FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49586
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 15:30

Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles"






Découvrir à Baselworld le nouveau mouvement de Zenith 9004 dans la Defy El Primero 21 fut forcément un moment d'émotion. Comme à chaque nouveau calibre, l'évènement est d'importance car il va canaliser les attentions et les critiques positives ou négatives. Dans le monde de l'horlogerie, la critique est facile et il faut savoir prendre ses distances pour se forger une opinion. Quelques minutes entre les mains peuvent nourrir d'images quelques blogs mais ne constituent pas l'ombre d'un essai d'une montre en conditions réelles de porté au quotidien.

Comment en effet, savoir si la montre est confortable, si sa manipulation est aisée, sa lecture intuitive, si sa précision est au rendez-vous tant qu'on ne l'a pas portée pendant des heures voire pendant des jours ?

Il est peu habituel qu'une marque quelle qu'elle soit prête un prototype de la première heure, plusieurs mois avant que le modèle ne soit commercialisé. D'abord parce que les prototypes ne sont pas toujours opérationnels, ensuite parce qu'ils comportent forcément quelques défauts dûs aux manipulations multiples qu'ils subissent sans ménagement puisque précisément leur destination est d'être testés comme des outils de travail peuvent l'être. Il ne faut donc pas s'étonner sur ces prototypes, de découvrir une micro-goutte d'huile qui n'est pas à sa place, une poussière qui s'est introduite lors d'une des innombrables ouvertures du boitier sans précaution particulière ou une micro-rayure faite sur la boite manipulée par des dizaines de paires de mains.

Lorsque Zenith m'a proposé de tester son nouveau modèle Defy El Primero 21 à partir d'un prototype, je pensais avoir en main une pièce dont les fonctionnalités ne seraient pas complètes. C'était une erreur ! Non seulement le prototype qui m'a été confié est très abouti mais il fonctionne parfaitement. Pas une rayure sur la boite, le titane démontre ici sa capacité à rester à son état neuf et aucun défaut majeur n'est apparent.



Parmi les critiques entendues, la ressemblance avec les montres Hublot ou Tag Heuer est sans doute celle à laquelle j'ai prêté le plus attention. Ceci étant les modèles squelettes sont dans l'air du temps et si l'on regarde la version à cadran plein, c'est bien au El Primero "historique" que l'on pense. En outre, quand on observe de près le mouvement sur la version squelette, il ne ressemble ni à un Hublot, ni à Tag Heuer. Il faut donc s'affranchir de cette observation encore moins fondée quand elle vise le boitier car Zenith a bel et bien produit ce type de boites pour ses El Primero dès les années 1970 et a donc toute légitimité pour habiller ses mouvements ainsi.





La boite en titane grade 5 est légère. C'est une des bonnes surprises que les images ne peuvent traduire. Le titane brossé et poli a l'aspect de l'acier sans en avoir aucun des inconvénients. La montre se pose au poignet et s'avère particulièrement confortable. Si la boucle mérite encore quelques améliorations pour en adoucir les angles en contact avec la peau, le bracelet en alligator doublé de caoutchouc est d'une souplesse inégalable.




Pour beaucoup d'amateurs, le fait que la montre permette des chronométrages au centième de seconde, soit 360 000 alternances par heures, n'aura jamais dans la vie quotidienne, l'occasion de trouver une utilité à une telle précision. Cela c'est avant d'appuyer sur le poussoir de déclenchement du chrono. Sa forme rectangulaire est agréable et favorise un déclenchement en douceur. On est alors littéralement bluffé par la trotteuse qui part immédiatement à raison d'un tour de cadran par seconde. Le mouvement est doté d'un double couple échappement /balancier et d'un double barillet. Les spiraux exclusifs en composite carbone à matrice nano-tubes de carbone sont totalement amagnétiques et insensibles aux variations de température, le matériau est nouveau et breveté. Les propriétés physiques et mécaniques exceptionnelles de ces spiraux avec une matrice en graphène suppriment tout risque magnétique bien au-delà des 15'000 Gauss connus. Les plus mauvais ennemis de la précision sont ici totalement neutralisés, ceux-là même qui ont généré tant de recherches des bureaux d'étude de Zenith et qui avaient notamment conduit sur les montres anciennes à adopter des balanciers bimétalliques compensés à vis. Que de chemin parcouru ! Les chronométriers de Zenith qui préparaient les montres jusqu'à la fin des années 1960 pour les concours internationaux de chronométrie, n'en croiraient pas leur yeux.  



Le remontage du calibre est opéré par la couronne à deux positions, l'une pour le remontage et l'autre pour la mise à l’heure, le remontage manuel s’effectue dans les deux sens – horaire pour le chronographe, anti-horaire pour la montre – 25 tours de couronne arment à 100% le barillet du chronographe. Ce système de double remontage par une même couronne rappelle non seulement celui de la montre Zenith réveil de poche des années 1910 mais aussi celui des pendules Zenith d'antan.    
Une masse oscillante ajourée en forme d’étoile, assure le remontage automatique unidirectionnel, exclusivement dédié à la montre. Le premier balancier, celui le plus proche du haut du mouvement évolue aux légendaires 36 000 alternances qui singularise l'El Primero et le second plus en profondeur dans le calibre, est celui du chronographe. Une fois lancé, on a l'impression qu'il est une roue pleine. Il tourne si vite que l'œil discerne à peine ses bras. C'est totalement déconcertant, inhabituel, spectaculaire. Le totalisateur des secondes à six heures comptabilise chaque seconde et la trotteuse de chrono mesure la seconde par centième pendant qu'imperturbablement les autres aiguilles continuent à donner l'heure. La fluidité de la petite trotteuse à trois branches et de la trotteuse de chrono sont impressionnantes et loin des soubresauts d'aiguilles des chronographes entrainés à 18 000 ou 28 800 alternances par heure.



On se prend très vite au jeu. On chronomètre tout et rien car la sensation d'avoir la main sur un véritable bolide horloger est totalement grisante. Personne ou presque ne plonge à 1000 mètres ou ne conduit sa voiture à 250 kilomètres heure et pourtant, chacun prend plaisir à imaginer pouvoir le faire. Ici, Zenith offre un chrono qui met  l'impossible à portée de main. On croyait que l'exploit était réservé aux montres à quartz mais Zenith le propose avec un mécanisme qui surpasse tous les chronographes de série. La puissance du chrono est évidemment une grande consommatrice d'énergie. A 360 000 alternances par heure, le ressort de barillet épuise son énergie en 50 minutes. Heureusement, comme sur les chronomètres de marine Zenith, un affichage de la réserve de marche indique en temps réel, la consommation d'énergie et si besoin, la nécessité d'user du remontoir pour ajouter un peu de réserve. Mais qui mesure des temps longs au centième de seconde ? Les 50 minutes d'énergie accumulée sont amplement suffisantes.

Comme la manufacture Zenith l'avait fait en 1969 avec son El Primero, ce nouveau modèle Defy El Primero 21 offre une nouvelle approche du chrono au poignet. La montre est intelligente, brillamment conçue et constitue un véritable renouvellement du genre. Zenith a toujours su innover dans ses plus de 150 ans d'histoire et ne déçoit pas aujourd'hui avec cette pièce hors norme et sans équivalent.

Je sus sincèrement enthousiaste non pas seulement parce que j'aime Zenith mais surtout parce que ce chrono est une véritable révolution mécanique qui en fait non pas un chronographe de plus, mais une grande nouveauté totalement dans l'esprit de ce que Zenith a construit depuis des décennies. On y retrouve une logique qui place la manufacture à part, technologiquement au dessus de la mêlée et qui traduit la reconnaissance d'un long passé de recherches et de mouvements dédiés à la précision ultime. Ce qui me plait aussi est que l'El Primero 21 ne fera pas oublier l'El Primero classique.  Il ne s'y substitue pas, il est un complément différent qui marque la spécialisation de Zenith dans le chronométrage et la chronométrie. Pour sa commercialisation est en effet pris l'option d'une certification du COSC et une autre de l'Observatoire de Besançon. Le chrono Defy El Primero 21est si rapide que les équipements pour certifier la précision à 360 000 alternances par heure imposent cette multi certification.


Pour être certain de la fiabilité du chrono déclenché, j'ai regardé ce qui se passait quand on remuait, tapait du poing sur la table, applaudissait bref quand on le portait sans craindre la panne ou la mesure déréglée. Miracle, il ne se passe rien ! Je n'ai pas réussi à prendre le mécanisme en situation d'erreur de mesure. Par contre, la Defy El Primero 21 comporte un défaut majeur, faut-il en parler ? Elle est addictive ! Il est difficile de revenir à autre chose, de repasser à une montre classique comme lorsqu'on loue une voiture puissante pour un week-end et qu'il faut revenir à une petite voiture pour circuler en ville. On me reprochera sans doute d'avoir manqué d'objectivité, d'avoir occulté des aspects négatifs ou je ne sais quel manque dans mon test. Je réponds par anticipation à ceux qui croiraient cela d'essayer la montre. Mais attention, je préviens chacun de ceux qui s'y risqueront qu'ils auront beaucoup de mal à s'en séparer.

Voilà, il est temps pour moi de rendre la pièce à Zenith, un peu comme lorsqu'on s'est passionné pour un livre on doit le rapporter à la bibliothèque. Combien de fois suis-je allé acheter dans la foulée de la restitution un ouvrage que j'avais déjà lu... Je sais que lorsque cet El Primero sera commercialisé, je serai sans doute l'un des premiers à vouloir le retrouver à mon poignet. Quelle plaisir d'avoir pu le faire en avant première !

Un grand merci à Jean-Claude Biver et aux équipes de Zenith.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
1360
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2466
Age : 48
Localisation : Suisse (VD)
Date d'inscription : 30/05/2014

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 15:49

Merci pour ce compte-rendu, Zen. J'aime beaucoup ce nouveau modèle, aussi bien pour son look que pour sa technique embarquée.

La "renaissance" de la marque s'annonce plutôt bien, merci Monsieur Biver.

A+
Revenir en haut Aller en bas
NaKKdry
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2508
Age : 29
Localisation : Liège
Date d'inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 16:00

Merci pour ce compte-rendu Zen. Est-il possible de remonter le chrono lorsqu'il est en cours de fonctionnement ?
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49586
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 16:04

Je viens de vérifier, oui il semble que ça marche...

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
NaKKdry
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2508
Age : 29
Localisation : Liège
Date d'inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 16:16

Ah parfait alors, je me disais que pour les coureurs ou autres 50min de chrono c'était short et ça rendant la fonction inutile mais si on peut le recharger en cours, c'est parfait.
Revenir en haut Aller en bas
DimP
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 376
Age : 26
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 24/11/2015

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 16:16

Merci pour ce retour passionné thumleft
Ce chronographe a l'air tout simplement incroyable et la prouesse technologique est très impressionnante.
Revenir en haut Aller en bas
gégérs
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2520
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 31/12/2012

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 16:19

Merci pour ce retour Zen thumleft
Revenir en haut Aller en bas
lape
Membre super actif


Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 16:19

Le mikrograph de Tag Heuer n'avait pas suscité autant d'émotions et pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Passionné de référence


Nombre de messages : 3193
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 16:32

C'est vraiment très intéressant, et une incontestable prouesse technique.

Est-ce que par hasard ce calibre exceptionnel serait partagé avec Heuer ? Et si c'est le cas, sait-on qui l'a mis au point ?

http://www.montres-de-luxe.com/Chronographe-Heuer-Carrera-Mikrograph-1-100e-de-seconde_a4628.html

http://www.lacotedesmontres.com/actu/La-montre-Chronographe-Heuer-Carrera-Mikrograph-1-100e-de-seconde-360-000-alternances-par-heure-pour-un-chronometrage-d-une-redoutable-precision-No_8311.htm

Je suppose que les pièces de série sortiront avec un choix de cadrans plus lisibles mais de toute manière le prix de l'engin me mettra à l'abri de toute hésitation !

Le dos de la montre avec le rotor découpé est une vraie réussite.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49586
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 16:38

Je ne crois pas que Tag Heuer avait fait un calibre à 36 000 alternances pour son mikrograph, ni utilisé des spiraux en nanocarbone. Il faut aussi savoir regarder les différences.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
adco86
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 30
Localisation : Dans l'ouest !
Date d'inscription : 04/07/2015

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 16:40

C'est une belle pièce, contemporaine et très "horlogère" en ce sens qu'elle replace l'El Primero à la pointe de la technologie en terme de chronométrie.

Merci pour ce partage Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Jownz
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1578
Date d'inscription : 14/03/2016

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 16:51

Zen, merci pour ce partage Chinois

Un retour sur la portabilité pour tous les jours ? Je crois avoir compris qu'elle se pose très bien sur le poignet mais quid de l'ouverture de cadran, de la place qu'occupe les 44mm ?

Techniquement cet EP21 est en tout cas particulièrement attirant..
Revenir en haut Aller en bas
iozz
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 270
Age : 35
Localisation : lyon
Date d'inscription : 11/11/2016

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 17:01

La version cadran plein me plait énormément, j'ai hâte de pouvoir l'essayer.
Je suis un peu inquiet (peut-être à tort ?) de la fiabilité d'un mouvement aussi complexe en revanche.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Rocca
Passionné de référence


Nombre de messages : 3193
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 17:06

ZEN a écrit:
Je ne crois pas que Tag-Heuer avait fit un calibre à 36 000 alternances pour son mikrograph, ni utilisé des spiraux en nanocarbone. Il faut aussi savoir regarder les différences.  

C'est donc un calibre pur Zénith.

Quoi qu'il en soit ce serait très intéressant de savoir quels sont les ingénieurs (peu importe la marque) qui ont mis au point ce petit bolide, parce que franchement il y a là une quantité de prouesses techniques qui forcent le respect.

Rien que l'arrimage de l'aiguille des centièmes sur son axe a dû bien les faire cogiter.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
falconbmw
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 10151
Age : 31
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 11/11/2015

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 17:11

Merci pour ce CR complet thumright

Je me réjouis de l'essayer. Pour l'instant mise à part la technologie de ce tout nouveau calibre EP21 et de la mesure au 1/100 de seconde relativement inédite, je ne suis pas spécialement fan de l'esthétique...

A voir donc... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Maxvador
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 439
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 18:04

Super compte rendu. La montre fait rêver mais bon 44, c'est pas pour moi Shit
Ce serait possible d'avoir des vidéos du chrono en marche et de la montre sous toutes ses coutures en fonctionnement normal ?
Revenir en haut Aller en bas
foversta
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1982
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 18:05

Maxvador a écrit:
Super compte rendu. La montre fait rêver mais bon 44, c'est pas pour moi Shit
Ce serait possible d'avoir des vidéos du chrono en marche et de la montre sous toutes ses coutures en fonctionnement normal ?

J'ai posté une video sur IG:
https://www.instagram.com/p/BSgBwBNh9X_/?taken-by=equationdutemps

Revenir en haut Aller en bas
http://equationdutemps.blogspot.com En ligne
oliveka
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2820
Age : 48
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 18:16

La performance technique est évidente, merci Zenith ...

sinon, elle est pas pas super belle cette montre ....
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Passionné de référence


Nombre de messages : 3193
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 19:03

Ce passionnant reportage m'a fait m'intéresser à l'histoire de ces calibres d'exception. N'ayant pas mes livres sous la main, une petite recherche sur le net m'a conduit au "Mikrograph" de Heuer sorti en… 1916 ! Donc depuis un bon siècle, dans une grosse montre pour le chronométrage sportif. Il doit exister d'autres exemples.

La suite a consisté dans la miniaturisation et le perfectionnement, comme toujours en horlogerie.

https://www.tagheuer.com/en-au/history/1916-mikrograph-and-microsplit-accurate-to-1100th-of-a-second

http://www.horlogerie-suisse.com/marques/tag-heuer

Et on aboutit à cette superbe Zénith (je ne parle pas du cadran open) qui elle-même n'est sans doute qu'une étape dans cette longue et belle histoire de l'horlogerie…
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
gilou2511
Animateur
avatar

Nombre de messages : 911
Date d'inscription : 10/04/2013

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 19:07

Merci Zen pour ce CR de qualité.

Peux tu nous dire si il y a un stop seconde sur ce calibre d'une part? Et d'autre part pour mesurer le temps si j'ai bien compris on mesure les secondes et 100eme mais quid des 10eme de seconde?

C'est une belle prouesses qui mérite d'être déclinée en plusieurs versions
Revenir en haut Aller en bas
plop
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3752
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 19:22

gilou2511 a écrit:
Merci Zen pour ce CR de qualité.

Peux tu nous dire si il y a un stop seconde sur ce calibre d'une part? Et d'autre part pour mesurer le temps si j'ai bien compris on mesure les secondes et 100eme mais quid des 10eme de seconde?

...

De belles images valant mieux qu'un long discours je te conseille de regarder la vidéo en lien publiée par Foversta.
Revenir en haut Aller en bas
gilou2511
Animateur
avatar

Nombre de messages : 911
Date d'inscription : 10/04/2013

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 20:01

plop a écrit:
A priori elle est accessible sans avoir de compte, simplement en cliquant sur le lien .

Je viens de voir la vidéo, hypnotique cette trotteuse mais cela ne répond pas à mes questions! Merci de ton conseil quand même.
Revenir en haut Aller en bas
plop
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3752
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 20:08

gilou2511 a écrit:


Je viens de voir la vidéo, hypnotique cette trotteuse mais cela ne répond pas à mes questions! Merci de ton conseil quand même.

Sur le rehaut, le disque gradué en centièmes est subdivisé en dix dixièmes (les index 10/20/30/ ...)
On a bien la lecture des dixièmes de seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Jotunn
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4390
Age : 41
Localisation : Entre le chèvre et le nougat
Date d'inscription : 01/04/2015

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 20:41

oliveka a écrit:
La performance technique est évidente, merci Zenith ...

sinon, elle est pas pas super belle cette montre ....

Pour le coup ça résume bien mon ressenti.
Je trouve que la lecture de l'heure donne la migraine sur ces squelettes...
J'aimerais bien une échantillon sonore de la bête en fonctionnement par contre.
Revenir en haut Aller en bas
gilou2511
Animateur
avatar

Nombre de messages : 911
Date d'inscription : 10/04/2013

MessageSujet: Re: Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !   Dim 9 Avr 2017 - 21:06


[/quote]

Sur le rehaut, le disque gradué en centièmes est subdivisé en dix dixièmes (les index 10/20/30/ ...)
On a bien la lecture des dixièmes de seconde.[/quote]

En effet, je viens de comprendre le fonctionnement merci.
Et as tu une idée concernant le stop-seconde?
Revenir en haut Aller en bas
 
Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Zenith Defy El Primero 21 : Le test en conditions "réelles" - Exclusif !
» Zenith Defy Classic Chrono Aero.
» ZENITH Defy Xtreme Open 1000 Meters
» NEWS: Zenith Defy
» Zenith Chronomaster El Primero

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum ZENITH Forum Officiel Francophone-
Sauter vers: