FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 PP240 / UG66 : l'étranger ressemblance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pulsar77
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1047
Age : 40
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: PP240 / UG66 : l'étranger ressemblance   Dim 2 Juil - 16:28


Bonsoir à tous,

Après le calibre 2121 de la Royal Oak, je m'attaque à un nouveau sujet : l'étrange ressemblance entre les calibres Patek Phillippe 240 et l'Universal Genève 66.
Il s'agit de 2 calibres automatiques à microrotor en voici les caractéristiques :

Le Patek Philippe 240 :



C'est un calibre classé dans le format extra-plat son diamètre est de 27,5 mm pour une hauteur de 2,53 mm.
Il comprend 161 pièces dont 27 rubis et 6 ponts.
Le balancier et du type Gyromax (avec micro masselottes) la fréquence est de 21 600 battements/heure.
La réserve de marche est de 48 heures.
Le rotor est en or 24 carat, il est monté sur un roulement à billes, le remontage est unidirectionnel.
Il a été mis en service en 1975.

L’Universal Genève 66 :



Il s'agit là aussi d'un mouvement extra-plat de 28 mm de diamètre pour une hauteur de 2,5 mm.
Il comprend 25 rubis et 6 ponts.
Le balancier est en Glucydur à 3 branches avec une fréquence de 19800 battements/heure.
La réserve de marche est de 46 heures.
Le rotor est en métal lourd doré, il est monté sur roulement à billes, le remontage est bidirectionnel.
Il a été mis en service en 1966.

Maintenant venons-en au vif du sujet.


Lorsque l'on regarde attentivement ces deux mouvements on constate que même si la découpe des ponts est différente entre les deux calibres, il y a globalement des ressemblances ne serait-ce qu'au niveau de la disposition des ponts, du rotor et du système de remontage automatique.
Cette impression de ressemblance s'amplifie lorsque l'on se penche sur la disposition des rubis sur la platine.





Ne tournons pas autour du pot il y a clairement une similitude sur l'alignement des trains de rouage avec une légère divergence.
Je ne permettrais pas de dire que le PP 240 est une copie de l'UG 66 mais ce qui est quasi certain c'est que la conception est la même d'autant que l'UG 66 est sortie 9 ans plus tôt.

Hypothèse :
Au début des années 70, Universal Genève a fait faillite et a été racheté par des groupes horloger qui ont stoppé la production de mouvement.
A la même époque, Patek Phillipe cherchait à développer un calibre automatique extra-plat pouvant être intégré dans des montres de soirée.

Il y a 2 possibilités qui s'offrent à nous :
1) PP a racheté discrètement les plans du 66 à l'époque où UG était en train de couler,
2) l'équipe d’ingénieurs qui a conçu le calibre 66 est été recrutée par Patek Philippe pour développer le 240.

Ces hypothèses sont également émises par bon nombres d'amateurs de vintage.

Merci d'enrichir cette mini-revue si vous avez des informations complémentaires.

JMR
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Passionné de référence


Nombre de messages : 3127
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: PP240 / UG66 : l'étranger ressemblance   Dim 2 Juil - 16:42

Très sympa cette comparaison, et les illustrations sont superbes  thumleft

D'après mes propres infos, l'UG date de 1965, et le 240 PP est de 1977. Mais c'est du détail.

Et le calibre UG se nomme 67 lorsqu'il comporte la date. C'est le modèle que j'ai dans une fine boîte en or forme « coussin ».
Avec seulement ses deux aiguilles très simples et la date la montre a beaucoup d'élégance.
Discret et chic : le savoir-faire suisse de l'époque… [ça a un peu changé depuis, convenons-en…]
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar77
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1047
Age : 40
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: PP240 / UG66 : l'étranger ressemblance   Dim 2 Juil - 16:49

Je pense que ta montre est une UG White shadow, juste le top du top de l'extra plat...
L'équivalent actuel chez Piaget autre grand acteur de l'extra plat, doit coûter au delà des 15 000€...
Revenir en haut Aller en bas
rikmov
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 45
Localisation : guadeloupe
Date d'inscription : 30/12/2014

MessageSujet: Re: PP240 / UG66 : l'étranger ressemblance   Lun 3 Juil - 0:35

Rocca a écrit:

Avec seulement ses deux aiguilles très simples et la date la montre a beaucoup d'élégance.

Alors il nous faut des photos !!

@JMR270677: en tous cas ces 2 calibres sont très beaux.
Revenir en haut Aller en bas
blastula
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 676
Date d'inscription : 03/01/2016

MessageSujet: Re: PP240 / UG66 : l'étranger ressemblance   Lun 3 Juil - 9:31

JMR270677 a écrit:
Ne tournons pas autour du pot il y a clairement une similitude sur l'alignement des trains de rouage avec une légère divergence.
Je ne permettrais pas de dire que le PP 240 est une copie de l'UG 66 mais ce qui est quasi certain c'est que la conception est la même d'autant que l'UG 66 est sortie 9 ans plus tôt.

Hypothèse :
Au début des années 70, Universal Genève a fait faillite et a été racheté par des groupes horloger qui ont stoppé la production de mouvement.
A la même époque, Patek Phillipe cherchait à développer un calibre automatique extra-plat pouvant être intégré dans des montres de soirée.

Il y a 2 possibilités qui s'offrent à nous :
1) PP a racheté discrètement les plans du 66 à l'époque où UG était en train de couler,
2) l'équipe d’ingénieurs qui a conçu le calibre 66 est été recrutée par Patek Philippe pour développer le 240.

Ces hypothèses sont également émises par bon nombres d'amateurs de vintage.

Merci d'enrichir cette mini-revue si vous avez des informations complémentaires.

JMR

Voici quelques infos disponibles publiquement.

Max Studer, le "top régleur" de chez Patek puis patron de la R&D, se souvient que lui et Gérard Berret (directeur technique / production) abordent la question du mouvement à quartz avec les Stern et proposent de faire un mouvement de cette nature. Studer se sent capable de gérer cette technique.

Mais, alors même que le quartz semble absolument triomphant et écrase toute une industrie sur son passage, les Stern les renvoient sur la piste d'un mouvement mécanique automatique et mince.

A l'époque, Patek ne dispose pas d'un tel mouvement, le 350 à masse périphérique est un échec, et le 27-460 évolution du 12-600, est trop épais pour construire des montres plates.
Quand au 28-255, ce n'est pas un mouvement maison et Patek est en pleine affirmation de son indépendance.

Ce double critère de la minceur et de l'automatisme est la condition pour pouvoir se battre face au quartz, la précision du quartz est reconnue comme supérieure mais l'élégance d'un mouvement mécanique est un argument différent.
Quoi qu'il en soit, Patek veut maintenir une production mécanique traditionnelle.

C'est alors que sort la proposition d'un micro-rotor qui permet un gain d'épaisseur très important.
Durant son travail chez Universal Genève, avant de rejoindre l'équipe Patek en 1968, M. Berret a acquis une expérience sur ce type de mouvement et, en conséquence, a pu développer ce nouveau mouvement rapidement. Dans les six mois, un proto était en test.

Source : Magazine Patek Volume IV Numéro 3 et The Authorized Biography
Auteur : Nicholas Foulkes

Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Passionné de référence


Nombre de messages : 3127
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: PP240 / UG66 : l'étranger ressemblance   Lun 3 Juil - 10:18

rikmov a écrit:
Alors il nous faut des photos !!

Désolé, je ne l'ai pas sous la main, ni le matériel, ni le temps nécessaire, mais c'est d'après le web le modèle « GILT SHADOW », le même que celui qu'on voit ici :

https://itsawindup.com/watches/universal-geneve-gilt-shadow-automatic-microtor-vintage-gents-watch-c1974

Sauf : la mienne a de fins chiffres romains noirs, et elle est en or massif, non pas plaqué.

J'ai toujours le bracelet d'origine en croco bordeaux !


Dernière édition par Rocca le Lun 3 Juil - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Passionné de référence


Nombre de messages : 3127
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: PP240 / UG66 : l'étranger ressemblance   Lun 3 Juil - 10:21

blastula a écrit:
C'est alors que sort la proposition d'un micro-rotor qui permet un gain d'épaisseur très important.
Durant son travail chez Universal Genève, avant de rejoindre l'équipe Patek en 1968, M. Berret a acquis une expérience sur ce type de mouvement et, en conséquence, a pu développer ce nouveau mouvement rapidement. Dans les six mois, un proto était en test.

Vraiment très intéressant, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar77
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1047
Age : 40
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: PP240 / UG66 : l'étranger ressemblance   Lun 3 Juil - 11:58

Merci Blastula,
Ça prouve bien que les informations que j'avais récolté ainsi que les hypothèses des amateurs étaient fondées...
Et dire que je me suis fait luncher pour avoir dit ça sur Chronomania, il y a quelques années
En tout cas le form factor, si je puis dire et très proche de celui de UG, heureusement que UG avait coulé à l'époque au sinon, il y aurait sans doute eu une bagarre juridique comme celle qui a opposé UG à Buren pour l'invention du microrotor...
Revenir en haut Aller en bas
Xaipe
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5662
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: PP240 / UG66 : l'étranger ressemblance   Lun 3 Juil - 14:19

C'est donc vrai pour celui là  Incompréhensible (objet des litiges Burin/UG évoqué)


_________________
Le bruit ne fait pas de bien, le bien ne fait pas de bruit.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Pulsar77
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1047
Age : 40
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: PP240 / UG66 : l'étranger ressemblance   Lun 3 Juil - 16:41

Superbe calibre que ce Buren 1280 thumleft
Revenir en haut Aller en bas
blastula
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 676
Date d'inscription : 03/01/2016

MessageSujet: Re: PP240 / UG66 : l'étranger ressemblance   Lun 3 Juil - 17:23



Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar77
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1047
Age : 40
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: PP240 / UG66 : l'étranger ressemblance   Lun 3 Juil - 17:34

À oui bravo, avec la superposition des mouvements,nous voyons bien les similitudes de construction. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
 
PP240 / UG66 : l'étranger ressemblance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» poisson étranger ...
» méta tags en étranger?
» "corps étranger" dans l'abdomen
» Achat matériel photo à l'étranger
» Location d'appartements à l'étranger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres vintages et sujets techniques-
Sauter vers: