FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 10 ans de recul sur le silicium

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 52478
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: 10 ans de recul sur le silicium   Sam 10 Fév - 6:08

10 ans, cela fait dix ans que le silicium a fait ses débuts dans certaines montres. J’avais dit à l’époque que le risque était la fragilité et le vieillissement des matériaux car les simulations en laboratoires ne donnaient aucune indication exploitable.

10 ans après, j’ai interrogé 2 maisons sur le taux de retour à cause des pièces en silicium. Les réponses m’ont été données ce qui est exceptionnel sous réserve de garder le nom des marques secret. Le chiffre est de 2%. Mes doutes n’étaient donc pas fondés ce dont je prend acte et me réjouis. Donc oui, le silicium est fiable ! Une condition toutefois m’a été soulignée... il faut travailler en parallèle sur l’inertie des pièces en contact avec les pièces silicium. Mais c’est indéniablement une réussite industrielle de l’horlogerie de ces 10 dernières années.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
broncos
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 20545
Age : 52
Localisation : dans le 76...
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: 10 ans de recul sur le silicium   Sam 10 Fév - 6:30

Mon Ulysse Nardin Dual Time est équipée en Si (plateau, ancre, roue d'ancre et spiral) et à ce jour, rien à redire... thumright
Revenir en haut Aller en bas
Jango32
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3580
Age : 51
Localisation : Ici, faisant face
Date d'inscription : 22/08/2014

MessageSujet: Re: 10 ans de recul sur le silicium   Sam 10 Fév - 6:33

10 ans, c'est bien... mais c'est peu.
Donc on a un retour sur 10 ans d'un nouveau matériau.
Il ne nous a pas "pété" sur le poignet. Super. (enfin quand même 2%)

On va attendre les 15 ans, les 20 ans, les 30 ans... etc...

Je n'ai aucune inquiétude pour ma Rolex qui a 70 ans...

Donc, affirmer que c'est une réussite industrielle me parait un peu abusif...
Revenir en haut Aller en bas
tittou
Animateur
avatar

Nombre de messages : 947
Age : 61
Localisation : 239 chemin de Morgiou
Date d'inscription : 03/08/2016

MessageSujet: Re: 10 ans de recul sur le silicium   Sam 10 Fév - 7:06

@Jango32 a écrit:
10 ans, c'est bien... mais c'est peu.
Donc on a un retour sur 10 ans d'un nouveau matériau.
Il ne nous a pas "pété" sur le poignet. Super. (enfin quand même 2%)

On va attendre les 15 ans, les 20 ans, les 30 ans... etc...

Je n'ai aucune inquiétude pour ma Rolex qui a 70 ans...

Donc, affirmer que c'est une réussite industrielle me parait un peu abusif...

excessif plutôt ....
Revenir en haut Aller en bas
ManuC
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 694
Age : 30
Date d'inscription : 19/10/2017

MessageSujet: Re: 10 ans de recul sur le silicium   Sam 10 Fév - 7:25

En même temps le silicium est un matériau très solide. Donc tu peux encore attendre 10 ans si tu veux, mais il n'aura pas bougé.

Ça fait 60 ans qu'il est utilisé en microélectronique, et les wafers produits il a 60 ans n'ont pas bougé hein... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Shredder
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1706
Date d'inscription : 08/12/2011

MessageSujet: Re: 10 ans de recul sur le silicium   Sam 10 Fév - 7:30

Quel est le taux de retour liés aux meme pièces dans d'autre matériaux, histoire d'avoir une base de comparaison...
Factualisons, factualisons
Revenir en haut Aller en bas
adco86
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 31
Localisation : Dans l'ouest...
Date d'inscription : 04/07/2015

MessageSujet: Re: 10 ans de recul sur le silicium   Sam 10 Fév - 8:05

Intéressant d'avoir ce retour, merci !

En revanche, et de sources fiables, je peux affirmer que la promesse de l'absence de toute lubrification sur ces pièces est une fadaise.

Un ami proche, qui a bossé une douzaine d'années chez un des pionniers du silicium, m'avait expliqué que les pièces en question étaient lubrifiées comme les autres...

Du coup, en dehors de la résistance très forte de ces composants à l'usure mécanique, je ne vois pas de réel intérêt à cette technologie.
Revenir en haut Aller en bas
ManuC
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 694
Age : 30
Date d'inscription : 19/10/2017

MessageSujet: Re: 10 ans de recul sur le silicium   Sam 10 Fév - 8:15

Possibilité de micro-usinage afin de créer des réservoirs à lubrifiant au bout de la pièce.
Poids.
Résistance incroyable à l'abrasion.


...
Revenir en haut Aller en bas
Lorenzo34
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4365
Age : 36
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: 10 ans de recul sur le silicium   Sam 10 Fév - 8:29

Ah intéressant ce sujet et ces interventions d'autres secteurs d'activités merci à tous! thumleft

Les contraintes appliquées au Silicium dans l'horlogerie sont elles équivalentes aux autres secteurs?
Revenir en haut Aller en bas
ManuC
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 694
Age : 30
Date d'inscription : 19/10/2017

MessageSujet: Re: 10 ans de recul sur le silicium   Sam 10 Fév - 8:47

@Lorenzo34 a écrit:
Les contraintes appliquées au Silicium dans l'horlogerie sont elles équivalentes aux autres secteurs?
C'est difficile à dire car il est utilisé dans tellement d'applications différentes.
Par exemple, point de frottement dans les accéléromètres ou les microphones. Mais ça ne veut pas dire qu'il ne subit pas de stress dans ces produits.

Utilisé pour dans une pointe d'AFM, personne n'attend une durée de vie de 10 ans. Wink


Plus généralement, il faut le comparer à l'acier pour les rouages. Il s'use moins et pèse moins lourd. Ce qui est un avantage pour le service (moins de frais liés aux pièces d'usure) et pour la réserve de marche/précision car l'ensemble est plus léger à mouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud.A
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 10174
Localisation : 74
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: 10 ans de recul sur le silicium   Sam 10 Fév - 10:50

@ManuC a écrit:
Possibilité de micro-usinage afin de créer des réservoirs à lubrifiant au bout de la pièce.

Pour ce point là, c'est déjà le cas avec les MEMS Wink

10 ans c'est déjà un bon début pour connaître la fiabilité du matériaux, faudrait aussi savoir combien de pièces sont concernées etc mais c'est quand même très bon signe. Et en effet, il serait bon d'avoir un rappel sur le taux de retour moyen habituel. Je dis moyen parce qu'entre une Roro et, disons au hasard, un Sellita, c'est peut-être pas les mêmes chiffres clown
Revenir en haut Aller en bas
Ari #1
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 10/02/2012

MessageSujet: Re: 10 ans de recul sur le silicium   Sam 10 Fév - 11:32

Des compléments sur la potentielle pollution des composants environnants (friabilité notamment) ?
Revenir en haut Aller en bas
Lorenzo34
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4365
Age : 36
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: 10 ans de recul sur le silicium   Sam 10 Fév - 19:54

@ManuC a écrit:

C'est difficile à dire car il est utilisé dans tellement d'applications différentes.
Par exemple, point de frottement dans les accéléromètres ou les microphones. Mais ça ne veut pas dire qu'il ne subit pas de stress dans ces produits.

Utilisé pour dans une pointe d'AFM, personne n'attend une durée de vie de 10 ans. Wink


Plus généralement, il faut le comparer à l'acier pour les rouages. Il s'use moins et pèse moins lourd. Ce qui est un avantage pour le service (moins de frais liés aux pièces d'usure) et pour la réserve de marche/précision car l'ensemble est plus léger à mouvoir.

Merci pour les précisions Manu Chinois
Revenir en haut Aller en bas
keanu666
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 22179
Age : 37
Localisation : sud
Date d'inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: 10 ans de recul sur le silicium   Sam 10 Fév - 20:14

En tout cas c'est toujours positif.
Et en effet j'aimerai bien savoir le taux de retour sur les mêmes pièces dans d'autres matériaux Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 52478
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: 10 ans de recul sur le silicium   Dim 11 Fév - 10:21

@Jango32 a écrit:
10 ans, c'est bien... mais c'est peu.
Donc on a un retour sur 10 ans d'un nouveau matériau.
Il ne nous a pas "pété" sur le poignet. Super. (enfin quand même 2%)

On va attendre les 15 ans, les 20 ans, les 30 ans... etc...

Je n'ai aucune inquiétude pour ma Rolex qui a 70 ans...

Donc, affirmer que c'est une réussite industrielle me parait un peu abusif...

10 ans en matière industrielle sur ce type de produit c’est une éternité. La norme est plutôt de regarder sur 2 à 5 ans. Ta Rolex qui a 70 ans, Rolex y met un bouchon en laiton pour l’axe de la roue de centre, change les rubis, revoit l’ancre etc... et sur une montre de 1900, la révision n’est jamais superflue.

Pour ce qui est du taux de retour sur des produits classiques, on sait que les 7750 sont à 3% dans les 2 ans. Un el primero classique est à ce niveau également ce qui est dérisoire.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
trinita
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7443
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: 10 ans de recul sur le silicium   Dim 11 Fév - 23:54

le spiral silicium est il changé lors des revisions ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
 
10 ans de recul sur le silicium
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 10 ans de recul sur le silicium
» Quel recul sur la longévité...?
» Radar de recul...
» Caméra de recul et caméra avant.
» Les échappements au silicium ont-il du plomb dans l'aile ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Les Grandes Heures de FAM-
Sauter vers: