FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Le Templier
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Saint-Cloud
Date d'inscription : 06/09/2017

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Dim 10 Sep - 18:39

La montée en gamme m'apporte plus de plaisir, c'est évident.
Cela s'entend hors vintage.
Revenir en haut Aller en bas
Josh Homme
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 14503
Age : 35
Localisation : Neuilly sur Marne - Corse
Date d'inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Dim 10 Sep - 18:45

Dans la mesure où, dans la majeure partie des cas, montée en gamme = hausse des prestations générales, oui je prends plus de plaisir avec une montre plus chère, les finitions, les détails font que le plaisir augmente, et c'est normal.

Qu'on le veuille ou non, quand on a goûté à certaines gammes de montres, notre degré d'exigence évolue en conséquence.

Évidemment ça ne veut pas dire qu'une montre à 500/1000€ n'apporte pas de plaisir, au contraire, c'est un plaisir différent, d'ailleurs j'en attends une cette semaine Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/129635439@N05/
Longling
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 49
Localisation : Le plus haut possible
Date d'inscription : 19/09/2016

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Dim 10 Sep - 21:13

Pour ma part , le plaisir est le mème car il y a un grosse part d'irrationalité dans cette passion , à condition bien sur que la qualité soit bien présente .

Évidemment , cette notion de plaisir est fluctuante . Une SKX007 en plein hiver c'est moyen , ma Longines rétrograde sous 40 degrés , y'a mieux , et ce n'est pas qu'une question de style .

Et puis , on est tous différents vis à vis de nos montres , donc à mon avis autant de réponse à cette question que de forumeurs .
Revenir en haut Aller en bas
Daniel.Lohill
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2012

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Dim 10 Sep - 21:55

De mon côté, je n'ai pas de lien entre plaisir / prix.
Par contre, c'est plutôt dans la difficulté que j'ai eu à trouvé un modèle que je tire mon plaisir.
En bref, plus je mets du temps à avoir un modèle déterminé plus je suis content de l'avoir Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
mattlamenace
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2577
Age : 36
Localisation : loin, loin, ici la boue est faite de mes pleurs
Date d'inscription : 01/02/2011

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Dim 10 Sep - 23:30

100% d'accord avec Josh...
Très difficile même en ce qui me concerne de descendre ensuite en gamme à tel point que je ne mets plus les montres acquises précédemment...
C'est certainement une erreur mais le ressenti est là
Revenir en haut Aller en bas
Joest
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 94
Localisation : Une Île et pas "de France"
Date d'inscription : 21/12/2015

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Dim 10 Sep - 23:39

Pour moi oui le plaisir est proportionnel au prix.
Une montre pas chère me plait, je l'achète directement donc certes je suis heureux de la porter et elle me satisfait. Mais, une montre chère c'est une montre pour laquelle j'attends, pour laquelle j'économise.
Je passe des heures sur le forum à en regarder les photos...
Cette attente me donne donc un plaisir bien différent au moment où je l'ai enfin! Incompréhensible

Après 1 an en ma possession, cet effet d'attente est un peu oublié et alors j'ai autant de plaisir à porter la montre à 200€ que celle à 3000€.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
LUDOSTER
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 32
Localisation : RENNES
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Dim 10 Sep - 23:47

Également je pense globalement comme Josh, j'ai revendu ma Tissot et mes Hamilton qui m'ont mis le pied à l'étrier, même si je les aimais toujours, elle ne tenait plus face à la concurrence des nouvelles arrivées dans la boîte...

La notion de rapport qualité/prix est importante pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
mertenss
Membre super actif


Nombre de messages : 396
Date d'inscription : 24/03/2017

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Lun 11 Sep - 0:12

bah le plaisir est quand même proportionnel au prix selon moi.
La difficulté pour l'acquérir,la patience à avoir, fait partie intégrante du plaisir bravohap
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
elric15
Membre très actif


Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Lun 11 Sep - 0:40

je pense que le plaisir est plus au final proportionnel à l'attente qu'au prix dans l'absolu ...
Perso, je ne me décide pas d'acheter une montre quelque soit son prix (100 - 100 000 € ) si je n'ai pas les moyens de la prendre à l'instant T...
Bref après commence la "chasse" et l'attente et celle ci peut durer plusieurs mois ....
Revenir en haut Aller en bas
stellar
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 576
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Lun 11 Sep - 1:04

Pour moi, le plaisir n'est pas proportionnel au prix, comme dans beaucoup de domaines, le rapport prestation:prix est décroissant. Après un certain niveau, toute amélioration de la qualité demande des efforts de plus en plus important.

Le plaisir est-il au moins corrélé au prix (il augmente avec le prix, même si de plus en plus lentement)?
Pas sûr, mais dans ce cas, pourquoi acheter une montre plus chère qui procure moins de plaisir, ou pas plus?

Le plaisir peut être différent. Entre une plongeuse, une toolwatch, une montre habillée, un chrono et une montre à complications, ce n'est pas la même chose; il est normal que la dernière coûte plus cher, toutes choses égales par ailleurs.
Pour certaines de mes montres, il m'est difficile de dire laquelle me donne le plus de plaisir.
D'autres (les tool-watches) m'en procurent moins que les autres mais elles sont irremplaçables dans certaines circonstances. Dans ces circonstances, porter les autres me procurerai un plaisir moindre du fait de ma crainte de les abimer.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
ludo86
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2259
Age : 41
Localisation : Actuellement sur terre
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Lun 11 Sep - 2:18

Plaisir proportionnel au prix, je dirais oui.
Bon si ma Submariner coutait 200€ et que ma Seiko SKX 6000€ j'aurais bien sûr répondu NON Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
vise
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 696
Age : 41
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Lun 11 Sep - 3:21

Sur le neuf, sans doute. Mais ça ne s'applique pas forcement au vintage à mon avis. Le plaisir c'est de dégoter un modèle rare ou dans un état de conservation exceptionnel.
Un peu la fièvre du chercheur d'or quoi. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Jezza_06
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1416
Age : 32
Localisation : Nice
Date d'inscription : 11/10/2016

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Lun 11 Sep - 4:49

C'est forcément lié, pour ceux qui sont monter en gamme.

Si monter en gamme (donc souvent plus cher car mieux finis/meilleur mouvement/matériaux plus rare/etc...) ne vous apporte pas plus de plaisir pourquoi le faire ? Quel intérêt ? Lire l'heure ?

Après on peut toujours discuter du fait que monter en gamme = plus cher; mais ça reste souvent le cas, les contre exemple ne permettrons que d'établir la généralité.

Edit: j'avais pas lu stellar.
Revenir en haut Aller en bas
http://Manchesterdevils.com
freddy.lombard
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3875
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Mar 12 Sep - 2:43

Le prix dépensé est fonction des moyens.
Heureusement que le plaisir n'est pas proportionnel à la fortune, sinon les pauvres seraient voués au malheur et surtout, les riches seraient heureux (et ça, ça se saurait)
Revenir en haut Aller en bas
seiko007
Membre éminent.


Nombre de messages : 15554
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Mar 12 Sep - 2:54

freddy.lombard a écrit:
Le prix dépensé est fonction des moyens.
Heureusement que le plaisir n'est pas proportionnel à la fortune, sinon les pauvres seraient voués au malheur et surtout, les riches seraient heureux (et ça, ça se saurait)

Ah bon ?
Un proverbe russe dit pourtant ceci :

"Ce n'est pas l'argent qui fait le bonheur ... c'est sa quantité !" Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Sabin-Breguet
Membre super actif


Nombre de messages : 472
Date d'inscription : 13/02/2015

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Mar 12 Sep - 9:11

Mieux encore, les Italiens:
I soldi non fanno la felicità, figuriamoci la miseria.
Traduction: L'argent ne fait pas le bonheur, alors imagine la misère.
Revenir en haut Aller en bas
fdm44
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 21676
Age : 51
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Mar 12 Sep - 11:00

La valeur d'achat de mes montres oscille de 120 à 17.300 € et je ressens autant de plaisir à porter mes Swatch Sistem51 que ma Pequignet or rouge ou mes Rolex Rolesor, sans oublier mes quartz que j'adore.

Le plaisir ressenti est certes différent, les finitions et la qualité de finition jouant un rôle évident, mais le plaisir ressenti pour ces montres de très différentes valeurs est d'intensité équivalente.

Certaines de mes acquisitions ont une histoire propre et me procurent de ce fait des frissons supplémentaires mais ces frissons supplémentaires restent sans rapport avec la valeur de la montre.
Revenir en haut Aller en bas
faabrisse
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : Entre 6h et 9h
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Lun 30 Oct - 9:17

Ce sont les fluctuations d'émotions qui créent... l'émotion !
Plus votre spectre est large plus vous prendrez plaisir à frôler les extrêmes.

Jongler entre une F91 et une DayDate, ça fait de forts changements, donc de l'émotion.
Tout comme conduire une Ferrari et le temps d'un weekend rouler en 2CV. affraid

Tout s'apprécie !

Plus vous êtes riche (financièrement ou intellectuellement), plus les choses simples prennent de la valeur.
Pour pouvoir estimer les choses basiques il faut savoir aussi ce que sont les choses d'exceptions.

Certains arrivent à vivre simplement toute leur vie avec constance, d'autres n'arrivent à vivre qu'en escaladant, comme d'autre arrivent à redescendre en se recentrant et s'en trouve que mieux.
Enfin le contexte social joue énormément et influence positivement ou non nos choix.
__________
-- Aparté --
Personnellement après avoir eu une Rolex, j'ai eu un plaisir fou à acheter une Casio A168, pour le concentré d'émotions qu'elle me procurait et pour le prix de deux places de ciné.
Une fois qu'un "objectif" est atteint, que l'on sait que l'on peut y arriver, le plaisir s'en va déjà un peu...

Une fois la Rolex revendu (pas eu le choix), et une santé financière refaite, finalement je n'ai n'ai pas racheté une, car le plaisir n'aurait pas été le même que la première fois.
Je suis passé ensuite par seiko qui à pour seul défaut (pour moi, purement subjectif) sa symbolique couronne à 4h sur nombreux de ses modèles.
Je me suis régalé mais, finalement, en fouillant dans mon tiroir, mon Orient Ray m'a plus fait d'effet que les seiko que je commençais à "enchaîner" les unes derrières les autres.

J'ai une chance, personne dans mon entourage n'est vraiment passionné d'horlogerie, je ne suis pas dans un frénésie perpétuelle relancée par des amis. J'ai donc des moments pour me recentrer sur d'autres choses et parfois même oublier ces envies de nouvelles montres.

Récemment j'ai presque replongé. J'ai acheté une Omega SMP 300. Magnifique, coup de coeur et compagnie.
Je me disais que ayant depuis un an fait rentrer beaucoup de Casio et G-Shock, il était temps de repartir sur une belle automatique... Je pensais qu'elle me procurerait le plaisir de mon Orient multiplié par 10 ! Erreur, elle m'en procure mais pas plus, c'est juste différent.

Quand je dis que j'ai "presque" replongé, c'est que je n'ai pas vraiment replongé (c'était obsessionnel encore l'année passée). Cette SMP Diver quasi neuve est un achat parfaitement calculé et pourtant, je ne la porte que très peu. dès que je la vois je la trouve sublime, mais je n'ai pas un envie pressante de la porter, même si une fois au poignet elle me plaît énormément.

Je ne sais plus trop si je l'ai acheté pour ce qu'elle représente, pour ce qu'elle me procure, pour sa popularité, pour son prix "contenu" (vous comprendrez le terme contenu j'en suis sûr), pour les moments "au cas où" : sortie au restaurant, mariages, soirée au théatre...

Dans mon quotidien elle n'a pas forcément sa place, et les événements "au cas où" ne sont pas si nombreux.
C'est une montre que je pensais pouvoir m'accompagner partout (bracelet métal ou rubber, étanche...) mais le fait de l'avoir (ou la voir) si peu à mon poignet me fait dire qu'elle n'est pas essentielle. Il vaudrait mieux que je m'en sépare, et que j'en rachète une quand ma vie, mon contexte sera plus adapté.
Sauf qu'à l'avenir je compte pas mal voyager, et pas que dans des quartier chics de grande ville. Et me balader avec un montre à plus de 3K en prix public, sans parler de l'angoisse de se faire braquer pour une tocante (certains n'ont peur de rien avec leur montre, moi je préfère ne pas provoquer les situations délicates), est-il si facile d'être détendu qaund vous voyagez dans une campagne ou le niveau de vie est 2 à 3 fois plus bas qu'en france, sans impunité ?

Je ne dis pas qu'il faut s'habiller chez tati pour faire le tour du monde, mais que si porter une g-shock avec un costard n'est pas si bien vu, alors porter une rolex dans un pays très pauvre ne doit pas être mieux adapté mathématiquement.

Au fond pourquoi se presse-t-on à acheter des montres ? Elle ne disparaitront pas vraiment, on pourra toujours les acheter plus tard, non ?
Certaines que l'on achète ne nous permettent elles pas simplement de nous projeter dans un contexte qui n'est pas réellement le nôtre ?

Ne partez pas. Si si, ne vous croyez pas au dessus de tous et non influençable, vous l'êtes comme nous tous !

Combien de possesseur de Rolex ou d'Oméga (je prend les plus connue, aucun préjugé) correspondent vraiment à l'image que la masse de la population se fait d'un acheteur de montre de luxe ? Peu de fameurs doivent avoir une vie aussi trépidante que Daniel Craig ou ses prédécesseurs alors que pourtant ils ont la même montre !

La montre est à la fois un bijou et/ou un outil pratique du quotidien. Sur des modèles connus et reconnus, l'achat se fait souvent pour l'image que la tocante à notre poignet procurera autour de nous, ou pour l'image que la marque/ambassadeurs font transpirer à travers elle, et qui nous procure une émotion.

Au quotidien je porte ma G-shock et j'adore l'alterner avec mon Orient Ray. quant à l'Omega, je vais lui dire au revoir et peut être à bientôt. qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
edgar
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3815
Localisation : PACA
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Lun 30 Oct - 11:21

Qui écrit plus de 50 lignes sur ce sujet est très bavard ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DUF
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3023
Localisation : Vive les ravioles et la pogne!
Date d'inscription : 20/07/2010

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Lun 30 Oct - 11:44

Yen a que 40!!!
Revenir en haut Aller en bas
faabrisse
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : Entre 6h et 9h
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Lun 30 Oct - 12:11

affraid Je me fais peur moi-même parfois viking
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
fatalitas
Membre éminent.


Nombre de messages : 11308
Age : 75
Localisation : Place Vendome
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Lun 30 Oct - 12:56

Question idiote . Si le plaisir avait à voir avec le pognon , ça se saurait depuis longtemps !!!

Exemple : l'amour tarifé te donne-t-il plus de plaisir que celui avec laquelle tu partages un amour véritable ?????

Y a vraiment que les connards imbus d'eux mèmes qui peuvent penser que le fric supplante tout ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Skyranger
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 407
Age : 54
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 06/11/2016

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Lun 30 Oct - 14:03

fatalitas a écrit:
Question idiote . Si le plaisir avait à voir avec le pognon , ça se saurait depuis longtemps !!!

Calme toi...

C'est une évidence!

IRL les vieux beaux n'ont n'ont plus que leur pognon pour leur faire prendre des plaisirs solitaires avec des tocantes mécaniques hors de prix, et dont tout le monde se fout tellement elles sont moches, ringardes et dépassées. En or, ou tout autre métaux précieux, platine, or blanc, pourvu que ça épate la maison de retraite, ou les autres actionnaires de leur déclin.

Les plus jeunes prennent leur pied quand ils ont encore envie de montre (oui, chez les d'jeun on ne parle pas de "garde-temps") avec des montres pimpantes: connectées, quartz, GPS, radio-pilotées, et même méca, mais pourvu qu'elle aient une vraie personnalité et qu'elles soient un vrai outil, qui ne remonte pas à l'adn de l'arrière grand-père, que de toutes façons ils n'ont pas connu.

Les premiers espèrent transmettre leurs antiquités à leur progéniture (mdr!)
Les seconds espèrent que leurs ascendants auront mieux à leur transmettre qu'une vieillerie qui ne vaudra que le poids de son métal précieux.

Chaque génération prend son pied comme il peut, mais il restera une constante: plus ça coûte et plus ça génère une satisfaction personnelle :
pouvoir s'offrir ce que ne peuvent pas les autres.

Ca ne rend pas plus intelligent, mais oui sûrement pour certains le plaisir est proportionnel au prix. Pas pour ce qu'ils ont craché. Mais parce que d'autres ne le peuvent pas.
Bien sûr ensuite ils vont faire des tonnes de littérature pour ne pas paraître suffisants, donc pour sembler avoir étés plus intéressés par les caractéristiques techniques de leur...antiquité, que par ses aspects sociologiques.

Lol.

Perso je prend autant de plaisir à m'offrir une Speedy qu'une Steihart, je n'ai personne à épater à part moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Boc21
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 717
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Lun 30 Oct - 14:30

Marrant ça...j'avais oublié ce topic...
Il y a quelques semaines, j'ai participé à une vente aux enchères.
J'ai vu passer un lot de montres de merde fantaisie (comprendre : à quartz).
Personne en veut, j'enchéris, remporte le lot pour 10 euros...
Dedans une vingtaine de quartz, pas de surprise...
Mais aussi...un chrono Suisse, une trois aiguilles Martel, une montre de marque Yanik avec quantiemme date par une aiguille se terminant en arc lunaire, une 3 aiguilles Orator et 2 montres méca.
Et tout ce beau monde quasi neuf de stock et a démarré au quart de tour...
Je ne sais pas si c'est le fait de les avoir payées si peu cher ou si c'est la surprise de les trouver dans un tas de bouses, mais mon plaisir a été inversement proportionel au prix que je les ai payées Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
adco86
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 30
Localisation : Dans l'ouest !
Date d'inscription : 04/07/2015

MessageSujet: Re: Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?   Lun 30 Oct - 18:10

Le plaisir est-il proportionnel au prix ?

Clairement non !

Mon meilleur souvenir horloger demeure ma Sinn 103St, un tank increvable et joliment vintage (verre acrylique, aiguilles seringues, carrure polie etc.).

Celles avec lesquelles j'ai eu le plus d'emmerdements ? Bah, les trois plus chères... D'abord une Pequignet Rue Royale première série (vous avez dit fiabilité ? ^^ Very Happy) puis mes 2 Rolex (eh oui... Z'avez bien lu... Plusieurs SAV en moins de 12 mois pour différents problèmes dont amplitude, RDM puis régularité de la marche).

Je me suis donc forgé une petite conviction personnelle : montres et bagnoles, même combat !

Plus c'est cher et plus la frustration est grande de voir que l'on a mis son argent dans quelque chose qui peut potentiellement déconner et nous polluer le quotidien.

Exemple ? Un bon ami a un ami dont la très belle Porsche custom modifiée à grands frais par un pro pisse de l'huile à chaud. 80KE la friteuse tout de même... Bah moi, avec mon hybride, je roule parfaitement bien, sans fuite, en silence et proprement.

Du coup, définitivement non, le plaisir n'est pas proportionnel au prix (et c'est heureux).
Revenir en haut Aller en bas
 
Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votre plaisir est-il proportionnel au prix ?
» Les montres Charriol...votre avis ?
» Avis montres Maurice Lacroix
» Mode: une nouvelle collection ''croisière'' pour votre plaisir et celui de votre clientèle
» Mise en garde contre les croquettes premiers prix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: