FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Montres à coq

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54423
Date d'inscription : 05/05/2005

Montres à coq  Empty
MessageSujet: Montres à coq    Montres à coq  EmptyMar 4 Déc - 11:16

Ici les montres à coq et chaine

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54423
Date d'inscription : 05/05/2005

Montres à coq  Empty
MessageSujet: La montre de Roullot, Horloger à Paris   Montres à coq  EmptyMar 4 Déc - 11:17

La montre de Roullot, Horloger à Paris


Montres à coq  Roullo12



Tous les horlogers n’ont pas à travers le temps laissé une trace dans les encyclopédies. Certains sont restés totalement anonymes en ne signant même pas leurs montres, ni leurs mouvements. D’autres ont signé les mouvements en abandonnant pudiquement l’espace du cadran à la seule lecture de l’heure. Certains ont offert la date bien avant l’heure des montres modernes…

Des montres témoins de leur temps

Imaginez une montre qui aurait pu rencontrer Honoré de Balzac ou Nicolas Appert, un garde de temps qui aurait vu Napoléon Bonaparte et aurait regardé naitre le code pénal ou l'ordre des avocats et aurait assisté à l'inauguration de la colonne Vendôme. Une montre qui serait un témoin du temps, un témoin particulier qui se souviendrait non seulement de l'heure des évènements mais aussi de leur date. On se prend immédiatement à penser à Abraham-Louis Bréguet mais si cet horloger a laissé une trace indélébile dans l'histoire de l'horlogerie, il ne faut pas pour autant oublier que d'autres horlogers aussi ont mis leur patte dans le marquage du temps. Certains sont presque aussi connus que Bréguet quand d'autres n'ont que leur nom dans les dictionnaires dédiés à l'horlogerie. Ce n'est déjà pas si mal car certains n'ont laissé aucune trace dans les livres et ouvrages sur l'horlogerie. Le fait qu'ils aient été ou non parisiens ne change rien à la chose. Ces horlogers avaient une clientèle composée par la petite bourgeoisie. Des notaires, des avocats, des médecins et des commerçants qui une fois sortis de leur cabinet ou de leur bureau se devaient de conserver l'heure juste ici pour signer un acte, là pour une plaidoirie, des consultations à faire ou valider un billet à ordre.




Le début du XIX ème siècle est riche de ces professions qui ne se contentent pas de l'heure mais veulent avoir sur leur montre quelque chose de plus. Ce supplément d'âme mécanique, cet affichage de complément, c'est la date. Celui qui détient avec lui l'heure et la date est celui qui mène la danse. C'est lui qui va dicter le moment où se signe le contrat et en certifier le jour de signature parce qu'il détient un instrument qui, sur les montres des autres partenaires, présente l'avantage de comporter une aiguille qui pointe sur le jour du mois et pas n'importe quel jour, mais celui du moment présent, un moment qui ne varie pas en journée mais change quand, sur la montre, les aiguilles passent minuit.

La date ou la lunaison ?

L'horloger parisien Roullot n'a pas laissé beaucoup de traces, autres que ses propres montres, pour témoigner à travers le temps de la pratique de son art. L'une de ses pièces, retrouvée récemment, comporte une énorme aiguille qui au-delà de l'heure, pointe sur le jour du mois grâce au cadran divisé en 31 jours. Le cadran en émail est à la fois fouillé et extraordinairement lisible. Il est percé pour laisser un libre accès au remontage du mouvement à chaîne. Il comporte par ailleurs, en périphérie la plus extérieure, un marquage des secondes ou minutes avec des chiffres arabes de 15 en 15 unités. Un cercle rouge continu se ferme ensuite autour des heures peintes en chiffres arabes. Un autre cercle de chiffres en rouge donne l'affichage de la date par demies journées et donc en différenciant l'heure du matin et celle du soir. Enfin, aux quatre points cardinaux, la phase de lune est indiquée. D'aucuns pourraient considérer cette dernière comme décorative mais il n'en est rien. Il fut d'usage chez certains horlogers d'indiquer la lunaison en laissant au porteur de la montre le choix de pointer l'aiguille en principe réservée à la date soit sur cette dernière, soit sur la phase de lune. La lune est symbolisée par un visage rayonnant pour la pleine lune à midi et fermé par deux croissants de lune à six heures, pour la nouvelle lune.

Montres à coq  Roullo10

Le jeu de couleurs du cadran, rouge et noir, donne à celui-ci une grande modernité et son état parfait laisse l'impression d'une pièce qui sort des ateliers de Rollot, son mystérieux concepteur. La boite, en argent, godronnée, est d'une grande finesse et si le mouvement monté sur charnière est accessible par le devant en basculant la lunette, il est aussi visible, fait rare pour une montre de cette époque, par le fond emboité sur la carrure dont le diamètre imposant est tout de même de 57 millimètres.

La précision, un rendez-vous pour le futur


La précision est celle des montres de l'époque, c'est à dire proche de 15 à 20 minutes de dérive quotidienne mais la chaine attachée à la bélière permet de conserver la clé en permanence accessible. On peut ainsi ajuster l'heure en regard d’une pendule de parquet ou de salon à moins que, monde moderne oblige, l'on ne dispose d'un téléphone portable pour servir une heure de référence.

Montres à coq  Roullo11

Ces pièces sont les ancêtres des montres modernes. Elles avaient déjà presque tout sauf … la précision. Cette dernière est venue avec l'industrialisation et l'échappement à ancre. L'interchangeabilité des pièces a conduit à des fabrications standardisées indispensables à cette conquête qu'est la détention individuelle de l'heure juste accessible à tous. Il faut à l'homme de 1810, date approximative à laquelle la fabrication de cette montre peut être évaluée, attendre encore une bonne quarantaine d'années pour accéder à des montres qui offrent l'heure juste telle que nous sommes habitués à la lire sur nos montres. Les modèles avec date seront alors assez rares et pour retrouver celle-ci couramment, il faudra encore attendre les années 1950 avec cette fois des montres qui seront passées de la poche au poignet.

Montres à coq  Roullo13

Cette montre de Roullot est bel et bien une pièce d'un autre temps. Pourtant elle offre tout ce que l'on attend en général d'une montre moderne. Ceux qui imaginent qu'en dehors des grandes signatures de l'horlogerie, les garde-temps de la fin du XVIIIème siècle ou du début du siècle suivant étaient "monochromes" et lisses ont tort. La couleur, la recherche de formes agréables, l'ajout de complications simples mais d'une utilité quotidienne constituaient déjà des atouts des montres de tous les jours. L'horlogerie du début du XIXème siècle était gaie, agréable à l'œil et colorée. Cette montre fabriquée par un horloger oublié témoigne de cette époque et d'un mode de vie où l'élégance était une qualité qui hantait la poche de ceux qui avaient la chance d'avoir ce type de pièce qui, deux siècles après leur fabrication, n'ont rien perdu de leur charme.

En deux siècles, le chemin parcouru est immense, il n'a fait gagner qu'une précision de quelques minutes mais ce sont des minutes essentielles grâce auxquelles les trains partent à l'heure et toute la société travaille de manière synchronisée. D'aucuns pourront regretter une époque où il était bon de vivre sans être à un quart d'heure près.


Forumamontres - Droits réservés - Joël Duval - Décembre 2018

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Montres à coq
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez vous les montres André Belfort..?
» Où trouver des spirales de montres Gousset ?
» montres à mouvement japonais.
» Bling Bling ! Trouvez la marque de montres de nos amis rappeurs
» FAM - Election montres de l'année 2006- Les gagnantes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Les Thèmes de l'Admin-
Sauter vers: