FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Actu: Jean-Claude Biver on Zenith’s New Chronograph Movement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49384
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Actu: Jean-Claude Biver on Zenith’s New Chronograph Movement   Sam 4 Mar - 6:10

Traduction Google


Citation :
Zenith présente "L'El Primero du 21ème siècle", révélé par le PDG de Zenith, Jean-Claude Biver, dans une interview exclusive avec le collaborateur de WatchTime et Rüdiger Bucher, rédacteur en chef de Chronos.
Zenith présente "L'El Primero du 21ème siècle", comme le révèle le PDG de Zenith, Jean-Claude Biver, dans une interview exclusive avec le collaborateur de WatchTime et Rüdiger Bucher, rédacteur en chef de Chronos.

Depuis le début janvier 2017, Jean-Claude Biver, chef de la division horlogère chez LVMH, a également dirigé la fabrication de montres Zenith, en plus de devenir PDG de TAG Heuer et président de Hublot.
Dans une interview récente, Biver a révélé ses projets pour l'avenir: Le 22 mars à Baselworld, Zenith présentera un nouveau mouvement chronographe, appelé El Primero 21, avec un timing de 1 / 100e-seconde.
RB: Monsieur Biver, au début du mois de janvier, vous avez pris personnellement la direction intérimaire de Zenith. Vous avez cité vos inquiétudes au sujet de ses chiffres d'entreprise.
JCB: Les chiffres seuls ne sont jamais l'aspect le plus important. Être dans le rouge est sans importance pour moi seul, mais c'est l'expression de problèmes plus profonds. Il est important pour moi de connaître la raison des mauvais chiffres. Parce que seulement alors je peux agir en conséquence.
RB: Zenith était dans le rouge à la fois en 2015 et 2016. Quelles étaient les raisons pour cela?
JCB: Il n'y a pas une seule raison. Il ya une abondance de moindres raisons. Est-ce le produit? Y a-t-il trop d'employés? Le marketing doit-il être meilleur? Est-ce la politique de distribution? Etc. Aucun de ces facteurs n'est la seule raison. Il ya des faiblesses ici et là et elles s'ajoutent. Dans l'ensemble, l'entreprise entière a révélé trop peu d'énergie. Ils ne progressaient pas assez vite pour moi. Et parce que je n'étais pas en mesure de trouver plus de patience en moi-même, c'est pourquoi j'ai pris le leadership.
RB: Vous avez réussi très rapidement avec Hublot et TAG Heuer. Pouvez-vous comparer ces deux situations avec Zenith?
JCB: Pas du tout. Par exemple, lorsque j'ai commencé à diriger la société en 2014, TAG Heuer gagnait beaucoup d'argent, contrairement à Zenith. Mais les chiffres chez TAG Heuer ne m'intéressaient pas non plus. Quand une entreprise est rentable, cela ne signifie pas que tout fonctionne parfaitement. Quand je suis arrivé à TAG Heuer, je voulais voir le plan d'affaires. Je voulais me familiariser avec le message - la stratégie produit et la stratégie de prix, le marketing et les politiques de distribution. Je voulais voir ce qui se passait dans la recherche et le développement. Ces analyses m'ont montré où étaient les faiblesses - et plus tard nous avons essayé de les corriger. Si je n'avais regardé que les chiffres, je n'aurais pas beaucoup changé. Et ainsi, tout comme les nombres positifs à TAG Heuer ne me satisfaisaient pas, je ne suis pas terriblement inquiet au sujet des nombres bas à Zenith.

Le nouveau Zenith El Primero 36 000 VPH (8 900 euros)

RB: Pourquoi les chiffres chez Zenith sont-ils si mauvais?
JCB: Cela peut aller très rapidement pour une fabrication pure comme Zenith. Être une fabrication est une force, mais c'est aussi une faiblesse parce que vous devez rencontrer un nombre de production minimum afin d'être rentable.
RB: Zenith a produit seulement environ 20.000 montres par an.
JCB: Oui. Dans une manufacture avec environ 200 employés, le seuil de rentabilité est d'environ 25 000 à 30 000 montres par an. Si vous n'obtenez pas ces quantités, vous perdrez inévitablement de l'argent.
RB: Quels sont vos plans concrets pour Zenith?
JCB: Zenith fait partie d'un groupe. Parce que je suis en charge des marques de montre LVMH TAG Heuer, Hublot et Zenith, je dois déterminer quelle position Zenith prendra au sein du groupe.
RB: Commençons par Hublot. Il est positionné en haut.
JCB: Chez Hublot, nous parlons de «luxe inaccessible et perturbateur». Ces montres sont trop chères pour la plupart des consommateurs. Ils sont «perturbateurs», du point de vue du design, extrêmement innovants dans les matériaux, avec des mouvements très forts et innovateurs, ce qui signifie que nous rompons avec les conventions. Hublot est comme Ferrari, partenaire depuis 2009. Et TAG Heuer est a) le leader du luxe "accessible" dans l'horlogerie suisse, b) toujours avant-gardiste, et c) avec une très haute "valeur perçue". "Une montre TAG Heuer doit toujours avoir l'air plus cher qu'elle ne l'est. Regardez notre chronographe tourbillon. Il en coûte 15.000 euros, mais pourrait facilement coûter deux fois plus cher. Le président de Patek Philippe Thierry Stern m'a critiqué et m'a dit que la montre était trop peu chère. C'était le meilleur compliment que nous ayons jamais obtenu et justifié notre stratégie.

L'horlogerie traditionnelle: le nouveau Zenith Heritage 146 en bleu (6 700 $ / 6 900 euros)
RB: Qu'est-ce que Zenith représente?
JCB: Zenith représente la haute horlogerie et l'art horloger traditionnel à des prix abordables. [Il devrait être] luxe abordable - mais avec une approche plus classique que TAG Heuer, et à un prix qui se trouve entre Hublot et TAG Heuer. Il ya des marques qui représentent également pour l'horlogerie traditionnelle, mais sont inaccessibles pour la majorité des gens. Donc Zenith n'est pas une alternative à ces marques très chères, mais nous sommes dans la même ligue.
RB: Alors vous continuez à voir Zenith où il a toujours été?
JCB: Zenith était toujours dans cette catégorie de prix. Et Zenith était toujours une manufacture. C'est mon objectif de maîtriser l'horlogerie traditionnelle tout en continuant à faire de nouveaux développements, à le moderniser et à le rendre abordable.
RB: Quel est le prix qui définit l'abordabilité pour vous?
JCB: Cela dépend du produit. Si j'offre une montre ultra-mince avec un mouvement interne pour 3 900 euros, c'est abordable - car on s'attend généralement à ce type de montre à un coût d'environ 9.000 euros. Mais si nous parlons d'une répétition minute qui pourrait coûter 200.000 euros vous pouvez l'obtenir à Zenith pour disons 80.000 euros, alors que le prix de 80.000 euros est également «abordable».
RB: Un bon rapport qualité / prix est attrayant pour le client. Mais cela seul ne suffit pas pour rendre une montre réellement souhaitable. Quelle est la source de la désirabilité de Zenith?
JCB: L'art, la tradition, la beauté, le design, l'exclusivité, la qualité, le prestige de la marque, l'élégance de ses produits, l'innovation du mouvement ... Ce sont toutes les qualités que Zenith vous offre. Je porte ce Zenith [montrant le nouveau Patrimoine bleu 146 sur son poignet] parce que j'aime sa taille et sa simplicité.RB: Zenith a fait un nom pour elle-même avec ses propres mouvements internes, mais aussi avec la haute précision de ces mouvements. La fabrication a remporté plus de 1500 concours chronomètre dans le passé. Voulez-vous regarder ce sujet à nouveau?
JCB: Oui. La chronométrie fait partie de notre stratégie.

Chronomètre certifié: Zenith Academy Georges Favre-Jacot en titane (69.900 euros), force constante avec fusée et mécanisme de chaîne
RB: Prévoyez-vous des mouvements supplémentaires certifiés au COSC?
JCB: Oui. Je joue également avec l'idée de faire surveiller les montres par l'Observatoire de Besançon.
RB: Mais le sujet de la précision n'est pas très sexy.
JCB: Non, mais il fait partie de notre ADN et pourtant il est une preuve de haute qualité. Même si nous défendons la «tradition accessible», nous nous efforçons d'obtenir le plus haut niveau de qualité. On ne peut justifier un prix abordable que lorsque la qualité est bonne. Et un certificat de chronomètre est un excellent moyen de fournir une preuve de qualité.
RB: Est-ce que la «qualité la plus élevée» concerne le mouvement, principalement?
JCB: Cela concerne le mouvement principalement mais bien sûr pas exclusivement. Et il ne faut jamais oublier que la qualité réelle d'une montre se trouve dans les parties que vous ne pouvez pas voir!
RB: Dans quelle mesure cela concerne-t-il aussi le raffinement du mouvement? Quel niveau voulez-vous y atteindre?
JCB: Je ne cherche pas à lancer une révolution. Le El Primero a été la mesure de toutes choses pour nous depuis 1969. Mais cela ne signifie pas que nous n'introduireons pas de pièces spéciales et exclusives dans nos montres de l'Académie, qui seront affinées individuellement à un degré encore plus grand. Je veux deux niveaux, comme l'industrie automobile: Mercedes vend principalement des voitures à six et huit cylindres, mais elles offrent également un modèle à douze cylindres.

"L'El Primero est et reste la mesure de toutes choses pour nous."
RB: Zenith n'a-t-il pas besoin d'une montre sportive?
JCB: Oui, je le pense. La vie des gens évolue de plus en plus vers les sports et les loisirs. Nous avons la collection Pilot, qui comprend des montres de pilotes, montres instrument - mais pour moi ce ne sont pas 100% montres de sport. Une vraie montre sportive, qui peut être utilisée pour le sport et les loisirs, sera bien intégrée dans la collection 2019/20.
RB: Vous envisagez une montre de plongée?
JCB: Je n'ai pas encore exploré cela complètement. Nous sommes spécialistes du chronographe, d'abord et avant tout, et une montre de plongée avec un chronographe n'a que peu de sens. En outre, une montre de plongée est faite pour un sport très spécifique, étroitement défini. Ce qui est plus probable pour nous est une montre de luxe sportive à la Royal Oak, Nautilus, ou Classic Fusion de Hublot - une montre de sport que vous pouvez également porter avec un costume. Mais si nous devions voir que nous avons besoin d'une montre de sport, il ne sera pas présenté l'année prochaine, mais probablement l'année suivante.
RB: Zenith est surtout connu pour son célèbre mouvement chronographe automatique, El Primero, introduit en 1969. Et maintenant, vous présentez un nouveau calibre chronographe.
JCB: L'El Primero de 1969 est très bien connu et très estimé. C'est un beau et fascinant mouvement, car toutes les fonctions du chronographe peuvent être vues à travers le fond de cristal de la montre. Et il est très fiable. Nous n'avons absolument aucun problème. Un autre avantage est son petit diamètre, car la tendance est maintenant pour les montres à devenir un peu plus petit à nouveau. Néanmoins, nous voulons montrer que nous pouvons également faire un El Primero pour le 21ème siècle. Donc, maintenant, nous présentons l'El Primero 21. C'est un mouvement chronographe qui peut chronométrer des événements précisément au 1 / 100ème de seconde.
RB: À quoi ressemble le design?
JCB: Il a deux mécanismes d'échappement et donc deux roues d'équilibrage - une avec le classique, Zenith-typique 36.000 vph pour le temps, et l'autre fonctionnant à 360.000 vph pour le chronographe. Un cas particulier, en interne est également prévu qui sera distinguable dans la collection de la norme El Primero. La collection sera appelée «Defy».

L'usine de Zenith à Le Locle
RB: "Defy" est un nom avec la tradition à Zenith.
JCB: Defy est un défi - parce que nous sommes mis en place un certain nombre de tâches pour nous-mêmes. En plus de la mesure de 1/100 secondes, il aura extrêmement haute protection anti-magnétique et résistance à haute température. Le mouvement est conçu pour fonctionner bien à des températures extrêmement froides ainsi que la chaleur jusqu'à 50 ° C sans effet majeur sur la vitesse.
RB: Quelle sera la protection anti-magnétique?
JCB: Notre objectif est que le mouvement soit pratiquement résistant à l'aimantation. Nous utilisons des matériaux comme le silicium, un filament de nanotube en carbone et d'autres matériaux innovants. Je ne dirai pas que nous atteindrons tous ces objectifs, mais c'est le défi. Nous travaillons sur eux.
RB: Quand ce mouvement va-t-il toucher le marché?
JCB: J'espère qu'à la fin de 2017.
RB: Combien de pièces produirez-vous chaque année?
JCB: Entre 2.000 et 3.000.
RB: Donc ce calibre est destiné à montrer ce que Zenith est capable de faire .
JCB: Oui, cela aussi. Chez Zenith, nous préférons investir dans la R & D et dans notre fabrication plutôt que de dépenser de l'argent pour les ambassadeurs de la marque coûteuse. Dans notre cas le produit doit parler pour lui-même. Mais revenons au mouvement du chronographe. Avec le El Primero - qui mesure dixièmes de seconde - nous avons le chronographe pour le 20ème siècle. Et le El Primero 21 - qui mesure des centièmes de seconde - est le chronographe du 21ème siècle.
RB: Que coûtera cette montre?
JCB: Je ne sais pas exactement. Probablement autour de 11.000 euros. Ici aussi, le prix est censé être inférieur à ce qu'on pourrait attendre pour ce genre de montre.
RB: Il y a quelques années, Guy Sémon, directeur général chez TAG Heuer, a développé un chronographe pour TAG Heuer avec des capacités de chronométrage 1 / 100th. A-t-il été impliqué dans le nouveau mouvement Zenith?
JCB: Oui. J'ai également réuni plusieurs ingénieurs et designers différents de Zenith, TAG Heuer et Hublot pour former une sorte de groupe de travail. Nous avons eu les meilleures personnes de nos marques sur l'équipe.

Guy Sémon et Jean-Claude Biver
RB: À quoi ressemblait votre briefing?
JCB: Je voulais une combinaison des 20ème et 21ème siècles. C'est ainsi que l'idée est venue - de prendre l'El Primero, avec ses 36 000 vibrations, comme base, puis passer à 360 000 une fois que le chronographe est engagé. Entre juin et novembre, il y eut des rencontres régulières entre Guy Sémon et des ingénieurs de Zenith et des designers. Christoph Behling, le responsable du design chez TAG Heuer, était également à bord. Des travaux ont été réalisés sur le mouvement au Zenith depuis décembre. C'était la première fois dans ma division que nous utilisions des synergies de nos différents domaines d'expertise. Un jour, quand tout aura évolué, Zenith aura besoin de moins de synergies, mais je veux toujours utiliser ces synergies phénoménales et exceptionnelles de notre division Watch.
RB: Vous avez revitalisé la marque TAG Heuer afin qu'elle s'adresse maintenant aux plus jeunes. Est-ce une étape nécessaire pour Zenith aussi?
JCB: Oui. Chaque marque doit être revitalisé de temps en temps et doit se connecter à l'avenir. Mais c'est à un niveau différent chez Zenith que chez TAG Heuer. La conception du nouveau chronographe avec El Primero 21 doit faire appel à des jeunes qui ne connaissent même pas Zenith.
(Interview de Rüdiger Bucher)


http://www.watchtime.com/wristwatch-industry-news/people/jean-claude-biver-on-zeniths-new-chronograph-movement/2/

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
rotormaniac
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1716
Age : 34
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 14/12/2014

MessageSujet: Re: Actu: Jean-Claude Biver on Zenith’s New Chronograph Movement   Sam 4 Mar - 6:53

je note que JCB veux "faire surveiller ses montres par l'observatoire de Besançon " ça c'est une belle news !

ok en anglais cest mieux ^^

RB: Are you planning to have additional movements certified at COSC?
JCB: Yes. I’m also playing around with the idea of having watches undergo additional certification by the Besançon Observatory.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.akrone.fr
leOon_n
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1408
Localisation : un peu partout …
Date d'inscription : 17/09/2015

MessageSujet: Re: Actu: Jean-Claude Biver on Zenith’s New Chronograph Movement   Sam 4 Mar - 7:02

merci pour le partage, super intéressant Chinois  

en revanche, " Le président de Patek Philippe Thierry Stern m'a critiqué et m'a dit que la montre était trop chère." … ca ne serait pas plutôt "trop peu cher" ? Incompréhensible

[ Xaipe, vu aussi, corrigé]
Revenir en haut Aller en bas
zidelu
Animateur
avatar

Nombre de messages : 977
Localisation : SOL III
Date d'inscription : 11/08/2013

MessageSujet: Re: Actu: Jean-Claude Biver on Zenith’s New Chronograph Movement   Sam 4 Mar - 8:28

Citation
JCB: Defy est un défi - parce que nous sommes mis en place un certain nombre de tâches pour nous-mêmes. En plus de la mesure de 1/100 secondes, il aura extrêmement haute protection anti-magnétique et résistance à haute température. Le mouvement est conçu pour fonctionner bien à des températures extrêmement froides ainsi que la chaleur jusqu'à 50 ° C sans effet majeur sur la vitesse.

Que pense ZEN de tout ça?
Le commun des mortels a t il besoin de telles spécificités ? à 50 degrés moi je suis mort .
Certes "qui peut le mieux"  mais en termes de coûts de fabrication ça doit entamer la renta si on ne fait que 20 à 30 mille montres par an ??
Revenir en haut Aller en bas
broncos
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 18262
Age : 51
Localisation : dans le 76...
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Actu: Jean-Claude Biver on Zenith’s New Chronograph Movement   Sam 4 Mar - 9:23

Un nouveau calibre avec module chrono à 360 KVpH, il me tarde d'en voir et d'en savoir plus! bounce
Revenir en haut Aller en bas
leOon_n
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1408
Localisation : un peu partout …
Date d'inscription : 17/09/2015

MessageSujet: Re: Actu: Jean-Claude Biver on Zenith’s New Chronograph Movement   Sam 4 Mar - 9:27

si je peux me permettre, Biver ne cesse justement de dire que leur vision est de vendre moins chères à ce qu'on pourrait s'y attendre, et, ce n'est pas forcément le cas ici, mais il doit bien y avoir des passionnés de montre qui habitent dans des pays plus chauds que le nôtre Chinois
enfin, on pourrait en dire de même des plongeuse : beaucoup de gens vont a 200, 300 ou 1000 mètres ? …

Apres si le cout de fabrication devient trop onéreux, je te rejoins, c'est peut etre … pas si utile que cela Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
herge81
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1498
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/09/2015

MessageSujet: Re: Actu: Jean-Claude Biver on Zenith’s New Chronograph Movement   Dim 5 Mar - 10:51

leOon_n a écrit:
si je peux me permettre, Biver ne cesse justement de dire que leur vision est de vendre moins chères à ce qu'on pourrait s'y attendre, et, ce n'est pas forcément le cas ici, mais il doit bien y avoir des passionnés de montre qui habitent dans des pays plus chauds que le nôtre Chinois
enfin, on pourrait en dire de même des plongeuse : beaucoup de gens vont a 200, 300 ou 1000 mètres ? …

Apres si le cout de fabrication devient trop onéreux, je te rejoins, c'est peut etre … pas si utile que cela Incompréhensible
De mémoire le record de profondeur est de 600/700m et descendre sous 200m=passer potentiellement des dizaines d'heures en décompression. Je me souviens du film de Ballesta (sponsor Blancpain) avec les cœlacanthes a 120m de profondeur, ils passaient un temps de dingue pour remonter juste pour 20 minutes en bas. Très beau film qui doit pouvoir se trouver sur YouTube au demeurant (avec la Blancpain Fifty Fathoms spéciale Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
Actu: Jean-Claude Biver on Zenith’s New Chronograph Movement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu: Jean-Claude Biver on Zenith’s New Chronograph Movement
» Actu : Jean-Claude Biver " Je suis un paresseux"
» Actu: Jean-Claude Biver: «J'ai déjà surmonté deux crises»
» Actu: Jean-Claude Biver crée l’entreprise de demain
» Actu: Jean-Claude Biver, obsédé par la créativité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: