FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49392
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Dim 28 Mai 2017 - 15:20

Alors horlogerie, vous avez dit horlogerie. Un journaliste me demandait il y a quelques semaines si l'horlogerie d'aujourd'hui était plus créative que celle d'il y a un siècle. Je lui répondis oui et non, non pas parce que je garde un pied en Normandie mais parce que la question est complexe.

Il y a un siècle, on inventait des choses fondamentales. Les montres bracelets par exemple, qui se sont généralisées pendant la grande guerre. Par ailleurs les cadrans étaient majoritairement en émail et leur décoration très à la mode un siècle en arrière, s'était nettement assagie. Malgré tout certains cadrans en émail de montres à 3 aiguilles ou de chronographes relèvent d'un génie créatif et d'un design si contemporain un siècle plus tard que l'on se demande si effectivement l'essentiel n'avait pas déjà été fait.

Aujourd'hui, la mode est à squeletter les mouvements pour les rendre visibles coté cadran comme cela existait sur des 8 jours en 1900. Aujourd'hui, l'émail grand-feu signe des pièces de prestige alors qu'il y a 100 ans, 95% des cadrans étaient en émail peint à la main. La décoration des boites a pour l'essentiel disparu avec la montre bracelet mais il y a 100 ans on niellait les boites, on les émaillait encore à la main...

Mais parlons vraiment horlogerie et mouvements. Là encore, le nombre de manufactures était plus important et les mouvements in house plus répandus qu'aujourd'hui. Les chronographes à rattrapante par exemple étaient admis comme une démonstration de savoir faire. La publicité mettait les calibres en avant et la précision des montres était un sujet récurrent autant dans la presse que dans la publicité. Il y avait déjà des ambassadeurs et des témoignages d'amateurs dans la "réclame". Les marques se comparaient entre elles.

Rares sont aujourd'hui les marques qui se singularisent par une communication innovante. Tag Heuer fait très fort avec l'art de la rue et a su créer une véritable nouvelle communication. Rolex qui parraine des explorations scientifiques et jeunes nouveaux héros démontre aussi une capacité innovante mais le tour d'horizon est rapide. Des produits icônes de leur temps sont assez peu nombreux : Hublot, Bell & Ross, Breitling ont su se placer. Zenith communique encore sur son calibre de 1969. Omega rame un peu en cherchant sa voie. Panerai a tendance à passer de mode, ses ventes en chute libre inquiètent.

Tandis que le marché se mondialisait, certaines maisons ont travaillé des marché particuliers en en faisant des niches au péril de leur survie. L'effondrement du marché chinois a réveillé l'attention de certaines maisons qui focalisaient sur l'Asie l'essentiel de leurs ventes.

On voit il y a 100 ans, des brevets fondamentaux pour le futur et donc notre présent. L'un des brevets déposé en 1911 par Paul-David Nardin est aujourd'hui toujours en usage dans les chronos. Quand une marque sort une répétition des minutes, elle commence par en démonter une ancienne version de 1900 puis elle compare la sonnerie avec de vieilles pièces.

Alors finalement oui, l'horlogerie d'il y a 100 ans était au moins aussi créative que celle d'aujourd'hui et en tous les cas moins enfermée dans l'inquiétude du devenir de marchés difficiles. Admettons quand même que la guerre ait pu achever certaines maisons ou les mettre en péril lorsqu'elles s'étaient trop concentrées sur le marché russe puis que la crise de 1929 ait pu déstabiliser fortement d'autres maisons. Mais ce ne sont pas des problématiques de création mais de distribution qui furent soulevés, somme-toute pratiquement les mêmes qu'aujourd'hui...

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
broncos
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 18264
Age : 51
Localisation : dans le 76...
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Dim 28 Mai 2017 - 15:24

Pas évident de comparer la créativité sur une matière qui était essentielle il y a 100 ans et aussi futile et inutile de nos jours... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Passionné absolu


Nombre de messages : 2746
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Dim 28 Mai 2017 - 18:28

Le Grand essor de l'horlogerie mécanique a eu lieu au début du XIIIe siecle lorsque les aventures maritimes ont exigé une plus grande précision (le calcul des longitudes).
Tout le reste n'est que perfectionnement dans ce domaine.
Les deux autres révolutions sont le quartz et le radio-pilotage.
En attendant la montre à césium portable au poignet, mais ce n'est pas encore pour demain.
Alors, il n'y a pas plus de création aujourd'hui qu'il y a un siècle.
Tout était déjà fait, et très bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
broncos
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 18264
Age : 51
Localisation : dans le 76...
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Dim 28 Mai 2017 - 19:03

Au XIIIe siècle? Incompréhensible

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Passionné absolu


Nombre de messages : 2746
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Dim 28 Mai 2017 - 19:12

Hé oui… au XIIIe siècle… et même un poil avant.

Un peu de culture horlogère ne nuit pas :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ferdinand_Berthoud

https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Harrison_(horloger)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chronom%C3%A8tre_de_marine

Ce ne sont que quelques exemples parmi ce monde foisonnant d'inventeurs et de génies de l'horlogerie moderne.

Et lorsque je me passionnais pour ces techniques et ces inventions fabuleuses, je n'avais pas encore l'aide d'internet, qui ne viendra que plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
broncos
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 18264
Age : 51
Localisation : dans le 76...
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Dim 28 Mai 2017 - 19:16

Je ne savais pas que tous ces braves gens (et leurs inventions) étaient nés au XIIIe siècle. Tout comme les grandes aventures maritimes. Et c'est un ancien marin qui le dit...Chinois

Mais merci pour la leçon de culture horlogère... clown
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Passionné absolu


Nombre de messages : 2746
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Dim 28 Mai 2017 - 19:23

De rien, c'est avec plaisir Wink
C'est bien l'utilité d'un forum tel que celui-ci.
En fait, toute la suite de cette passionnante histoire a consisté à miniaturiser les mécanismes, puis à découvrir d'autres techniques pour "garder le temps".
Mais même les propriétés du quartz qui ont donné naissance à la montre éponyme ont été découvertes par Pierre Curie au milieu du XIXe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
broncos
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 18264
Age : 51
Localisation : dans le 76...
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Dim 28 Mai 2017 - 19:26

Oui, merci... Chinois

Mais ils ont eu du courage, quand même, d'oser de telles recherches sous Grégoire IX et l'inquisition. C'était quand même rude, le XIIIe siècle...
Revenir en haut Aller en bas
Lomaing
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7005
Age : 30
Localisation : (NE)
Date d'inscription : 21/02/2014

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Dim 28 Mai 2017 - 19:29

Rocca a écrit:
Hé oui… au XIIIe siècle… et même un poil avant.

Un peu de culture horlogère ne nuit pas :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ferdinand_Berthoud

https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Harrison_(horloger)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chronom%C3%A8tre_de_marine

Ce ne sont que quelques exemples parmi ce monde foisonnant d'inventeurs et de génies de l'horlogerie moderne.

Et lorsque je me passionnais pour ces techniques et ces inventions fabuleuses, je n'avais pas encore l'aide d'internet, qui ne viendra que plus tard.

C'est marrant parce que pour moi le 13ème siècle et un peu avant, ça me fait plutôt penser au Moyen-Âge. Par ailleurs, Berthoud et Harrison sont plutôt 17-18ème (d'ailleurs tu cites même des sources à ce sujet).

Enfin bref, pour revenir au sujet, finalement, c'est compliqué de comparer la créativité de deux époques comme le dit Broncos, puisqu'avant, ce qui motivait la créativité était souvent lié à la performance de l'outil, tandis qu'aujourd'hui, nous cherchons la créativité sur à peu près tous les tableaux (esthétique, innovation technique, image, communication, etc.).
Revenir en haut Aller en bas
Lomaing
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7005
Age : 30
Localisation : (NE)
Date d'inscription : 21/02/2014

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Dim 28 Mai 2017 - 19:31

broncos a écrit:
Mais ils ont eu du courage, quand même, d'oser de telles recherches sous Grégoire IX et l'inquisition. C'était quand même rude, le XIIIe siècle...

Oui voilà, à cette époque, la créativité et la recherche scientifique avaient plus une place sur le bûcher à mon avis... Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
broncos
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 18264
Age : 51
Localisation : dans le 76...
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Dim 28 Mai 2017 - 19:32

Lomaing a écrit:


Enfin bref, pour revenir au sujet, finalement, c'est compliqué de comparer la créativité de deux époques comme le dit Broncos, puisqu'avant, ce qui motivait la créativité était souvent lié à la performance de l'outil, tandis qu'aujourd'hui, nous cherchons la créativité sur à peu près tous les tableaux (esthétique, innovation technique, image, communication, etc.).



Nous sommes d'accord... Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Passionné absolu


Nombre de messages : 2746
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Dim 28 Mai 2017 - 20:22

Désolé : XVIIIe siècle bien sûr.
Ah, ces chiffres romains !


Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Passionné absolu


Nombre de messages : 2746
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Lun 29 Mai 2017 - 7:22

Drôlatique dialogue de sourds Very Happy
La convention typographique veut que l'on compose les numéros des siècles en chiffres romains.
Et voilà le résultat Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
MaitreRobinton
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1174
Age : 51
Localisation : Là bas
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Lun 29 Mai 2017 - 15:15

L'horlogerie est à mon sens toujours aussi inventive qu'il y a 100 ans : les instruments destinés à la mesure du temps n'ont cessé d'évoluer et continuent d'évoluer.

Il n'y a qu'à voir la différence entre une Apple Watch et une montre de 1917 (et en restant sur ce qui se porte au poignet). L'instrument est incomparablement plus précis et fiable, et offre quantités de fonctionnalités supplémentaires plus ou moins en rapport avec la mesure du temps.

Donc ma réponse est oui, mais à condition évidemment d'approcher l'horlogerie au sens large ("L’horlogerie regroupe la science, la technique, l'art, l'industrie, le commerce des instruments propres à mesurer le temps", dixit wikipedia), ce qui n'est pas le parti pris de Zen Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
tittou
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 100
Date d'inscription : 04/08/2016

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Lun 29 Mai 2017 - 17:47

Je suis d'accord avec l'analyse que fait Zen , il n'existe que du réchauffer et de minime plus value horlogère. Rolex propose son nouveau calibre le 3235...A part de dire qu'il est nouveau et faire se pâmer (voire se palucher) les foromeurs qu'apporte t il de + en qualité de fiabilité et de précision que le 3135 ? Mouvement archi fiable et précis, dont tout le monde chanter en son honneur des avés Maria.

Comme je l'ai écrit sur le forum "haute horlogerie" qu'apporte la Richard Mille,Raphael Nadal en terme de R & D qu'une grande complication du 19e ...Ou même que la PP quantième perpétuel de poignet du début du 20é siècle ? aujourd'hui il faut créer le buzz en faisant croire que l'on a inventé la montre.
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1700
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Lun 29 Mai 2017 - 19:22

Cela dépend ce que l'on entend par créativité.

Il existe une politique d'innovations menée par les marques/groupes horlogers : cela se traduit par exemple par le Sistem51 chez Swatch et le processus de production automatisé d'un mouvement (inutile de rappeler que cela implique une véritable maîtrise industrielle), le mouvement Master Co-Axial chez Omega qui est une réponse innovante face au problème du magnétisme (c'est même devenu le principal problème qui impose aux marques d'innover), l'augmentation des RDM sur les anciens mouvements (ETA par exemple, on voit des RDM passant à 80h) ou avec l'arrivée de nouveaux mouvements comme le 3255 de Rolex (70h de mémoire).

Mais une innovation n'est pas une invention (vieil adage). Comme ZEN le dit :

ZEN a écrit:
Il y a un siècle, on inventait des choses fondamentales.

C'est une chose d'élaborer un nouveau concept et c'est une autre de chercher à perfectionner des concepts existants. D'une certaine manière, c'est la logique industrielle qui impose une créativité qui doit être maitrisée pour faire face aux contraintes d'une production de masse (il y avait des contraintes aussi à l'époque mais l'environnement n'était pas le même).

Mais les choses bougent depuis quelques temps. Nous sommes sortis progressivement (et plus brutalement ces dernières années) d'une période où il existait un environnement certain (dans le sens avec des piliers qui semblaient solidement établis) : mouvements ETA accessibles pour toutes les autres marques qui s'étaient mises à se contenter d'emboiter, croissance à 2 chiffres, blabla sur le potentiel de développement infini de certains marchés de masse, prix qui augmentent sans pause majeure... à un environnement incertain : rupture dans l'accessibilité des mouvements ETA (cela a imposé à de nombreuses marques d'aller voir ailleurs ou de développer leurs propres mouvements), le problème de magnétisme devenant de plus en plus fréquent, marchés instables, demande se modifiant structurellement...

Et face à un environnement incertain, cela impose de chercher des solutions qui sortent du cadre ordinaire, ce qui est d'ailleurs plus subi que volontaire (à l'exception de quelques marques qui ont fait de l'innovation leur crédo), car c'est une question de survie. Une créativité qui est imposée par les événements en quelque sorte.

Sans refaire la description donnée par Schumpeter sur les grappes d'innovations qui rythment les révolutions industrielles, il y a quelques indices qui laissent entrevoir de nouvelles possibilités de développement pour le secteur et faisant appel à une forte créativité :

- de nouveaux mouvements sont en cours de conception pour obtenir des réserves de marche ne se comptant plus en dizaines d'heures mais en centaines d'heures voir plus
- de nouveaux matériaux/alliages pour les boitiers (pensons notamment aux prochaines générations de céramique qui promettent de corriger les défauts des précédentes générations, pensons à l'utilisation du saphir plus seulement pour le verre mais pour le boitier, pensons aux différents polymères...)
- des nouvelles générations de montres connectées (oui, la bulle a dégonflé mais attendons de voir les prochaines générations qui seront surtout autonomes par rapport aux smartphones, cela contribue à brouiller progressivement les frontières entre l'industrie mécanique et l'industrie électronique et informatique)
- de nouvelles marques qui sont arrivées et qui se focalisent sur le facteur prix (créativité au sens économique donc, par contre, pour la créativité technique ou esthétique, dans 99% des cas, on repassera...)

Le maître mot de la période qui ouvre progressivement ses portes au secteur (au prix d'une crise d'ailleurs) c'est le retour à une plus forte créativité : économique, technique, esthétique et managériale (le management est le facteur qui est trop souvent oublié mais c'est la pierre angulaire de tout le reste). Innover, inventer, s'adapter ou crever.

Cela impose donc au secteur de redevenir au moins aussi créatif qu'il y a 100 ans et dans tous les sens du terme.

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
Cedric92
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1229
Age : 42
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?    Mar 30 Mai 2017 - 5:24

broncos a écrit:
Pas évident de comparer la créativité sur une matière qui était essentielle il y a 100 ans et aussi futile et inutile de nos jours... Wink

MaitreRobinton a écrit:
L'horlogerie est à mon sens toujours aussi inventive qu'il y a 100 ans : les instruments destinés à la mesure du temps n'ont cessé d'évoluer et continuent d'évoluer.

Il n'y a qu'à voir la différence entre une Apple Watch et une montre de 1917 (et en restant sur ce qui se porte au poignet). L'instrument est incomparablement plus précis et fiable, et offre quantités de fonctionnalités supplémentaires plus ou moins en rapport avec la mesure du temps.

Donc ma réponse est oui, mais à condition évidemment d'approcher l'horlogerie au sens large ("L’horlogerie regroupe la science, la technique, l'art, l'industrie, le commerce des instruments propres à mesurer le temps", dixit wikipedia), ce qui n'est pas le parti pris de Zen Mr. Green

La mesure précise du temps était et reste une condition essentielle pour la pratique de la science, de la recherche, de la production industrielle, du sport, etc. C'est un pilier de notre société.

Seulement, s'il y a un siècle l'horlogerie mécanique était incontournable dans ce domaine - elle offrait en exclusivité les instruments les plus performants et les plus précis - , aujourd'hui elle n'est factuellement plus qu'un hobby pour gens plus ou moins fortunés, une passion dont les racines sont étroitement liées au maintien d'un patrimoine et à une certaine quête du Beau (mécanique et esthétique). La "créativité" devenant au passage un facteur différenciant, un story-telling venant renforcer l'aspect patrimonial et noble de l'objet-bijou "montre".

Donc en effet il me semble impossible de comparer deux périodes qui n'ont plus rien de semblable 100 ans plus tard... sauf à parler d'horlogerie au sens large et là l'innovation et la créativité sont clairement du côté du quartz (encore que il devienne doucement et gentiment obsolète lui aussi...) et surtout du logiciel.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'horlogerie d'aujourd'hui est-elle plus créative qu'il y a 100 ans ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ma perruche ne mange pas
» Belges: Le Vif spécial horlogerie sorti aujourd'hui
» Une montre à quartz peut-elle être de la haute horlogerie ?
» Mais pourquoi l'horlogerie est-t-elle Suisse?
» elle a deja 1 ans aujourd'hui!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: