FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
HoraeVolant
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 28/03/2016

MessageSujet: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Lun 18 Juil - 23:08

Bonjour à tous !

Je m’appelle Florian, et je suis le créateur de la jeune marque horlogère Horae Volant dont j’ai dévoilé il y a peu le premier modèle, la Black Meteorite.

J’aimerais vous présenter aujourd’hui un petit reportage s’intéressant à la fabrication de la pièce maîtresse de la montre, son cadran en météorite.
Cette idée, plusieurs FAMeurs me l’ont suggérée, et j’espère au travers de cet exercice vous communiquer un peu de la passion qui m’a conduit tout au long de cette aventure.

Mais avant tout, en guise de préambule, je tiens à vous raconter l’histoire du projet.

Horae Volant (les heures s’envolent, en latin) est le fruit de ma fascination pour les cadrans de montres faits de matériaux extraordinaires.
Cette fascination, c’est à une montre en particulier que je la dois : l’Omega Speedmaster Professional Apollo-Soyuz 35th Anniversary, au magnifique cadran en météorite, que j’ai eu l’occasion d’acquérir il y a quelques années.
Au fil du temps, loin de s’amoindrir, cette fascination s’est au contraire amplifiée. Je trouvais, et trouve toujours incroyable de pouvoir porter à son poignet un fragment extraterrestre vieux de plus de 4 milliards d’années.




Outre Omega, quelques marques proposent ou ont proposé par le passé certains modèles parés de cadrans en météorite, tous magnifiques. On peut citer Rolex, Jaeger-LeCoultre, Corum, Jaquet-Droz ou encore Parmigiani Fleurier.
Hormis la renommée de ces respectables maisons et la beauté de leurs cadrans extraterrestres, ces montres ont toutes en commun leurs prix élevés. La moins onéreuse de toute, la Speedmaster d’une édition limitée sortie en 2010 et aujourd’hui épuisée, était proposée à 6 200 €. Et aujourd’hui, impossible d’acquérir une de ces « montres météorites » pour moins de 9 950 € (pour la Romain Jerome 1969 Heavy Metal Meteorite).
Rien de choquant néanmoins, car ces modèles s’inscrivent sans jurer dans les plages tarifaires de ces grandes maisons, dont les prix sont à la hauteur de la renommée.

Mais plus que leur prix global, j’ai remarqué avec attention le prix que facturent ces marques pour le seul cadran météoritique, ces montres étant souvent proposées comme des éditions spéciales de modèles emblématiques : la Speedmaster pour Omega, la Daytona pour Rolex, la Master Calendar pour Jaeger-LeCoultre, la Tonda pour Parmigiani Fleurier…
De ce relevé, un constat : c’est en moyenne 3 000 € qui sont facturés pour leur cadran extraterrestre.
Pas de problème là non plus, c’est précisément ce surcoût que j’ai endossé en acquérant ma Moonwatch météorite.

On pourrait donc conclure que les montres météorites ne sont disponibles qu’à des tarifs élevés. Et comment pourrait-il en être autrement avec un tel coût que l’industrie horlogère facture homogènement pour ses cadrans extraterrestres ?

Une conclusion ? Pas tout à fait. Car une question germe alors dans mon esprit : un tel prix est-il inévitable ? Autrement dit, pourrais-je fabriquer une montre au sublime cadran en météorite pour un coût notablement inférieur, une fraction seulement du prix de marché ?

Des mois de recherches et de travail me l’ont confirmé. Et ce qui n’était à l’origine qu’un projet horloger individuel dont le dessein était d’obtenir de ses propres mains une montre fascinante a peu à peu pris une dimension altruiste et entrepreneuriale dans le but de proposer aux amateurs et passionnés comme moi une montre météorite sans concession à un tarif plus accessible.

C’est ainsi qu’est née la Horae Volant Black Meteorite.

Pour mes premiers modèles, vous l’aurez donc compris, c’est avec de la météorite que j’ai choisi de travailler. Et pas n’importe laquelle : la météorite Muonionalusta, la plus vieille connue des hommes !
D’un âge évalué à plus de 4,54 milliards d’années, elle s’est écrasée en Laponie il y a un million d’années. Là, elle attendit patiemment, traversant quatre ères glaciaires avant d’être découverte en 1906.
La Muonionalusta est une météorite ferreuse de composition complexe. Principalement constituée de fer et de nickel, elle renferme aussi des éléments rares tels l’iridium, le gallium et le germanium.
Si les chutes de météores sont déjà un phénomène rare, celles appartenants à ce groupe particulier ne représentent que 0,4 % des chutes recensées sur Terre.

Je m’en procure d’imposants blocs directement auprès des chasseurs de météorites qui ratissent encore de nos jours la zone d’impact.



(crédit : meteoritezone.com)


Intervient alors une étape cruciale, la découpe de la météorite, qui, tout en étant très spécifique, présente des similitudes avec la découpe et la taille des diamants et autres pierres précieuses. Voilà pourquoi je fais appel à un tandem d’artisans lapidaires pour cette étape clé.

La découpe nécessite une analyse préliminaire approfondie afin d’établir les plans de coupe qui permettront d’obtenir un rendement optimal et de ne perdre que le moins possible de cette matière première rare et exceptionnelle. Cependant, malgré toutes les précautions prises, le taux de déchet reste à cette étape inévitablement élevé, de par la forme et le relief de la météorite, la présence d’inclusions, parfois grosses, et de fissures en son sein qui peuvent la rendre cassante.

La météorite étant un matériau d’une grande dureté, sa découpe, très longue, nécessite des outils de coupe diamantés et un grand savoir-faire.






Plusieurs cylindres, d’un diamètre de 34 millimètres et de différentes longueurs, sont alors découpés selon le plan établi.
De ces cylindres sont ensuite tranchés les cadrans, d’une épaisseur de quatre dixièmes de millimètres.

Je récupère alors les cadrans bruts.




À ce stade, après un minutieux ponçage, rien ne semble distinguer ce métal météoritique de son homologue terrestre.

C’est alors qu’intervient une étape fascinante. En attaquant le cadran à l’acide selon un procédé découvert au début du 19e siècle, d’étranges figures apparaissent à sa surface.
Peu à peu, la météorite nous livre son secret. En l’espace de quelques secondes, sa signature se dessine.




Cette signature, ce sont les figures de Widmanstätten, l’apanage des météorites, le reflet de leur origine extraterrestre, qui ne peuvent être reproduites artificiellement.
Elles résultent de la lente cristallisation de deux alliages Fer-Nickel, la taenite et la kamacite, opérée au sein de la météorite alors que celle-ci constituait encore le noyau d'un astéroïde gravitant entre Mars et Jupiter, avant qu'une collision céleste ne vînt l'en détacher pour amorcer son inéluctable chute vers notre planète.

Les cristaux de kamacite étant plus sensibles à l’action corrosive de l’acide que les cristaux de taenite, un relief va se dessiner, propre à la météorite Muonionalusta.




Sa signature donc, mais aussi son ADN. Car la morphologie et l’enchevêtrement de ces figures permettent de remonter sa filiation et d'estimer les dimensions du corps parent, l’astéroïde originel.
Chaque fragment de météorite offre alors une fenêtre poétique laissant entrevoir la grandeur d’un embryon planétaire depuis longtemps disparu, dont le diamètre avoisinait deux cents kilomètres.

Ultime étape : j’ai choisi, pour le magnifier, de revêtir le cadran d’un noir sidéral, non pas en utilisant une quelconque peinture qui dénaturerait le relief et la noblesse de la météorite, mais en modifiant sa constitution moléculaire même, grâce à un traitement chimique de ma conception dont je conserve le secret.






Et voilà le résultat, quatre milliards (d’années) au poignet :






Revenir en haut Aller en bas
http://www.horaevolant.com
Leopal
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3026
Age : 47
Localisation : Paris 11
Date d'inscription : 14/10/2011

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Lun 18 Juil - 23:19

Plutôt sympa. Smile Mais donc, quid du prix? Et du mouvement dont tu ne dis rien?

Accessoirement, comment tu fixes les pieds du cadran?
Revenir en haut Aller en bas
fredperry63
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7839
Age : 39
Localisation : clermont ferrand
Date d'inscription : 31/10/2014

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Lun 18 Juil - 23:28

Et bien j'aurais appris une chose, un cadran meteorite est fait en... meteorite ... confiused
Revenir en haut Aller en bas
Zehyr
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 84
Age : 30
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 04/05/2016

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Lun 18 Juil - 23:28

J'avais suivi avec beaucoup de curiosité le sujet initial : http://forumamontres.forumactif.com/t194325-horae-volant-black-meteorite

J'attendais avec impatiente les fameuses photos de la fabrication des ces cadrans !
Un grand merci pour ce partage bravohap
Revenir en haut Aller en bas
otonosama
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1022
Age : 41
Localisation : Paris, Tokyo
Date d'inscription : 16/03/2015

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Lun 18 Juil - 23:36

Merci pour ce reportage, le rendu est très convaincant !! Ne reste plus qu'à voir la "bête" en vrai...
Revenir en haut Aller en bas
HoraeVolant
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 28/03/2016

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Lun 18 Juil - 23:44

Merci Leopal !

J'ai préféré ne pas parler ici du prix, ni des autres composants de la Black Meteorite, pour ne pas déborder du coeur du sujet, la fabrication du cadran.
Je t'invite à visiter mon site web, www.horaevolant.fr, où tu trouveras toutes ces infos.

Pour ce qui est des pieds de cadran, voilà un point qui m'a donné bien du fil à retordre (presque littéralement Wink) et je ne peux malheureusement pas parler de la méthode que j'emploie. Elle fait partie, un peu au même titre que le traitement à l'acide ou la coloration noire de la météorite, d'un process très spécifique conférant à la montre sa valeur ajoutée. Sache néanmoins qu'ils sont solidement fixés !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.horaevolant.com
iMaximei
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2848
Age : 22
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/06/2015

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Lun 18 Juil - 23:50

Merci pour toutes ces informations ! Une présentation très très intéressante thumright
Revenir en haut Aller en bas
Leopal
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3026
Age : 47
Localisation : Paris 11
Date d'inscription : 14/10/2011

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 0:01

HoraeVolant a écrit:
J'ai préféré ne pas parler ici du prix, ni des autres composants de la Black Meteorite, pour ne pas déborder du coeur du sujet, la fabrication du cadran.
Je t'invite à visiter mon site web, www.horaevolant.fr, où tu trouveras toutes ces infos.

Ce sont quand même des infos capitales, alors pour les flemmards : 40mm, 2824-2 (en quelle finition?) et 1800€, ce qui reste raisonnable pour une petite série avec ce cadran.
Revenir en haut Aller en bas
Imperfection
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 30
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 0:02

Ce cadran est magnifique, félicitation d'avoir mené à bien ce projet. Chinois
Revenir en haut Aller en bas
toyotiste
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 389
Age : 31
Localisation : Cabeda
Date d'inscription : 16/05/2010

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 0:23


Le cadran est superbe !! bravohap bravohap
Revenir en haut Aller en bas
MatthieuCm
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 16
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 20/12/2015

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 1:06

J'aime beaucoup le cadran, beau travail ! bravohap
Revenir en haut Aller en bas
flazz
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 9251
Localisation : 75011
Date d'inscription : 19/11/2010

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 1:14

intéressant , merci pour le partage Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Basyl177
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 8316
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 1:33

Jusque là, un cadran en météorite... bof, bof... Crying or Very sad
Expliqué comme ça : wahouuuu ! affraid

Très beau projet pour un résultat superbe !
Bravo ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
barney
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 26127
Age : 53
Date d'inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 1:41

Tres interessant et instructif
Merci Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Rosen
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 725
Date d'inscription : 06/04/2016

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 1:50

vraiment très sympa ce rendu bravo en tout cas Wink

et concernant la fragilité de la pierre après emboîtage ? j'imagine qu'elle est "collée" sur une plaque en laiton ?

en cas de choque ? ou faire tomber la montre ?

Revenir en haut Aller en bas
Aeromariner
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1747
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/05/2010

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 1:55

Vraiment intéressant, à l'exception du pitch commercial qui parfois nous prend pour des benêts Arrow .

On est sur FAM quoi, arrêtez votre char. Mr. Green

Voilà en tout cas qui devrait répondre aux interrogations et doutes de certains sur l'autre thread. Chinois
Revenir en haut Aller en bas
L&S
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 9415
Age : 38
Localisation : Idf
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 2:00

Merci pour ce reportage intéressant thumleft
Je me permets d'ajouter deux marques à la listes de celles qui fabriquent ou ont fabriqué des montres avec un cadran en météorite :
- Martin Braun et sa montre Selene
- Schaumburg Watch et leur montre Moon Meteorite, vendue un peu moins de 5000 €.

La moins onéreuse des montres avec cadran "météorite" n'était donc pas la Speedmaster mais cette Schaumburg Moon Meteorite... jusqu'à Horae Volant bien entendu Wink
Bravo pour le positionnement tarifaire.
Revenir en haut Aller en bas
thibault.b
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1548
Age : 32
Localisation : Vers le nord
Date d'inscription : 29/09/2015

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 2:22

La expliqué comme ca, ca me donne presque envie d en prendre une ! Autant le premier poste ne la rendait pas très interessante que la ca sent la passion .
Dommage pour l instant je suis sur trop d autre montre Smile .
Question solidité me c est vrai que ce serait intéressant de savoir ce que le cadran peu encaisser !?
Avez vous fait quelques tests ?
Elle peut tomber d une table ? Ou c est la fracture de la météorite assurée ?
Revenir en haut Aller en bas
19phil67
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 50
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 17/06/2016

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 2:38

Merci beaucoup pour ces explications. J'avoue que j'ai les mêmes craintes que certains : même si je suis très soigneux, un accident peut toujours arriver donc qui de la solidité du cadran ?
Revenir en haut Aller en bas
HoraeVolant
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 28/03/2016

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 7:01

Merci à tous pour vos retours et vos compliments !

Leopal, le 2824-2 est de finition standard aux vis bleuies.

L&S, bien vu ! Je n’avais pas pensé à la Schaumburg, que je trouve très réussie d’ailleurs.

Pour ce qui est de la solidité du cadran, la Muonionalusta est une météorite de fer, constituée presque intégralement de fer et de nickel, et non pas une achondrite (ou météorite pierreuse, qui serait relativement cassante).
Elle offre donc une bonne résistance, du même ordre qu’un cadran classique en laiton.
Durant la fabrication, les cadrans sont d’ailleurs soumis à d’assez importantes contraintes, auxquelles ils résistent très bien ; de plus, nous éliminons avec soin les cadrans qui en amont présentent de quelconques fissures (et il y en a beaucoup), car c’est un point faible qui pourrait potentiellement s’agrandir en cas de choc et scinder la météorite.

Personnellement, je porte la Black Meteorite quotidiennement, et les inévitables petits chocs n’ont absolument aucun impact sur le cadran. Certes, je n’ai pas essayé de la jeter par terre, mais, à n’en pas douter, le cadran s’en tirerait aussi bien que celui de n’importe quelle autre montre.
Sincèrement, il n’y a pas d’inquiétude à avoir de ce côté-là ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.horaevolant.com
deninou
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1444
Localisation : bretagne en rêve
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 7:05

très intéressant, tant en termes d'idée que de réalisation !
je suis sous le charme et serais curieux de voir la bête en vrai Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ludo888
Animateur


Nombre de messages : 925
Date d'inscription : 22/10/2015

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 7:10

Un très beau travail..pour avoir un peu suivi horae je peux dire que c'est une belle initiative et que cette montre est le fruit d'un travail passionné et très soigneux thumright
Les finitions ont l'air d'être de très bonne facture et les reflets du cadrans sont incroyables cyclops cyclops I love you
Si j'avais les moyens j'aurai déjà sauté le pas..vivement qu'un fameur le fasse pour qu'on ait droit à une belle revue alien
Revenir en haut Aller en bas
Leopal
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3026
Age : 47
Localisation : Paris 11
Date d'inscription : 14/10/2011

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 10:26

HoraeVolant a écrit:
Leopal, le 2824-2 est de finition standard aux vis bleuies.

Un peu chiche et c'est dommage, surtout si il est visible. Tu aurais pu te fendre d'un Top, à ce prix là. Wink
Revenir en haut Aller en bas
francis28
Animateur
avatar

Nombre de messages : 900
Localisation : Asie du Sud-Est
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 19:05

Bravo, joli projet qui debouche sur du concret , une idee simple
mais de niche qui est interessante. bravohap bravohap
le calibe pourrait etre top.
Revenir en haut Aller en bas
_DAVID_
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 24384
Date d'inscription : 12/08/2010

MessageSujet: Re: La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite   Mar 19 Juil - 22:05

félicitations pour l'aboutissement d'un tel projet Bulles Bulles
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/130502978@N03/sets/
 
La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La fabrication du cadran extraterrestre de la Horae Volant Black Meteorite
» Horae Volant Black Météorite
» [Bricolage-DIY] fabrication Masion d'un cadran de montre
» Inventeur du cadran sandwich
» Refaire un cadran (première partie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Nouvelles marques-
Sauter vers: