FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»

Aller en bas 
AuteurMessage
Tytil
Membre très actif


Nombre de messages : 219
Age : 47
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/05/2006

citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  Empty
MessageSujet: «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»    citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  EmptyDim 19 Juin - 19:56

Le directeur général de la marque japonaise Toshio Tokura détaille sa reprise de la marque suisse Frédérique Constant, survenue fin mai. Et explique que la société «réfléchit activement» au lancement d’un mouvement horloger mécanique



Saison des pluies à Tokyo. Ce lundi de juin, de véritables trombes d’eau s’abattent en cascade sur la capitale japonaise. Dommage, regrette la porte-parole de Citizen. Car en cas de beau temps, depuis le dernier étage du quartier général de la marque horlogère, elle assure que l’on voit jusqu’au Mont Fugi.

Quelques semaines seulement après avoir officiellement annoncé la reprise de la marque suisse Frédérique Constant – rebaptisée «Hefcee» dans les couloirs de Citizen – le directeur général de Citizen Toshio Tokura a reçu Le Temps. La société connue également pour ses mouvements Myiota emploie plus de 19 000 personnes dans le monde – à titre de comparaison, Swatch Group compte 36 000 employés. Citizen ambitionne de dégager jusqu’à 220 milliards de yens (environ 2 milliards de francs) de chiffre d’affaires grâce aux montres d’ici 2018.



Le Temps: Beaucoup de marques sont à vendre en Suisse… Pourquoi avoir opté pour Frédérique Constant?

Toshio Tokura: Nous savons bien que de nombreuses marques sont à vendre et nous avons examiné différentes pistes. Mais en premier lieu, et c’est primordial, nous devons penser à notre portfolio et aux synergies possibles. Quand nous nous sommes intéressés à Frédérique Constant, à son livre de comptes, à son réseau de distribution et à sa stabilité, nous avons réalisé que nos deux entreprises allaient pouvoir s’entendre naturellement. Sans compter que nous avons de grandes affinités avec l’équipe de direction. Ce dernier point a beaucoup joué dans ce rachat. Il faut également retenir que, lorsque nous reprenons une société, nous n’achetons pas seulement un nom. Avec Frédérique Constant, nous achetons également son réseau de distribution étendu. Rappelez-vous, en 2012, quand nous avons acheté Prothor, (ndlr: holding basée à La Chaux-de-Fonds qui réalise essentiellement des mouvements mécaniques haut de gamme), c’était pour ses connaissances des calibres mécaniques. Et pour incorporer ce savoir-faire et ces technologies dans notre groupe.

– Quelle est la stratégie qui conduit à ces reprises?

– Un simple constat: avec la seule marque Citizen, nous ne pouvons pas satisfaire tous nos clients. Ces dernières années, c’était notre plus grand problème: nous avions l’impression que nous étions limités en terme de marge de manoeuvre. Sachant cela, nous avons décidé d’opter pour une stratégie multi-marques, ce qui nous permet de toucher une plus grande variété de clients. Aux Etats-Unis, nous avons déjà racheté la marque Bulova qui propose des montres de moyen de gamme qui conviennent bien pour ce marché. Et maintenant Frédérique Constant.

– Selon nos sources, vous avez payé 90 millions de francs pour ce rachat. Est-ce que vous confirmez?

– Nous n’avons pas le droit de répondre à cette question.

– Pensez-vous devoir restructurer la marque? Y aura-t-il des pertes d’emplois?


– Absolument pas.

– Prévoyez-vous déjà d’autres acquisitions en Suisse?


– C’est une question très difficile. Je ne l’exclus pas, mais pour l’heure, ce n’est pas notre priorité. Nous devons d’abord réaliser des synergies entre Bulova, Prothor et Frédérique Constant. Faire au mieux cohabiter les trois marques: c’est sur cela que nous concentrons toute notre attention aujourd’hui. Vous savez, il ne s’agit pas seulement d’acheter et d’acheter encore juste pour faire gonfler notre chiffre d’affaires ou notre profit. Nous voulons vraiment provoquer des synergies. Par exemple en exploitant mieux le réseau de distribution de Frédérique Constant. En terme de production également: nous avons toutes les capacités de faire des mouvements mécaniques à l’intérieur de notre groupe, mais nous n’exploitons pas encore ces possibilités au maximum. Cela va prendre du temps.

– Est-il envisageable que vous investissiez dans une usine suisse pour créer des mouvements Myiota «swiss made»?


– Nous y réfléchissons sérieusement. Nous voulons mieux exploiter les possibilités et les connaissances de l’horlogerie mécanique que nous avons désormais à l’intérieur de notre groupe. Car entre les capacités de Prothor, de Frédérique Constant et de Citizen, nous avons une grande expertise pour créer un nouveau mouvement mécanique. Est-ce qu’il sera «made in Japan» ou «swiss made», cela n’a pas encore été décidé.

Citizen pourrait donc un jour concurrencer les mouvements ETA de Swatch Group?


– C’est quelque chose que nous pourrions considérer, oui. Mais ETA est encore loin devant nous pour ce qui concerne les mouvements mécaniques. Alors je ne sais pas si nous pouvons à l’heure actuelle parler de concurrence. Dans tous les cas, ce serait un beau défi.

– Frédérique Constant a été l’un des précurseurs dans les montres connectées en Suisse. Allez-vous poursuivre ces efforts?


– En effet, Frédérique Constant a travaillé très tôt avec des sociétés de la Silicon Valley. Mais vont-ils continuer dans cette voie et faire croître ce segment? C’est une question à laquelle nous n’avons pas encore répondu, nous devons en discuter. Il y a beaucoup d’incertitudes sur les smartwatches…

– C’est-à-dire…?

– La seule définition d’une smartwatch est difficile. Il y a celles qui donnent des informations sur son corps, sur la santé, que l’on peut coupler à l’usage de médicaments et là, je pense qu’il y a un marché. Mais le reste? Le monde est si compliqué et si complexe aujourd’hui, nous sommes débordés d’informations. Et l’on voudrait encore en ajouter à notre poignet? A mon avis, les gens veulent pouvoir s’enfuir de cette réalité et se réfugier dans la beauté et la tranquillité d’une montre mécanique. C’est un domaine intéressant et je dis cela parce qu’il y a beaucoup de gens qui n’avaient jamais porté de montre qui se mettent aux smartwatches, ce qui ouvre la porte à de nouveaux clients pour nous. Mais est-ce que la tendance va se poursuivre…? Pour l’heure, je trouve que beaucoup de ces smartwatches ne sont rien de plus que de simples gadgets. Citizen ne s’engagera pas dans cette direction. C’est pour cela que nous ne voulons pas, pour l’heure, investir trop de moyens dans ces voies.

– Est-ce que vous possédez une Apple Watch?

– Bien sûr! Nous en avons acheté beaucoup mais je n’en porte pas. Aujourd’hui, entre 60 et 70% des montres connectées sur le marché sont des montres Apple. Alors en terme de chiffres, Apple domine le marché et a tracé la voie. Citizen n’a pas les moyens de concurrencer cette société, nous préférons donc nous concentrer sur ce que l’on fait de mieux: de belles montres japonaises.

– L’industrie horlogère suisse est en crise aujourd’hui et ses exportations sont en chute. Comment observez-vous cela depuis Tokyo?

– Le fait que l’industrie horlogère soit en difficultés – c’est vous qui parlez de crise – est dû essentiellement aux marchés asiatiques. Mais les exportations vers l’Europe, les Etats-Unis ou le Japon ne se portent pas si mal. Donc, de ce point de vue, nous ne sommes pas pessimistes. Nous sommes convaincus que les montres ont encore beaucoup à donner aux clients. Les horlogers suisses misent sur la tradition, les montres mécaniques et la variété. Citizen mise sur les nouvelles technologies comme l’Eco-Drive, les antennes GPS dans les montres ou l’utilisation du titane. De cette façon, chaque marque suit son propre chemin et c’est qui permettra à l’industrie de toujours prospérer davantage.

– Selon le professeur d’université et spécialiste de l’horlogerie Pierre-Yves Donzé, Citizen est en fait une marque qui a été enregistrée en 1918 en Suisse par le Neuchâtelois Rodolphe Schmid, devenu par la suite l’un des premiers actionnaires de la société japonaise Citizen. C’est un chapitre de votre histoire que l’on ne voit guère dans votre communication. N’êtes-vous pourtant pas fier de ces racines neuchâteloises?

– Et bien, à l’intérieur de notre société, ce n’est pas une histoire très connue… Nous connaissons surtout le lancement officiel de la marque Citizen à Tokyo en 1930. Citizen, dont le nom a été choisi par le gouverneur de la ville. Mais la petite histoire derrière celle-là, je ne suis pas certain que beaucoup la connaissent [ndlr: il rigole]. Plus globalement, oui, toute l’industrie horlogère japonaise a toujours appris des Suisses. Mais nous avons ensuite vraiment créé quelque chose de japonais.
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 53992
Date d'inscription : 05/05/2005

citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  Empty
MessageSujet: Re: «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»    citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  EmptyDim 19 Juin - 21:26

De quoi réfléchir sur le devenir de marques qui aujourd'hui sont des bateaux ivres.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Manivel
Membre éminent.
Manivel

Nombre de messages : 12318
Date d'inscription : 11/11/2009

citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  Empty
MessageSujet: Re: «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»    citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  EmptyDim 19 Juin - 22:42

...peut être qu'une gestion étrangère ne leurs ferait pas de mal. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Eric l
Membre éminent.
Eric l

Nombre de messages : 15725
Localisation : IN93uc
Date d'inscription : 29/06/2012

citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  Empty
MessageSujet: Re: «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»    citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  EmptyDim 19 Juin - 22:48

Oui et si cela peut sauver du naufrage pourquoi pas ...
Revenir en haut Aller en bas
broncos
Membre éminent.
broncos

Nombre de messages : 20881
Age : 53
Localisation : dans le 76...
Date d'inscription : 15/09/2008

citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  Empty
MessageSujet: Re: «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»    citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  EmptyDim 19 Juin - 22:52

Intéressante vision du patron de Citizen sur le marché actuel et notamment sur les montres connectées... Wink
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Drive
Passionné de référence
Drive

Nombre de messages : 3762
Age : 36
Localisation : à l'est...
Date d'inscription : 08/01/2013

citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  Empty
MessageSujet: Re: «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»    citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  EmptyLun 20 Juin - 1:21

Je suis pessimiste sur le futur de FC, que va devenir cette marque, ses mouvement manuf, son rapport qualité prix Incompréhensible , je ne sais vraiment pas si c'est bon ou pas pour cette maison Neutral

Que va devenir Alpina ? C'est revendu aussi quid 2
Revenir en haut Aller en bas
Skele
Membre très actif
Skele

Nombre de messages : 276
Age : 32
Localisation : Boulogne - 92
Date d'inscription : 30/09/2015

citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  Empty
MessageSujet: Re: «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»    citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  EmptyLun 20 Juin - 2:04

@Drive a écrit:
Je suis pessimiste sur le futur de FC, que va devenir cette marque, ses mouvement manuf, son rapport qualité prix Incompréhensible , je ne sais vraiment pas si c'est bon ou pas pour cette maison Neutral

Que va devenir Alpina ? C'est revendu aussi quid 2

Pareil, j'adore cette marque pour son rapport qualité/prix excellent que ce soit pour les montres équipées de mouvements ETA/Sellita ou pour ses manufactures.

Si Citizen crée une usine pour faire des Miyota Swiss Made pour remplacer les ETA/Sellita pourquoi pas. Mais si c'est pour mettre des Miyota actuels et les vendre dans le segment de prix de Frédérique Constant j'adhère pas.
Et si en plus ils abandonnent les mouvements in-house ça serait la catastrophe.

Pour l'instant ce n'est pas ce qui dégage de l'interview du patron japonais. Mais je reste méfiant.

FC est une marque jeune qui a réussi à se faire respecter, quelle dommage serait de les voir devenir une sorte de Baume et Mercier helvétiquo-nipponne.
Revenir en haut Aller en bas
Manivel
Membre éminent.
Manivel

Nombre de messages : 12318
Date d'inscription : 11/11/2009

citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  Empty
MessageSujet: Re: «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»    citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  EmptyLun 20 Juin - 2:14

Je crois que c'est beaucoup plus simple que cela... les investisseurs étrangers ont vu des marques se prendre les pieds dans le tapis au moment ou ETA a annoncé cesser de fournir et voient qu'il y a un marché a prendre concernant les calibres swiss made.
Je pense qu'ils vont justement se concentrer la dessus, et réussir la ou les suisses ont échoué faute de stratégie, de moyens, ou de volonté.
Revenir en haut Aller en bas
dabu
Pilier du forum
dabu

Nombre de messages : 1981
Age : 31
Localisation : Alpes
Date d'inscription : 21/06/2011

citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  Empty
MessageSujet: Re: «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»    citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  EmptyLun 20 Juin - 2:15

Tout cela est d'une ironie Laughing
Revenir en haut Aller en bas
ft1000mp
Modérateur
ft1000mp

Nombre de messages : 20274
Date d'inscription : 20/01/2009

citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  Empty
MessageSujet: Re: «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»    citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  EmptyLun 20 Juin - 2:25

Très intéressante interview... Chinois

@Eric l a écrit:
Oui et si cela peut sauver du naufrage pourquoi pas ...

Voilà! Citizen a une stratégie très interessante et patiente, il ne brule les étapes et "s'installe" petit à petit en restant
dans l'horlogerie et en pariant encore dessus, vision singulière à l'heure des machins connectés.

_________________
>> ICI << prochainement rédaction d'une signature géniale.
Revenir en haut Aller en bas
L&S
Membre éminent.
L&S

Nombre de messages : 10776
Age : 40
Localisation : Idf
Date d'inscription : 25/06/2013

citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  Empty
MessageSujet: Re: «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»    citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  EmptyLun 20 Juin - 3:26

Citizen est une belle marque, au même titre que Seiko. Lorsque je lis certaines réactions ici j'hallucine. Vous les prenez pour Rodina ou quoi ? Que FC n'ait pas réussi à rester indépendant est bien dommage pour eux mais que ce soit Citizen qui s'intéresse à eux est une bonne chose. Le RQP n'en sera que meilleur et il y aura peut-etre moins de montres "inspirées" dans leur catalogue...
Souhaitons juste qu'ils conservent les calibres manuf FC et continuent d'en développer.
Revenir en haut Aller en bas
fdm44
Membre éminent.
fdm44

Nombre de messages : 22764
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 18/03/2007

citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  Empty
MessageSujet: Re: «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»    citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  EmptyLun 20 Juin - 3:29

@ft1000mp a écrit:
Très intéressante interview...  Chinois

@Eric l a écrit:
Oui et si cela peut sauver du naufrage pourquoi pas ...

@ft1000mp a écrit:
Voilà! Citizen a une stratégie très interessante et patiente, il ne brule les étapes et "s'installe" petit à petit en restant
dans l'horlogerie et en pariant encore dessus, vision singulière à l'heure des machins connectés.

+ 1 , tout à fait d'accord thumright

Citizen a une vision pertinente et ne souhaite pas faire de révolution ni de vagues, FC et Alpina vont continuer leur chemin, tout comme Prothor et Bulova, ce sont les réseaux de distribution qui vont être synergiques, la matière grise de chaque entité sera ensuite utilisée pour produire une nouvelle entité avec une fonction différente, la production de mouvements mécaniques étant une des éventualités.
Revenir en haut Aller en bas
browningt
Puits de connaissances
browningt

Nombre de messages : 4050
Date d'inscription : 12/02/2011

citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  Empty
MessageSujet: Re: «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»    citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  EmptyLun 20 Juin - 3:58

si ça fait trembler le secteur, pourquoi pas

marre de payer cher et vilain du marketing uniquement

je ne suis pas certain que cela aura un bon effet.
ils vont engranger comme les autres, seul les bénéfices iront bien loin de chez nous.

les asiatiques et arabes ont de quoi racheter tout chez nous pour nous mettre ensuite à leurs bottes
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON

Nombre de messages : 2433
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  Empty
MessageSujet: Re: «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»    citizen - «Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»  EmptyLun 20 Juin - 6:04

@ft1000mp a écrit:
Voilà! Citizen a une stratégie très interessante et patiente, il ne brule les étapes et "s'installe" petit à petit en restant
dans l'horlogerie et en pariant encore dessus, vision singulière à l'heure des machins connectés.

Vision à long terme que je trouve également pertinente. Comme dans toute crise (ou commencement de crise le cas échéant), il y a des opportunités pour ceux qui savent les saisir à temps. Concentration / consolidation et à nouveau le cycle de l'expansion pour ceux qui auront survécu. Pour cela, il faut évidemment passer par la case réflexion stratégique et c'est précisément ce domaine qui fait défaut à certaines marques.

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
 
«Citizen n’exclut pas d’autres rachats en Suisse»
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chevaliers de la Table ronde (entre autres) 17/10
» [Canapé] CITIZEN by MyFab
» La Lavande toxique pour les autres plantes?
» "D'autres vies que la mienne" - Livre
» cherche montre citizen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: