FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Actu:A Palexpo, le luxe côtoie les leçons de la crise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49392
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Actu:A Palexpo, le luxe côtoie les leçons de la crise   Lun 16 Jan - 22:12

Citation :
A Palexpo, le luxe côtoie les leçons de la crise

SIHHEn misant sur le long terme et les savoir-faire, la firme genevoise Vacheron Constantin reste un leader dans la haute horlogerie.

A peine entré dans les allées du Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH), à Palexpo, on ressent, comme jamais auparavant, un immense décalage entre ce monde feutré du luxe, qui donne une image de lui-même hors du temps, et la réalité d’une industrie en crise, bousculée dans ses certitudes.

Ainsi en est-il lorsqu’on pénètre dans le monde féerique et poétique des automates mécaniques de l’horloger-joaillier Van Cleef Arpels, comme chez Jaeger-LeCoultre ou Vacheron Constantin avec leurs créations de montres célestes qui nous portent dans les étoiles. Parmi les produits vedettes présentés au SIHH 2017 de la troisième entreprise, figure une montre à 23 complications, essentiellement astronomique, du nom de Celestia Astronomical Grand Complication 3600. A double face, cette montre marquée du sceau du Poinçon de Genève donne une lecture de l’heure en trois temps – civil, solaire et sidéral – chacun d’entre eux étant entraîné par son propre train de rouages. Parti d’une feuille vierge, il a fallu cinq ans au maître horloger pour dessiner, pièce après pièce, en reconstituant toute l’ingénierie mécanique qui représente l’origine et l’évolution des astres dans l’univers céleste en or blanc. Tout cela avec un nouveau calibre de 8,7 millimètres d’épaisseur, constitué de 514 pièces!

Absolu et vulnérabilité

N’est-ce pas cette recherche de l’absolu dans la miniaturisation mécanique, tout comme dans les métiers d’art, qui rend vulnérables les maisons de haut de gamme, lorsqu’elles doivent faire face à des cycles conjoncturels de plus en plus courts et inattendus? «Vacheron est une marque à long terme, observe Juan-Carlos Torres, son directeur général. Nous voulons être leader dans la haute horlogerie. Ce n’est pas parce qu’il y a une crise que nous allons faire un modèle d’entrée de gamme, à quartz et en acier. La marque ne vit pas dans une situation plus compliquée que d’autres. Elle vit sa vie en investissant à long terme. Mais nous sommes dans un monde qui à ses règles et nous avons donc dû faire des adaptations.»

Bien implantée en Asie, et en Chine en particulier – «nous sommes une des marques les plus reconnue dans ce pays» – celle-ci n’a pas échappé aux changements radicaux qui ont frappé les conditions de ce marché. De plus, les produits de la maison se situent surtout entre le milieu et le très haut de gamme, segment qui a particulièrement souffert depuis deux ans, comme pour toutes les marques, selon le dirigeant.

Il rappelle que lorsqu’il a pris la tête de la maison à la Croix de Malte, en 2005, vingt-quatre ans après son arrivée, celle-ci ne comptait qu’un peu plus de 200 employés. Or, ses effectifs sont montés jusqu’à 1200 avant les restructurations de l’an dernier. Rappelons que la seconde phase, révélée en novembre dernier, prévoyait la suppression d’environ 120 postes entre les sites de Genève et du Brassus.

«Il y a dix ans, Vacheron Constantin ne maîtrisait pas du tout sa production. Il a fallu réintroduire de nouveaux métiers, investir dans des machines, racheter des sociétés», rappelle le directeur général. En 2013 était inaugurée la nouvelle usine de la vallée de Joux pour laquelle la marque, qui appartient au groupe Richemont, a investi 30 millions de francs.

Lire la suite

http://www.tdg.ch/economie/A-Palexpo-le-luxe-cotoie-les-lecons-de-la-crise/story/12605524

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Actu:A Palexpo, le luxe côtoie les leçons de la crise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu : L'industrie du luxe est à son tour touchée par la crise
» Actu: Louis Vuitton: le luxe se porte bien à Montréal
» Actu: Le groupe de luxe Bulgari s'allie avec Leschot SA
» Actu : La montre de luxe, valeur-refuge dans une Islande en crise
» Actu: Le secteur du luxe est tiré par les pays émergents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: