FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 53453
Date d'inscription : 05/05/2005

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyMer 13 Mar - 20:38

Ne nous mentons pas, nous ne sommes pas prêts de revoir de l'horlogerie française 100% made in France. Des groupes français comme LVMH ou Kering portent plusieurs marques et pas des moindres mais elles restent Swiss made. Si des jeunes maisons émergent aujourd'hui c'est avec soit du Swiss made pour les mouvements, soit avec des calibres asiatiques. Personne, pas même Péquignet n'est en mesure de livrer du Made in France de A à Z.
Les mouvements "français" ne sont pas pour demain et la liquidation de Novoparts est de mauvais augure pour tous.

Si la France a une main d'œuvre qualifiée, celle-ci va travailler en Suisse et finalement conforte la Suisse dans sa singularité. On se demande ce qu'il faudrait pour relancer une horlogerie française ? C'est simple … Il lui faudrait des clients. Le problème est que dès qu'une marque veut être crédible, elle doit cibler un tarif "manufacture" à au moins 2000 euros alors que ce créneau est en voie de perdition trop cher face aux montres faites de composants asiatiques et pas assez cher pour entrer dans le luxe.

A part des montres hybrides, le système français ne génère rien qui puisse permettre au coq national de chanter. L'horlogerie française vivra à travers des marques sans doute mais avec des mouvements qui n'ont rien de français et avec des boites et bracelets venus d'Asie. C'est une réalité économique durable que les communiqués des chambres et autres organismes institutionnels ne sauront dissimuler par des communiqués bâtis à la "méthode suisse" qui fait chanter les sirènes quand elles se noient.

Quelques penduliers et autres entreprises françaises conservent encore une part marginale du chiffre d'affaires horloger mais ces derniers îlots semblent bien fragiles. La liquidation de Novoparts fait s'envoler les rêves mégalomaniaques de ceux qui pensaient qu'on pouvait aujourd'hui refaire une montre mécanique française. On ne sort pas de 50 ans de léthargie aussi facilement.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
GEEKOFWATCHES
Membre référent
GEEKOFWATCHES

Nombre de messages : 7841
Age : 48
Localisation : BRUXELLES
Date d'inscription : 27/01/2010

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyMer 13 Mar - 21:08

Je comprends parfaitement ce sentiment. Mais maintenant franchement est-ce si important que ce soit 100% français ? Qu'est-ce que celà changerait ? Si ce  n'est la fierté de se dire "je porte du 100% français" .

De plus on vous martèle à longueur de journée que vous n'êtes plus français, ni moi belge mais que nous devons tous être, vivre, respirer européen  Rolling Eyes

Hier soir sur France3 dans des Racines et des Ailes, trop court reportage sur Philippe Lebru. Je n'ai pas fait attention si le mouvement qu'il a mis dans sa montre météorite est français ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
fredched
Membre très actif
fredched

Nombre de messages : 180
Age : 33
Date d'inscription : 13/10/2008

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyMer 13 Mar - 21:54

Bonjour,

Je suis bien d'accord avec ce sentiment maître ZEN. La question n'est pas de savoir si l'on est chauvin ou pas, mais je me rends compte que rien n'est fait pour sauvegarder notre industrie et l'horlogerie en est un exemple parmi d'autres.

Heureusement, il reste le vintage pour faire arriver jusqu'à nous des traces du passé horloger français (comme pour l'automobile,...).

Sans faire du protectionnisme, je déplore (comme beaucoup) que l'autoflagellation soit de mise plutôt que de trouver des solutions. En effet, depuis le premier choc pétrolier, tout part à vau-l'eau et malheureusement rien n'est fait pour endiguer ce phénomène.
Revenir en haut Aller en bas
LioZen
Membre super actif
LioZen

Nombre de messages : 421
Localisation : Dans le camp
Date d'inscription : 18/03/2015

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyMer 13 Mar - 22:42

@ZEN a écrit:
On ne sort pas de 50 ans de léthargie aussi facilement.
Tout à fait d'accord. Concernant LIP et NOVOPARTS, n'y a t'il pas eu précipitation pour ce beau projet?
Yema et LIP pourraient tout à fait redevenir d'importantes sociétés horlogères, la première se débrouillant mieux pour le moment même si le potentiel de LIP est énorme. Cependant, cela prendre beaucoup de temps, pour restaurer l'image, la confiance, ...et les moyens financiers. Développer, fabriquer et maintenir un calibre suppose d'avoir une taille critique que n'ont pour l'instant pas ces deux maisons, ni même PEQUIGNET d'ailleurs. C'est certain que LIP aurait une véritable légitimité à redevenir une manufacture mais cela prends du temps, beaucoup de temps. Les multiples péripéties de cette entreprise depuis 30 ans ne vont clairement pas faciliter les choses...
Revenir en haut Aller en bas
trinita
Membre référent
trinita

Nombre de messages : 7728
Date d'inscription : 27/11/2007

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyMer 13 Mar - 22:50

C'est dommage car si nos nombreuses marques établies, qui nous vendent a plus de 2k des sellita, B&R, BRM, Ralf Tech, voir Pequignet...., s'entendait pour se motoriser en made in France il y a aurait peut etre qqchose a faire.... une sorte de 2824 moderne, 3 jours de réserve de marche, un remontage auto fiable, et l'acces aux pieces detachées par les horlogers...
Revenir en haut Aller en bas
kikinoulator
Membre très actif
kikinoulator

Nombre de messages : 253
Date d'inscription : 07/06/2008

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 2:59

Est ce qu'au ministere de l'industrie et de la BPI, il y a un dossier Horlogerie Francaise ?
Est ce que les deputes et les senateurs de Franche Conte se battent pour tenter de sauver ce qui est sauvable, est ce que l'Etat francais s'interesse a cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Max 35
Membre très actif


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 16/11/2016

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 3:06

@kikinoulator a écrit:
Est ce qu'au ministere de l'industrie et de la BPI, il y a un dossier Horlogerie Francaise ?
Est ce que les deputes et les senateurs de Franche Conte se battent pour tenter de sauver ce qui est sauvable, est ce que l'Etat francais s'interesse a cela ?

Est ce que c'est à l'état de rattraper les erreurs de certains entrepreneurs ?

Personnellement je pense que non.

C'est très bien d'entreprendre et je dis un grand bravo a ce qui se lance, mais l'état n'est pas responsable de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Amphibia110
Animateur


Nombre de messages : 901
Date d'inscription : 09/03/2018

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 3:48

@GEEKOFWATCHES a écrit:
Je comprends parfaitement ce sentiment. Mais maintenant franchement est-ce si important que ce soit 100% français ? Qu'est-ce que celà changerait ? Si ce  n'est la fierté de se dire "je porte du 100% français" .

De plus on vous martèle à longueur de journée que vous n'êtes plus français, ni moi belge mais que nous devons tous être, vivre, respirer européen  Rolling Eyes

Hier soir sur France3 dans des Racines et des Ailes, trop court reportage sur Philippe Lebru. Je n'ai pas fait attention si le mouvement qu'il a mis dans sa montre météorite est français ou pas ?
D'accord avec toi. Ca fait 40 ans qu'on nous vend du mondialisme, qu'on nous fait acheter des godasses made vietnam, des tshirt made in china, du boeuf anglais, qu'on a appris aux chinois tout ce dont ils avaient besoin pour remplacer nos industries a moindres cout, on nous a dit que c'etait le progres, que tout etait dans tout, que tout se valait... et maintenant qu'on se débat avec un chomage impossible a endiguer, il faudrait consommer français, produire français, mais en faisant attention de quand meme laisser sa souveraineté à l'Europe et surtout ne pas se dire patriote des fois que tu passerai pour un nationaliste retrograde... (ben ouais, Trump essaie de ramener des jobs dans son pays et ca c'est mal... dangereux pour le commerce et tout et tout)

Moi je dis banco. La mondialisation c'est de la balle? ben ok, acheter des montres made in china ne me pose aucun probleme. Acheter une montre made in France ne m'enthousiasme en rien si elle est moche et trop chere.

on ne peut pas s'etonner d'etre mort apres avoir passé 40 ans a tenter de se suicider...
Revenir en haut Aller en bas
gump25000
Membre très actif


Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 05/08/2014

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 4:24

L horlogerie est à mettre dans la meme situation que l industrie. 

On se desindustrialise depuis 40 ans. 

Dans les année 90, on nous bassinais que le papy boom allait crée des millions d emplois et que les services allait remplacer l industrie. Emploi peu qualifié et sous payé.

Desormais c est l ecologie et la transistion energetique qui va cree des millions d emploi. 

A voir d ou son originaire les panneaux solaires et les eolienne, j ai un doute.

L industrie a besoin de capitaux enorme et d entrepreneur tout comme l horlogerie.

La France a bien les entrepreneurs comme bell and ross, richard milles mais pas les capitaux. 

Si novapart a couler c est bien qu il manquait de capitaux,tout comme pequignet poir le lancement de son calibre et la liste peu etre encore longue.

La Bpi finance en partie les projets mais seulement en partie. Sans une volonté des banques de financer l industrie, aucun devellopement n est possible.
Revenir en haut Aller en bas
kikinoulator
Membre très actif
kikinoulator

Nombre de messages : 253
Date d'inscription : 07/06/2008

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 4:42

@Max 35 a écrit:

Est ce que c'est à l'état de rattraper les erreurs de certains entrepreneurs ?
Personnellement je pense que non.
C'est très bien d'entreprendre et je dis un grand bravo a ce qui se lance, mais l'état n'est pas responsable de tout.

Je ne dis pas qu'il faut renflouer novoparts, je me demande juste si il y a un suivi de ce dossier. Est ce qu il n y a eu des echanges de fait avec des industriels pour savoir si le projet est fiable ?
Si ce n'est qu un probleme de cashflow, et d'ego ?
Quand je vois les sommes astronomiques que l'on depense dans certaine filieres...
Bref, je ne suis pas dans une demarche syndicaliste... sauvez des emplois a tout prix.
Par contre, est ce qu'il y a un marche ? des acteurs ? est ce qu il y a quelque chose a faire ... c est tout.
Si le projet n'etait pas si mauvais, peut etre trouver un repreneur, garantir quelques commandes, regrouper des societes.
Bref, si on laisse notre industrie toute seul face aux lois du marches, avec nos handicaps.... bientot nous n'aurons qu'un peu d'agriculture....

Revenir en haut Aller en bas
Hervé911
Membre Hyper actif
Hervé911

Nombre de messages : 719
Age : 47
Localisation : mexique
Date d'inscription : 18/01/2016

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 6:42

Zen, ton billet est une triste réalité qui me fait mal au cœur et pour plusieurs raisons... 

 Pour que cela fonctionne en France il faudrait que les entreprises soient un peu moins ponctionnées, que ce soit sur les impôts, les charges directes ou indirectes, au Mexique le salaire minimum c'est 230 euros par mois, ceci explique pourquoi le Groupe Lego a 70% de sa production ici ...... 
 Il est impossible de concurrencer la production de certains pays, enfin si c'est possible mais il faudrait que le commun des mortels comprennent que quelques fois quand quelque chose est plus cher c'est qu'il y a une raison  Wink 

 Un peu d'agriculture qui sait, mon grand père était agriculteur et il n'a pas voulu que l'on suive son chemin, il nous disait que ce métier n'avait aucun avenir  Rolling Eyes  

 De mon côté je me suis amusé à dessiner quelques montres, ce n'est pas de la haute horlogerie mais je me suis attaché à réaliser des cadrans et des carrures un peu originales, en faire du "fait en  France" est un doux rêve  Wink

Il faudrait surtout que les français soient fiers d'être français et mon fils qui n'a pas grandit en France lui en est fier.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
castor92
Animateur
castor92

Nombre de messages : 756
Date d'inscription : 07/08/2010

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 6:50

Quand on lit que le travail médiocre de Novoparts provoquait pas mal de SAV chez Akrone, peut-on vraiment comprendre que " quand quelque chose est plus cher c'est qu'il y a une raison" ?

On peut faire très bien ailleurs qu'en France, charges ou pas, donc pourquoi s'acharner ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/lecastor92/
Sandsman
Membre super actif
Sandsman

Nombre de messages : 451
Date d'inscription : 22/11/2018

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 7:25

@Hervé911 a écrit:


Il faudrait surtout que les français soient fiers d'être français



Tout ça n'a rien à voir avec le fait d'être fier d'être français ou pas.C'est juste une question d'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Totocatcho
Permanent passionné
Totocatcho

Nombre de messages : 2327
Age : 30
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 22/03/2017

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 7:32

Moi je suis vraiment deçu pour LIP . J'attendais de ce baselworld 2019 le grand retour de LIP avec le R23 de novopart , ça ne ce fera pas visiblement . C'est dommage .
Quand on est prêt à acheter une montre Francaise , c'est bien pour qu'elle le soit a 100% et à ce compte là la pilule du prix passe car on sait ce qu'il y a derrière (impots , taxes , emplois , respect du droit du travail etc ...) , mais la LIP made in France avec calibre miyota ( même s'il fait le taf )ça me laisse un gout amer .
Un calibre maison de qualité aurai rajouté ce petit supplément d’âme qui manque un peu à LIP à mes yeux.


Bref c'est dommage .
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Leopal
Membre référent
Leopal

Nombre de messages : 5214
Age : 49
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 14/10/2011

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 9:20

Pour un retour de l'horlogerie vraiment française il faudrait la volonté et des moyens, hors les deux ne vont pas de paire sous nos cieux.

Sans un ou des l'investisseurs, avec l'assise financière et la volonté d'être là sur le long terme, il n'y aura pas de solution pérenne, ou alors à très petite échelle. LVMH pourrait le faire, Chanel pourrait le faire, et Hermès ou Kering aussi. Mais pour ceux-là, c'est la volonté qui manque.
Ca va être compliqué, pour le moins. Et pourtant c'est possible, voir Lange et consorts en Allemagne. Mais eux croient que c'est possible, alors il le font. Et ça marche. Chez nous, on a l'impression que c'est perdu d'avance, et pourtant on aurait pu faire quelque chose de Leroy par exemple, et même un vrai concurrent de Lange/GO, etc. Avec des si...

Tout cela est assez triste. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ultramarine-watches.com/
foversta
Passionné absolu
foversta

Nombre de messages : 2616
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/06/2009

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 9:57

Je pense surtout qu'il faudrait surtout un marché, c'est à dire des clients en nombre intéressés.

@trinita a écrit:
C'est dommage car si nos nombreuses marques établies, qui nous vendent a plus de 2k des sellita, B&R, BRM, Ralf Tech, voir Pequignet...., s'entendait pour se motoriser en made in France il y a aurait peut etre qqchose a faire.... une sorte de 2824 moderne, 3 jours de réserve de marche, un remontage auto fiable, et l'acces aux pieces detachées par les horlogers...

Développer un tel mouvement coûterait plusieurs millions d'euros. Qui paye ?
Revenir en haut Aller en bas
http://equationdutemps.blogspot.com
Franceallemagne
Animateur Chevronné
Franceallemagne

Nombre de messages : 1412
Date d'inscription : 02/12/2007

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 10:00

En Suisse, combien de montres sont 100% Suisse ? Réponse 0%. Donc pourquoi la France devrait le faire ? Même Rolex, Vacheron constantin, Oméga , Zenith etc.. ne font pas 100% de leurs éléments en Suisse (loin de là !). 

Et sur un mouvement ETA, il y a combien de pièces qui viennent de Suisse ? 0%... Le montage du mouvement peut être ?

Je pense que c'est déjà bien ce que fait Yema avec la Superman héritage, Navigraf, FlyGraf. Pequignet avec des montres magnifiques et des mouvements maison ok pas 100% Français mais déjà plus français que certaines montres Suisse. 

A+
FA
Revenir en haut Aller en bas
ashivan64
Membre super actif
ashivan64

Nombre de messages : 352
Date d'inscription : 04/11/2016

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 10:04

Je lis beaucoup de parallele entre made in france et swiss made.
Le swiss made est un label qui oblige à avoir une valeur ajoutée minimum en suisse. 
La france a t elle un label "made in france" de son côté ?

Car le swiss made permet tranquillement d acheter boitiers et autres composants en chine.
Sur une base de label comparable, une montre made in france pourrait totalement être compétitive face à du suisse.

Reste le pb du mvt "made in france" et l idée de créer un ETA fraçais alimentant les différentes maisons françaises n est pas bête. Mais pour ça, il faut effectivement des capitaux...
Revenir en haut Aller en bas
gump25000
Membre très actif


Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 05/08/2014

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 10:20

Oui la france à un label : 

origine france garantie

Il y a aussi le label patrimoine vivant qui a ete remis a pequignet ou a la manufacture vuillemin :


http://www.patrimoine-vivant.com/fr/showcompany/4794


------

Pour la montre origine france c est ici :

https://routine.fr/lesmontres

des acheteurs ?

----

L allemagne comme la suisse ou l autriche on une politique industriel et financier d exportation alors que les francais se contente du marché interieur qui est bien trop concurrencé et trop petit pour que tout le monde vive.
Revenir en haut Aller en bas
Amphibia110
Animateur


Nombre de messages : 901
Date d'inscription : 09/03/2018

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 10:23

edit modo : HS
Revenir en haut Aller en bas
Amphibia110
Animateur


Nombre de messages : 901
Date d'inscription : 09/03/2018

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 10:59

@Amphibia110 a écrit:
edit modo : HS
Euh non, pas vraiment.

Comment peut-on s'emouvoir d'avoir une montre francaise ou pas quand a peu pres plus rien n'est francais dans la production française?

Peut-on faire une montre 100% française? Ben non, puisqu'on a tout organisé pour que plus rien ne soit 100% français. Meme nos voitures francaises ne sont plus produites en france avec des pieces francaises...

Alors la fierté d'être ou de produire français... vu qu'on a bazardé tout notre savoir faire - et de notre patrimoine - en Chine, je vois pas...

La France du Normandie, du France, du Concorde, du TGV c'est fini... on est une "start up nation" il parait... mouarf...
Revenir en haut Aller en bas
Max 35
Membre très actif


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 16/11/2016

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 11:22

@Franceallemagne a écrit:
En Suisse, combien de montres sont 100% Suisse ? Réponse 0%. Donc pourquoi la France devrait le faire ? Même Rolex, Vacheron constantin, Oméga , Zenith etc.. ne font pas 100% de leurs éléments en Suisse (loin de là !). 

Et sur un mouvement ETA, il y a combien de pièces qui viennent de Suisse ? 0%... Le montage du mouvement peut être ?

Je pense que c'est déjà bien ce que fait Yema avec la Superman héritage, Navigraf, FlyGraf. Pequignet avec des montres magnifiques et des mouvements maison ok pas 100% Français mais déjà plus français que certaines montres Suisse. 

A+
FA

Je veux bien des preuves de tel allégations ?

J'ai lu bien souvent ici qu'une Rolex est 100% suisse, pour Vacheron je suis également étonné, si tu as d'autres informations je veux bien les connaitre ?
Revenir en haut Aller en bas
Leopal
Membre référent
Leopal

Nombre de messages : 5214
Age : 49
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 14/10/2011

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 11:28

@foversta a écrit:
Je pense surtout qu'il faudrait surtout un marché, c'est à dire des clients en nombre intéressés.



Développer un tel mouvement coûterait plusieurs millions d'euros. Qui paye ?

Un marché ça se créé, ou était Lange en 1989 ? Dans les livres d'histoire horlogère. Maintenant il y a pas mal de spécialistes pour les mettre au dessus de Patek. Mais quand la marque a été recréée, il y a eu le soutien nécessaire, même de la municipalité sauf erreur. Il y a en Allemagne une mentalité de gagnant, ils ont bons et il le savent. Tout est possible, même rattraper les meilleurs. En France...

Et pourtant on a le talent, il y a des français partout ici, à tous les postes. Si il y avait la volonté et les moyens, on pourrait faire aussi bien que les allemands, et donner du fil à retordre aux suisses en quelques années, je n'ai aucun doute là-dessus. Si, si, si...

Plusieurs millions d'€, c'est de la petite monnaie pour les groupes français du luxe. Mais vraiment.

@Franceallemagne a écrit:
En Suisse, combien de montres sont 100% Suisse ? Réponse 0%. Donc pourquoi la France devrait le faire ? Même Rolex, Vacheron constantin, Oméga , Zenith etc.. ne font pas 100% de leurs éléments en Suisse (loin de là !). 

Hmm... loin de là pour Rolex et Vacheron ? Tu as des sources ?

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ultramarine-watches.com/
foversta
Passionné absolu
foversta

Nombre de messages : 2616
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/06/2009

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 11:57

Lange est positionnée dans le très haut de gamme. Et la renaissance de la marque avait pour objectif de la remettre là où elle était: au sommet. 

L'horlogerie française est morte pour plusieurs raisons. Les plus connues sont: l'absence dans le haut de gamme, la dépendance de capitaux étrangers sans oublier l'impact de l'horlogerie suisse qui a bien savonné la planche de l'horlogerie française pour se débarrasser d'un concurrent. L'industrie française est morte structurellement. L'industrie allemande dont Lange est morte d'une autre façon... et ces raisons aussi expliquent pourquoi ce qui a été possible d'un côté (renaissance) l'est beaucoup moins de l'autre.

Le prestige de Lange en Allemagne était intact.  Blumlein le savait. Ce n'était pas gagné mais le potentiel était là.

J'ai beaucoup de mal à voir ce potentiel commercial côté français qui pourrait porter une marque d'envergure.
Revenir en haut Aller en bas
http://equationdutemps.blogspot.com
Leopal
Membre référent
Leopal

Nombre de messages : 5214
Age : 49
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 14/10/2011

L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet    L'horlogerie française a-t-elle un avenir ?  Billet  EmptyJeu 14 Mar - 12:32

Tu sais, quand la qualité est là... on peut faire son trou. Voir les réussites récentes : Journe, Mille, Voutilainen, Ferrier, Czapek qui vient de recommencer, Akrivia qui débarque à peine, etc, etc, les exemples de manquent pas de marques qui ne sont pas si anciennes, voire carrément nouvelles, qui font de la qualité, et bonne impression d'entrée, pour certaines.
Et on ne saurait pas faire la même chose ? Moi je crois que si.

Il faudrait de gros moyens, c'est sûr. Il faudrait réunir des talents, mais il y tout ce qui faut en Suisse en matière de talent français. Il faudrait une volonté, et tout cela serait à portée d'un des grands groupes de luxe qui existent chez nous. Mais tout cela, c'est sur le papier.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ultramarine-watches.com/
 
L'horlogerie française a-t-elle un avenir ? Billet
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Haute horlogerie "à la française" ?
» Croyez vous à l'horlogerie Française
» Magazine horloger REVOLUTION bientôt en version française!
» [Architecture] Fédération Française de Surf de Joly & Loiret
» Nouvelle marque française de montres automatiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: