FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54630
Date d'inscription : 05/05/2005

Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 9:21

Beaucoup regrettent ouvertement le passé de ZENITH, l'époque des montres classiques et déplorent l'entrée dans l'univers tendance de la mode.
Le net amplifie énormèment les excès et dans tous les sens puisque que la clientèle répond favorablement à cette nouvelle offre de la marque.
Les détracteurs des modèles anciens sont souvent les mêmes que ceux qui hurlaient avant devant les collections.

Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Rainbowblancheface1

Au dela du "Thierry Nataf est coupable" exprimé par les détracteurs de la marque, il faut rechercher dans l'histoire longue de 150 ans de Zenith ce qui fait que la marque a toujours été un sujet de polèmiques pour les personnes qui lui sont extérieures.

C'est je l'avoue assez édifiant de voir d'abord comment Georges Favre Jacot sut se faire peu apprécier au début du 20ème siécle pour avoir accepter de discuter avec les syndicats ouvriers plutôt qu'avec les syndicats patronnaux.
C'est encore édifiant de voir comment les actionnaires le firent partir à cause de ce que certains appelaient ses excentricités mais celles-ci avaient conduit la marque à la notoriété et au succès.
C'est amusant de voir combien ZENITh développa les recherches lourdes en chronomètrie et se fit haïr pour ses succès aux concours quand pendant 20 ans les autres marques restaient en seconde position.
Amusant aussi de voir la conquète des marchés Russes et turcs où les autres se faisaient moins prudent et eurent des pertes quand Zenith prudent anticipaient les crises.

Etonnant encore de voir comment la marque est citée pour ses participations à la fabrication de munitions en 1914 puis lors de la seconde guerre avec cette fois des livraisons aux allemands quand d'autres en faisaient autant mais avec beaucoup plus de discrétion.

On doit aussi parler de la diversification de Zenith sur les cadrans de téléphone, les projecteurs de cinéma, les lampes à pétrole qui ont fait railler les autres marques qui ...en faisaient autant mais sous d'autres noms.

Sidérant encore de constater les accords de sous-traitance avec de très très nombreuses marques qui faisaient faires des pièces, des calibres ou des montres chez zenith. Il s'est assemblé au Locle ou à Boudry ( second atelier de la marque) des JLC, Longines, Omega etc...

Finalement la seule période peu critiquée est celle des accords avec Rolex quand Rolex a repris le El Primero pour sa Daytona en criant haut et fort que le mouvement bénéficiait de 200 amélioration comme s'il ne pouvait être possible que Zenith soit capable de faire un pareil mouvement.
C'est étonnant car pour ce qui me concerne finalement c'est une pèriode qui à mon avis mérite critiques.
Pourquoi ?

D'abord parce que le El Primero modifié par et pour Rolex s'est enrichi de défauts que son géniteur n'avait pas. Le système de remontage qui remonte mal d'abord, bien plus mal que l'excellent remontage Zenith. Rolex a voulu y adapter son propre système mais les carrence de remontage ont obligé à ajouter une roue de démultiplication qui est une catastrophe au plan de l'usure du système, les horlogeraient parleraient mieux que moins des bascules qui complexifient la remise à zéro et la fragilise et des nombreuses interventions qu'il a fallu faire sur les montres les plus utilisées pour tenter des mises à niveau.

Jamais de mention de tout cela n'est faite sur le net et pour cause, Rolex est une marque qui ne s'attaque pas.

Alors bien sûr on peut comprendre que le CEO d'une marque incarne celle-ci et que s'il ne plait pas la foule le livre en sorcellerie, bien entendu des modèles comme la Defy peuvent déplaire ( 15% de la collection) et sans nul doute cet aspect occulte les résultats positifs, le travail énorme fourni par l'équipe qui entoure Thierry Nataf pour tenir à flot une marque qui était en difficulté en 1999.

Les équipes changent. C'est le cas en ce moment chez Zenith dans un cadre qui sera certainement annoncé de manière plus précise dans les semaines qui viennent. Je ne puis en dire davantage.
Ce que je puis dire c'est que je parie que les équipes suivantes feront l'objet des mêmes critiques car cet aspect fait partie de la vie de la marque.
Ensuite, les détracteurs regrettent le "avant" comme si le décalge immuable existait entre la marque et le public.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).


Dernière édition par le Dim 24 Juin - 9:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
skeleton31
Passionné de référence
skeleton31

Nombre de messages : 3269
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/05/2005

Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Re: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 9:28

@ZEN a écrit:
Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Rainbowblancheface1

Finalement la seule période peu critiquée est celle des accords avec Rolex quand Rolex a repris le El Primero pour sa Daytona en criant haut et fort que le mouvement bénéficiait de 200 amélioration comme s'il ne pouvait être possible que Zenith soit capable de faire un pareil mouvement.
C'est étonnant car pour ce qui me concerne finalement c'est une pèriode qui à mon avis mérite critiques.
Pourquoi ?

D'abord parce que le El Primero modifié par et pour Rolex s'est enrichi de défauts que son géniteur n'avait pas. Le système de reontage qui remonte mal d'abord, bien plus mal que l'excellent remontage Zenith. Rolex a voulu y adapter son propre système mais les carrence de remontage ont obligé à ajouter une roue de démultiplication qui est une catastrophe au plan de l'usure du système, les horlogeraient parleraient mieux que moins des bascules qui complexifient la remise à zéro et la fragilise et des nombreuses interventions qu'il a fallu faire sur les montres les plus utilisées pour tenter des mises à niveau.

Jamais de mention de tout cela n'est faite sur le net et pour cause, Rolex est une marque qui ne s'attaque pas.

Alors .


tiens voila un truc que je ne connaissez pas , par contre ils ont adapté le systeme microstella et cà c'est un plus , enfin je crois .
Revenir en haut Aller en bas
http://skeleton31.tictac.free.fr/
colin
Membre Actif
colin

Nombre de messages : 137
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 05/05/2007

Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Re: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 9:28

Très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
le plombier
Puits de connaissances
le plombier

Nombre de messages : 4401
Age : 47
Date d'inscription : 19/12/2006

Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Re: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 9:39

Merci pour cet éclairçissement ,ZEN.Rolex ferait donc des "fautes technologiques graves"(je dis grave ,car quand on prend du bon pour en faire du moin bon....)
A demi mot tu nous dis que "des gens "vont quitter ZENITH ?
Revenir en haut Aller en bas
did
Passionné de référence
did

Nombre de messages : 3838
Localisation : Dans mon troglo..en face du château..
Date d'inscription : 02/08/2005

Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Re: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 10:00

Il y a effectivement bcp de rumeurs qui circulent pendant cette période d'accords avec rolex, dans les 2 sens d'ailleurs...délicat de juger véritablement sans avoir du factuel.
Reste que le calibre 4130 qui a été conçu et réalisé par rolex pour remplacer ce mvt est un concentré de haute technologie...se sont apparemment vraiment sorti les doigts du c.. chez rolex sur ce coup ! Impec
did
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54630
Date d'inscription : 05/05/2005

Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Re: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 10:03

En l'occurence, ce dont je fais état n'est pas assimilable à des rumeurs. Ce sont des rapports de SAV et des faits . Sur les sujets relatifs à ZENITH , j'évite les rumeurs. Wink

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Invité
Invité



Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Re: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 10:13

Ce post me permet de rebondir sur ma relation avec Zenith.

Tout d'abord, la situation deviendra dramatique le jour où ils n'auront plus de
détracteurs car cela veut dire que tout le monde s'en foutra. Rolex est
bien la marque la plus critiquée au monde...

C'est bien pour cela que je ne fais pas de beaucoup de messages sur Zenith car cette marque ne me fait pas du tout vibrer.

Pourquoi Zenith ne me fait pas vibrer ?

- les calibres ne sont pas exclusifs car on les retrouve ailleurs que dans des Zenith. Si un jour, ils pouvaient arrêter ce genre de pratique, cela leur ferait du bien. Si je trouvais un calibre Lange dans une Dior Chiffres rouges ou dans une Rolex, je passerais par la fenêtre. Je pense la même chose pour JLC.

- je préfère le remontage manuel et les calibres manuels de Zenith ne sont pas pour moi des chefs d'oeuvre (je parle des calibres actuels) alors que leur histoire leur permettrait d'en développer un beau.

- la créativité me semble en berne : 2 calibres mis à toutes les sauces depuis des années. Et si on voyait du neuf de ce côté-là ? Marre des évolutions ! Marre d'entendre parler du potentiel de l'EP ! Il y a a eu une belle vie avant l'EP alors il doit bien en avoir une après !

- l'image que dégage la marque actuellement ne me convient pas : je ne fais pas de jet-ski et je ne suis pas pilote de chasse. Je ne me retrouve pas dans leurs messages. La marque ne me parle pas.

- je n'accroche pas à l'esthètique mais pas uniquement aux Defy mais également aux Open et autres de la génération précédente.


Qu'est-ce qui me ferait regarder Zenith autrement ?

La sortie d'un très beau calibre manuel, inspiré par les calibres d'hier, me ferait très plaisir car signifierait un retour sur le chemin de la haute-horlogerie.
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54630
Date d'inscription : 05/05/2005

Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Re: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 10:27

On ne peut en permanence réinventer la roue. Zenith tient un calibre chrono époustouflant par ses performance et qualités et a su le faire évoluer sans erreur... C'est formidable d'avoir 40 années de recul sur un calibre et de se dire qu'il est toujours mieux. Des calibres 100% nouveaux pour des calibres 100% nouveaux moi je ne vois pas l'intérêt.

Le Elite a 13 ans et fut consacré par la presse allemande comme l'un des meilleurs automatiques. Je n'en connais pas de meilleurs récents.

Pour les calibres à remontage manuel, c'est simple, il n'y en a pas. Il y a eu des sembalnts avec des calibres automatiques amputés du remontage auto mais pas de création à remontage manuel.

Les derniers conçus ainsi furent le 135 et le 5011. Les 25XX à remontage manuel furent aussi des automatiques amputés et ils sont nés chez martel Watch qui appartenait à Zenith (comme le El Primero).

Faut-il recréer des calibres à remontage manuel ? Le souci d'image et le marketing peuvent y conduire puisque ça marche chez les Allemands mais le marché visé, la cible de clientèle est plus large que ce que les Allemands font à petite échelle. Quant à la nostalgie des calibres manuels, le 135 n'a pas eu un grand succès de son vivant.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Invité
Invité



Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Re: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 10:29

@foversta a écrit:

- je passerais par la fenêtre.
tu n'habite pas un rez de chaussé ?
Zen ton long post m'interpelle sur les concours de chronométrie Oméga ayant obtenu 93 victoires et 73 recordsde 1919 a 1971 (page 178 omegasaga)
le tout avec 3 organisateurs "National Physical Laboratory Kew Teddington - Observatoire cantonal de Neuchatel - Observatoire cantonal de Geneve.
Je me demande combien de concours existaient afin que chacun est une médaille un peu comme sur les boites de camenbert, et quel etait le plus prestigieux ?
Revenir en haut Aller en bas
did
Passionné de référence
did

Nombre de messages : 3838
Localisation : Dans mon troglo..en face du château..
Date d'inscription : 02/08/2005

Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Re: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 10:45

J'imagine que faire des modifications sur un calibre existant, en l'occurence sur le mvt zénith, est aussi compliqué, voire même plus en fonction de l'importance de la conception, que de partir d'une simple "feuille blanche". Aussi le mvt a t'il pu avoir des "pbs de jeunesse"..ce type de pbs est d'ailleurs bien difficile à mesurer actuellement avec tous les mvts de manufacture du marché... Incompréhensible
Reste que ces retours à l'époque, si tel était le cas, ne devaient probablement pas "sortir" de la manufacture rolex..tout comme aujourd' hui d'ailleurs...enfin j'imagine.
did
Revenir en haut Aller en bas
fanfan
Membre Hyper actif
fanfan

Nombre de messages : 570
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 25/03/2007

Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Re: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 12:12

Je suis un peu dans le même état d'esprit que Fx. Cette marque ne me fait pas rêver, et pourtant j'essaie des modèles régulièrement. De même, la litanie EP reprise en coeur par tous les détaillants ne fait pas tout et sa décoration (malgré la qualité exceptionnelle du mouvement) me laisse de marbre.
Pour ce qui est du positionnement de marque, là aussi, je suis un peu largué. Les dernières séries ne sont vraiment pas ma tasse de thé.

Et pour tout dire, je n'attend vraiment que d'être séduit à nouveau par cette marque.
Revenir en haut Aller en bas
PP3940
Puits de connaissances


Nombre de messages : 4383
Date d'inscription : 14/01/2007

Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Re: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 15:08

Zen, tu dis que le calibre Elite est un calibre de premier ordre (je pense comme toi), par contre, expliques moi pourquoi ZENITH (et son CEO) ne s'est pas donné la peine de décliner ce calibre, avec la puissance de feu de LVMH, celà n'aurai pas été trop difficile?

De plus tu dis que ZENITH à developpé des télévisions et autres outils de projection, mais en réalité les télévisions ZENITH (société américaine) n'ont aucun rapport avec les montres ZENITH (société suisse), jusque dans les années 70, quand la société ZENITH américaine à acheté la manufacture ZENITH.

Les nouvelles Nataferies, perso, ça me laisse froid, par contre un jour, je compte bien m'acheter une Chronomaster de base sans "trou", une Class Elite ou une Rainbow Elite.
Revenir en haut Aller en bas
did
Passionné de référence
did

Nombre de messages : 3838
Localisation : Dans mon troglo..en face du château..
Date d'inscription : 02/08/2005

Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Re: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 16:04

En ce qui concerne zénith, la priorité actuelle est de consolider ses lignes, on est donc dans une phase de ralentissement. Malgré tout qq évolutions dans les boitiers et séries limitées, on retrouve également l'alliage maison. L'accent est mis également sur les poignets féminins avec ajout de perles, coquillages et étoiles de mer sur les cadrans.. Incompréhensible
Nataferies, Bivereries...tout comme les "toiles cirées" tout cela se vend comme des ptits pains...
did
Revenir en haut Aller en bas
Eléa
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 601
Age : 41
Date d'inscription : 20/07/2006

Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Re: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 18:34

@PP3940 a écrit:

De plus tu dis que ZENITH à developpé des télévisions et autres outils de projection, mais en réalité les télévisions ZENITH (société américaine) n'ont aucun rapport avec les montres ZENITH (société suisse), jusque dans les années 70, quand la société ZENITH américaine à acheté la manufacture ZENITH.


En fait les appareils évoqués par Zen datent de bien avant: des années 20-30! Il s'agissait surtout de projecteurs et caméras, mais aussi de briquets, lampes, cadrans de téléphones etc.... dont le point commun étaient le recours à des mécanismes proches de l'horlogerie et permettant à Zenith d'utiliser son savoir faire dans ce domaine et celui de l'électricité...
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54630
Date d'inscription : 05/05/2005

Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Re: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 18:54

@PP3940 a écrit:
Zen, tu dis que le calibre Elite est un calibre de premier ordre (je pense comme toi), par contre, expliques moi pourquoi ZENITH (et son CEO) ne s'est pas donné la peine de décliner ce calibre, avec la puissance de feu de LVMH, celà n'aurai pas été trop difficile?

De plus tu dis que ZENITH à developpé des télévisions et autres outils de projection, mais en réalité les télévisions ZENITH (société américaine) n'ont aucun rapport avec les montres ZENITH (société suisse), jusque dans les années 70, quand la société ZENITH américaine à acheté la manufacture ZENITH.

Les nouvelles Nataferies, perso, ça me laisse froid, par contre un jour, je compte bien m'acheter une Chronomaster de base sans "trou", une Class Elite ou une Rainbow Elite.


LVMH a tout misé sur le El Primero au moins dans un premier temps.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54630
Date d'inscription : 05/05/2005

Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH Empty
MessageSujet: Re: Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH   Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH EmptyDim 24 Juin - 20:23

La zenith radio data Corporation a recheté la Hording ZENITH MOVADO Mondia . Des 3 marques Zenith était la plus intéressante car les 2 autres étaient des peaux vides ou vidées de leur contenu.

Zenith a aujourd'hui misé sur le el Primero pour des raisons stratégiques. Son identité particulière le rend plus facile à vendre que le Elite noyé dans plusieurs calibres de même catégorie. En outre, le elite conçu pour tirer des complication n'a jamais été achevé puisque des modules de complication ( lune, chrono, triple quantième) lui manquent.

Le El Primero est de conception très différente. Nous dirons que c'est la stratégie 1999/2007...A suivre

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Polèmiques du passé et avenir chez ZENITH
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» revision restauration d'un 135 chez Zenith
» Actu: 2016, année de la réorganisation chez Zenith
» Un Unitas chez ZENITH
» Nouveau mode marketing chez Zenith
» La date rétrograde : Une complication rare chez Zenith - Histoire du El Primero

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: