètres,externes, propres à l'échappement, au rouage, au barillet, aux arcs boutements, ..en autre sont parfois des prises de tête, comme le cite tic tac, qu'il est difficille de résumer à 3 phrases, si non ce serait trop facile...et dans ec domaine on a plutôt vite fait de édboder de quelques heures hors devis!

Bernard, je pense que tu as vu de nombreux cas de réglages, même en neuf,qui pourraient remplir les pages du forum...
Revenir en haut Aller en bas
 
Explications techniques retard après rodage montre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres vintages et sujets techniques-
Sauter vers: