FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Echappement à cylindre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dnanlor
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1006
Localisation : France-Ain
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Echappement à cylindre   Sam 1 Juil 2017 - 15:48

Bonjour,

Beaucoup de montre anciennes à cylindre dorment dans des tiroirs sans espoir de résurrection. En effet, le temps passé, l'outillage et les pièces de rechange pour remettre en état ce type d'échappement poussent bien souvent à un renoncement en raison du coût qui dépasse largement la valeur de la montre.
Par contre s'il s'agit d'une pièce rare, si la boîte est en métal précieux, ou si la montre a une valeur sentimentale importante une réparation devient justifiée.
C'est le cas de cette jolie petite montre de col en or .

Les dégâts son importants : les 2 pivots cassés, le spiral rongé par la rouille en plusieurs morceaux, 2 vis manquantes du rochet de remontoir, cliquet attaqué par la rouille.... Verre cassé, bélière manquante....

La belle après changement du verre et une nouvelle bélière.





Habituellement, quand l'écorce du cylindre est intacte, on se contente de changer les 2 tampons porteurs des pivots. Mais ici on voit que la montre a subi une réparation ancienne très approximative. D'une part l'orientation de la grande coche du cylindre n'est pas alignée correctement sur la goupille de renversement et le pivot de la roue d'échappement, avec risque de renversement ou de rebattement. D'autre part le cylindre est trop court et l'horloger a compensé en déchassant de beaucoup le petit tampon qui n'a plus que quelques dizièmes de matière à l'intérieur de l'écorce.
J'ai donc changé l'ensemble : cylindre + tampons.

Les branches de la brucelle tiennent le cylindre par la grande coche. La goupille de renversement devrait idéalement être positionnée sur la ligne verticale.



Le cylindre extrait du balancier. Les 2 pivots cassés et le petit tampon qui ne conserve qu'une très faible longueur dans le cylindre.



Le spiral rongé par la rouille. Seule la virole a pu être récupérée pour être montée sur un spiral de récupération.



Ca marche ! Il ne reste plus qu'à faire un bon nettoyage et à mettre en place les 2 vis manquantes du rochet.

Revenir en haut Aller en bas
http://z.poche.free.fr
brunod
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1606
Age : 53
Localisation : Liège
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: Echappement à cylindre   Dim 2 Juil 2017 - 8:45

dnanlor a écrit:
...

Les branches de la brucelle tiennent le cylindre par la grande coche. La goupille de renversement devrait idéalement être positionnée sur la ligne verticale.



...
Petite remarque en passant : ce positionnement, bien que cité dans certains ouvrages de manière laconique, suppose l'alignement sur une même droite de l'axe du balancier, de la butée anti-renversement du coq et de l'axe de la roue d'échappement.



Si ce n'était pas les cas, et de manière plus générale, les brucelles tenant la grande coche doivent toujours être perpendiculaires à la droite axe de balancier - axe de roue d'échappement pendant que la goupille doit être orientée à l'opposé de la butée du coq.



Chinois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
dnanlor
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1006
Localisation : France-Ain
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Echappement à cylindre   Dim 2 Juil 2017 - 9:21

Bonjour Brunod,

C'est une évidence. C'est d'ailleurs ce que j'ai écrit " D'une part l'orientation de la grande coche du cylindre n'est pas alignée correctement sur la goupille de renversement et le pivot de la roue d'échappement,...."
Prendre une photo sous binoculaire en montrant les repères comme  sur le dessin de Henri L.Belmont n'était techniquement pas possible car la présence de la brucelle oblige à soulever le balancier et donc à sortir du plan.
Si cet alignement est parfaitement respecté, et si ensuite la virole du spiral est chassée de façon à ce que le piton soit orienté à droite sur une ligne parfaitement perpendiculaire à cette direction, il n'y a en général pas de retouche à faire, ce qui a été le cas ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://z.poche.free.fr
pilàlheure
Animateur
avatar

Nombre de messages : 855
Date d'inscription : 17/02/2015

MessageSujet: Re: Echappement à cylindre   Dim 2 Juil 2017 - 21:29



des vrais furieux

des passionnés comme je les aime

merci pour la doc et continuez messieurs à nous surprendre !

pirat
Revenir en haut Aller en bas
dnanlor
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1006
Localisation : France-Ain
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Echappement à cylindre   Jeu 13 Juil 2017 - 21:14

Bonsoir,

J'ai terminé le nettoyage de cette ancêtre. Elle ne date pas d'aujourd'hui car sur le cache poussière il y a 2 dates de réparation : 1894 et 6-1-1910
Sur l'un des ponts il y a un nom illisible, même au grossissement 35. On ne devine que le deuxième mot "frères"
Il y a aussi, en plus des poinçons pour l'or, un logo qui m'est inconnu. Est-ce que quelqu'un connait ?



Revenir en haut Aller en bas
http://z.poche.free.fr
 
Echappement à cylindre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mouvement fusée-chaine à cylindre
» Repetition échappement à cylindre : trésors de Belle Maman 2
» Le plaisir de partager
» Petite question sur le huilage d'un echappement a cylindre
» Echappement à cylindre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres vintages et sujets techniques-
Sauter vers: