FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54452
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée Empty
MessageSujet: Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée   Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée EmptyMar 30 Oct - 6:15

Citation :
Horlogerie: pénurie de main-d'oeuvre qualifiée

L'horlogerie suisse souffre d'une pénurie de main-d'oeuvre qualifiée

29.10.2007


L'horlogerie souffre toujours d'une pénurie de main-d'oeuvre qualifiée. La Convention patronale de l'industrie horlogère (CPIH) avait établi il y a un an à 2200 le nombre de personnes à former jusqu'en 2010.

"Actuellement, le marché de l'emploi est particulièrement tendu", estime Ralph Zürcher, responsable de la formation à la CPIH, en guise de bilan intermédiaire. Et les initiatives se multiplient, à l'image du groupe de placement de personnel Adecco qui a lancé le 1er octobre sa nouvelle Business Line baptisée "Adecco Watch Technology". Celle-ci est entièrement consacrée à l'horlogerie, afin d'augmenter les parts de marché dans un secteur en plein essor.

Pénurie de main d'oeuvre: la réaction de Frédéric Bonjour, secrétaire général du Groupement suisse industrie mécanique -

Micromécanique: certaines entreprises bernoises développent leur propre filière de formation afin de susciter les vocations - 29 octobre, 12:45 Le journal


Adecco confie les candidats à des professionnels et consultants bien au fait des exigences du marché qui assurent des entretiens adaptés à chaque spécialité. La société prospecte notamment dans les hautes écoles et les écoles techniques. "Grâce au bouche à oreille, une nette augmentation du nombre de candidatures a pu être observée", a indiqué Michel Wicky, directeur régional d'Adecco à Genève, interrogé par l'ATS.

Dans ce contexte favorable, on observe également un regain d'intérêt pour les professions horlogères, confirme Ralph Zürcher. A tel point que les candidats à la formation sont plus nombreux que le nombre de places offertes. Face à cette situation, la CPIH a pris des mesures pour augmenter l'offre de formation dans les écoles. Elle propose également des formations modulaires en cours d'emploi, ce qui permet à des personnes issues d'autres secteurs de se reconvertir. Une septantaine de personne sont ainsi formées chaque année.
Du bâtiment à la montre
Des formations de reconversion plus spécialisées sont également proposées. Ainsi, un dessinateur en bâtiment peut suivre une formation "passerelle" d'une année lui permettant d'accéder à des formations en emploi de technicien ES en construction horlogère. La mobilité entre les secteurs professionnels est donc facilitée.

Cet engouement ne surprend pas Eric Thévenaz, secrétaire régional du syndicat Unia pour le canton de Neuchâtel. Il relève que le secteur horloger, s'il n'offre pas des salaires exceptionnels, propose des conditions de travail intéressantes, notamment en termes de confort. Les profils recherchés restent les mêmes que par le passé. Outre les professionnels très qualifiés, les entreprises engagent une main-d'oeuvre semi-qualifiée, capable de minutie et de concentration. Ces postes sont souvent occupés par des femmes.

L'offre de formation n'a cependant été renforcée que là où elle existait déjà, souligne-t-on à la CPIH. On ignore en effet quelle sera la situation dans quelques années, et l'antécédent des métiers informatiques a servi de leçon, explique Ralph Zürcher. Eric Thévenaz relativise ce risque et souligne que contrairement à l'informatique, l'horlogerie est sur ses terres dans l'Arc jurassien. Il existe par ailleurs de fortes capacités d'absorption dans des secteurs connexes tels que la microtechnique.
Bon pour les employés
La situation actuelle est favorable pour les employés, constate-t-on aussi bien à la CPIH que chez Unia. Cependant, en cas de retournement de situation, la règle du "dernier arrivé, premier parti" s'appliquerait immanquablement, rappelle la CPIH. Il est par ailleurs difficile de juger de l'évolution des salaires dans ce contexte. En effet, les syndicats ne s'occupent que des questions de renchérissement et la rémunération relève de la politique de chaque entreprise.

Compte tenu de l'excellente santé du secteur horloger à l'heure actuelle, on peut valablement supposer que les salaires ont tendance à augmenter. Mais les firmes respectent malgré tout une forme de code de bonne conduite, de sorte que nous n'assistons pas à une situation de surenchère, conclut Eric Thévenaz.


http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200001&sid=8363772

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).


Dernière édition par le Mar 30 Oct - 6:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54452
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée Empty
MessageSujet: Re: Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée   Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée EmptyMar 30 Oct - 6:16

Chômeurs bons pour l'horlogerie
29.10.2007


Citation :
Placer des chômeurs dans l’horlogerie. C’est l’objectif d’un nouveau partenariat présenté cet après-midi entre l’Etat de Neuchâtel, l’entreprise horlogère Cartier à La Chaux-de-Fonds et deux agences de placement et coaching.

Ces acteurs clés du monde du travail proposent une formation d’un mois à des chômeurs. Au final, Cartier espère engager, une cinquantaine de personnes par an comme opérateurs. Il s’agit de répondre aux besoins de l’horlogerie qui manque de bras. C’est l’assurance chômage qui paiera cette formation non certifiée, à raison de 3'000 francs par chômeur formé. Elle commencera début 2008. Un premier bilan est prévu six mois plus tard.

En Suisse, seul un partenariat semblable dans le domaine horloger est en cours dans le canton de Genève.

http://www.rfj.ch/rtn/Actualite/Regionale/291007Chomeurs_bons_pour_l_horlogerie.html

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
km'rol
Membre éminent.
km'rol

Nombre de messages : 23522
Localisation : Socialie , pays enchanté de la spoliation légale
Date d'inscription : 10/07/2007

Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée Empty
MessageSujet: Re: Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée   Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée EmptyMar 30 Oct - 7:21

interessant zen, par contre je constate que malgré la pénurie l'évolution des salaires ne semble pas la préoccupation majeure de ces entreprises.
Or si je ne m'abuse indépendemment des arguments surfaits genre confort de travail , environnement sain, ticket resto à 10 € ...ce qui est important dans un job c'est d'y être bien et d'avoir plutôt le meilleur salaire possible quid 2
là dans le milieu fermé de l'horlogerie c'est comme si on évitait de se hasarder sur ce terrain(glissant ?).....quand il y a pénurie importante dans un milieu on doit proposer des salaires à la hausse c'est la règle d'or il me semble Twisted Evil

d'ailleurs à ce propos quel est la moyenne des salaires dans une manufacture ? quid 2 si quelqu'un a des infos ...
Revenir en haut Aller en bas
Dynamo
Membre référent
Dynamo

Nombre de messages : 7028
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée Empty
MessageSujet: Re: Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée   Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée EmptyMar 30 Oct - 11:11

l'autre solution pour éviter le cout de la MO c'est soit l'importation de travailleur externe soit la reconversions d'autres

Dynamo
Revenir en haut Aller en bas
brecottier
Animateur
brecottier

Nombre de messages : 860
Age : 37
Date d'inscription : 18/12/2006

Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée Empty
MessageSujet: Re: Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée   Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée EmptyMar 30 Oct - 11:36

Citation :
l'autre solution pour éviter le cout de la MO c'est soit l'importation de travailleur externe soit la reconversions d'autres
Bon courage a Yema qui va devoir bien aligner pour son usine de Besancon si elle veut garder les étudiants qui sont déja tous assuré d'avoir un emploi de l'autre coté de la frontiere...
Revenir en haut Aller en bas
bascule
Pilier du forum
bascule

Nombre de messages : 1968
Localisation : annecy-paris
Date d'inscription : 12/08/2007

Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée Empty
MessageSujet: Re: Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée   Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée EmptyMar 30 Oct - 19:18

@km'rol a écrit:
interessant zen, par contre je constate que malgré la pénurie l'évolution des salaires ne semble pas la préoccupation majeure de ces entreprises.
Or si je ne m'abuse indépendemment des arguments surfaits genre confort de travail , environnement sain, ticket resto à 10 € ...ce qui est important dans un job c'est d'y être bien et d'avoir plutôt le meilleur salaire possible quid 2
là dans le milieu fermé de l'horlogerie c'est comme si on évitait de se hasarder sur ce terrain(glissant ?).....quand il y a pénurie importante dans un milieu on doit proposer des salaires à la hausse c'est la règle d'or il me semble Twisted Evil

d'ailleurs à ce propos quel est la moyenne des salaires dans une manufacture ? quid 2 si quelqu'un a des infos ...
6000-8000 brut sur 13 avec différente primes , pour 40 heures par semaine (francs suisse) on peut atteindre plus de 10000...
Revenir en haut Aller en bas
km'rol
Membre éminent.
km'rol

Nombre de messages : 23522
Localisation : Socialie , pays enchanté de la spoliation légale
Date d'inscription : 10/07/2007

Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée Empty
MessageSujet: Re: Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée   Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée EmptyMar 30 Oct - 19:44

Merci mlle bascule Chinois ce qui nous fait donc 6000 € brut et environ 4500 € net ....ça commence à faire un salaire très très correct si en plus on rajoute les avantages divers et variés (qualité de vie, mutuelles blindées , C.E généreux ... Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
cryo
Membre Actif
cryo

Nombre de messages : 77
Age : 40
Date d'inscription : 27/07/2007

Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée Empty
MessageSujet: Re: Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée   Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée EmptyMar 30 Oct - 19:53

@km'rol a écrit:
Merci mlle bascule Chinois ce qui nous fait donc 6000 € brut et environ 4500 € net ....ça commence à faire un salaire très très correct si en plus on rajoute les avantages divers et variés (qualité de vie, mutuelles blindées , C.E généreux ... Mr. Green )

Quand je pense que je me suis fait ch... à faire l'unif pour presque 3 fois moins par mois.

J'aurai du faire un métier d'artisan. Tant pis Pleure 2
Revenir en haut Aller en bas
 
Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu: Pénurie de main-d'oeuvre qualifiée
» Actu : La Suisse affronte une pénurie de main-d'œuvre
» info sur le cout de la construction
» crémaillère de direction
» Haie...........un peu de discipline que diable !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: