FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 51382
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Dim 11 Mar - 22:39

La Speedmaster Professional X 33 "Apte au service !"





S'il est bien une montre qui a du vécu, c'est la Speedmaster Professional X 33. Sans doute, pourrait-on appliquer à certaines montres de pilotes de la seconde guerre mondiale, le même type de remarque mais la Speedmaster X 33 a quelque chose de plus, elle est allée dans l'espace au point parfois de ne pas en revenir. Sa carrière dure depuis 20 ans, ce qui en fait une vintage toujours d'actualité. Si la Speedmaster Professional mécanique, sa sœur aînée a connu un nombre d'expériences spatiales encore plus ultimes avec une présence sur la lune, la X 33 a elle aussi beaucoup vécu et pas seulement des moments positifs.        




Howard Torman est un amateur d'horlogerie américain qui eut une expérience un peu particulière. A la fois médecin, pilote d'essai et ancien correspondant médical national de CBS News, il a vécu une expérience horlogère pour le moins exceptionnelle. Dans les années 1990, il pilotait des avions de chasse et en particulier des F15 et des F16 ainsi que des avions soviétiques MiG -15s et les MiG-21s. Titulaire de deux records mondiaux de vitesse en novembre 1996, sa passion faillit pourtant lui coûter la vie.




Tandis qu'en 1995, il visitait le "Johnson Space Center", il apprit incidemment que le général Tom Stafford travaillait avec Omega en qualité de président du conseil d'administration aux USA afin de mettre au point une montre susceptible de remplacer la Speedmaster Professional qu'Omega craignait de voir vieillir au point de ne plus intéresser la Nasa. Omega avait pourtant déjà échoué dans une proposition faite à la NASA de remplacer la Speedmaster par une version Mark II. Mais cette fois la marque de Bienne pensait tenir un concept ultra moderne lui ouvrant les portes de l'espace pour des décennies et en particulier d'un vol habité vers Mars.

Par relations, Howard Torman fut rapidement associé au projet et chargé de mener des tests avec le prototype de la Speedmaster Professional X33, un modèle à quartz pour lequel Omega tenait à associer des professionnels aux développements de fonctionnalités spécifiques de la montre. Le nom fut à l'époque tiré d'un projet de la Nasa abandonné par la suite qui consistait à développer un véhicule spatial réutilisable.

La X33 était une montre outil au sens plein du terme embarquant des fonctionnalités qui en théorie sont le fruit de plusieurs instruments. Le chronographe peut être dégressif et la montre qui permet de caler le fuseau de Greenwich permet des mesures de temps longs comme les missions spatiales sur toute leur durée par exemple pour mener à cadence régulière des expériences programmées. Chaque fonction est assortie d'une alarme de 80 Db qui couvre le bruit habituel dans les vaisseaux spatiaux ou dans les cockpits des avions militaires. La X33 est un outil qui n'a pas rencontré un très grand succès commercial en raison de la concurrence des montres japonaises bien moins chères et très suffisantes pour l'usage du grand public.



Pour tester ses prototypes, Omega a donné une montre à certains pilotes, cosmonautes et astronautes en échange de leurs commentaires sur les performances et caractéristiques de la montre. Les montres faisaient ainsi la navette entre le poignet des "Beta-Testeurs" et les ateliers d'Omega pour modification. Les testeurs prirent l'expérience très au sérieux et s'enthousiasmèrent pour cette montre au point de la porter en permanence.  


Howard Torman portait donc son prototype (numéroté 11/22) le 16 octobre 1997, lors d'un test en vol à Stead Field, Reno dans le Nevada. Il pilotait ce jour là un MiG-15 et perdit le contrôle lors de tests d'atterrissage de son avion qui s'est retourné perdant une partie du fuselage. Son casque a raclé le sol et il aurait pu perdre la vie comme en témoignent les photos. Blessé Torman s'en est toutefois bien sorti faisant subir à sa montre un crash test en temps réel. La montre fonctionnait parfaitement après l'accident. La X 33 dont la boite est en titane est il faut le dire adaptée aux chocs et peut subir des chocs de 3,5 kilos ce qui est énorme.



On remarque que le modèle a changé entre la phase prototypes et la commercialisation.


Les deux versions de la X33 de 1ère et deuxième génération (1998-2001) et (2001-2005) ont des poussoirs plats, une boite plus fine, une lunette mieux adaptée (différente entre la génération 1 et 2), des aiguilles plus lisibles, etc. La version commerciale est finalement plus agréable que les prototypes. La montre qui a fait une seconde carrière aux Etats-Unis après 2006 et la fin de sa commercialisation en Europe a été livrée massivement à la Nasa et aux divers corps d'armée américains qui ont pu se faire fabriquer des fonds spéciaux forcément aujourd'hui très recherchés. On retrouve la pièce au poignet de Thomas Pesquet et elle fut embarquée dans de nombreuses missions spatiales.


Thomas Pesquet avec sa X 33


L'équipage de Columbia n'eut pas la chance de Torman. Tous les passagers de la navette moururent dans l'accident spatial qui eut lieu le 1 février 2003 au cours de la mission STS-107. Durant la phase de rentrée atmosphérique, la navette Columbia fut détruite au-dessus du Texas et de la Louisiane. C'est sans aucun doute le pire souvenir de Columbia. Les cosmonautes avaient tous posé avec leur montre X 33 quelques heures plus tôt.




Cela dénote la difficulté d'être présent pour une maison horlogère dans des missions périlleuses. La X33 n'est évidemment qu'un exemple parmi d'autres. Tous les modèles de montres de pilotes ont connu des accidents sévères, des crashs mortels qu'il est habituel de "voiler pudiquement" mais qui prouvent que ces montres sont d'authentiques outils mis à toutes épreuves. La Speedmaster X 33 démontre que les montres outils de professionnels ne sont pas nécessairement des grands succès commerciaux et que leur histoire peut être émaillée de moments chaotiques. L'histoire, la vraie n'est pas toujours celle racontée par le marketing. C'est aussi une réalité de terrain...ou d'espace.  


Images Hodinkee sauf la montre.

A lire absolument l'article d'Hodinkee

https://www.hodinkee.com/articles/crash-in-the-desert

Voir aussi

https://www.quora.com/What-are-the-final-moments-of-crashing-in-a-jet-like


Droits réservés - Forumamontres - Mars 2018

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).


Dernière édition par ZEN le Jeu 15 Mar - 3:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
mozart67
Animateur
avatar

Nombre de messages : 796
Localisation : Quelque part là haut...
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Lun 12 Mar - 1:12

Très intéressant! Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Doudou-GTi
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3361
Age : 37
Localisation : Flying to the Moon
Date d'inscription : 07/08/2011

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Lun 12 Mar - 2:25

Merci pour le partage thumleft Chinois
Revenir en haut Aller en bas
http://pros.lacentrale.fr/C023948/cat-AUTO/?sort=price
shagwell
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 264
Age : 33
Date d'inscription : 31/07/2014

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Lun 12 Mar - 2:30

très intéressant, merci pour le partage !
Revenir en haut Aller en bas
Bubba
Animateur
avatar

Nombre de messages : 929
Date d'inscription : 10/03/2015

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Lun 12 Mar - 3:21

Merci Zen article très intéressant Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6818
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Lun 12 Mar - 6:55

Très intéressant, merci !

Il est bon aussi de parler de temps en temps de certaines montres à quartz emblématiques et de haut niveau !

Basé sur le même mouvement ETA E20.321/341, il y a eu la B-1, au succès commercial supérieur et qui elle aussi a eu le droit de faire un tour dans l'espace:



Revenir en haut Aller en bas
DUF
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3342
Localisation : Vive les ravioles et la pogne!
Date d'inscription : 20/07/2010

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Lun 12 Mar - 9:44

Zen au top! merci du partage! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
jbpoincot
Passionné absolu


Nombre de messages : 2790
Localisation : Phalsbourg
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Lun 12 Mar - 23:00

merci Chinois
Revenir en haut Aller en bas
aB
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 5256
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/10/2011

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Mar 13 Mar - 0:06

Merci pour cet article, une découverte pour moi qui ne connaissais pas cette montre. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Membre référent


Nombre de messages : 5134
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Mar 13 Mar - 1:34

C'est l'occasion de découvrir les héritières :

https://www.omegawatches.com/fr/watches/speedmaster/skywalker-x-33/skywalker-x-33/product/

https://www.omegawatches.com/fr/watches/speedmaster/spacemaster-z-33/product/

Après n'avoir longtemps juré que par les mouvements mécaniques de toutes sortes, ce que je ne regrette pas, j'éprouve maintenant un vif intérêt pour les calibres à quartz de haute volée, dont les Oméga présentées ici sont, parmi d'autres marques, une belle illustration.
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 51382
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Mar 13 Mar - 7:28

J'ai testé une Z 33 et une Skywalker... La Z 33 est très épaisse et les diodes rouges ont un coté calculatrice des seventies assez drôle et ludique. La Skywalker m'a un peu moins convaincu car finalement elle n'a pas le grain de folie de la version originelle. Ce qui me ferait craquer serait une étanchéité à 100 mètres. C'est semble-t-il complexe car le changement de pile devrait alors se faire autrement que par soi-même et il faudrait renforcer le fond ou le faire en inox.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Rocca
Membre référent


Nombre de messages : 5134
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Mar 13 Mar - 7:46

La SPACEMASTER Z-33 doit son épaisseur à son fond extérieur spécial qui fait office de caisse de résonance pour amplifier le son de l’alarme.

Moi j'aime bien ce côté complètement décalé, même si elle n'irait certainement pas à mon poignet…

La SPEEDMASTER SKYWALKER X-33 est plus « civile » mais costaud quand même.

Deux très belles montres en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Boc21
Animateur


Nombre de messages : 874
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Mar 13 Mar - 9:02

Maintenant je connais l'histoire de la X 33, merci Zen, sincèrement.
Je n'en avais jamais entendu parler confiused
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Membre référent


Nombre de messages : 5134
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Mar 13 Mar - 9:23

@Boc21 a écrit:
Maintenant je connais l'histoire de la X 33, merci Zen, sincèrement.
Je n'en avais jamais entendu parler confiused

Évidemment, Oméga préfère communiquer sur ses modèles mécaniques, sans doute beaucoup plus « rentables ».

Mais on doit à cette marque de maintenir la tradition d’un quartz haut de gamme que d’autres marques suisses prestigieuses, comme Rolex par exemple, ont totalement abandonnée.
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6818
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Mar 13 Mar - 9:37

Je suis néanmoins extrêmement surpris de voir que la X33 n'est pas connue de tous, c'est quand même un modèle emblématique d'Omega et qui se veut le successeur de la Speedmaster "classique", qui plus est.


Dernière édition par Pascal le Mar 13 Mar - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Membre référent


Nombre de messages : 5134
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Mar 13 Mar - 10:05

@Pascal a écrit:
Je suis néanmoins extrêmement surpris de voir que la X33 n'est pas connue de tous, c'est quand même un modèle emblématique d'Omega qui se veut le successeur de la Speedmaster "classique", qui plus est.

Tu as raison, mais c’est du quartz, toujours considéré comme moins « noble » que les calibres mécaniques, à tort bien sûr, selon moi, surtout s’agissant de ces superbes pièces qui n’ont vraiment rien à envier à l’horlogerie dite « traditionnelle ».

Les préjugés ont la vie dure, en horlogerie comme ailleurs, et d’ailleurs les marques ne font pas grand chose pour promouvoir leurs calibres à quartz haut de gamme. Cela reste un domaine réservé aux initiés, comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 51382
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Jeu 15 Mar - 7:34

Je la porte depuis une petite dizaine de jours et c'est franchement génial. Pas de stress qu'elle s'arrête car pas assez portée le week-end, une heure hyper précise, un chrono très "ludique", tout le monde autour de moi la trouve jolie, elle fait l'unanimité ce qui est rare. Bref, j'aime beaucoup et je lui ai trouvé un bracelet très sympa en fibre de carbone et silicone. Je n'ai pas envie de la quitter

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Rocca
Membre référent


Nombre de messages : 5134
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Jeu 15 Mar - 9:20

@ZEN a écrit:
Je la porte depuis une petite dizaine de jours et c'est franchement génial. Pas de stress qu'elle s'arrête car pas assez portée le week-end, une heure hyper précise, un chrono très "ludique", tout le monde autour de moi la trouve jolie, elle fait l'unanimité ce qui est rare. Bref, j'aime beaucoup et je lui ai trouvé un bracelet très sympa en fibre de carbone et silicone. Je n'ai pas envie de la quitter

Ben voilà... thumright
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Membre référent


Nombre de messages : 5134
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Jeu 15 Mar - 11:26

@ZEN a écrit:
Je la porte depuis une petite dizaine de jours et c'est franchement génial. Pas de stress qu'elle s'arrête car pas assez portée le week-end, une heure hyper précise, un chrono très "ludique", tout le monde autour de moi la trouve jolie, elle fait l'unanimité ce qui est rare. Bref, j'aime beaucoup et je lui ai trouvé un bracelet très sympa en fibre de carbone et silicone. Je n'ai pas envie de la quitter

Ça aussi, c'est très addictif !
Revenir en haut Aller en bas
GUY J
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1061
Age : 51
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Jeu 15 Mar - 21:42

@ZEN a écrit:
Je la porte depuis une petite dizaine de jours et c'est franchement génial. Pas de stress qu'elle s'arrête car pas assez portée le week-end, une heure hyper précise, un chrono très "ludique", tout le monde autour de moi la trouve jolie, elle fait l'unanimité ce qui est rare. Bref, j'aime beaucoup et je lui ai trouvé un bracelet très sympa en fibre de carbone et silicone. Je n'ai pas envie de la quitter

C'est une superbe montre et je confirme le fait qu'elle soit très agréable à porter.
D'ailleurs cela me donne envie de la ressortir du tiroir. L'autonomie de la pile est bluffante.
Revenir en haut Aller en bas
desertea
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1391
Age : 46
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 17/03/2009

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Jeu 15 Mar - 22:47

On peut même la voir au cinéma !!

Exemple dans "Minority Report", une X33 rebadgée "Bulgari" pour l'occasion


Revenir en haut Aller en bas
Pascal
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6818
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Jeu 15 Mar - 23:46

@desertea a écrit:
une X33 rebadgée "Bulgari" pour l'occasion

affraid Incroyable !
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 51382
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Ven 16 Mar - 0:08

@desertea a écrit:
On peut même la voir au cinéma !!

Exemple dans "Minority Report", une X33 rebadgée "Bulgari" pour l'occasion



Alors ça ! Je tombe des nues ! Incroyable ...

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Pascal
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6818
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Ven 16 Mar - 0:19

C'est vrai qu'on a du mal à comprendre... Bulgari aurait pu faire usiner n'importe quel boîtier pour les besoins du film.
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 51382
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33   Ven 16 Mar - 0:22

Ca sent plutôt la post production sans les autorisations des marques au gré de la fantaisie d'un accessoiriste et d'un truquiste. Ceci étant c'est assez dingue..

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Les Crash-tests de l'Omega Speedmaster Professionnal X 33
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» omega speedmaster professionnal (négociation prix)
» Achat Omega speedmaster
» Le choc ! Breitling Navitimer vs Omega Speedmaster
» Omega Speedmaster reduced...
» Omega: Speedmaster Gemini 4 série limitée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: