FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 [Revue] Omega Seamaster Planet Ocean

Aller en bas 
AuteurMessage
tumb63
Membre très actif
tumb63

Nombre de messages : 295
Age : 34
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 04/06/2011

[Revue] Omega Seamaster Planet Ocean Empty
MessageSujet: [Revue] Omega Seamaster Planet Ocean   [Revue] Omega Seamaster Planet Ocean EmptyDim 8 Sep - 5:38

Bonjour à tous, je souhaite aujourd’hui vous faire partager mes impressions sur ma dernière acquisition : l’Omega Seamaster Planet Ocean 600m.

[Revue] Omega Seamaster Planet Ocean 7juv

J’aime les montres de plongée. A vrai dire, ce sont quasiment les seules montres qui me font vibrer. Leurs qualités en font, pour moi, des montres idéales au quotidien : un caractère affirmé, une robustesse réelle, une lisibilité hors pair, et naturellement une étanchéité poussée.
Je cherchais depuis plusieurs mois une plongeuse bleue, afin d’apporter un peu de « peps » et de fun à mes pièces plutôt classiques (Submariner, Seamaster 300 MC, Panerai).
Après avoir défini les critères qui étaient importants pour moi (mouvement manuf, COSC, céramique), la PO est apparue comme une évidence.
J’ai toujours adoré les Planet Ocean, mais je n’avais jamais franchi le cap jusqu’à aujourd’hui. Les références précédentes m’ayant toujours laissé sur ma fin malgré de multiples essayages. Rien à voir avec les qualités de ces montres, mais il y avait toujours un élément sur lequel je n’accrochais pas : cadran, lunettes, etc…

Lors de la sortie de cette nouvelle gamme, j’avoue ne pas avoir été emballé : à première vue, je ne voyais guère de différence, à part un diamètre revu à la hausse ce qui n’était, a priori, pas un point très positif. 
En réalité pour cette troisième génération, Omega a modifié en profondeur la PO : boitier, cadran, lunette, fond de boîte, mouvement, bracelet. 
En résumé cette PO est vraiment différente, et méritait donc un essai.
J’ai été totalement bluffé par cette montre. Un vrai coup de coeur, surtout dans cette couleur bleue très intéressante, qui présente beaucoup de nuances : allant d’un bleu nuit presque noir à un bleu plus « flashy » lorsque la lumière s’y prête. 
Les craintes liées aux dimensions se sont envolées assez vite lors de l’essai (j’étais au départ parti pour essayer le modèle en 39,5mm, qui sur le papier était parfait. Sur les conseils de plusieurs fameurs, j’ai passé également la version en 43,5mm, et il n’y a pas eu photo!).
Les proportions sont bonnes, la qualité irréprochable, le caractère affirmé : pour moi, cette troisième génération sera donc la bonne!


Le premier élément à noter concerne justement la taille de cette PO. Les 43,5mm annoncés laissent à penser que la montre est vraiment imposante au poignet. En regardant les dimensions de plus près, si la boite mesure bien 43,5mm, c’est en tenant compte du protège couronne intégré dans le boitier asymétrique. Si l’on regarde le diamètre de la lunette, la mesure est de 42mm, ramenant la montre dans des dimensions plus classiques.
Il faut rajouter à cela que la longueur corne à corne est plutôt contenue avec 49mm, ce qui donne une impression au poignet de porter un diamètre beaucoup plus petit que les 43,5mm.
Enfin, Oméga a également revu les end links du bracelet afin de ne pas rallonger cette distance corne à corne. 
Grace à cette modification des end links, cette PO a une distance corne à corne plus courte qu’une Seamaster 300, pourtant plus petite.
Bref, un vrai bon point pour Omega.
A part ces end links repensés, le reste du bracelet reprend le design classique présent les anciennes PO. Ce bracelet intègre désormais la nouvelle boucle Omega et son réglage fin permettant d’ajuster le bracelet sans outils. Naturellement, une extension de plongée est également intégrée au bracelet.
Ces ajustements sur le bracelet rendent la montre extrêmement confortable, et permettent de l’ajuster très précisément.
Pour ceux qui ne sont pas emballés par l’acier, Omega propose des bracelets rubber vraiment très convaincants. J’ai opté pour ma part sur un modèle entièrement caoutchouc (et non pas cuir/caoutchouc), avec un aspect tressé vraiment sympa.
En revanche, l’épaisseur est notable avec 16mm. Il n’y à pas à dire, c’est un beau morceau! Rien de rédhibitoire selon moi, cela fait partie du charme de cette montre, et cela s’explique par les choix techniques d’Omega : étanchéité à 600m et surtout fond vitré qui rajoute quelques millimètres à la boite.
Afin de relativiser, je porte quasi quotidiennement une Seamaster 300 Master Co-axial sur nato, et l’épaisseur est identique sans que cela ne soit gênant.

[Revue] Omega Seamaster Planet Ocean Gbtm

[Revue] Omega Seamaster Planet Ocean Saem

[Revue] Omega Seamaster Planet Ocean 6y5q

[Revue] Omega Seamaster Planet Ocean 4oma


Parmi les nouveautés, cette troisième génération présente un cadran en céramique. Ce type de cadran a été inaugurée sur les Speedmaster DSOTM, et intègre progressivement d’autres gammes (utilisée notamment sur la nouvelle Seamaster Diver 300).
Ce cadran est clairement une réussite, affichant une belle profondeur, et un effet miroir bluffant.
Les chiffres du cadran ont également été modifié afin de « matcher » la typographie présente sur les chiffres de la lunette.
La lunette justement est en céramique également, avec l’échelle de plongée en liquidmétal (auparavant réservé à des éditions limitées de la PO, ou aux versions titane). Cette échelle de plongée a été revue afin en intégrant des graduations pour chaque minute, et plus seulement sur les 15 premières minutes.


Mais l’une des nouveautés les plus interessantes se situe au niveau du mouvement : le calibre 8900. Il s’agit d’une version améliorée du 8500 afin de pouvoir passer les tests METAS, notamment sur la résistance aux champs magnétiques.
On retrouve donc les caractéristiques principales du 8500 : double barillet, réserve de marche de 60h, fonction fuseau horaire.
La PO de troisième génération embarque désormais des calibres « Master Chronometer », certifié par le METAS.
Vous trouverez ci-après un lien vers l’excellent article de Watch Insider traitant de cette certification METAS en détails.
https://watch-insider.com/news/what-is-a-master-chronometer-and-who-is-metas-omega-marks-a-new-standard-of-quality-going-well-beyond-the-controle-officiel-suisse-des-chronometres-cosc-certification/
Omega détaille également les tests sur son site.
En résumé, cette certification garantie une précision nettement supérieure au COSC (0s à +5s vs -4s + 6s pour le COSC). A noter aussi que durant les tests METAS, c’est la montre dans son ensemble qui est testée. 
Les résultats de chaque montre certifiée « Master Chronometer » sont consultables sur le site Omega.


Ci-après les résultats de mon exemplaire
[Revue] Omega Seamaster Planet Ocean Br7q


En résumé, Omega nous livre une très belle montre. Résolument moderne, techniquement très intéressante, et avec un look d’enfer!
Revenir en haut Aller en bas
forplatina
Membre super actif
forplatina

Nombre de messages : 372
Age : 35
Localisation : Côtes d'Armor
Date d'inscription : 10/01/2010

[Revue] Omega Seamaster Planet Ocean Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Omega Seamaster Planet Ocean   [Revue] Omega Seamaster Planet Ocean EmptyLun 9 Sep - 21:13

Félicitation. Très joli modèle et revue très sympathique à lire.

Et je trouve que d'avoir les données des tests METAS pour sa propre montre donne un côté qualitatif de la marque et du modèle encore supérieur. Cela garantie que chaque montre est réellement testé.
Revenir en haut Aller en bas
mumuye
Nouveau
mumuye

Nombre de messages : 30
Localisation : 75017
Date d'inscription : 02/02/2013

[Revue] Omega Seamaster Planet Ocean Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Omega Seamaster Planet Ocean   [Revue] Omega Seamaster Planet Ocean EmptyMar 8 Oct - 2:23

Belle revue et beau modèle ! J'achète 😁
Revenir en haut Aller en bas
 
[Revue] Omega Seamaster Planet Ocean
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La revue de ma Planet Ocean Omega à moi !
» Ma dernière OMEGA Seamaster
» Omega 80% décart entre la Seamaster Bond et la Planet Ocean
» Omega Seamaster Diver 300M Quartz 28 mm
» Aux amoureux de la Seamaster...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: LES RUBRIQUES DE FORUMAMONTRES :: Revues, Vidéos, Photographies, Fiches pratiques...-
Sauter vers: