FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 La Bund d’Heuer : Une légende militaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 47881
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-07, 20:02

La Bund d’Heuer : Une légende militaire





Connue également sous la marque Léonidas mais diffusée de manière plus large par Heuer, la Bund, montre conçue pour la Bundeswehr dans le cadre des missions conduite par la Luftwaffe, armée de l’air allemande pour l’OTAN, est devenue un mythe horloger. Plus qu’une montre militaire de pilote, la Bund est devenue une pièce de collection et une inspiratrice pour nombre de montres d’essence militaire. Sans prendre une ride, elle est un marqueur du temps qui fait appel à une mécanique sophistiquée et fiable qui la rend intemporelle. La meilleure preuve en est qu’elle sert encore de référence à de nouveaux modèles.

Fondée en 1860 par Edouard Heuer, la société Heuer fut un fer de lance de l'horlogerie multipliant les innovations et faisant évoluer ses mouvements avec une dynamique hors du commun. Au-delà des montres classiques, la manufacture se spécialisa dans les chronographes parmi les plus réputés tant pour leur fiabilité que pour l'intelligence de l'architecture des mouvements. D'abord attachées aux chronographes de poche, la firme s'orienta rapidement dans les années 1920 vers la production de chronographes bracelets qui dix ans plus tard étaient sa spécialité et dans laquelle elle était leader. L'histoire d'Heuer s'est bâtie sur sa capacité à se placer à l'avant-garde des modes et des besoins. Choisissant les meilleures ébauches pour ses chronographes chez Valjoux, Venus ou Lémania, Heuer fut très rapidement la marque la plus prisée dans le monde de la compétition automobile. Elle en devint un partenaire incontournable et les pilotes attachés à leurs montres et aux qualités de leurs chronos Heuer, continuaient à porter leurs montres Heuer hors des circuits et firent ainsi la promotion spontanée de la marque. Grand spécialiste historique du chronométrage sportif et de l'aviation, Heuer s'est ancré dans la mémoire de l'horlogerie comme une référence exceptionnelle. Il était donc logique que les armées s'intéressent à la production d'Heuer pour équiper leurs pilotes.    



   

Date de naissance : 1964


C'est en 1964 que les marques Heuer et Leonidas, alors concurrentes se lièrent pour fonder une nouvelle marque à leurs deux noms Heuer Leonidas SA. La firme qui produisait principalement des pièces de type militaire et sportif fut sollicitée en 1967 pour réaliser un chronographe militaire pour la Bundeswehr, armée nationale de la République fédérale d’Allemagne depuis 1955. L'objectif de celle-ci est d'équiper la Force aérienne Allemande de l'ouest de chronographes de haute qualité. Ainsi de 1967 au début des années 1970, Heuer Léonidas SA furent un fournisseur officiel de la Luftwaffe, force aérienne de l'armée allemande.

La Luftwaffe entame en effet en 1967 une importante réorganisation de ses forces opérationnelles. Ses deux commandements opérationnels ont été dissouts et les quatre divisions de la Force aérienne mixtes ont été divisées en deux divisions de vol et deux divisions de défense aérienne. Les autres unités ont été divisées en commandements fonctionnels avec :


- la " Luftwaffenführungsdienstkommando" comprenant les régiments de signaux, le radar, et les unités de renseignement des signaux

-  La Luftwaffe Nausbildungs Kommando, avec les écoles et les régiments de formation

- La  Luftwaffenunterstützungskommando, avec toutes les unités de maintenance et de réparation logistiques, et le Bureau Matériel de l'Armée de l'Air

- La Lufttransport Kommando, avec les escadrons de transport aérien.


La Luftwaffe reçoit lors de cette réorganisation des nouveaux équipements de tous ordres et notamment des C-160 qui sont les premiers avions de transport Transall et des chronographes Heuer, lesquels entrent pleinement dans le programme de rééquipement complet des forces aériennes.    

Des versions multiples au service d’une seule éthique

Les chronos livrés dans pas moins d'une douzaine de versions de cadrans et d'une trentaine de variantes plus ou moins décelables furent équipés de trois calibres Valjoux différents 22, 220 et 230 à remontage manuel, tous Flyback pour répondre au cahier des charges militaire allemand. Le fond est vissé et gravé au nom de la Bundeswehr assorti d'un ou plusieurs numéros d'inventaires. Toutes ces versions sont aussi "authentiques" les unes que les autres à la différence des rééditions postérieures non marquées et souvent proposées par d'autres marques, à l'exception de Sinn qui fut l'un des fournisseurs de Heuer et qui produisait encore la pièce à des fins civiles et commerciales dans les années 1990.  


Certains cadrans outre la marque Heuer à midi sont dotés d'une mention cerclée "3H" à 6 heures, abréviation qui renvoie à " 3 Hydrogènes", référence au matériau luminescent  des aiguilles et du cadran qui fait appel au Tritium, matière radioactive. Tous les cadrans ne sont toutefois pas marqués de la lettre T au-dessus de 6 heures et cela dépend des livraisons. La construction de la montre est particulière en ce que les vis qui fixent le fond servent aussi à fixer la lunette, ce qui lors de la maintenance de la montre réduit considérablement les temps d'intervention et assure à l'ensemble une solidité supérieure.

Avec un diamètre de 42 mm hors couronne, une épaisseur de 12 mm et une cadran largement ouvert, une lunette recouverte de PVD très résistant et des poussoirs longs dont la tige est intégrée au fond, une couronne bien détachée pour faciliter la manipulation avec des gants, la Bund est sans doute avec la Cairelli, montre créée pour l'aviation militaire italienne par Universal Genève puis reprise par Zenith, l'un des modèles de chronographes militaires d'après-guerre les plus emblématiques.

Les caractéristiques et qualités de la Bund tiennent notamment à sa lisibilité cultivée à l'extrême et à la fiabilité de son calibre. Les différentes versions des calibres à roue à colonnes, offrent un départ net de la fonction chrono et une remise à zéro parfaite et instantanée. On évite le saut d'aiguille au départ et les aléas de mesures qui en découlent. Même après 50 ans, les montres restent parfaitement adaptées aux fonctions pour lesquelles elles ont été conçues.




Aucune erreur de lecture n'est possible celle-ci est aussi intuitive qu'instantanée. la forme des aiguilles aussi bien pour donner l'heure que dans les fonctions de chronométrage sont particulièrement réfléchies pour qu'aucun doute ne pèse. La flèche triangulaire en tête d'aiguille de chrono ne peut être assimilée à celle des minutes. Un coup d'œil donne instantanément au pilote une information fiable sans qu'il ait à mobiliser son attention pour lire l'heure. La Bund est sans doute à ce titre, l'un des meilleurs chronographes d'aviation militaire de l'histoire.

Le dépouillement du cadran et la présence des chiffres pour chaque heure sont incomparablement pratiques. Le sablage du boitier évite tout reflet intempestif qui pourrait être une gêne pour le pilote. C’est là une caractéristique rare qui tranche avec des montres militaires emboitées dans des carrures brillantes. La Heuer Bund a suscité beaucoup de littérature à l’adresse des collectionneurs vu le nombre de variations enregistrées dans sa fabrication. Quelle que soit la version, elle est une valeur sure dans une collection et sa cote a grimpé de plus de 40% en moins de 7 ans. Il faut toutefois se méfier lors de l’achat car les révisions ont parfois été faites dans des conditions rustiques et un bel aspect extérieur ne traduit pas nécessairement une mécanique irréprochable.    


Droits réservés - Forumamontres - Octobre 2016

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
broncos
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 16604
Age : 51
Localisation : dans le 76...
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-07, 20:07

Merci pour cet article, ZEN... Chinois

La pièce présentée est de ta collection? Wink
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kahin
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : 35
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-07, 20:28

Toujours un plaisir de lire tes articles Zen. Chinois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jrm75012
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1168
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/03/2010

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-07, 20:47


Superbe. Cela fait un moment que cette montre me tente...
Merci pour cet article Zen Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Lomaing
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6658
Date d'inscription : 21/02/2014

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-07, 21:06

Ah je crois la reconnaitre celle là, passée dans les PA y'a pas longtemps Very Happy

Une merveille, et encore merci pour cet article plein d'informations détaillées comme on aime Chinois
Revenir en haut Aller en bas
THX
Animateur
avatar

Nombre de messages : 872
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-07, 23:14

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
guillaume paris
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1772
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-08, 00:41

Superbe !!!

Merci pour l'article.
G.
Revenir en haut Aller en bas
nard
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4832
Age : 44
Localisation : Hors des sentiers battus
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-08, 05:34

Merci pour cet article instructif, Zen.

Petite(s) question(s) : historiquement, le bracelet dit "Bund" est-il lié à cette montre? Et si oui, une raison particulière à ce type de bracelet? (même si là, j'ai bien ma petite idée...)

Chinois
Revenir en haut Aller en bas
schaefer
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1397
Age : 60
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 16/11/2014

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-08, 05:42

Super chronographe , il donne envie.
Merci Zen pour cet article. Chinois
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 47881
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-08, 07:03

Cette pièce est effectivement entrée dans ma collection. Son montage est atypique et ses qualités assez bluffantes. C'est un peu un tracteur increvable, Valjoux oblige. C'est un chrono qui ne cesse d'être recherché davantage et deviendra inaccessible d'ici 5 à 10 ans.

Pour le bracelet, c'était l'un des critères du cahier des charges militaires. Je présume que l'armée ne l'a pas "inventé" mais j'ignore qui antérieurement l'a mis au point.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
willbur
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 40
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/07/2013

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-08, 09:19

Les aiguilles blanches sur fond noir offrent pour moi la meilleure lisibilité.

Je préfère cependant les versions qui ont suivi avec les mouvements lemania et le compteur de minutes au centre.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mister N
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 12506
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-08, 09:39

 photo HeuerFW121110.jpg

une montre que j'apprécie depuis longtemps.

ceci dit ce n'est pas une exclusivité "bund"

la mienne est 100% civile, achetée neuve par son précédent propriétaire, début des années 70 dans un magasin orienté aviation civile du boulevard Malesherbes à Paris.

Elle ne porte d'ailleurs aucune inscription militaire sur le fond (c'est d'ailleurs pour cette raison que je l'ai encore)
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 47881
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-08, 12:00

Heuer a "liquidé" des stocks quand la montre fut remplacée dans les armées. Par ailleurs, le stock de pièces fut tel que des assemblages divers civils ont pu se constituer ici et là.  Sinn qui avait un stock imposant a pu écouler ses montres jusqu'au milieu des années 1980.
L'intérêt des versions militaires est l'histoire et la traçabilité.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Jotunn
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3828
Age : 41
Localisation : Entre le chèvre et le nougat
Date d'inscription : 01/04/2015

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-08, 12:50

nard a écrit:
Merci pour cet article instructif, Zen.

Petite(s) question(s) : historiquement, le bracelet dit "Bund" est-il lié à cette montre? Et si oui, une raison particulière à ce type de bracelet? (même si là, j'ai bien ma petite idée...)

Chinois

Je m'avance peut être mais à mon avis c'est pour isoler la peau du metal qui est une matière thermo-conductrice.
En altitude ça caille et en cas de feu le métal brûlant c'est pas top non plus Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
l'ébat de coin
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2509
Localisation : Occitanie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-08, 12:54

Voilà une montre que Tag Heuer serait bien inspiré de rééditer ...
Revenir en haut Aller en bas
Eric67
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4841
Age : 38
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-08, 13:05

Merci pour cette belle "revue" Chinois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
plibou
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1997
Age : 45
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-09, 06:33

Superbe zen
A préciser qu il n est pas simple de trouver un militaire
Parfait . Les multiples combinaisons rendant l exercice
Assez difficile .
Une montre qui m attire depuis longtemps ...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
17rubis
Animateur
avatar

Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-09, 06:43

Merci beaucoup pour cette revue. thumright
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
mordicus64
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Euskal Herria
Date d'inscription : 20/09/2013

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-09, 06:58

ça donne envie... Elle est magnifique. Si elle a était bien révisée, ça donne quoi en fiabilité?
Revenir en haut Aller en bas
Mister N
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 12506
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-09, 07:06

mordicus64 a écrit:
ça donne envie... Elle est magnifique. Si elle a était bien révisée, ça donne quoi en fiabilité?

La mienne l'a été, ça donne une montre d'une precision redoutable et ce calibre est à priori très fiable
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 47881
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-09, 09:33

Les Valjoux 22, 220 et 230 qui ont équipé ces montres étaient de redoutables tracteurs. Assez facile à régler. Le plus compliqué sur cette montre est d'accéder au calibre car tout le fond se détache d'un seul tenant. C'est déroutant pour le profane mais quelle montre !

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
stiocour
Membre super actif


Nombre de messages : 325
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-13, 08:07

ZEN a écrit:
Les  Valjoux 22, 220 et 230 qui ont équipé ces montres étaient de redoutables tracteurs. Assez facile à régler. Le plus compliqué sur cette montre est d'accéder au calibre car tout le fond se détache d'un seul tenant. C'est déroutant pour le profane mais quelle montre !

C'est effectivement une montre très attachante que j'ai aussi la chance de posséder.
La difficulté est d'en trouver une dans son état d'origine, c'est à dire non reconditionnée par Sinn au début des années 90 (ou pire partiellement remontée encore plus récemment avec des pièces aftermarket : cadran, aiguilles, lunette).
L'aspect neuf du cadran avec des index blancs ou jaunes bien brillants et immaculés, des aiguilles, et de la lunette, trahit ce défaut par rapport à l'origine, ce qui est le cas de 90 % des modèles en circulation. N'oublions pas que c'est une montre militaire, en dotation il y a désormais près de 50 ans, et qui ne peut donc pas avoir un aspect neuf d'origine.

Le numéro de série figurant entre les anses est aussi un bon indicateur. Les premières séries avaient des numéros de série inférieurs ou égaux à 4 chiffres. Un numéro de série à 6 chiffres est l'indication d'un modèle tardif.
Revenir en haut Aller en bas
Wern'R
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 303
Localisation : Territoire de Belfort
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-10-14, 15:59

Bonjour ,

excellente revue d'un chrono très attachant , j'ai commencé la collection des Heuer par ce modèle dont le cadran porte le sigle (3H) signalant la présence de Tritium sur les index et les aiguilles.

pour moi cette montre rappelle un évènement douloureux : un ami de notre famille portait cette version de chrono lors du crash de son Starfighter en mai 1970 ... les TUTIMA n'ayant été adoptées que vers 1983 .
Revenir en haut Aller en bas
Tobal78
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 05/03/2016

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-11-19, 07:01

J'ai pris plaisir à vous lire, merci pour ce post interessante!
Je regarderais différemment ce modèle à l'avenir . bravohap
Revenir en haut Aller en bas
PIERROT585
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4440
Age : 58
Localisation : cannes
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: La Bund d’Heuer : Une légende militaire   2016-11-23, 23:17

la montre est magnifique , merci pour cette revue thumleft
Revenir en haut Aller en bas
 
La Bund d’Heuer : Une légende militaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Bund d’Heuer : Une légende militaire
» Solaires radio pilotées, liste et avis
» Heuer militaire, la montre des commandos de Tsahal
» Heuer Bund 3H
» Une carrée, Tag heuer monaco ou..........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres militaires-
Sauter vers: