FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 56533
Date d'inscription : 05/05/2005

Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Empty
MessageSujet: Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !    Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  EmptySam 27 Juin 2020 - 15:01

Le calibre Express Monarch de Longines




Dès la fin du 19ème siècle, Longines, créé à Saint-Imier en 1832 par Ernest Francillon, s'invite sur le marché nord-américain
en y exportant ses montres. Les premières exportations vers les Etats-Unis et le Canada ont lieu aux alentours de 1884. Lois protectionnistes obligent, Longines, comme ses concurrents, doit faire finaliser la montre sur le territoire américain. En effet, les syndicats américains ont fait pression sur le gouvernement fédéral de concert avec les fabricants pour qu'aucune pièce d'horlogerie ne puisse être commercialisée sur le territoire des Etats-Unis sans avoir une partie de sa fabrication faite sur place. Les Suisses et les Américains se livrent une guerre sans merci et tentent d'empêcher par tous les moyens, la concurrence de se développer sur leurs territoires respectifs.

Les fabricants suisses passent donc des accords avec des emboiteurs américains qui fabriquent pour eux des boites spéciales puisque les diamètres standards des mouvements américains sont différents de ceux développés en Suisse. Les manufactures helvétiques envoient donc aux Etats-Unis des assemblages de cadrans/mouvements/aiguilles qui sont placés dans leurs boites de montres aux Etats-Unis.  

Les premiers mouvements sont livrés par Longines à "Fit Standard American-Sized Cases".
Jusqu'en 1890, J. Eugène Robert & Co., 30 Maiden Lane, New York, NY sera l'importateur officiel des montres Longines, entre autres. Ensuite, c'est A. Wittnauer Co qui traite les importations faites par Longines aux USA.  Son nom apparaît déjà sur de nombreuses pièces de l'époque. La qualité des montres Longines, par leur finition, leur empierrement, leur précision et leurs qualités les fait déclarer "bonnes pour les services ferroviaires". C'est presque un privilège car très peu de maisons suisses ont pu passer le cap de la qualité imposée par les compagnies de chemins de fer américaines.  

La manufacture Longines va très vite être appelée à fournir des mouvements pour la production des très fameuses railroads américaines. C'est le cas jusqu'en 1890. La manufacture va jusqu'à dessiner avec des "critères esthétiques américains" une catégorie de ses mouvements spécifiquement pour ce type de pièces. Ce sont les Monarch Express qui remportent un vif succès. Les noms  "Railway Leader" et "Railway Monarch" sont marqués sur certains calibres, pas tous, car Longines livre des calibres non marqués et des mouvement avec des marques privées qui sont celles des distributeurs. L'aspect esthétique des mouvements et la qualité de finition vient "percuter" la concurrence américaine qui vit la marque Longines "très mal" car celle-ci opère avec une dynamique efficace et un savoir faire très poussé.  

Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Owrn7410

A la fin des années 1890, les numéros de série des pièces Longines en sont encore à 900 000, soit 6 chiffres ce qui dénote un développement industriel plutôt lent par rapports aux maisons américaines. Le nom "Railway" (des Railway Leader) disparaît ensuite car Dueber-Hampden le dépose et en devient seul exploitant. Ce dépôt n'est pas un hasard, Longines n'a pas protégé cette marque sur le territoire américain et un concurrent local barre la route à la manufacture suisse. C'est là le fruit d'une hostilité exprimée aux Etats-Unis de manière quotidienne.

L'hostilité est si forte qu'une autre maison, Girard Perregaux, va se faire passer pour une maison anglaise pendant plusieurs années en expédiant ses produits depuis l'Angleterre en oubliant de les mentionner comme "Swiss Made". Le subterfuge mettra des années à être levé …  

Longines opte ainsi pour un autre nom "Express Monarch" et "Express Leader grade". Dès lors, ce nom dument déposé, est largement utilisé pour désigner des calibres parmi les plus beaux de Longines. Réalisés en 19 et 20,5 lignes, les mouvements Express Monarch étaient diffusés en 21 et 23 rubis et constituent des pièces de très grande qualité qui rivalisaient avec les calibres américains les plus réputés et notamment ceux de Hampden et ceux de Howard ou Elgin. Par contre, les calibres Express Leader étaient livrés en 17 et 19 rubis. Les calibres de 20,5 lignes sont plus anciens a priori, ils furent fabriqués de 1893 à 1908 alors que les 19 lignes furent diffusés entre 1902 et 1928. La destination première de ces mouvements étaient évidemment d'équiper les Railroad watch. Après 1920, la manufacture Longines exploita d'autres mouvements à destination des pièces de chemins de fer.    

Sans nécessairement le dire, nombre de compagnies de chemins de fer ont utilisé des mouvements suisses dans leur montres, qu'il s'agisse d'Omega, Longines, Vacheron & Constantin ou dans une moindre mesure, Zenith, essentiellement.

Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Train110

Voici un exemplaire de montre (ci-dessous) anonyme emboitée
par une maison américaine mais faite par Longines avec son calibre Express Monarch, ici en version 21 rubis pour 20,5 lignes en savonnette, 3 ans avant l'accident de l'Ohio qui va déboucher sur un cahier des charges drastique en matière de montres de chemins de fer. La raquette caractéristique à vis excentrique permet un réglage fin qui assure à la montre, dès 1892, une qualité dans les normes de chronomètre d'aujourd'hui. La présentation du calibre en 3/4 pleine platine n'est pas la présentation la plus courante pour des pièces suisses. Longines avait cette aptitude rare à multiplier les mouvements en les rendant très différents dans leurs architectures. La manufacture de Saint Imier reste l'une des plus inventives en la matière. Il reste impressionnant 120 ans après la fabrication de ce mouvement de constater qu'il dévie de moins de trois secondes par jour comme si le temps n'avait aucune emprise sur ses qualités.


Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Longin27

Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Longin28

Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Longin29

Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Longin30

Ces mouvements et montres Longines ont participé à la notoriété non seulement de Longines en territoire nord-américain mais aussi à la connaissance des montres suisses outre atlantique
. Encore aujourd'hui, ce passé flamboyant qui fait rencontrer Longines dès que l'on s'intéresse à l'épopée des chemins de fer aux Etats-Unis et la marque Longines se détache par une production hautement qualitative qui fit embarquer des Longines par des explorateurs lors de leurs expédition scientifiques.
Paradoxalement et bien qu'exploités aussi en Suisse et en Europe sur quelques modèles, ces mouvements Longines sont davantage connus aux USA qu'en Europe.  


Joël Duval - Forumamontres - Juin 2020 - Droits Réservés

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 56533
Date d'inscription : 05/05/2005

Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Empty
MessageSujet: Re: Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !    Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  EmptyMer 1 Juil 2020 - 12:42

Ce qui m'amuse avec ce type de sujet est que ceux qui se plaignent sur d'autres sujets que ce que j'écris est "pessimiste" et moins horloger, n'ont ici rien à dire. D'ailleurs, on ne les lit jamais sur les sujets horlogers. Chinois

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
-Slayer-
Animateur
-Slayer-

Nombre de messages : 864
Localisation : En Chine libre
Date d'inscription : 21/08/2018

Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Empty
MessageSujet: Re: Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !    Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  EmptyJeu 2 Juil 2020 - 2:48

Merci pour cet article et ce petit morceau d'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Jabiru
Membre très actif
Jabiru

Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 12/09/2007

Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Empty
MessageSujet: Re: Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !    Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  EmptyJeu 2 Juil 2020 - 9:00

Merci pour ce sujet plus qu’intéressant.
Je suis époustouflé par la précision atteinte dès cette époque. 
Un concentré de génie mécanique humain...
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 56533
Date d'inscription : 05/05/2005

Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Empty
MessageSujet: Re: Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !    Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  EmptyJeu 2 Juil 2020 - 9:33

Je prépare un article sur un mouvement Longines 8 jours mis au point en 1913 et qui est une prouesse inégalée ...

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Jabiru
Membre très actif
Jabiru

Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 12/09/2007

Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Empty
MessageSujet: Re: Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !    Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  EmptyJeu 2 Juil 2020 - 9:56

@ZEN a écrit:
Je prépare un article sur un mouvement Longines 8 jours mis au point en 1913 et qui est une prouesse inégalée ...

Je surveille son arrivée avec beaucoup d’attention.
(Quel boulot de recherche et présentation!)
Revenir en haut Aller en bas
Biglolle
Animateur
Biglolle

Nombre de messages : 877
Localisation : Au Soleil ☀️
Date d'inscription : 02/09/2016

Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Empty
MessageSujet: Re: Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !    Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  EmptyJeu 2 Juil 2020 - 10:29

Merci , un sujet passionnant , comme d'habitude  Chinois
Revenir en haut Aller en bas
De Guerre
Membre Hyper actif
De Guerre

Nombre de messages : 739
Localisation : Michigan, USA
Date d'inscription : 22/12/2017

Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Empty
MessageSujet: Re: Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !    Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  EmptyJeu 9 Juil 2020 - 17:22

Merci Zen.  Chinois Longines est une excellente marque. J'ai certaines de leurs vieilles montres que j'aime beaucoup.

Dans le passé, lorsque de belles montres étaient encore fabriquées aux États-Unis, on disait que les meilleures et les pires montres étaient fabriquées en Suisse. Des entreprises comme Longines ont changé la perception en Amérique du Nord. Désormais, les montres suisses, comme Zenith et Longines, sont considérées comme supérieures. Bulles
Revenir en haut Aller en bas
GrumpyTheGrump
Membre Actif
GrumpyTheGrump

Nombre de messages : 61
Localisation : Phare-Ouest
Date d'inscription : 17/05/2020

Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Empty
MessageSujet: Re: Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !    Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  EmptyJeu 9 Juil 2020 - 22:11

Au risque de me répéter : un grand merci pour tes articles de qualité !
Revenir en haut Aller en bas
zatopek
Membre super actif
zatopek

Nombre de messages : 353
Age : 47
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/05/2016

Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  Empty
MessageSujet: Re: Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !    Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !  EmptyVen 10 Juil 2020 - 0:08

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
 
Récit - Longines à la conquête de l'Amérique !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: