FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 [Horlogerie atomique] Les horloges atomiques de Galileo malades

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cedric92
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1182
Age : 42
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: [Horlogerie atomique] Les horloges atomiques de Galileo malades    Lun 3 Juil - 11:27

Bonjour,

Pour ceux qui s'intéressent à la mesure du temps, un article intéressant sur les déboires de Galileo (concurrent européen du GPS) :

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/galileo-l-epidemie-mysterieuse-continue-de-se-propager-sur-les-horloges-atomiques-en-panne-742369.html
Revenir en haut Aller en bas
Cedric92
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1182
Age : 42
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: [Horlogerie atomique] Les horloges atomiques de Galileo malades    Lun 3 Juil - 12:40

Extrait :

"Selon nos informations, il y aurait une vingtaine d'horloges atomiques frappée par une "épidémie", qui reste mystérieuse. Dix d'entre elles seraient déjà hors service.

Une "épidémie" mystérieuse continue de se propager au sein de la constellation Galileo. En novembre 2016, il y avait deux horloges atomiques en panne, avait finalement avoué l'Agence spatiale européenne (ESA) après les révélations de La Tribune, puis, en janvier, c'était neuf. Enfin, selon nos informations, aujourd'hui c'est une vingtaine d'horloges, qui auraient des dysfonctionnements, dont dix seraient d'ores et déjà hors service. Soit une vingtaine d'horloges sur les 72 en orbite (quatre par satellites). Ce qui fait beaucoup. Beaucoup trop? Pas pour l'ESA qui estime que le problème est sous contrôle même si personne à l'Agence spatiale européenne ne connait encore avec exactitude le mal dont souffre les horloges. Ce qui pose problème...

"C'est une question sensible" car les horloges atomiques sont des éléments "très importants" pour le bon fonctionnement du système de navigation par satellites, concurrent du GPS américain, avait précisé en janvier le directeur général de l'ESA, Jan Woerner.

Les assurances renouvelées de l'ESA, chargée de la maîtrise d'ouvrage du système de navigation par satellites européen, ont d'ailleurs fini par convaincre l'Union européenne, qui avait été pourtant très inquiète et agacée par ces problèmes, de procéder à un nouveau lancement dès cette année de quatre satellites de la constellation européenne à bord d'Ariane 5. Ce qui fera au total 22 satellites mis en orbite par Arianespace. Tous les satellites dont les horloges sont touchées par cette épidémie, sont fonctionnels, assure-t-on à La Tribune."

(La suite en ligne)
Revenir en haut Aller en bas
axluba
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2941
Age : 28
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 16/09/2011

MessageSujet: Re: [Horlogerie atomique] Les horloges atomiques de Galileo malades    Lun 3 Juil - 12:51

J'ai tendance à les croire quand ils parlent de problème sous contrôle car bien que le vol soit reporté il est maintenu et la campagne commence en fin d'année.
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Permanent passionné


Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: [Horlogerie atomique] Les horloges atomiques de Galileo malades    Lun 3 Juil - 15:26

Piratage ? batman
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
watchconcept
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 718
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: [Horlogerie atomique] Les horloges atomiques de Galileo malades    Lun 3 Juil - 16:27

bonjour,
déjà en janvier 2017 pas loin de 10 horloges embarquées par Galileo (des deux sortes) étaient en panne, en juillet on en est à 20, inquiétant et pas vraiment sous contrôle apparement

à suivre avec attention (pour ma part, par curiosité plus que par usage du gps Mr. Green )

a+
Revenir en haut Aller en bas
Ganesh
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 335
Localisation : Entre Lyon et St Etienne
Date d'inscription : 12/06/2017

MessageSujet: Re: [Horlogerie atomique] Les horloges atomiques de Galileo malades    Lun 3 Juil - 16:29

Rocca a écrit:
Piratage ? batman
Ca m'étonnerait. Dans ce cas ils auraient planté toutes les horloges d'un satellite
Revenir en haut Aller en bas
http://ohlesboulaneiges.free.fr
lithium
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 13604
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: [Horlogerie atomique] Les horloges atomiques de Galileo malades    Lun 3 Juil - 16:36

Rocca a écrit:
Piratage ? batman
Très peu probable.
J'ai bossé là dedans, c'est extrêmement bien sécurisé.

Et surtout, c'est de l'embarqué, y'a pas de Wndows dans les satellites. Heureusement d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
axluba
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2941
Age : 28
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 16/09/2011

MessageSujet: Re: [Horlogerie atomique] Les horloges atomiques de Galileo malades    Lun 3 Juil - 16:37

watchconcept a écrit:
bonjour,
déjà en janvier 2017 pas loin de 10 horloges embarquées par Galileo (des deux sortes) étaient en panne, en juillet on en est à 20, inquiétant et pas vraiment sous contrôle apparement

à suivre avec attention (pour ma part, par curiosité plus que par usage du gps Mr. Green )

a+

Je doute qu'ils prennent le risque de lancer sans contrôler le problème Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Permanent passionné


Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: [Horlogerie atomique] Les horloges atomiques de Galileo malades    Lun 3 Juil - 19:16

Incompétence ? Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ganesh
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 335
Localisation : Entre Lyon et St Etienne
Date d'inscription : 12/06/2017

MessageSujet: Re: [Horlogerie atomique] Les horloges atomiques de Galileo malades    Lun 3 Juil - 19:20

Rocca a écrit:
Incompétence ? Incompréhensible
Possible, rappelez vous du téléscope Hubble qui etait myope suite a des erreurs de calcul et à qui on avait du rajouter des "lunettes" par la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://ohlesboulaneiges.free.fr
axluba
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2941
Age : 28
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 16/09/2011

MessageSujet: Re: [Horlogerie atomique] Les horloges atomiques de Galileo malades    Lun 3 Juil - 19:31

Ganesh a écrit:

Possible, rappelez vous du téléscope Hubble qui etait myope suite a des erreurs de calcul et à qui on avait du rajouter des "lunettes" par la suite

Même dans ce cas la notion d'incompétence qui est tout de même connoté négativement, est dure, on découvre des trucs au fur et à mesure
Revenir en haut Aller en bas
Ganesh
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 335
Localisation : Entre Lyon et St Etienne
Date d'inscription : 12/06/2017

MessageSujet: Re: [Horlogerie atomique] Les horloges atomiques de Galileo malades    Lun 3 Juil - 19:43

axluba a écrit:


Même dans ce cas la notion d'incompétence qui est tout de même connoté négativement, est dure, on découvre des trucs au fur et à mesure
Extrait de wikipedia expliquant le problème du satellite Hubble :
Dès les premiers jours qui suivent le lancement, des problèmes, qui dans un premier temps semblent mineurs, viennent tempérer la joie des participants au projet. Le télescope spatial se met régulièrement en mode sauvegarde lorsque certains de ses appendices sont mis en mouvement tandis que les senseurs fins, chargés de maintenir le télescope pointé vers la partie du ciel étudiée, ne parviennent pas à se verrouiller sur la zone visée8. Ces problèmes sont progressivement maîtrisés mais pas résolus lorsque, à la mi-juin, les premières images détaillées des champs d'étoiles sont produites. À la stupéfaction des scientifiques et des ingénieurs, les photos sont floues : il apparaît rapidement que l'origine du problème est une aberration sphérique, soit du miroir principal, soit du miroir secondaire, soit des deux, créée par un polissage du verre effectué selon des spécifications erronées. Personne ne comprend comment une erreur aussi grossière n'a pas été détectée durant le développement particulièrement long et coûteux du télescope spatial. Pour la NASA c'est un revers particulièrement cinglant, après l'accident de la navette Challenger, qui met une fois de plus en cause ses méthodes de management13. Avec cette anomalie, Hubble ne parvient pas à fournir de meilleures images que celles des grands télescopes terrestres. Une commission d'enquête, l'Hubble Space Telescope Optical Systems Board of Investigation est créée le 2 juillet 1990 et détermine rapidement que le miroir primaire est trop plat à sa périphérie, de 2 microns. Il en résulte que les rayons réfléchis par le centre et la périphérie du miroir ne convergent pas au même point. À l'origine de cette géométrie erronée du miroir, se trouve un mauvais étalonnage de l'instrument de vérification de courbure utilisé par le fabricant Perkin-Elmer pour contrôler le polissage. L'anomalie de courbure a pourtant été détectée lors des tests finaux effectués avec d'autres instruments de contrôle, mais les responsables de Perkin-Elmer ont délibérément ignoré ces résultats considérant qu'ils étaient dus aux instruments de mesure utilisés

L'erreur ayant été détectée mais le satellite tout de même lancé, je crois qu'on peut parler d'incompetance
Revenir en haut Aller en bas
http://ohlesboulaneiges.free.fr
thibault.b
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1663
Age : 32
Localisation : Vers le nord
Date d'inscription : 29/09/2015

MessageSujet: Re: [Horlogerie atomique] Les horloges atomiques de Galileo malades    Lun 3 Juil - 20:00

Elle est bien bonne celle la thumright
C est pas comme ci cela coûtait un paquet de pognon heureusement ...
Revenir en haut Aller en bas
 
[Horlogerie atomique] Les horloges atomiques de Galileo malades
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» précision atomique
» Visite à Vienne : musée de l'horlogerie
» Actu : Une nouvelle association de passionnés d'horlogerie - Tiffauges
» L'horlogerie suisse, un moteur pour l'emploi
» [Stock] Reflexion sur le stock minimum dans un Abri anti atomique !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: