FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère

Aller en bas 
AuteurMessage
Eric67
Membre référent
Eric67

Nombre de messages : 8187
Age : 41
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 02/10/2011

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyMer 24 Juin - 20:49

Bonjour
J'aimerais attirer aujourd'hui l'attention de mon lectorat sur une question ô combien importante, et pourtant ô combien oubliée.
Le poignet dispose de deux degrés de mobilité :

  • les mouvements de latéralité : l'abduction (ou inclinaison radiale) et l'adduction (ou inclinaison ulnaire),
  • la flexion (ou flexion palmaire) et l'extension (ou flexion dorsale).

On en conclura donc que la rotation du poignet n'en est pas une. Il s'agit d'un mouvement de pronation (l'ulna et le radius se croisent, la paume est vers l'arrière, ou le bas) supination (l'ulna et le radius sont parallèles, la paume est vers l'avant, ou le haut). 


Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Supina10



Bien me direz-vous, et alors? Il se trouve que cette mobilité de l'avant bras, d'après l'étude que j'ai menée scientifiquement sur moi-même entraîne une différence de largeur du poignet. Ainsi en supination, position la plus exposée au regard d'autrui, mon poignet a une largeur de 6 cm. En pronation, position la plus propice à porter mon regard propre sur ma montre, mon poignet fait 5,5cm.


Je pense qu'on peut dire que cette découverte inédite révolutionne l'appréhension du diamètre ou de la longueur cornes à cornes, au regard du support naturel de la montre qu'est le poignet. A vrai dire, je peine encore à en imaginer toutes les conséquences, que je devine innombrables, voire peut-être infinies.
Merci de m'avoir lu. Oui, merci beaucoup 
Revenir en haut Aller en bas
MisterP
Pilier du forum


Nombre de messages : 1859
Date d'inscription : 09/07/2006

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyMer 24 Juin - 20:54

Vous êtes passé à 15 gouttes seulement ? Incompréhensible Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
fdam
Animateur Chevronné
fdam

Nombre de messages : 1428
Date d'inscription : 10/05/2016

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyMer 24 Juin - 21:25

la pronation et la supination de l'avant bras sont bien connues des joueurs de tennis !
c'est ce que l'on apprend pour le service.

peut être que ça a aussi un intérêt pour les montres ...
Revenir en haut Aller en bas
rackamlevert
Membre super actif
rackamlevert

Nombre de messages : 413
Date d'inscription : 21/10/2016

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyMer 24 Juin - 21:34

Likons likons gaiement  thumleft

Toutefois je constate qu'actuellement mon strapcode me serre légèrement en position de supination. Il devrait donc être plus détendu en position de pronation selon ton expérience rigoureuse.
Or je ne vois pas de différence.
Du coup, je m'interroge.
Revenir en haut Aller en bas
Eric67
Membre référent
Eric67

Nombre de messages : 8187
Age : 41
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 02/10/2011

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyMer 24 Juin - 21:36

@rackamlevert a écrit:
Likons likons gaiement  thumleft

Toutefois je constate qu'actuellement mon strapcode me serre légèrement en position de supination. Il devrait donc être plus détendu en position de pronation selon ton expérience rigoureuse.
Or je ne vois pas de différence.
Du coup, je m'interroge.

Il s'agit bien, non pas de la circonférence, mais de la largeur du poignet qui varie.  Chinois
S'il est vrai que la circonférence reste identique, on pourra en conclure que l'épaisseur évolue en proportion inverse de la largeur.


Dernière édition par Eric67 le Mer 24 Juin - 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
isosta
Membre référent
isosta

Nombre de messages : 8060
Age : 60
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 14/03/2009

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyMer 24 Juin - 21:40

Ceci a bien été pris en compte lors de la conception de nos chers "garde temps"

La position neutre est celle qui a été retenue par la majorité des manufactures ....Suisses

la pronation a été naturellement adoptée par les manufactures allemandes et ce depuis les années 30/40

la supination a été par contre la position retenue par la majorité des horlogers dans les années difficiles.
De nombreux témoignages des doléances faites à l'état en attestent, et cette position est en passe de
devenir la référence universelle aujourd'hui.

Isosta clown
Revenir en haut Aller en bas
QuentinL
Membre super actif
QuentinL

Nombre de messages : 303
Age : 25
Localisation : Melbourne
Date d'inscription : 15/06/2020

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyMer 24 Juin - 21:43

D'où l'excellente invention de l'extension ratchet!  Toutes mes vieilles Seiko Actus en ont une, un bonheur.  pirat

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cheneroyal.co
Morubozu
Membre Actif


Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 20/06/2020

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyMer 24 Juin - 21:52

Merci pour ce petit rappel
Revenir en haut Aller en bas
rackamlevert
Membre super actif
rackamlevert

Nombre de messages : 413
Date d'inscription : 21/10/2016

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyMer 24 Juin - 21:58

@Eric67 a écrit:
Il s'agit bien, non pas de la circonférence, mais de la largeur du poignet qui varie.  Chinois
S'il est vrai que la circonférence reste identique, on pourra en conclure que l'épaisseur évolue en proportion inverse de la largeur.

Je n'avais pas compris cette finesse.
Donc dans l'idéal il faudrait une montre qui réduise ou augmente son diamètre, ou tout au moins la distance cornes à cornes, en fonction de la position du poignet?
Ce serait beau comme la coiffure de Steven Seagal I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
broncos
Membre éminent.
broncos

Nombre de messages : 22441
Age : 54
Localisation : dans le 76...
Date d'inscription : 15/09/2008

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyMer 24 Juin - 22:47

Selon que l'on est pronateur ou supinateur, l'on n'use pas ses running de la même façon. En est-il de même pour son alligator?  Incompréhensible


clown
Revenir en haut Aller en bas
chiouahouah
Membre référent


Nombre de messages : 5218
Localisation : .
Date d'inscription : 08/11/2006

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyMer 24 Juin - 23:32

Je ne supine jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Horsault
Pilier du forum
Horsault

Nombre de messages : 1626
Date d'inscription : 14/12/2016

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyJeu 25 Juin - 0:27

Voilà une discussion intéressante, qui pourrait faire le bonheur du Sieur Mosbilo et consort !
bravohap

@QuentinL a écrit:
D'où l'excellente invention de l'extension ratchet!  Toutes mes vieilles Seiko Actus en ont une, un bonheur.  pirat


Merci pour le nom ! C'est effectivement tellement pratique qu'on comprend mal que ça ne soit pas un standard.
Revenir en haut Aller en bas
Eric67
Membre référent
Eric67

Nombre de messages : 8187
Age : 41
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 02/10/2011

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyJeu 25 Juin - 1:16

Citation :
Voilà une discussion intéressante, qui pourrait faire le bonheur du Sieur Mosbilo et consort !
bravohap 


J'intime à M. Mosbillo et M. Consort de se contenir et de rester coi, car mon aimable lectorat, qui ne diverge de mon rectorat que par son introït, voudra bien considérer la valeur scientifique de mes irrumations, pardon ruminations. Il n'y a nulle supputation concernant la supination, car je prône une pratique spéculative platonique, au sens où l'entend Rachamlevertgalant dans un post (ant)érieur  Chinois
Revenir en haut Aller en bas
azulseco
Membre Hyper actif
azulseco

Nombre de messages : 528
Age : 58
Localisation : Chocolatine city
Date d'inscription : 08/11/2017

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyJeu 25 Juin - 2:15

D'ou l'on peut déduire, selon  les affirmations d'Isosta sur le choix pronatif des germains, qu'il n'y a pas d'anarchistes en allemagne, car les anarchistes ne sont pas pro nations.
Par contre, pour les gazdeschistes, je ne me prononce pas.
Revenir en haut Aller en bas
raynew
Animateur
raynew

Nombre de messages : 1022
Age : 47
Localisation : entre l'heure et la demi
Date d'inscription : 06/10/2011

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyJeu 25 Juin - 2:48

Je note surtout une déformation inquiétante des doigts sur le schéma fort instructif que vous nous proposez !
Arthrite ?
Revenir en haut Aller en bas
pecoste
Passionné absolu
pecoste

Nombre de messages : 2982
Age : 35
Localisation : Lion’s butt
Date d'inscription : 27/04/2017

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyJeu 25 Juin - 2:49

@raynew a écrit:

Arthrite ?

P.rnhub Premium gratuit pendant 3 mois  Incompréhensible pig
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/pecoste/
raynew
Animateur
raynew

Nombre de messages : 1022
Age : 47
Localisation : entre l'heure et la demi
Date d'inscription : 06/10/2011

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyJeu 25 Juin - 2:55

Je sais pas faut voir avec l'auteur du post...
Revenir en haut Aller en bas
Jabiru
Membre très actif
Jabiru

Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 12/09/2007

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyDim 28 Juin - 4:58

🤣🤣🤣🤣🤣 Excellent!
Revenir en haut Aller en bas
lithium
Membre éminent.
lithium

Nombre de messages : 15198
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/11/2009

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyLun 29 Juin - 10:56

@raynew a écrit:
Je note surtout une déformation inquiétante des doigts sur le schéma fort instructif que vous nous proposez !
Arthrite ?

@pecoste a écrit:


P.rnhub Premium gratuit pendant 3 mois  Incompréhensible pig

Faudrait tester avec une montre avec indicateur de réserve de marche pour voir si elle se remonte bien quand on regarde le site en question Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Basyl177
Membre éminent.
Basyl177

Nombre de messages : 13764
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2005

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyLun 29 Juin - 11:20

Merci pour ces précisons scientifiques indispensables à tout fameur qui se respecte.  Chinois
Pour ma part, je constate que la position neutre est la position qui présente une largeur de poignet maximale. Position idéale pour les paneristi au petit poignet...
Pour résumer :
- Supination : 63.9mm
- Position neutre : 64.8mm
- Pronation : 55.3mm
(Dimensions prises à l'aide d'un pied à coulisse électronique "Carbon Fiber Composite Digital Caliper"
Resolution: 0.1mm/0.01"
Accuracy: +0.2mm/.01"
Power: CR2032 3V)
Revenir en haut Aller en bas
tépépé
Membre super actif


Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 18/12/2017

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyLun 29 Juin - 11:33

Supination et pronation (non ce n'est pas le nationalisme...) sont les deux faces d'une même pièce.

Justement, ça tombe pile.
Comme tant d'autres managers émérites, j'ai longtemps pratiqué la pro"crasti"nation, un agréable combiné de toutes les positions propres à déléguer à d'ardents jeunes gens le travail que je n'avais pas envie de faire jusqu'au jour où ça a du se savoir.

Depuis je pratique la prostration, moins de lettres et encore plus de temps libre.

Elle est belle la vie. flower
Revenir en haut Aller en bas
Eric67
Membre référent
Eric67

Nombre de messages : 8187
Age : 41
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 02/10/2011

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyLun 29 Juin - 21:03

@Basyl177 a écrit:
Merci pour ces précisons scientifiques indispensables à tout fameur qui se respecte.  Chinois
Pour ma part, je constate que la position neutre est la position qui présente une largeur de poignet maximale. Position idéale pour les paneristi au petit poignet...
Pour résumer :
- Supination : 63.9mm
- Position neutre : 64.8mm
- Pronation : 55.3mm
(Dimensions prises à l'aide d'un pied à coulisse électronique "Carbon Fiber Composite Digital Caliper"
Resolution: 0.1mm/0.01"
Accuracy: +0.2mm/.01"
Power: CR2032 3V)

Ah voilà des données de premier ordre.  Rigoureuses. bravohap  Chinois
Revenir en haut Aller en bas
hommemega
Puits de connaissances
hommemega

Nombre de messages : 4695
Date d'inscription : 30/06/2007

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptyMer 1 Juil - 9:59

@isosta a écrit:
Ceci a bien été pris en compte lors de la conception de nos chers "garde temps"

La position neutre est celle qui a été retenue par la majorité des manufactures ....Suisses

la pronation a été naturellement adoptée par les manufactures allemandes et ce depuis les années 30/40

la supination a été par contre la position retenue par la majorité des horlogers dans les années difficiles.
De nombreux témoignages des doléances faites à l'état en attestent, et cette position est en passe de
devenir la référence universelle aujourd'hui.

Isosta clown
Laughing thumleft
Revenir en haut Aller en bas
MisterP
Pilier du forum


Nombre de messages : 1859
Date d'inscription : 09/07/2006

Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  Empty
MessageSujet: Re: Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère    Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère  EmptySam 4 Juil - 9:09

@Eric67 a écrit:


Ah voilà des données de premier ordre.  Rigoureuses. bravohap  Chinois

Un tableau excel, avec mesures en été vs. hiver Incompréhensible

Le type de pile c'est de l'information utile aussi.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pronation-supination: le grand oublié de la physiologie horlogère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit Pied Le Petit Dinosaure - les 13 films [dvdrip]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: