FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 52360
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 12:18

Quel tristesse ! Un grand Prix de l'Horlogerie sans ceux qui sont les piliers de cette industrie ! A l'heure où l'horlogerie suisse s'automutile par des claquements de portes à Baselworld et au SIHH, au moment où les salons s'écroulent les uns après les autres, comment peut-on oser organiser un Grand Prix aussi peu représentatif de l'industrie horlogère. Seiko Grand Prix de la montre Sport avec une pièce alibi à 1000 euros ? Sérieusement ?  Il n'y aurait pas mieux ? C'est à se demander s'il ne faudrait pas un Grand Prix bis sans la Fondation de la Haute Horlogerie !
Ce n'est pas que les primés soient mauvais même si Vacheron & Constantin nous présente un chrono déjà vu partout, non c'est juste que ces prix sont réputés récompenser les meilleurs ! On le saura… Le meilleur, c'est Seiko et pas Rolex dans les montres de sport. L'an prochain Ice Watch sans doute sera grand-prix car ils préparent une montre mécanique dit-on …
En dehors de l'hommage mérité à Jean-Claude Biver, je ne vois rien de palpitant. Cela ne signifie pas que les pièces ne soient pas de qualité mais juste qu'elles ne sont représentatives que des marques qui les font et pas le fruit s'une sélection transparente et travaillée avec des critères connus et incontestables et élaborés à l'avance.
Ces prix sont finalement aussi désuets que les salons. Je ne voudrais manquer de respect à personne et surtout pas à des gens de mon âge mais on dirait un évènement organisé par des vieux où les jeunes viennent comme une corvée pour faire plaisir.

Les personnes présentes ont fait des selfies dont regorgent les réseaux sociaux et ne parlent que de leurs propres rencontres. Il n'y a pratiquement rien sur les montres. Les grands perdants finalement sont Grand-Seiko grillé par son milieu entrée de gamme, les gagnants qui ont gagné sans combattre. Il se dit qu'Edouard Baer était très bien payé pour ce ménage mais il a fait le job. Je suis certain que ce type le fait aussi bien pour la convention des piles Duracel ou les produits Procter & Gamble.

Que dire d'autre … Nomos ? Ah oui ! Nomos ! Voilà bien une maison qui fait les meilleures montres du monde… Une Breguet à côté fait pâle figure. Et après on dira que les forums disent n'importe quoi !  


On ne va pas s'en souvenir longtemps !

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Kahin
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2356
Age : 100
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 12:42

La SLA 025 se vendait plutôt dans les 5500€ si je ne m'abuse. Après le prix ne fait pas la montre ni le prix, mais cela reste une belle bête pour autant.
Je te trouve un peu sévère, elle a rien à envier à Rolex et autres consorts.
Revenir en haut Aller en bas
Eric67
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6216
Age : 40
Localisation : Alsace-Moselle-Luxembourg
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 13:06

Ces prix sont éminemment politiques et subjectifs. Pas assez politiques justement puisqu'on voudrait une représentation équitable des "grandes maisons". Cela ne sert à rien, si ce n'est au plaisir des mondanités, et à assurer une couverture médiatique aux gagnants. Couverture en outre sans doute plus utile à Nomos ou Vincenterra qu'à Rolex.
Il n'y a pas réellement de critères objectifs pour définir la meilleure montre. La Seiko, qui est loin d'être un alibi à 1000 euros, ne mérite pas moins son prix que n'importe quelle Rolex, pas plus non plus d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud.A
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 10072
Localisation : 74
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 13:46

C'est clair qu'un prix où ne participent pas toutes les marques n'a pas forcément la même valeur mais ça n'empêche que les montres primées ne sont pas bonne pour autant. On ne peut pas non plus nier que le jury est composé d'experts (même s'il y a aussi des figurants).
La Bovet ne mérite pas de prix?
La magnifique Van Cleef non plus?
Akrivia non plus? Laurent Ferrier? DeBethune? La Singer avec son fabuleux mouvement Agenhor? La Greubel Forsey n'est pas une montre d'exception très au-dessus du reste?
La Nomos a été primée dans la catégorie des montres à moins de 4000fr, je doute que Breguet puisse rivaliser. Habring2 a été primé dans la catégorie 4,000/10,000fr avec un superbe chrono à rattrapante et date périphérique manufacturé, ça n'est pas mérité?

Alors oui, les catégories se multiplient, les marques primées aussi au passage. Mais ça n'empêche qu'il y avait de magnifiques montres aussi bien de grandes marques que de petits indépendants. La présence d'autres marques serait d'autant plus intéressante mais ça n'enlève rien à la qualité des montres primées je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Aeromariner
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2270
Localisation : Midi de la France
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 14:48

Pas sûr que l'âge moyen aux Oscars, Césars, BAFTA et autres soit plus faible, du tout Incompréhensible

Une cérémonie, événement statique, de récompense et d'auto-congratulation - où le vainqueur déroule sa liste de platitudes ressassées et de remerciements obséquieux et les perdants essaient de faire bonne figure - est par essence un moment très figé, sur-planifié et conservateur (au sens large du terme)

Place assise, nourriture sympa, entre-soi, standing, tenue, flatterie, prise de news, blagounette: La joie pour l'encalminé et le cacochyme (je ne vise personne) Je ne dis pas qu'il n'y a pas des exceptions mais... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
broncos
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 20395
Age : 52
Localisation : dans le 76...
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 14:51

Pour être représentatif, il faudrait donc que Rolex gagne chaque année la catégorie montre sport...Incompréhensible

Bon, je propose que l'on fasse un prix pour eux (et Patek), celui de la plus longue liste d'attente...Mr. Green

Mais je rejoins Arnaud, ça reste des concours plus marketing qu'autre chose même si il y a quand même de superbes pièces primées...Wink
Revenir en haut Aller en bas
Aeromariner
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2270
Localisation : Midi de la France
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 14:57

Voilà, ou comme pour la Coupe de l'America: Un Defender avec Rolex ou Omega, et des Challengers qui s'écharpent lors de la coupe Louis Vuitton pour avoir le droit d'affronter le tenant du titre.

Ah, je reste dans le ton, on reparle de LVMH Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 52360
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 18:06

Attention, je ne dis pas que les montres n'ont pas mérité leur prix mais juste que ce Grand Prix est discrédité. Pour Rolex, je crois qu'ils n'ont jamais rien eu mais il n'en veulent pas.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
foversta
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 18:13

J’ai assisté au GPHG. Je pense que ce genre d’événement est important pour les acteurs de l’industrie plus que pour les clients. C’est important à un moment dans l’année de se retrouver surtout au moment où les salons se fragmentent et joueront moins ce rôle rassembleur.

J’ai été très heureux de voir certains artisans ou marques remporter des prix mais il est clair que le palmarès manque cruellement selon moi d’une incarnation de l’horlogerie que je qualifierais de volume. Longines était présent, Tag et Zenith aussi mais tout le monde repart fanny. Seiko edt récompensé à travers une série limitée. Or à un moment il faut injecter une dose de réalisme: je pense qu’il est aussi méritoire de récompenser l’horlogerie qui se vend. D’ailleurs cela permettrait peut-être de faire revenir plus de grandes marques qui aujourd’hui ne perçoivent pas l’intérêt de participer. Certaines on le sait bien ne viendront jamais même si c’était le meilleur événement de l’univers puisque elles sont toalement hostiles à l’idée de se mesurer à d’autres marques. Mais le plateau doit comporter plus d’acteurs globaux sinon cela finira en cérémonie de récompense de l’horlogerie indépendante et exclusive.
Revenir en haut Aller en bas
http://equationdutemps.blogspot.com
Aeromariner
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2270
Localisation : Midi de la France
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 18:19

C'est souvent le dilemme entourant les distributions de prix jugeant sur des critères subjectifs, doivent-elles couronner les chouchous du public - ici les modèles des marques les plus désirées - et les glorieuses aînées...

...ou, considérant que celles-ci n'ont plus rien à prouver, laisser un peu de place à d'autres dans la lumière ? Incompréhensible

Peut-être faudrait-il rajouter un prix du public au GPHG, comme l'a décidé la cérémonie des César dernièrement, pour éviter l'incongruité de toutes ces années où les grands succès de vente (de billets de cinéma / de montres) ont été laissés sur le bas-côté ?
Revenir en haut Aller en bas
foversta
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 18:29

Il y a eu un prix du public au GPHG. Le risque est sûrement le bourrage des urnes. Voyez comment il y a eu les campagnes de soutien pour les Watch Picture Award... alors imaginez pour quelque chose qui peut avoir un impact commercial sur une marque... c’est au final pour moi moins crédible que la sélection du jury. Alors je pense que tout cela repasse d’abord par un reformatage des catégories.
Revenir en haut Aller en bas
http://equationdutemps.blogspot.com
Aeromariner
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2270
Localisation : Midi de la France
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 18:55

En effet, je me souviens comment Longines avait promu son prix pour la Big Eye l'an dernier, c'est en tout cas l'exemple qui me vient à l'esprit thumleft

Mais j'ai mal explicité. Ce prix du public là, comme celui de la cérémonie de cinéma, est/serait attribué au nouveau/historique chrono le plus vendu, nouvelle/historique montre habillée la plus vendue, nouvelle/historique plongeuse la plus vendue, néo-vintage ou revival le plus vendu, etc.

Bon, vu comme l'industrie est cachotière sur ses propres chiffres, ça va être dur impossible. Mais au moins "certains" prix n'échapperaient pas à "certaines" marques, problème: Ça pourrait être un peu répétitif batman

Pour le reste, et faire dans le viable, on pourrait simplement imaginer un dédoublement des catégories existantes entre indépendants et grandes maisons, non ? Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
Amphibia110
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 588
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 19:37

je prends la Seiko plutot qu'une Rolex tous les jours de la semaine et deux fois le week end...

L'idolatrie pour Rolex n'a plus aucun sens a une epoque ou d'autres font aussi bien (selon les criteres de chacun...)  pour moins cher...
Revenir en haut Aller en bas
plop
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4340
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 19:46

@Amphibia110 a écrit:
...
L'idolatrie pour Rolex n'a plus aucun sens a une epoque ou d'autres font aussi bien (selon les criteres de chacun...)  pour moins cher...

Ca je me le note précieusement ...  Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 52360
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 22:03

L’événement a très peu d’écho médiatique et à part quelques blogs il passe sous silence... c’est un signe.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Amphibia110
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 588
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Sam 10 Nov - 22:28

Sauf qu'heureusement que ces mastodontes horlogers que sont swatch ou rolo ne sont pas recompensés dans ce genre d'awards...

Donner un prix a Rolex ou swatch? C'est mignon, mais a part primer l'omnipotence et la superpuissance mediatico-financiere de ces mastodontes, quel serait l'interet?

Je suis ravi que ce genre de prix (comme celui qui a récompensé Habring en les mettant en concurrence avec Chaykin ou Vincenterra) soit autre chose que de l'auto-érotisme suisso-suisse...

Ce genre de prix, c'est comme les Jeux Olympiques: ça donne une visibilité aux petits sports, aux sports qui n'existent pas en dehors des Jeux comme le curling, le tir, le kayak ou trucs de ce genre... le foot n'a pas besoin de cette visibilité en plus...

Au final, y'aura-t-il une seule personne pour acheter la montre PARCE QU'elle a gagné un prix? Je ne le crois pas.

Mais des gens qui ne connaissaient pas les modeles et les decouvriront ainsi, oui!

Et franchement, s'etonner de voir Seiko etre recompensé, c'est pour le moins etonnant!

Rolex et swatch, on en bouffe tous les jours dans les média meme pas spécialisés... on peut peut-être avoir envie de voir autre chose dans les médias specialisés..
Revenir en haut Aller en bas
Razgriz
Animateur
avatar

Nombre de messages : 929
Age : 26
Localisation : Bahrein
Date d'inscription : 29/08/2017

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Dim 11 Nov - 5:45

Citation :
L'idolatrie pour Rolex n'a plus aucun sens a une epoque ou d'autres font aussi bien (selon les criteres de chacun...)  pour moins cher...

Qu'est ce qui est le plus insensé, la soi-disant idolatrie pour Rolex ou ta haine maladive de cette marque?
Revenir en haut Aller en bas
georges zaslavsky
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3684
Age : 39
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Dim 11 Nov - 7:18

Il faudrait plutôt attribuer ce prix à ce qui ont créé des innovations techniques ou bien produit des complications techniques exceptionnelles.
Revenir en haut Aller en bas
georges zaslavsky
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3684
Age : 39
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Dim 11 Nov - 7:24

@Amphibia110 a écrit:
je prends la Seiko plutot qu'une Rolex tous les jours de la semaine et deux fois le week end...

L'idolatrie pour Rolex n'a plus aucun sens a une epoque ou d'autres font aussi bien (selon les criteres de chacun...)  pour moins cher...
Ca j'en doute fortement que d'autres font aussi bien :
-aucun autre fabricant de montres autre que Rolex ne produit près d'1 million de montres par an avec la norme superlative chronometer
-aucun autre fabricant de montres autre que Rolex n'a vu ses modèles grimper en côte ses 30 dernières années autant que Rolex
-aucun autre fabricant de montres autre que Rolex n'a autant balayé, si ce n'est écrasé littéralement la concurrence que Rolex de 1984 à aujourd'hui
-Rolex a d'ailleurs une popularité plus grande que Google et Lego
J'ai pas de Rolex pour l'instant mais j'y réfléchis très sérieusement. Entre Seiko et Rolex, je choisis Rolex et de très loin.
Revenir en haut Aller en bas
georges zaslavsky
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3684
Age : 39
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Dim 11 Nov - 7:26

@ZEN a écrit:
Attention, je ne dis pas que les montres n'ont pas mérité leur prix mais juste que ce Grand Prix est discrédité. Pour Rolex, je crois qu'ils n'ont jamais rien eu mais il n'en veulent pas.
Rolex vendant déjà plus de 700000 montres par an et ses montres atteignant record sur record aux enchères, leur publicité et leur réputation est largement faite.


@Razgriz a écrit:
Qu'est ce qui est le plus insensé, la soi-disant idolatrie pour Rolex ou ta haine maladive de cette marque?
Plutôt sa haine maladive. Bien que n'ayant pas de Rolex à ce jour, j'ai un très grand respect pour la marque.
Revenir en haut Aller en bas
py3.14
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1069
Age : 36
Localisation : Prague
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Dim 11 Nov - 7:30

Et allez, c'est reparti pour un tour Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Razgriz
Animateur
avatar

Nombre de messages : 929
Age : 26
Localisation : Bahrein
Date d'inscription : 29/08/2017

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Dim 11 Nov - 7:32

Citation :
Et allez, c'est reparti pour un tour 

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 52360
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Dim 11 Nov - 8:21

En résumé finalement l’événement est interne et non destiné au public et il ne représente pas l’industrie en son entier. Vu son prix de revient à la charge des marques cotisantes, on peut aspirer aller vers les absents.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Pepito64
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 600
Date d'inscription : 01/08/2018

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Dim 11 Nov - 8:53

Citation :
L'idolatrie pour Rolex n'a plus aucun sens a une epoque ou d'autres font aussi bien (selon les criteres de chacun...)  pour moins cher...
va lui expliquer
Revenir en haut Aller en bas
Pepito64
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 600
Date d'inscription : 01/08/2018

MessageSujet: Re: Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?    Dim 11 Nov - 9:00

Citation :
Ca j'en doute fortement que d'autres font aussi bien :
-aucun autre fabricant de montres autre que Rolex ne produit près d'1 million de montres par an avec la norme superlative chronometer
-aucun autre fabricant de montres autre que Rolex n'a vu ses modèles grimper en côte ses 30 dernières années autant que Rolex
-aucun autre fabricant de montres autre que Rolex n'a autant balayé, si ce n'est écrasé littéralement la concurrence que Rolex de 1984 à aujourd'hui
-Rolex a d'ailleurs une popularité plus grande que Google et Lego
J'ai pas de Rolex pour l'instant mais j'y réfléchis très sérieusement. Entre Seiko et Rolex, je choisis Rolex et de très loin.
- aucun autre fabricant de montre autre que Rolex ne fait autant de Cyclopes
Revenir en haut Aller en bas
 
Que serait l'industrie horlogère sans SwatchGroup, LVMH ou Rolex ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Actu: La Suisse sur la piste des déchets radioactifs de son industrie horlogère
» industrie horlogère Danoise ?
» [Vidéo] l'industrie horlogère Chopard.
» La Suisse et les débuts de l'industrie horlogère japonaise
» Les vrais chiffres de l'industrie horlogère ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: