FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 47375
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Dim 27 Nov - 22:11

J'ai, je l'avoue, été assez distant pendant de longues années à l'égard de Seiko. La finition des mouvements un peu spartiate et les designs souvent un peu "délaissés" m'avaient éloigné d'autant que dans les années 70/80, la marque fut vendue en Hypermarchés (j'en ai vendu quand j'étais étudiant) et que l'empierrement à l'époque avec des rubis en plastique ordinaire ne me semblait pas des plus intéressants.

Seiko a bien changé. Plus de diffusion en hyper (au moins en France), des modèles luxe (grand Seiko) assez soignés même si tout n'est pas parfait, des design bien senti notamment pour les montres de plongée, de la technologie de qualité (la Kinetic), des recherches et efforts sur le design très réussis et le recours à des techniques anciennes (l'émail sur les cadrans reste un must).

Enfin, Seiko livre des calibres automatiques annoncés entre -15 et +25 secondes alors que pour les chronos par exemple, sur trois semaines je ne constate aucune dérive sur 2 chronos Presage. La montre reste avant tout un instrument de mesure du temps et Seiko sait "faire le job" autant en précision, qu'étanchéité des boites et maintenant design.

Il reste sans nul doute à communiquer avec intelligence, aujourd'hui la Communication de Seiko est très rustique et embryonnaire et le tour sera joué. Seiko pratique des prix "contenus" pour de vraies montres faites par une manufacture (certes avec de très grosses usines) et si le Grand Seiko décote beaucoup à la revente, les modèles plus courants tiennent la route.

Beaucoup de membres de FAM et d'internautes ont adopté Seiko, qui se fait sa propre concurrence sur le net en diffusant un peu à tous les prix à travers le monde. Le système de référencement des montres reste austère mais efficace pour comparer les tarifs...

Je porte ma Seiko Presage émail depuis 3 semaines et n'ai pas encore ressenti l'envie de repasser à autre chose. C'est un signe car je reste rarement plus de 8 jours avec la même montre.

Bref, Seiko est devenue une marque tout à fait satisfaisante au regard des critères que des amateurs peuvent avoir pour sélectionner des montres et cela mérite d'être dit.











_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Jotunn
Passionné de référence


Nombre de messages : 3517
Age : 40
Localisation : Entre le chèvre et le nougat
Date d'inscription : 01/04/2015

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Dim 27 Nov - 22:22

C'est quand même dommage d'encenser Seiko et de ne pas mettre une photo de LA plongeuse contemporaine chez eux:


voilà qui est chose faite Mr. Green crédit le grand maître es photo Chinois

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Arnaud.A
Membre référent


Nombre de messages : 6209
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Dim 27 Nov - 23:51

C'est vrai que le plus gros défaut de Seiko, c'est sûrement sa communication. Le truc c'est qu'ils ont tellement de succès en Asie, qu'ils n'ont presque pas besoin de communiquer. Le marché occidental est longtemps passé au second plan mais il s'attaquent maintenant à redorer leur image par chez nous, en particulier avec l'ouverture de nombreuses Seiko Boutiques, une refonte des gammes pour y voir plus clair et un recentrage sur le mécanique avec les Presage et sur le haut de gamme high tech avec les Astron et le haut de gamme plus traditionnel avec les GS. Les Prospex rencontrent toujours un grand succès et l'entrée de gamme "Premier" a été revue avec de très jolis modèles quartz ou mécanique habillés.

La force de Seiko, à mon sens, c'est d'être compétitif sur toutes les gammes de prix.
Qu'on veuille une montre à 200€ ou à 500 000€, Seiko propose des modèles intéressants. En vintage aussi, quel plaisir de trouver des modèles chargés d'histoire pour seulement quelques billets, ou au contraire des modèles très rare et exceptionnels qui ne sortent qu'une fois de temps en temps. Bref, Seiko peut satisfaire un très grand nombre de clients, peu importe ce qu'ils cherchent.

Et tous le savoir-faire de cette manuf est très bien illustrée à travers la gamme GS















Credit: gnkt mais c'est comme le port-salut...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
skeleton31
Passionné absolu


Nombre de messages : 2957
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 1:05

Mon cher Ami , cela fait déjà longtemps que quelques uns tracent le sillon ici , voir le sous forum Seiko...

Moi j'ai plongé et revendu toutes les suisses sauf la  dayto 16520 et la nautilus , qui d'ailleurs dorment à la banque ..

Cela fait des années que je ne porte que Seiko et Grand Seiko..et pourtant en quarante ans de passion horlogère j'en ai possédé quelques unes petites suisses...et pas des bas de gamme tu le sais bien ..

Amitiés..
Revenir en haut Aller en bas
http://skeleton31.tictac.free.fr/
Manivel
Membre référent


Nombre de messages : 8564
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 1:16

Je pense que nous sommes de plus en plus ici a ne plus acheter que des Seiko...

Il est vrai que dans le registre sport/chic cher a Rolex ou Oméga par exemple, Seiko propose des montres qui font se demander pourquoi on irait dépenser beaucoup plus pour une montre suisse.
C'est la que Seiko fait du mal a la Suisse.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jotunn
Passionné de référence


Nombre de messages : 3517
Age : 40
Localisation : Entre le chèvre et le nougat
Date d'inscription : 01/04/2015

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 1:23

Bah pour autant j'adore Seiko, autant je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi sur ce coup là, le tarif est sensiblement le même pour une GS.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Manivel
Membre référent


Nombre de messages : 8564
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 1:36

C'est clair, et c'est bien ce que je reproche a GS d'ailleurs...
Je ne parle pas des GS mais des Prospex par exemple. Ce n'est pas le même produit, certes, mais a quelques centaines d'euros pour une montre de manufacture centenaire tout aussi fiable et durable, contre quelques milliers d'euros , il y a des quoi se poser des questions...

...paradoxalement, on s'en pose justement de moins en moins.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jotunn
Passionné de référence


Nombre de messages : 3517
Age : 40
Localisation : Entre le chèvre et le nougat
Date d'inscription : 01/04/2015

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 1:52

Alors on est bien d'accord Chinois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
keanu666
Membre éminent.


Nombre de messages : 17026
Age : 35
Localisation : sud
Date d'inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 2:17

Ce qu'il y a de génial avec cette marque, c'est que l'on peut trouver une montre de qualité dans n'importe qu'elle catégorie et à n'importe quel prix.
Pas étonnant que certains soient monomarques nippon.
Pour en avoir posséder une petite dizaine, je ne peux qu'approuver Chinois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
voxduc25
Membre référent


Nombre de messages : 5005
Localisation : Franche Comte et ailleurs
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 2:27

Je ne possède plus que du Seiko, du vintage à GS et je ne me vois pas revenir au Swiss Made tant le rqp est bon chez nos amis japonais
Il y a 10 ans en arrivant sur FAM comme tout le monde je pensais que les productions suisses étaient au dessus du lot mais la fréquentation assidue de ce lieu m'a fait voir autre chose Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
seiko007
Membre éminent.


Nombre de messages : 11945
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 2:32

Jotunn a écrit:
Bah pour autant j'adore Seiko, autant je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi sur ce coup là, le tarif est sensiblement le même pour une GS.

En France oui, presque, parce-que la marge d'importation est énorme.
Mais une GS classique vendue au Japon, c'est autour de 3000 euros, donc 2 fois moins qu'une explorer I ou une Submariner...
Revenir en haut Aller en bas
LMDM
Membre très actif


Nombre de messages : 205
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 22/03/2012

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 2:41

Acheter une montre Seiko est souvent le choix de la raison (en plus des coups de coeur inévitables que certaines de leurs montres peuvent provoquer). Le grand soin accordé aussi bien à leurs modèles premier prix (Seiko 5) qu'à leurs plus beaux modèles (Crédor) est une grande force. Ils ne délaissent aucun client, quelque soit son budget et quelque soit son intérêt (plongée, habillé, sport...). C'est une belle vision de l'horlogerie et il est normal à mon sens qu'elle rassemble le plus grand nombre.
Revenir en haut Aller en bas
http://lamecaniquedesmontres.blogspot.fr/ En ligne
Manivel
Membre référent


Nombre de messages : 8564
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 3:06

keanu666 a écrit:
Ce qu'il y a de génial avec cette marque, c'est que l'on peut trouver une montre de qualité dans n'importe qu'elle catégorie et à n'importe quel prix.

Même le design peut être décliné en plusieurs gammes.
Un design GS peut être retrouvé sous une forme "similaire" en finition différente dans la gamme moyenne ou en série 5.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ptitbob
Membre référent


Nombre de messages : 8713
Age : 56
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 3:09

skeleton31 a écrit:
Mon cher Ami , cela fait déjà longtemps que quelques uns tracent le sillon ici , voir le sous forum Seiko...

Moi j'ai plongé et revendu toutes les suisses sauf la  dayto 16520 et la nautilus , qui d'ailleurs dorment à la banque ..

Cela fait des années que je ne porte que Seiko et Grand Seiko..et pourtant en quarante ans de  passion horlogère j'en ai possédé quelques unes petites suisses...et pas des bas de gamme tu le sais bien ..

Amitiés..

Comme je te comprend gégé on a le même cheminement Wink
Presque toutes mes montres Suisses ne sont plus en ma possession
Chez Seiko depuis de nombreuses années avec une gamme tres étendue , de la five à la GS Twisted Evil
Pas le moindre soucis et un grand plaisir ( jamais revendu une Seiko )
Revenir en haut Aller en bas
Vyma
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 650
Date d'inscription : 30/06/2015

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 3:24

A condition de ne pas être exigeant sur certaines finitions.


Tant que le poli/brossé est joli à regarder. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rosen
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 06/04/2016

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 3:32

je suis un peu séptique quand à l'impact de cette marque à faire de l'ombre sur les marques Suisses.

pas que cela soit des mauvais modèles, loin de là,et les GS je les trouve très très belle ! Wink on sait tous que les asiatiques quand ils ont décidé de faire qqchose ils prennent un peu de temps mais ils le font très bien et mieux et moins cher.

moi c'est sur le côté % du marché et des potentiels clients... ici on est sur forum de connaisseurs (et même si il y a une grande bande passante par jour)

on représente de loin pas les 98% des clients lambdas pour qui le "Swiss" garde et gardera toujours une importance prioritaire.



Revenir en haut Aller en bas
seiko007
Membre éminent.


Nombre de messages : 11945
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 3:35

Oui enfin, le sous-forum Seiko est le plus fréquenté (avec Rolex), donc je n'en suis pas si sûr..
Revenir en haut Aller en bas
Jotunn
Passionné de référence


Nombre de messages : 3517
Age : 40
Localisation : Entre le chèvre et le nougat
Date d'inscription : 01/04/2015

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 3:39

seiko007 a écrit:


En France oui, presque, parce-que la marge d'importation est énorme.
Mais une GS classique vendue au Japon, c'est autour de 3000 euros, donc 2 fois moins qu'une explorer I ou une Submariner...

Certes mais moi je vis en France Wink
Ceci étant je suis absolument convaincu par la réalisation des GS c'est juste que je n'accroche pas à l'esthétique.
J'aurais pu craquer pour la gmt avec lunette saphir mais le diamètre est trop important à mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
l'ébat de coin
Permanent passionné


Nombre de messages : 2494
Localisation : Occitanie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 3:52

Rosen a écrit:
je suis un peu séptique quand à l'impact de cette marque à faire de l'ombre sur les marques Suisses.

on représente de loin pas les 98% des clients lambdas pour qui le "Swiss" garde et gardera toujours une importance prioritaire.


... Disons plutôt que tu es sceptique ( c'est à dire que tu doutes ) . Parce que si tu écris que tu es "septique" , ça veut dire que tu es propre  ( ce dont personne ne doute , mais je ne crois pas que ce soit le sujet clown  ) .
En fait je pense que l'horlogerie japonaise effectue depuis plusieurs années une transition vers le haut de gamme . Dans le même temps , l'horlogerie suisse amorce une récession . Je ne sais pas si le swiss made gardera une importance prioritaire , mais les courbes peuvent se croiser un jour ....
Revenir en haut Aller en bas
DraperDon
Modérateur


Nombre de messages : 969
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 4:04

J'aime beaucoup ce que fait Seiko (et Orient Star aussi d'ailleurs) dans sa gamme principale. J'ai acquis cette année une Sumo (SBDC001) et elle me sert en tant que toolwatch et aussi en tant que de plongeuse pendant les vacances (mais elle est devancée dans ce domaine et pour cette utilisation en tant que plongeuse par une Omega SMP - dans une gamme différente certes, je précise). J'apprécie beaucoup la non moins fameuse Cocktail que j'ai eu plusieurs fois entre les mains (ainsi que la MM qui est très sympa). Dans cette gamme, elles ont un vrai avantage en termes de rapport Q/P (gamme aux alentours des 500-600 euros en termes prix - à l'exception de la MM évidemment que j'ai évoqué entre parenthèses qui elle est à un prix supérieur).

Manivel a écrit:
Il est vrai que dans le registre sport/chic cher a Rolex ou Oméga par exemple, Seiko propose des montres qui font se demander pourquoi on irait dépenser beaucoup plus pour une montre suisse.

Il faut comparer ce qui est comparable. Les comparaisons Omega // Seiko ne me semblent pas pertinentes car nous ne sommes clairement pas dans la même gamme (une comparaison Omega // Tudor me semblerait autrement plus pertinente par exemple, ce qui est déjà assez cruel pour Omega dont Nick Hayek voulait/veut en faire un concurrent direct à Rolex... au regard de la stratégie du groupe Swatch, ce n'est vraiment pas gagné).

Si nous prenons un peu de recul, quand on parle de Seiko, j'entends quasiment tout le temps parler de "l'incroyable rapport Q/P"... OK, beaucoup de marques suisses ont surfé sur une vague de croissance continue pendant près de deux décennies et les prix pratiqués ont été le reflet d'une Offre et d'une Demande qui s'accordaient pour vendre/payer de plus en plus cher des montres qui maintenant apparaissent comme surévaluées (pour une majorité de marques).

Et là, Seiko apparaît - retour de l'histoire intéressant - comme étant le nouvel eldorado/refuge (gamme principale, je précise) : pour ceux qui veulent acheter une première montre de qualité sans se ruiner et pour ceux qui ont déjà une collection importante mais qui veulent s'offrir un plaisir différent et d'origine différente pour un prix contenu. Et pour ceux qui veulent quelque chose qui change de Rolex et consort, ils prennent une GS (même si j'estime qu'on est pas exactement dans la même catégorie entre une GS et une Rolex mais c'est mon point de vue personnel et je comprends parfaitement qu'elles puissent séduire...) ce qui donne un côté éclectique qui ne doit pas être désagréable.

Cela a l'immense mérite de :

- Mettre en exergue les points faibles devenus très apparents de nombreuses marques suisses
- Imposer aux marques suisses une certaine forme de retour à la réalité (il y a encore du chemin à faire pour certaines d'entre-elles)
- Minorer le blabla autour de l'émotion horlogère (cf. marketing émotionnel...) qui se résume souvent dans de l'esbroufe trop répétée dans les magazines de mode pour vendre plus cher ce qui peut paraître comme étant déjà cher

L'histoire n'étant qu'un immense balancier, avant que tous deviennent des monocultures Seiko, il sera intéressant de voir comment les marques suisses réagissent/vont réagir car - passé une remise en question profonde (certaines marques ne l'ont pas encore faites tandis que d'autres commencent vraiment à poser certaines pistes pour lutter pour leur survie) - nous redécouvrirons plus tard les mérites et les qualités de l'horlogerie suisse - ou plus largement européenne - rénovée.
Chinois

Edit :
Jotunn a écrit:
Ceci étant je suis absolument convaincu par la réalisation des GS c'est juste que je n'accroche pas à l'esthétique.

Je suis d'accord concernant l'esthétique de la plupart des GS et c'est évidemment subjectif. Wink

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud.A
Membre référent


Nombre de messages : 6209
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 4:08

l'ébat de coin a écrit:
Disons plutôt que tu es sceptique ( c'est à dire que tu doutes ) . Parce que si tu écris que tu es "septique" , ça veut dire que tu es propre

C'est l'inverse: "Qui produit de la putréfaction, qui est corrompu, infecté." Mr. Green

Pour la production de GS, soit ils vont augmenter la quantité et la qualité va forcément chutter, soit ils vont garder la même qualité mais la quantité ne pourra pas augmenter et les Suisses n'auront pas de soucis à se faire. Vu comme ils sont exigeants sur la qualité de leurs horlogers, formé en interne, ça va prendre du temps avant de pouvoir augmenter les équipes. Et les studios de prod étant assez récents, je doute qu'ils en construisent de nouveau bientôt...

Mais il ne faut pas oublier que Seiko, ce ne sont pas que les GS. Les gammes comme les Presage et les Prospex peuvent faire mal aux marques Suisses comme Tissot, Hamilton, Longines et compagnie.

C'est un travail de longue haleine mais je pense qu'ils peuvent faire évoluer les mentalités. Leur grande force, c'est aussi d'avoir une politique tarifaire très juste (à mon sens) et pas d'explosions des prix années après années. En Janvier 2017, certains modèles vont prendre 5% d'augmentation. C'est la première augmentation de tarifs depuis 8 ans.

A méditer...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Rosen
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 06/04/2016

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 4:18

l'ébat de coin a écrit:



... Disons plutôt que tu es sceptique ( c'est à dire que tu doutes ) . Parce que si tu écris que tu es "septique" , ça veut dire que tu es propre  ( ce dont personne ne doute , mais je ne crois pas que ce soit le sujet clown  ) .
En fait je pense que l'horlogerie japonaise effectue depuis plusieurs années une transition vers le haut de gamme . Dans le même temps , l'horlogerie suisse amorce une récession . Je ne sais pas si le swiss made gardera une importance prioritaire , mais les courbes peuvent se croiser un jour ....

ah oui oups pardon Mr. Green pour le sceptique Mr. Green

je suis complètement d'accord comme je l'ai écris d'ailleurs que l'Asie et Seiko (pour citer quelle) vient en force marcher sur les terres des marques Suisses (en tout cas dans une ou des gammes de prix et qualité)

P.S. comme un slogan d'un ancien président : la fosse tranquille Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
radiomir
Membre éminent.


Nombre de messages : 15096
Age : 39
Date d'inscription : 16/01/2010

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 5:01

Perso les GS me tentent de plus en plus (SBGA011 ou SBGR083 par exemple).


ZEN a écrit:
des modèles luxe (grand Seiko) assez soignés même si tout n'est pas parfait
Tu peux préciser stp?

DraperDon a écrit:
Et pour ceux qui veulent quelque chose qui change de Rolex et consort, ils prennent une GS (même si j'estime qu'on est pas exactement dans la même catégorie entre une GS et une Rolex
Tu peux préciser stp?
Revenir en haut Aller en bas
http://premiumheliski.com/
JaimeLesMontres
Membre Actif


Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 10/12/2012

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 5:16

Je trouve que leur mileu de gamme incarné par les séries Presage et SARB est particulierement alléchant: bonne finitions générales des boities et des bracelets (ma SARB045 est assez bluffante) et surtout excellente précision des mouvements. Tous mes 4r3x et 6r15 sont dans la fourchette -4s/+6s, donc COSC. Comme dit précédemment, un instrument de mesure du temps se doit d'être précis et Seiko offre à mon sens un rapport plaisir/technicité inégalé dans cette gamme. Je lorgne sérieusement du côté de Grand Seiko. Si qq'un a envie de me faire une offre ;-)
Revenir en haut Aller en bas
trinita
Membre référent


Nombre de messages : 6969
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...   Lun 28 Nov - 5:33

JaimeLesMontres a écrit:
Je lorgne sérieusement du côté de Grand Seiko. Si qq'un a envie de me faire une offre ;-)

tu aurais une photo de ta femme avant qu'on commence a en discuter ? clown

Ok je sors Winolk
Revenir en haut Aller en bas
 
Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Seiko : Les Suisses n'ont qu'à bien se tenir...
» Facebook ... Patrick Sabatier n'a qu'à bien se tenir !
» Les Suisses doivent-il avoir peur de Seiko ? ( Billet )
» nouvelles seiko bien jolies...
» Seiko, c'est bien ce que je pensais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: