FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Cassis77
Nouveau


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 25/09/2017

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Lun 12 Mar - 11:41

Et les montres avec loupe intégrée c'est pour qui alors, si c'est pas pour les + de 45 ans ?
Revenir en haut Aller en bas
tépépé
Nouveau


Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 18/12/2017

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Lun 12 Mar - 12:24

@kohyanga a écrit:

A partir  de 50 ans, la fuite du temps est plus urinaire qu'on ne le pense.

De là à prendre des vessies pour des lanternes...  confiused

Les marques passent leur temps à proposer des rééditions hommages des montres que les "vieux" voyaient neuves en vitrine (du temps des horlogers pas des AD)
Alors de quoi se plaint-on si on arrive à faire bouffer à la jeunesse les montres "mythiques-intemporels-de légende" des vieux ?
C'est une belle revanche pour les HBP. batman

Le souci, c'est plus l'absolue médiocrité ambiante avec toutes ces resucées pseudo-vintages, de marque ou kickstartérisées. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Amphibia110
Membre très actif


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Lun 12 Mar - 12:31

C'est bien beau tout ça. .. mais ce serait quoi une montre calibrée pour parler aux vieux cons?
C'est quoi une montre pour vieux? C'est une rolex ou une calatrava au design inchangé depuis pfiouuu?
Ou c'est une hublot ou mille ultra moderne parce que le vieux con veut pas admette qu'il est vieux donc il achète ce qu'il pense jeune?
Quand ya une réédition, ça va pas. Quand la réédition est trop petite ou trop grosse ça va pas. Hublot ou mille font des montres rouges, cà va pas. Quand ça emboîte, ça va pas. Quand ça développe du manufacture à trop cher, ça va pas...
Bref ça va jamais. Bon courage pour trouver une cible à celui qui en cherche une...
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume-14
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 417
Age : 45
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Lun 12 Mar - 21:10

J'ai un ami qui a une définition bien à lui de ce qu'est un "vieux" :

- "c'est quelqu'un qui a 10 ans de plus que moi".

Ca fonctionne, et ca fait au moins 20 ans que la définition est d'actualité pirat
Revenir en haut Aller en bas
Blinis
Animateur


Nombre de messages : 840
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/09/2017

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Lun 12 Mar - 22:46

@MisterP a écrit:
Hormis le prix (déjà...), je ne pense pas qu'une Yachtmaster ou une Breitling bico soient ciblées "jeunes" dynamiques Mr. Green

Si, mais une certaine jeunesse, flambeuse et friquée.

Car si on a, en moyenne, plus de pouvoir d'achat en arrivant à la cinquantaine, vous semblez oublier qu'il y a de plus en plus de jeunes "riches" voir "très riches" dans le monde.

On a même aujourd'hui des classements des milliardaires de moins de 30 ans, chose inconcevable il y a une vingtaine d'année ! En cause la prolifération des start-ups et autres entreprises du numérique, les sportifs de mieux en mieux payés, la finance de marché et tous ses petits traders, etc. Sans compter que les mentalités changent et que les "fils de" sont de plus en plus des kékés en manque de reconnaissance qui veulent se montrer.
Et bien sûr, c'est sans parler des pays émergents où de nombreuses fortunes se battissent à partir de rien et de plus en plus jeune.

Si on ajoute à ça une volonté de reconnaissance de plus en plus forte et de plus en plus importante (via les réseaux sociaux notamment), on comprend aisément pourquoi les marques s'adressent à une clientèle de plus en plus jeune et qui a de plus en plus de pouvoir d'achat.
Revenir en haut Aller en bas
mikado93
Membre Actif


Nombre de messages : 120
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/07/2017

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Lun 12 Mar - 22:53

@ZEN a écrit:
Vous n'êtes pas dans la cible, c'est pour ça que ça ne vous plait pas ...
Mais alors, c'est quoi la cible ?
Nous nous sommes tous posés la question en regardant certaines montres, de savoir à qui elles pouvaient bien plaire.  Lorsqu'on pose la question au sein des grandes maisons, la réponse est quasi toujours la même... "Vous n'êtes pas la cible".

Le passage qui m'a le plus faire rire, c'est quand tu expliques que pour le côté bedonnant, un petit régime devrait faire l'affaire.
Là pour le coup, tu marques un point et cela déclenche une vraie prise de conscience de mon côté Smile
Pour le reste, je ne te connais pas assez, et je ne sais pas forcément reconnaître ou est le deuxième degré Smile

Je suis plutôt nouveau dans le monde des montres, et hormis l'âge et un petit bidon, je ne me suis pas reconnu. Pas reconnu dans le sens où je ne m'étais même pas dit qu'une montre pouvait avoir un cœur
de cible lié à l'âge. Porte monnaie assurément, mélangé à un Style, clinquant, classe, sportif, etc... Mais l'âge nan, cela ne m'est même pas venu à l'idée.

J'en étais resté au fait que selon le budget, on a des montres de qualités différentes. Avec un bémol dont tu parles dans un billet récent, et cette notion de qualité / prix.
J'imagine qu'il y a de cela, l'âge, puisque il semblerait que les marques le disent....

Le week-end dernier, j'ai été chez un pote dont le gamin de 18 ans aime les montres depuis un an ou deux. Comme il sait que j'aime aussi, il était content d'en parler avec moi, et un peu penaud en me disant
qu'il n'avait pas de belles montres comparées aux miennes. Je lui ai dit que l'on s'en foutait, et que cela n'est pas lié au budget. On peut aimer une montre, même à quartz, dès l'instant où on lui trouve qqchose
de sympa, et que l'on a envie de la porter.
Dans sa boîte, juste l'une à côté de l'autre, il y avait une fossile 46mn de diamètre, et une Lip vintage, le modèle du Général. Et là, j'ai adoré. Le gamin peut aussi bien aimer une fossile qu'une ancienne Lip, que lui a refilé son grand père. Il ne la rempli pas avec tout ce qu'il peut, puisque sa décathlon pour aller faire du sport (du quoi ? Smile ), il ne la met jamais dans la boîte. Ce serait un sacrilège pour lui.
Ses goût vont s'affirmer, il se cherche, rêve sur des modèles qu'il ne peut acquérir pour le moment, et peut être jamais même si je lui souhaite le contraire. Parce que oui, ce n'est pas lié à l'âge si on a un
métier non rémunérateur.

Je trouve que les montres, c'est un peu comme la musique. On peut aussi bien aimer ce que l'on a connu à 15 ou 20 ans, que des musique actuelles. Alors oui, il y a des choses très marketing, qui ne passeront pas l'été. Mais il y avait déjà la même chose. Et puis il y a de belles choses, intemporelles, vieilles ou récentes, qui traverseront les années, qui feront référence. J'ai le même feeling avec les montres.

J'aime ou pas, je me l'achète ou pas, je me lasse ou pas. Mais je n'ai pas la sensation que mes goûts soient liés à l'âge.
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 51382
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Mar 13 Mar - 5:31

@Amphibia110 a écrit:
C'est bien beau tout ça. .. mais ce serait quoi une montre calibrée pour parler aux vieux cons?
C'est quoi une montre pour vieux? C'est une rolex ou une calatrava au design inchangé depuis pfiouuu?
Ou c'est une hublot ou mille ultra moderne parce que le vieux con veut pas admette qu'il est vieux donc il achète ce qu'il pense jeune?
Quand ya une réédition, ça va pas. Quand la réédition est trop petite ou trop grosse ça va pas. Hublot ou mille font des montres rouges, cà va pas. Quand ça emboîte, ça va pas. Quand ça développe du manufacture à trop cher, ça va pas...
Bref ça va jamais. Bon courage pour trouver une cible à celui qui en cherche une...

C'est vrai. Qu'est-ce que c'est que ces gens à qui on peut prendre 10 000 euros et qui en plus se permettent d'être exigeants. C'était quand même mieux quand le client ne pouvait pas l'ouvrir et qu'il n'y avait pas internet. Maintenant tout le monde donne son avis et plus un marketeux ne peut faire son boulot sans qu'un boulet ne vienne le critiquer.  
Avant on pouvait coller un calibre dans une montre et marquer "manufacturé par ..." sur le fond et personne ne râlait mais maintenant tout le monde dit que manufacture ça a du sens. Avant, pas une contestation sur la taille d'une montre et maintenant le client il choisit ! Mieux, le client se demande comment est fait le prix et sait quand il y a une vente au personnel qu'avec 80% de remise le fabricant gagne encore de l'argent. Il sait que le prix d'une montre se fait non pas par rapport au prix de revient mais au placement marketing. Bref, ces clients de moins en moins cons et qui le disent sur les forums, c'est une vraie galère.  

Je ne pense pas plus sérieusement qu'il faut réfléchir à ce que serait une montre de vieux con mais plutôt à ce que serait un bon produit et une communication sans discrimination induite ou explicite.  

Quand un même produit est diffusé à la boite près avec 4000 euros d'écart d'un modèle à l'autre alors que ses coûts sont les mêmes, une marque peine à être crédible. Quand elle place dans une montre de 45 mm un calibre conçu il y a 50 ans qui ne mesure que 25 mm, c'est difficile à comprendre. Quand une marque se dit manufacture mais sous-traite 80% de sa production, c'est un peu un mensonge et quand la boite, le cadran, les aiguilles sont chinois et que la marque se recommande du Swiss made, c'est une arnaque certes calculée pour avoir les 60% de main d'œuvre ou de n'importe quoi en Suisse mais c'est une arnaque.

Que dire de la communication ? Le mec à la barbe de trois jours qui devient un standard, les communiqués de presse pathétiques développant un vocabulaire de 125 mots répétés partout et la franche soupe insipide affichée sur les réseaux sociaux, oui ça ne parle pas aux gens qui ont plus de 50 neurones. La communication intelligente et intelligible existe. Elle peut associer l'histoire et la mettre en perspective du produit, elle peut être technique mais cela supposerait que les communicants sachent la faire, or les techniques ne parlent pas à la com... Bref, une autre vision de l'organisation des marques, une autre perception du client, une autre lecture de ce qu'est un détaillant...tout ça fait avec rationalité et intelligence, ça pourrait aider à parler à tous et à toutes les générations.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Arno
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 18895
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Mar 13 Mar - 5:42

@ZEN a écrit:
Que dire de la communication ? Le mec à la barbe de trois jours qui devient un standard, les communiqués de presse pathétiques développant un vocabulaire de 125 mots répétés partout et la franche soupe insipide affichée sur les réseaux sociaux, oui ça ne parle pas aux gens qui ont plus de 50 neurones.  

Ben ça ... bien rasé, tu es le hasebine ( sic ) de service !!!
Faut la barbe de 3/4 jours, le chapeau à la con, et là, tu vas passer ...
Surtout dans une réunion de mono-neurone ...

_________________
« La démocratie, c'est deux loups et un agneau votant ce qu'il y aura au dîner. La liberté, c'est un agneau bien armé qui conteste le scrutin. B.F ...»
Revenir en haut Aller en bas
Petersham
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1437
Localisation : London
Date d'inscription : 28/04/2015

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Mar 13 Mar - 5:52

Faut pas généraliser non plus, j’ai croisé beaucoup de cons rasés de prêt...
Revenir en haut Aller en bas
Amphibia110
Membre très actif


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Mar 13 Mar - 6:45

Je ne critique pas la critique. Je dis juste que tout le monde critique tout mais en sens inverse.
Un exemple la sla017 seiko: sur pas mal de fora on a droit successivement et dans un même topic a:
- chouette une réédition / ho non encore une réédition
- zut à 40mm ils l'ont fait trop grosse par rapport à l'original / à 40mm c'est trop petit pour les standards actuels/ 40mm c parfait
- le mouvement est pas terrible / le mouvement est top
- 4000 eur c'est une arnaque/4000eur c'est pas cher par rapport aux suisses
- top une série limitée / encore une fausse série limitée. ..

Je n'ai pas de passion pour le marketing mais la dedans pour choper une cible.. bon courage! Quoique je pense de la dite montre.

Pour la com c'est un peu pareil... la technique oui. C'est bien d'éduquer les gens mais bcp s'en fichent. Le bon goût n'est pas celui de tous. Mc Queen parle à certains. Pour d'autres c'est beckham d'autres 007 d autres c'est mallory ou Hillary...

Je dis pas que tout est bien fait... juste que c'est compliqué. .. et que même les vieux cons ne pensent même pas tous pareil...

Maintenant oui c'est triste mais une jolie fille fera tjrs plus vendre qu un vieux.. ( sauf oncle ben s et encore)... et c'est peut être même un vieux qui achètera à cause de la nana photoshopee. ..
Revenir en haut Aller en bas
spi13
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 40
Date d'inscription : 06/08/2016

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Mar 13 Mar - 7:06

@Petersham a écrit:
Faut pas généraliser non plus, j’ai croisé beaucoup de cons rasés de prêt...
bravohap
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6818
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Mar 13 Mar - 7:11

L'expression "faut pas généraliser" est un marqueur, en tout cas. On se demande bien à quel titre il faudrait s'interdire de généraliser...
Revenir en haut Aller en bas
spi13
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 40
Date d'inscription : 06/08/2016

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Mar 13 Mar - 7:25

C'est surtout le reste de la phrase que j'ai trouvé drôle. Aucune autre intention de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
py3.14
Animateur
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 36
Localisation : Prague
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Mar 13 Mar - 8:04

Mais n'etait-ce pas comme cela avant aussi? Quand on voit les pubs anciennes des grandes marques, c'est limite caricatural parfois.

Bon, la ' réclame ' l'était sans doute aussi, mais quand on voit par exemple la gamme de pubs 'si demain' de Rolex, on est soit alpiniste, soit pilote de F1, soit pilote de concorde, soit pompier, ca cible plutôt les djeunz aventuriers et sportifs -ou les moins jeunes qui auraient aimé l'etre..
Revenir en haut Aller en bas
Leopal
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3724
Age : 48
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 14/10/2011

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Mar 13 Mar - 9:11

@Jownz a écrit:
J'aime bien ce billet Chinois

Mais soyons cyniques, quel intérêt de parler aux "vieux"

Ils ont le pognon? Mr. Green Ca joue quand même un certain rôle quand on veut s'acheter des belles montres suisses.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.beaulieu-watches.com/
Ludo888
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 22/10/2015

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Mar 13 Mar - 10:05

@ZEN a écrit:


C'est vrai. Qu'est-ce que c'est que ces gens à qui on peut prendre 10 000 euros et qui en plus se permettent d'être exigeants. C'était quand même mieux quand le client ne pouvait pas l'ouvrir et qu'il n'y avait pas internet. Maintenant tout le monde donne son avis et plus un marketeux ne peut faire son boulot sans qu'un boulet ne vienne le critiquer.  
Avant on pouvait coller un calibre dans une montre et marquer "manufacturé par ..." sur le fond et personne ne râlait mais maintenant tout le monde dit que manufacture ça a du sens. Avant, pas une contestation sur la taille d'une montre et maintenant le client il choisit ! Mieux, le client se demande comment est fait le prix et sait quand il y a une vente au personnel qu'avec 80% de remise le fabricant gagne encore de l'argent. Il sait que le prix d'une montre se fait non pas par rapport au prix de revient mais au placement marketing. Bref, ces clients de moins en moins cons et qui le disent sur les forums, c'est une vraie galère.  

Je ne pense pas plus sérieusement qu'il faut réfléchir à ce que serait une montre de vieux con mais plutôt à ce que serait un bon produit et une communication sans discrimination induite ou explicite.  

Quand un même produit est diffusé à la boite près avec 4000 euros d'écart d'un modèle à l'autre alors que ses coûts sont les mêmes, une marque peine à être crédible. Quand elle place dans une montre de 45 mm un calibre conçu il y a 50 ans qui ne mesure que 25 mm, c'est difficile à comprendre. Quand une marque se dit manufacture mais sous-traite 80% de sa production, c'est un peu un mensonge et quand la boite, le cadran, les aiguilles sont chinois et que la marque se recommande du Swiss made, c'est une arnaque certes calculée pour avoir les 60% de main d'œuvre ou de n'importe quoi en Suisse mais c'est une arnaque.

Que dire de la communication ? Le mec à la barbe de trois jours qui devient un standard, les communiqués de presse pathétiques développant un vocabulaire de 125 mots répétés partout et la franche soupe insipide affichée sur les réseaux sociaux, oui ça ne parle pas aux gens qui ont plus de 50 neurones. La communication intelligente et intelligible existe. Elle peut associer l'histoire et la mettre en perspective du produit, elle peut être technique mais cela supposerait que les communicants sachent la faire, or les techniques ne parlent pas à la com... Bref, une autre vision de l'organisation des marques, une autre perception du client, une autre lecture de ce qu'est un détaillant...tout ça fait avec rationalité et intelligence, ça pourrait aider à parler à tous et à toutes les générations.

Je crois que tu changes de sujet la..personne n'a envie de se faire arnaquer et il est vrai que c'est bien d'être informé et je pense qu'on est tous au courant que souvent le produit n'est pas celui que l'on attend et que son prix est vraiment farfelu..mais la n'est pas l'objet du poste il me semble?

Je pense aussi que la pub essaye aussi de trouver les clients de demain pour pérenniser les marques..une fois que la génération des cinquantenaires sera plus occupée par le fait de pas perdre son dentier que d'acheter une montre il restera quoi? Vous pensez que la génération de trentenaire actuelle va d'un coup se dire du jour au lendemain mince applewatch c'est nul il me faut du Suisse?
Je pense qu'ils essaient de trouver de nouvelles cibles pour se pérenniser c'est tout et peut être que ça passe par les icônes je n'en sais rien je suis pas marketeux et j'ai pas fait d'étude de marché Wink
Un exemple: la conquête de la lune, dans ma génération personne n'en a rien à faire donc argument qui marche peut être pour les plus vieux mais pas pour tout le monde..
J'ai entendu beaucoup plus de gens me dire wahou t'as vu la montre de Beckham que wahou la conquête spatiale c'était fou avec la speed..
Revenir en haut Aller en bas
Jonpi
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 57
Date d'inscription : 24/10/2017

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Mar 13 Mar - 10:27

ZEN en accord global avec ce que tu dis.
En fait, ils pourraient économiser un Max de fric (au profit du client ?) en se contentant de nous donner des specs précises, l’origine des composants et en prime un petit topo technique et éventuellement historique avec quelques belles photos naturelles.
Le marketing, les égéries ou les icônes, franchement ça ne me fait ni chaud ni froid.
Le seul intérêt pour moi est informatif, c’est-à-dire qu’il permet de porter à ma connaissance l’existence d’un modèle, et pour ça ce qui précède est très largement suffisant.
Maintenant j’ai surtout le sentiment qu’en matière de montres on arrive très vite dans l’irrationnel.
Après tout une montre est un instrument que l’on porte au poignet pour avoir une idée de l’heure qu’il est. Et donc avec un quartz à 100 balles ou même moins t’es paré.
Tout le reste n’est plus du domaine du rationnel donc ça vaut surtout le prix que la fameuse cible est disposée à payer.
Revenir en haut Aller en bas
-Pierre-
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 446
Age : 46
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 05/02/2017

MessageSujet: Re: L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet    Mar 13 Mar - 10:41

Finalement, tout ça c'est des conneries...
Revenir en haut Aller en bas
 
L'horlogerie ne parle plus aux vieux cons - Billet
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)
» Etre cadre dans l'horlogerie et développer un projet personnel. Billet
» Actu : Une nouvelle association de passionnés d'horlogerie - Tiffauges
» Quel rapport entre l'horlogerie et la musique ? La guitare de mon fils !
» les vieux ouvrages consacrés à l'horlogerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: