FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Un jour, (une montre), une histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Germain97
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 20
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/03/2017

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 0:28

Merci pour ton histoire sympa, même si les prix font Evil or Very Mad
sinon pour ton capes de lettres modernes, si c'est pour toi pourquoi pas mais si c'est pour enseigner, avec un capes c'est collège ou lycée et ... comment dire que les jeunes de mon âge ne sont que peu intéressés par la littérature, à part les quelques fous ( comme moi Mr. Green ) qui ont fait une HK, donc devenir prof de lettres à ton âge, faut être sacrément motivé...
Revenir en haut Aller en bas
moose9144
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1490
Age : 42
Date d'inscription : 14/01/2013

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 3:54

Un de plus à suivre ce post: j'adore!

M.... pour ta quête du bonheur d'ici aux grandes grandes vacances
Revenir en haut Aller en bas
smellilo
Animateur
avatar

Nombre de messages : 815
Age : 48
Localisation : LA CIOTAT 13600
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 4:02

Germain97 a écrit:
Merci pour ton histoire sympa, même si les prix font Evil or Very Mad
sinon pour ton capes de lettres modernes, si c'est pour toi pourquoi pas mais si c'est pour enseigner, avec un capes c'est collège ou lycée et ... comment dire que les jeunes de mon âge ne sont que peu intéressés par la littérature, à part les quelques fous ( comme moi Mr. Green ) qui ont fait une HK, donc devenir prof de lettres à ton âge, faut être sacrément motivé...

non non, j'aime l'idée de pouvoir enfin lire des livres (mon job actuel ne me laisse aucun moment de vie pour moi et les miens,c'est juste un esclavage), me cultiver, influencer sinon tous les enfants au moins quelques uns, à cet égard mon expérience de 20 ans "ailleurs" devrait apporter une différence, mais surtout....quand tu en as marre d'un système, il faut changer. Si je n'essaie pas de vivre ma propre vie, celle qui m'attire le plus...que me dirai-je à moi-même au soir de ma vie ? ce n'est pas du courage, c'est écouter sa voix intérieure, sans regret du passé, sans renier le chemin pris jusque là, mais maintenant, il est temps de se donner la chance de commencer autre chose. Qu'est-ce que je risque, à part d'être heureux ?
Revenir en haut Aller en bas
Germain97
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 20
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/03/2017

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 12:00

ok je comprends. Il est vrai que la transmission est essentiel. Le problème est juste que l'intérêt pour les lettres est limité, et que tu risquais d'être dégoûté en tentant de transmettre à des gens qui pour la majorité s'en fiche.
Mais continue à nous faire rêver par ton épopée horlogère Wink
Revenir en haut Aller en bas
smellilo
Animateur
avatar

Nombre de messages : 815
Age : 48
Localisation : LA CIOTAT 13600
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 12:03

si on peut convaincre 1 personne sur 100, on a déjà apporté quelque chose....non ?
Revenir en haut Aller en bas
Germain97
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 20
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/03/2017

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 12:05

Oui bravohap
Revenir en haut Aller en bas
Lorenzo34
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2957
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 13:52

Salut smellilo, d'abord merci pour ce sujet qui sort des sentiers battus, très agréable à lire et particulièrement bien animé thumleft

Et pour le reste, bravo pour ton courage, car c'est bien de cela qu'il s'agit (entre autre)! J'ai pris la même décision (quitter mon job après 11 ans de boite) en début d'année.

Je te souhaite donc de prendre ton pied comme jamais auparavant dans ta future vie professionnelle! Wink
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
smellilo
Animateur
avatar

Nombre de messages : 815
Age : 48
Localisation : LA CIOTAT 13600
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 14:33

oui, enfin, il faut d'abord réussir le capes !

après, je me verrais bien écrire un livre avec les témoignages innombrables de gens pour qui le boulot est maintenant intenable, et comment ils s'en accommodent ou pas. Ce monde est en quête de sens, faute d'avenir clair, et cela devrait remettre en cause beaucoup de nos approches en entreprise notamment, mais aussi le politique, l'éducation, le mode de vie...

Pour revenir aux montres.....à laquelle pensez-vous pour cet AM ? un indice, en 2009 (août) je fêtais mes 40 ans et ma femme a voulu marquer le coup par un modèle particulier. Lequel ?
Revenir en haut Aller en bas
otonosama
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1023
Age : 41
Localisation : Paris, Tokyo
Date d'inscription : 16/03/2015

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 14:55

Jaeger Grande Reverso ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorenzo34
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2957
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 14:57

Je dirais Speed!
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
smellilo
Animateur
avatar

Nombre de messages : 815
Age : 48
Localisation : LA CIOTAT 13600
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 15:03

Seigneur, pourquoi une Reverso avec les indices donnés ???

pour la speed, (c'est ça), pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
vnic
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 32
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 15:13

Les 40 ans a quelques semaines près du premier pied sur la lune et tes 40?!
Revenir en haut Aller en bas
Lorenzo34
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2957
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 15:21

Grillé par vnic Wink Je pense la même chose
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
otonosama
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1023
Age : 41
Localisation : Paris, Tokyo
Date d'inscription : 16/03/2015

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 15:29

smellilo a écrit:
Seigneur, pourquoi une Reverso avec les indices donnés ???

pour la speed, (c'est ça), pourquoi ?

Ah y'avait des indices !! Rien compris moi rendeer
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
smellilo
Animateur
avatar

Nombre de messages : 815
Age : 48
Localisation : LA CIOTAT 13600
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 15:52

ouais, les 40 ans, ok, c'était facile. Puisque c'était une idée de madame....

A tout à l'heure (avec encore un prix qui va vous mettre en colère)
Revenir en haut Aller en bas
smellilo
Animateur
avatar

Nombre de messages : 815
Age : 48
Localisation : LA CIOTAT 13600
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 17:36

bonjour et bon WE !

et oui, il fallait en passer par là, encore un must have, la SPEEDMASTER de base !

En 2009, je connaissais ma femme depuis un an ou deux, donc pour mon vice horloger, elle savait.

Pour me faire plaisir, elle s'était mise en tête de m'offrir le mythe, la Speed, puisque je suis venu au monde en août 69, guère peu de temps après le retour de Neil Armstrong après son voyage lunaire. Inutile de tourner autour du pot, moi, cette speed ne m'emballait pas, mais pas un mot, je ne l'ai jamais dit à ma femme. Surtout qu'au final, j'en ai quand même financé une moitié je crois. Alors nous voilà chez mon AD marseillais qui se montre un peu rigide, nous présente le modèle et un modèle limité, avec une gravure, enfin, je ne sais plus bien. Mais, pas de proposition de remise...je sais trop qu'auprès de Perpetualis j'avais 20 %, j'aurais bien voulu faire travailler mon AD mais bon...

Mais comme on dit, quand on a que 2 solutions, en général c'est la 3ème qu'on choisit, et donc, c'est l'un d'entre nous (ou peut être du "bar d'en face") qui m'a délivré sa speed, de 6 mois, nickel, pour la somme de 1 800 €. Comme neuve, vraiment pas la peine de payer ...voyons, elle devait être aux alentours de 2 800 déjà). Pour la petite histoire, il a fini par s'en racheter une je crois, moi aussi j'ai fait ça une fois, acheter, revendre, racheter....je vous raconterai.

Cette speed a eu une jeunesse difficile, partant assez vite en SAV chez Omega Cannes pur un problème de bouton poussoir, mais sous garantie, je la récupérais bien vite et depuis, elle fait partie de la famille.

Rien à dire de plus sur cette acquisition, j'ai parfois lorgné sur l'hésalite, les photos me font toujours rêver mais en définitive, je n'ai jamais sauté le pas. Je l'ai habillée un temps d'un joli cuir Omega avec sa BD, que j'ai revendu au prix où je l'avais payé, l'acier me convient. Mais, ce n'est pas celle que je mets le plus c'est vrai. Je vais peut être m'y remettre à l'occasion de cette évocation !

PS : avant les photos, encore un mot, comme vous voyez, pour le moment je ne me suis pas encore ruiné, profitant de bonnes occasions, je m'en suis bien sorti...


Revenir en haut Aller en bas
barney
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 26157
Age : 53
Date d'inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 17:54

Vraiment sympa ton sujet thumleft
Par contre, la speed ne m'a jamais fait vibrer...
Bon, et puis les prix...tu pourrais éviter 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
smellilo
Animateur
avatar

Nombre de messages : 815
Age : 48
Localisation : LA CIOTAT 13600
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 19:19

pour les prix je peux pas m'empêcher car il y en a encore deux à venir qui vont vous secouer !
Revenir en haut Aller en bas
fredperry63
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7854
Age : 39
Localisation : clermont ferrand
Date d'inscription : 31/10/2014

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 21:14

J'en reviens à la 14060 de 2008 à 3400e .... blasé Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
smellilo
Animateur
avatar

Nombre de messages : 815
Age : 48
Localisation : LA CIOTAT 13600
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 21:53

j'ai encore le prix de la 16710 scribouillé par la vendeuse d'un magasin marseillais sur une carte de visite dans une de mes boîtes, c'était sans doute vers les 1999 - 2000, elle était affichée à 3 450 € je crois (quand est-ce qu'on est passé à l'euro ? début 2000 ou 2001..?)

Alors 3 400 la 14060....

D'ailleurs j'ai touché les dernières (certes sur le marché gris, vers 2012), à 4 500 €. Ça avait déjà bien monté...
Revenir en haut Aller en bas
broncos
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 17932
Age : 51
Localisation : dans le 76...
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 21:55

1er janvier 2002 pour le passage à l'Euro... Wink
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
smellilo
Animateur
avatar

Nombre de messages : 815
Age : 48
Localisation : LA CIOTAT 13600
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Sam 10 Juin 2017 - 22:04

alors c'était même après, la 16710 était à 3 450 ou 3 850 je ne sais plus, mais 3 850 maxi. Qaund on pense qu'elle a dû finir à 5 000 et quelques...

A a fois, c'était toujours la même montre. Tout cela est fou.
Revenir en haut Aller en bas
FranZois
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1547
Age : 58
Localisation : moselle
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Dim 11 Juin 2017 - 9:13

Belle idée que cette saga effeuillant ta passion au fil de ta vie, merci.
En lisant ces 4 premières pages je n'ai pu m'empêcher de faire un parallèle entre nos deux parcours . Né a Berlin j'y ai passé les premières années de ma vie et j'y étais en vadrouille festive au premier post de ton histoire .
Ce maudit job ou job maudit selon les jours , qu'on m'a imposé , que je détestais initialement  et qui me passionne aujourd'hui car j'ai su le réorienter a ma façon en le dédramatisant a l'extrême auprès de mes pauvres victimes ( j'en étais d'ailleurs la 1ère victime au départ) , mais franchement faut être fou pour choisir délibérément de soigner des dents !
Ces histoires de craquages horlogers inévitables et répétitifs similaires aux tiens , "j'ai besoin d'argent tu veux mon Dayto pour 5500?" , " marre de ma LV, 2000 ca te va?" , "j'ai récupéré une Zenith chronomètre en or qui partait a la fonte tu la veux pour 400€?" ben oui pardi, une 156 je prends, il y a 6 mois une connaissance me propose sa 14060 stickée qui ne lui plait plus pour 4000€...allez hop je te fais le chèque. Tout ça en plus de mes choix horlogers de plus en plus onéreux  fait le bonheur de mon banquier et de mon psy , parce-que bien entendu je n'ai jamais l'argent et je n'assume pas mes délires horlogers si futiles !
Voila, c'était juste un clin d'oeil en attendant la suite de ton aventure.
Franz

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
smellilo
Animateur
avatar

Nombre de messages : 815
Age : 48
Localisation : LA CIOTAT 13600
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Dim 11 Juin 2017 - 11:09

halli hallo Franz

on aurait dû intituler notre post "les bonnes affaires à faore pâlir"....

parce qu'une 14060 stickée à 4 000, là, franchement, tu me bats à plate couture en dépit des annonces que je vais faire !

Chapeau bas, les dernières qu'on trouvait sur marché gris étaient déjà à 4 500 - 4 600 €..... Chinois Chinois Chinois
Revenir en haut Aller en bas
smellilo
Animateur
avatar

Nombre de messages : 815
Age : 48
Localisation : LA CIOTAT 13600
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Un jour, (une montre), une histoire   Dim 11 Juin 2017 - 11:17

FranZois a écrit:
Belle idée que cette saga effeuillant ta passion au fil de ta vie, merci.
En lisant ces 4 premières pages je n'ai pu m'empêcher de faire un parallèle entre nos deux parcours . Né a Berlin j'y ai passé les premières années de ma vie et j'y étais en vadrouille festive au premier post de ton histoire .
Ce maudit job ou job maudit selon les jours , qu'on m'a imposé , que je détestais initialement  et qui me passionne aujourd'hui car j'ai su le réorienter a ma façon en le dédramatisant a l'extrême auprès de mes pauvres victimes ( j'en étais d'ailleurs la 1ère victime au départ) , mais franchement faut être fou pour choisir délibérément de soigner des dents !
Ces histoires de craquages horlogers inévitables et répétitifs similaires aux tiens , "j'ai besoin d'argent tu veux mon Dayto pour 5500?" , " marre de ma LV, 2000 ca te va?" , "j'ai récupéré une Zenith chronomètre en or qui partait a la fonte tu la veux pour 400€?" ben oui pardi, une 156 je prends, il y a 6 mois une connaissance me propose sa 14060 stickée qui ne lui plait plus pour 4000€...allez hop je te fais le chèque. Tout ça en plus de mes choix horlogers de plus en plus onéreux  fait le bonheur de mon banquier et de mon psy , parce-que bien entendu je n'ai jamais l'argent et je n'assume pas mes délires horlogers si futiles !
Voila, c'était juste un clin d'oeil en attendant la suite de ton aventure.
Franz

Franz, justement, je ne sais pourquoi, je m'intéressais hier à la cité Foch à Berlin, où vivaient les français, qui est devenue depuis une sorte de Prypiat.J 'ai beau connaître Berlin depuis 20 ans, et y aller presque chaque année, j'ai même acheté un petit appart presqu'en face du Centre Francais de Berlin sur Müllerstr (là aussi, pour ne pas passer pour ce que je ne suis pas, dites-vous les autres que Wedding est le quartier qu'évitent les gens, où l'immobilier coûtait une bouchée de pain naguère), et bien je n'ai jamais été du côté de cette cité Foch. Je suis arrivé à Berlin en 94 exactement au moment où tous les français partaient puisque la ville n'était plus sous occupation, (de la même manière que j'arrivais à Tahiti en 96 au moment où les métro partaient du fait de l'arrêt des essais nucléaires), et donc ma question : c'est là que tu vivais ? avec la communauté française ? tu as des souvenirs, des photos ?

Yves
Revenir en haut Aller en bas
 
Un jour, (une montre), une histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Montre Roskopf (Histoire et Technique)
» Un jour, (une montre), une histoire
» Montre Nivada ravagée
» Ebay ...histoire de rire !
» Précision El Primero

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: