FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Une Japonaise (fin XVIIIe)

Aller en bas 
AuteurMessage
Noalio
Membre super actif
Noalio

Nombre de messages : 397
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 05/03/2018

Une Japonaise (fin XVIIIe) Empty
MessageSujet: Une Japonaise (fin XVIIIe)   Une Japonaise (fin XVIIIe) EmptyVen 2 Aoû 2019 - 15:49

Voici une montre japonaise, datant d'environ 1780, avec un “inrō” (la boîte) et un netsuke en ivoire, la particularité étant les indexes qui doivent être déplacés selon la saison, dans l'horlogerie japonaise on ne découpait pas la journée en 24 heures mais avec une autre méthode. À 9 heures l'index indique le levée du soleil et à 3 heures le couché de soleil, donc l'aiguille des heures fait un tour complet par jour.


Inrō et Netsuke a écrit:
Les inrō, littéralement « panier de cachets », sont de petites boîtes originaires du Japon à vocation utilitaire. Les inrō font partie des objets appelés sagemono (objets pendants) et sont portés uniquement par les hommes. Les kimonos n'ayant pas de poche, on les accroche à la ceinture du kimono (appelée obi) par une cordelette, pour y ranger différentes choses. Cette cordelette est glissée entre la ceinture et le vêtement. Afin qu'elle ne tombe pas, un taquet, généralement un netsuke, bloque celle-ci au bord supérieur de l'obi (voir dessin ci-dessous).

Citation :
Le netsuke est un objet vestimentaire traditionnel japonais servant à maintenir les sagemono (littéralement « objets suspendus »). Le mot se décompose étymologiquement en ne (« racine »), et tsuke (« attacher »). Sur le plan artistique, il n'est pas exagéré de dire que le netsuke représente la tradition artistique naissante du Japon.

Un poste à lire de Arnaud.A sur Seiko qui traite parle des débuts de l'horlogerie au Japon et aussi du système de lecture http://forumamontres.forumactif.com/t180542-histoire-les-debuts-chapitre-1

@Arnaud.A a écrit:
Vers 1600, une école chrétienne est ouverte par d'autre missionnaires dans la préfecture de Nagasaki. Les élèves y sont formés à fabriquer des horloges, des orgues ou des instruments d'astronomie.

Vers 1635, le Japon commence à fermer ses portes, les imports cessent jusqu'à s'arrêter totalement vers 1639. C'est le début de la période isolationniste du Japon qui durera jusqu'en 1853. Durant tout ce temps, l'horlogerie se développe en Europe mais les horloger Japonais ne peuvent profiter de ses avancées. Mais cela n'empêche en rien l'horlogerie Japonaise de se développer de manière isolée pendant plus de 200 ans.

C'est à cette période que naissent les horloges japonaises appelées Wadokei (il en existe de plein de sortes, ça pourrait être un sujet très intéressant à creuser). Ces horloges étaient très particulières puisqu'à cette époque, les Japonais utilisaient un système d'heure inégales: chaque journée était divisé en jour et nuit, séparés par le couché et levé du soleil. Chaque jour et nuit étaient ensuite découpés en 6 unités de temps. La durée des journées et des nuits étant variable au cours de l'année, les unités de temps n'étaient pas fixes mais variaient selon la saison. Imaginez maintenant comment faire des horloges qui suivent ces variations... Et là vous comprenez toute l'ingéniosité dont ont pu faire preuve les horlogers Japonais de cette époque ! 

La montre et le netsuke à droite, le inrō au fond
Une Japonaise (fin XVIIIe) 48438692771_6d7b85f15a_o
Une Japonaise (fin XVIIIe) 48438839752_7672f733f7_o

En été la journée est plus longue, donc les indexes indiquant la nuit sont plus rapprochés et inversement pour l'hiver sur la droite de l'image

Une Japonaise (fin XVIIIe) 48438839642_e0141e9699_o

Échappement à verge, boîtier laiton doré au mercure

Une Japonaise (fin XVIIIe) 48438839982_e3a4b80459_o
Une Japonaise (fin XVIIIe) 48438839902_1c16b028fe_o

Zoom sur le Netsuke

Une Japonaise (fin XVIIIe) 48438839827_c01d6a6f72_o

Le “inrō” est composé de quatre parties maintenues par une corde et s'ouvre comme ceci

Une Japonaise (fin XVIIIe) Inro410
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
dnanlor
Animateur Chevronné
dnanlor

Nombre de messages : 1330
Localisation : France-Ain
Date d'inscription : 22/09/2007

Une Japonaise (fin XVIIIe) Empty
MessageSujet: Re: Une Japonaise (fin XVIIIe)   Une Japonaise (fin XVIIIe) EmptyVen 2 Aoû 2019 - 16:22

Merci de nous avoir montré cette belle et intéressante pièce.
Revenir en haut Aller en bas
http://z.poche.free.fr
 
Une Japonaise (fin XVIIIe)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu: Trois millions d’épaves sont menacées
» Vidéo: multiplication par la méthode japonaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres de poche-
Sauter vers: