FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 vrai ou fausse hamilton maestro?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
CL26
Animateur
CL26

Nombre de messages : 1078
Age : 44
Localisation : jamais bien loin...
Date d'inscription : 14/03/2009

vrai ou fausse  hamilton maestro? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: vrai ou fausse hamilton maestro?   vrai ou fausse  hamilton maestro? - Page 3 EmptySam 4 Avr - 7:26

@sw@c a écrit:
@CL26 a écrit:
ok merci pour l'info !

mais ça va me rendre parano maintenant clown parce que pour le consomateur lambda ça doit pas être facile de s'y retrouvé surtout avec internet !

pour ce qui est de Hamilton j'ai pas pu allez jusqu'à Lyon pour en acheter une ( vers chez moi il n'y en a pas ) donc le Net c'est vrai que c'est la solution de facilité , mais je ne pense pas quand même que "tout" ce qui est sur le net soit contrefait quand même ! sinon il y a du soucie a ce faire... pale

Non rien ne sert d'être parano, en plus pour une montre, un tas d"élements permettent de vérifier s'il s'agit d'une vraie, alors que pour les cosmétiques et produits courant, en général se sont les étiquettes et emballages de la marque.

tient puisque tu en parle ! pour un débutant comme moi, il y a deux ou trois astuces pour voir ( au premier coup d'oeil ) si c'est une contrefaçon ou pas pour mon Hamilton ?

sans pour autan l'envoyer chez Hamilton bien sur clown
Revenir en haut Aller en bas
sw@c
Permanent passionné
sw@c

Nombre de messages : 2095
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 23/10/2008

vrai ou fausse  hamilton maestro? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: vrai ou fausse hamilton maestro?   vrai ou fausse  hamilton maestro? - Page 3 EmptySam 4 Avr - 7:34

@CL26 a écrit:
@sw@c a écrit:
@CL26 a écrit:
ok merci pour l'info !

mais ça va me rendre parano maintenant clown parce que pour le consomateur lambda ça doit pas être facile de s'y retrouvé surtout avec internet !

pour ce qui est de Hamilton j'ai pas pu allez jusqu'à Lyon pour en acheter une ( vers chez moi il n'y en a pas ) donc le Net c'est vrai que c'est la solution de facilité , mais je ne pense pas quand même que "tout" ce qui est sur le net soit contrefait quand même ! sinon il y a du soucie a ce faire... pale

Non rien ne sert d'être parano, en plus pour une montre, un tas d"élements permettent de vérifier s'il s'agit d'une vraie, alors que pour les cosmétiques et produits courant, en général se sont les étiquettes et emballages de la marque.

tient puisque tu en parle ! pour un débutant comme moi, il y a deux ou trois astuces pour voir ( au premier coup d'oeil ) si c'est une contrefaçon ou pas pour mon Hamilton ?

sans pour autan l'envoyer chez Hamilton bien sur clown


Etant assez débutant moi même, je ne m'avance pas dans une voie que je ne connais pas, mais je pense que sur les Hamilton par exemple, tu vois l'ETA ou le Valjoux au travers du fond transparent, en comparant avec des photos sur le net tu vois directement la différence, du moins je pense. Ensuite les numéros de séries (il doit être unique, si tu trouves 10 fois le même chez des vendeurs différents ...), papiers, garanties... mais surtout, il faut acheter auprès de vendeurs fiables et reconnus par les acheteurs comme tels Smile
Revenir en haut Aller en bas
CL26
Animateur
CL26

Nombre de messages : 1078
Age : 44
Localisation : jamais bien loin...
Date d'inscription : 14/03/2009

vrai ou fausse  hamilton maestro? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: vrai ou fausse hamilton maestro?   vrai ou fausse  hamilton maestro? - Page 3 EmptySam 4 Avr - 7:46

ok merci ! donc pour le mouvement ETA 2824-2 de ma Jazzmaster acheter sur E-bay j'ai pu le comparé a ma Khaki Field acheter sur le net mais en France et chez Montre and co ( donc celle ci je suis quasi sur que c'est une vrai ) c'est exactement le même et j'ai bien regardé de près la forme des vis , leurs dispositions etc etc

sinon je le lui trouve pas le moindre défauts que ce soit l'affichage du temps ainsi que le respect de la duré, ainsi que le verre et le bracelet qui n'ont pas de défauts et j'ai bien regardé What the fuck ?!?

pour le numéro de série, il est ou par contre ? car c'est la référence que je croie voir , il faut automatiquement l'ouvrir pour voir le numéro de série sur une Hamilton Jazzmaster Viewmatic ?

sinon papier et garantie son ok pour ma part
Revenir en haut Aller en bas
CL26
Animateur
CL26

Nombre de messages : 1078
Age : 44
Localisation : jamais bien loin...
Date d'inscription : 14/03/2009

vrai ou fausse  hamilton maestro? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: vrai ou fausse hamilton maestro?   vrai ou fausse  hamilton maestro? - Page 3 EmptySam 4 Avr - 10:25

après avoir fait quelques recherche j'ai trouvé un forum qui parle très bien de la contrefaçon et des achats sur E-bay par exemple ! ce la dit j'ai pas trouvé de cas de contrefaçon chez Hamilton ! du moins il n'est parle pas et parle surtout des marques de prestige style Rolex ! c'est sur que une Rolex a 500 euro on peu vraiment ce douté que c'est de la contrefaçon Mr. Green

alors le forum ce trouve ici : http://forum.hardware.fr/hfr/discussions/loisirs/horlogerie-montres-lire-sujet_1750_1.htm

et voici l'extrait de l'article qui traite de ça :

Citation :
Achat sur eBay

Sur eBay, auquel un topic est consacré ici, vous trouverez de nombreux vendeurs particuliers et professionnels.

L’achat sur eBay obéit aux précautions habituelles, en gardant à l’esprit que les montres sont particulièrement sujettes à la contrefaçon, et celle-ci peut parfois être très bien réalisée. A l’aide de photos haute résolution issues du site du fabricant ou de forums, sites (voir plus haut), contrôlez des points difficiles à imiter parfaitement :

-gravures sur le fond
-index, aiguilles (longueur, finesse...)
-guichet de date, typographie des jours...)
-détails comme le point lumineux à 12H sur une plongeuse
-n° de série sur des parties du boîtier, telles les cornes, lorsqu’il existe sur les vraies
-épaisseur de la lunette, finesse du découpage des crans...
-finitions de parties plus négligées comme les revers des maillons du bracelet...

Cela dit, attention, les images ne sont pas forcément celles de la montre vendue. Surveillez le profil du vendeur et les objets qu’il vend.

Privilégiez les “power seller” acceptant Paypal et ayant une boutique, qui ont tout à perdre à de mauvaises évaluations ; vérifiez que les profils sont fiables et cohérents (dates, objets mis en vente...) et les bonnes évaluations données notamment par des acheteurs avec un profil sérieux. Observez aussi les historiques des objets mis en vente (des rétractations d’enchères nombreuses sont un indice devant alerter, par ex.)

Toutefois, ce n’est pas une garantie, et des membres de ce topic ont eu des problèmes avec des power sellers.

Guide Very Happyéceler une contrefaçon

/!\ compte tenu du nombre particulièrement important de copies mis en vente par ce canal, il est nécessaire de n’acheter des Rolex et Panerai via eBay qu’avec de grandes précautions.

Une remise en main propre avec vérification auprès d’un revendeur officiel ouvrant la montre, avant l’échange de propriété, parait le moyen le plus sûr.

A défaut, acheter auprès d’un vendeur particulièrement reconnu et recommandé sur les forums adéquats (Chronomania, le coin des rolexophiles de Timezone, etc.) est de loin préférable.

Gardez à l’esprit qu’un faux hologramme, une fausse garantie ou un faux livret Rolex se revendent pour quelques dollars sur eBay, et que les photos présentées ne sont pas forcément celles de l’objet qui vous parviendra.

A propos des copies

Une copie est réalisée et distribuée par des groupes qui n’ont pas pour objet la philanthropie, et qui encourent un risque dont l’acheteur paye la prime.

L’acquisition d’une copie ne peut pas être une “affaire” puisque, du fait de ces contraintes, une montre non contrefaite, offrant des caractéristiques techniques supérieures, se trouve en général assez facilement à un prix inférieur.

Ainsi, une Seiko 5 Sport à 80$ offrira une étanchéité et une qualité de boîtier et de mouvement infiniment supérieure à celle d’une fausse Rolex à 150$

Une Hamilton Khaki Navy est bien supérieure à une fausse Rolex “à mouvement ETA” vendue 500$ et gardera une valeur alors que la fausse montre est quasi invendable.

Et une Casio à 20$ enterre par ses qualités une fausse Submariner à mouvement à quartz à 40$

Certes, il n’y a pas de logo Rolex contrefait sur la Casio. Mais la fausse Rolex au prix de la Casio aura probablement l’air d’avoir été passée à la paille de fer après quelque temps d’utilisation.

Si vous pensez acheter une copie, lisez ceci avant.

En outre, gardez à l’esprit qu’en cas de souci à la douane, vous pouvez être conduit à payer le prix de la vraie montre, ce qui, dans l’hypothèse de l’achat d’une fausse Daytona, vous contraindra à mettre en vente le rein qui devait financer votre réplique de Testarossa.

Le marché gris

Le marché gris n’est pas un marché de la montre contrefaite ou volée. C’est un marché alimenté par des revendeurs agréés par la marque qui écoulent leur stock à moindre prix à un intermédiaire, lequel les revend à sa clientèle.

Cet intermédiaire peut avoir un certain nombre de revendeurs autorisés qui le fournissent et qu’il sollicite au coup par coup, en fonction des demandes, d’où parfois un délai d’attente assez long.

Au passage, les prix pratiqués au marché gris et la disponibilité d’une montre sont des indices de l’échec d’une gamme ou d’un modèle, ou simplement du positionnement tarifaire, puisque les revendeurs officiels sont contraint de la “brader” pour réaliser le chiffre de vente attendu.

L’application du tampon de la marque sur les papiers qui accompagnent la montre est très loin d’être la règle sur le marché gris, d’où certaines difficultés possibles pour faire jouer la garantie. Il convient de disposer d’une facture et de la conserver afin de dater l’achat.

Attention : il faut vérifier que le numéro de série de la montre est bien présent, car il peut avoir été effacé par un revendeur du marché gris, ceci pour diverses raisons (pas de numéro = pas de traçabilité, mais aussi risque de soupçon de recel d’une montre volée…). Sans ce numéro de série, le fabricant n’est pas dans l’obligation d’honorer sa garantie.

L’un des animateurs les plus connus de ce marché est le site Silvermagic, [url= http://www.smwatches.com/] fondé par Markus Tschopp, à qui Jerrel Manbodh a succédé[/url]. Silvermagic, de ce qu’on en lit, expédie les montres avec la carte de garantie tamponnée par le revendeur officiel, et depuis l’Allemagne, afin d’échapper aux frais de douane, ce qui contribue certainement à sa popularité.

Bon retour d’expérience (rapidité, tampon de garantie) avec Zeetan également. Toutefois, dans ce dernier cas, l’envoi se fait via Fedex et franchit une frontière de l’Union européenne. Budgétez les frais de TVA.

/!\Garantie et précautions élémentaires/ !\

- Toujours lire les “policies” des sites vendant les montres.
- Vérifier si un site est vendeur officiel (dans ce cas, il ne relève pas du marché gris et la garantie est alors assurée par la marque sans difficulté).

Dans la mesure où la plupart des “non authorized dealers“, ie les vendeurs du marché gris, annoncent qu’ils assurent eux-mêmes la garantie (ce qui signifie dans ce cas qu’ils ne tamponnent pas la carte de garantie du fabricant), il est préférable de s’en tenir chez eux à l’achat de montres avec des mouvements simples et connus.

=> il est douteux que www.pascherlamontre.com dispose des compétences nécessaires, ou puisse les payer, afin de réparer une répétition minute Antoine Lecoultre.

Gardez à l'esprit que :

- les sites rattachés au marché gris vendent des modèles "déstockés", au succès modéré, et on peut supposer qu'un magasin vous consentira une remise dessus ; l'achat "en ligne" n'est pas forcément une bonne affaire (sans compter son impact sur l'économie locale) ;

- la sécurité consiste à essayer et acheter sa montres dans une horlogerie sérieuse, située le plus proche possible de chez vous (si elle est distribuée ; ce problème se pose en Europe pour certaines Seiko par exemple) qui assurera, en principe, un vrai service après la vente. Cela a un coût, celui de la tranquillité.

Enfin, il existe des escroqueries consistant en la création de sites prétendant vendre des montres mais qui ne vous les adresseront jamais après réception du paiement. Des recherches élémentaires sur le Whois d’un site peuvent vous alerter, de même qu’un prix anormalement bas, une date de création récente et des images de montres qui viennent d’ailleurs, etc.

L’envoi postal


* Le moyen le plus sûr d’envoyer ou se faire envoyer une montre est l’envoi en Valeur déclarée (VD). L’enveloppe spéciale, sécurisée et assurée, suit un parcours protégé et indépendant des colis normaux.


Les bureaux de poste ne proposent pas toujours d’enveloppes VD.

Vous pouvez les acheter en gros ici et à l'unité chez Néo.

Les Belges, voyez ici pour les modalités et tarifs.

En France, c’est ici pour plus de renseignements.

L’envoi en VD peut se faire à l’international.

[:icon4] Pensez à vérifier non seulement que le service VD est disponible (voir les fiches pays/informations postales) mais aussi la valeur déclarée assurable maximale, laquelle varie selon les destinations (montant DTS).

Pensez à conserver une photocopie des papiers, de la facture, pour le remboursement en cas de vol ou de perte de l’envoi en VD (ou envoyez-les séparément une fois le colis bien réceptionné).


* A défaut, selon le montant de votre envoi, choisissez un envoi avec colis assuré (transporteur privé ou autre service de La Poste) en vérifiant, en lisant les conditions générales du contrat, que les montres, objets de valeur, etc. sont bien couverts et peuvent être expédiés avec assurance contre le vol et la perte via ce service.


Ainsi, le service Colissimo de La Poste, même en R3, exclut toute garantie des objets de valeur lorsque celle-ci est supérieure à un certain montant, 450€ en décembre 2006.

De même, selon les transporteurs (y compris Fedex ou UPS) et les destinations ou provenances, les montres peuvent ne pas être assurées, ou seulement pour une faible valeur. Lisez les contrats, renseignez vous sur les assurances complémentaires.

/!\Même si cela doit vexer le livreur ou le postier, avant de signer un reçu, vérifiez l'état de l'emballage et en cas de doute (déchirure...), ouvrez votre colis. Le cas échéant, émettez une réserve.

/!\Utilisez des enveloppes à bulles pour des envois simples d’objets sans valeurs tels un outil, une boucle noname, etc. Les trieuses automatiques de La Poste supportent très mal les enveloppes courrier lambda avec des objets à l’intérieur

A l'international, outre les livreurs privés (Fedex, UPS, DHL...), un moyen classique est "EMS", qui est l'alliance internationale des postes nationales, relayée en France par Chronopost.

La douane

Si vous vous faites envoyer un objet via un transporteur privé bien établi type UPS, Fedex, DHL, il y a de fortes chances pour que votre colis soit déclaré à la douane et que des taxes et des frais de dossiers vous soient réclamés (25 %, en gros).

Les transporteurs privés n’ont pas intérêt à se fâcher avec les douanes, qui pourraient ralentir leurs opérations en se livrant à contrôle tatillon des expéditions, donc ils collaborent volontairement, d’autant plus volontiers qu’ils perçoivent une rémunération pour cet acte.

La mention “gift” ou “cadeau” n’exonère pas des taxes, ce serait trop facile.

Certains demandent au vendeur de baisser la valeur déclarée, mais c’est au risque, sauf exception, d’un plus faible remboursement en cas de perte du colis.

L’envoi via une poste classique, qui ne fait en général pas de déclaration systématique, limite la probabilité de contrôle douanier eu égard notamment au volume transporté et à la présomption de valeur plus faible de ces colis.

Ainsi, vous pouvez choisir l’Airmail avec suivi venant de Singapour par ex., USPS/global express (poste US) pour les Etats-Unis, EMS, etc.

/!\Douane, paiement, envoi : vous pouvez croiser et compléter ces informations avec celles du 1er post du topic Achat de matériel photo à l’étranger


voilà c'est très instructif thumleft

après avoir lu tout ça j'ai l'impression que Mon Hamilton viens du marché gris mais j'en suis pas vraiment sur encore Neutral
Revenir en haut Aller en bas
 
vrai ou fausse hamilton maestro?
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: