FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Actu: Un nouvel écrin pour Simon et Membrez

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54459
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu: Un nouvel écrin pour Simon et Membrez Empty
MessageSujet: Actu: Un nouvel écrin pour Simon et Membrez   Actu: Un nouvel écrin pour Simon et Membrez EmptyMer 28 Nov - 19:27

Citation :
Un nouvel écrin pour Simon et Membrez


HORLOGERIE. La PME jurassienne produira 100000 boîtes de montre en 2007. Elle injecte 20 millions dans un nouveau bâtiment.


Marie-Laure Chapatte
Jeudi 29 novembre 2007

«Là, dans le patio, il y aura 17 jets d'eau qui assurent une fonction écologique...» «Regardez en bas, on dirait du tapis et pourtant, c'est un sol recouvert de résine qui accueillera les machines.» Philippe Membrez, patron et actionnaire majoritaire (avec 75% du capital) du fabricant de boîtes de montre Simon et Membrez, ne peut cacher son enthousiasme en menant la visite de la future usine dans la zone industrielle de Delémont. «C'est le plus gros chantier privé jurassien de l'année», souligne le maître des lieux, qui s'est impliqué jusque dans le choix des robinets.

Montant de l'investissement: 20 millions de francs. «Pour une société familiale comme la nôtre, c'est vraiment conséquent», relève Philippe Membrez. Sa société connaît une croissance exponentielle. Alors qu'elle n'a fabriqué que 35000 boîtiers en 2005, elle franchira la barre des 100000 sur cet exercice. En 2008, comptez encore 20000 unités supplémentaires. Environ 60% de la production est réalisée avec de l'acier et 40% avec des métaux précieux (or, platine, etc.) «Notre clientèle est bien diversifiée, mais la discrétion est primordiale dans notre univers», glisse le dirigeant, qui ne veut citer aucun nom (ndlr: Blancpain, Richemont (CFR.VX) ou Hublot figurent parmi d'autres manufactures horlogères dans le portefeuille de clients). L'ensemble des pièces est destiné au marché suisse. «Les pièces que nous livrons aujourd'hui seront intégrées aux montres proposées à Noël, détaille le directeur général. Nous n'avons aucun stock.»

Le boom de l'horlogerie de luxe frappe de plein fouet ici. Dans l'usine jurassienne, le nombre de collaborateurs est passé de 100 à 200 entre 2006 et 2007. Et ce nombre devrait encore grimper à 250 dès l'été prochain lors de la mise en service du nouvel écrin, soit 8000 m2 enveloppés de verre teinté. Tout a été mis en œuvre dans le nouveau bâtiment pour le confort des employés mais également pour éviter le vol, qui n'a pas épargné la société en début d'année. Face à cette croissance et à la pénurie d'employés qualifiés dans l'horlogerie, le recours aux frontaliers est incontournable. «En cette période faste, recruter du personnel ne va pas sans mal et nous nous tournons aussi vers la France pour faire face», reconnaît le directeur.

Après les récentes emplettes de Richemont en terre jurassienne (LT du 17.11.2007), Simon & Membrez reste une des trois entreprises jurassiennes indépendantes spécialisée dans la fabrication de boîtes de montre, avec Louis Lang à Porrentruy et MRP à Alle. Créée en 1975 par Etienne Membrez, père de Philippe et président du conseil et René Simon, la PME maîtrise aujourd'hui l'ensemble des métiers. Conception, étampage, usinage, galvanoplastie, terminaison, montage, étanchéité, toute la production est verticalisée.

«Nous sommes la preuve que l'horlogerie suisse peut croître rapidement», souligne Philippe Membrez, qui ne voit dans l'indépendance d'une société familiale que des avantages. «Nous nous devons de rester innovants, flexibles et compétitifs», estime-t-il. Certes, il peut se projeter à cinq ans, mais guère plus loin. «Vendre? Quand l'heure de la succession sera venue, peut-être que la question se posera.» On n'en est pas là, puisqu'à 39 ans, Philippe Membrez réalise le «projet de sa vie». Ou plutôt les projets professionnels de sa vie d'entrepreneur puisqu'en parallèle, il agrandit l'entreprise de polissage Termiboîtes à Courtemaîche, qu'il possède avec un associé et qui fournit exclusivement Simon et Membrez.

Retour dans la nouvelle zone industrielle de Delémont, située à quelques dizaines de mètres de la Transjurane. L'effervescence est à son comble. A l'est, on construit une route pour accéder directement à l'autoroute. En face, les travailleurs commenceront un nouveau chantier la semaine prochaine. Le futur voisin de Simon et Membrez? L'entreprise Willemin-Macodel, société de Bassecourt active dans les machines-outils.

Sur le chantier, on pose les ultimes panneaux de verre, les ouvriers s'affairent au système de ventilation. «J'ai moi-même dessiné l'intérieur de l'usine, pour que le flux des pièces soit le plus simple possible.» «Regardez ces différents essais de peinture sur les murs, nous avons opté pour cette couleur bleue très pastel.» Philippe Membrez contemple «son» bâtiment. Et avoue à demi-mot une certaine fierté d'être devenu un des plus gros employeurs du canton.

http://www.letemps.ch/template/economie.asp?page=9&contenuPage=&article=220385&quickbar=

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Invité
Invité



Actu: Un nouvel écrin pour Simon et Membrez Empty
MessageSujet: Re: Actu: Un nouvel écrin pour Simon et Membrez   Actu: Un nouvel écrin pour Simon et Membrez EmptyJeu 29 Nov - 0:46

C'est plus facile de beaucoup injecter quand on est bien membrez

Å
Revenir en haut Aller en bas
 
Actu: Un nouvel écrin pour Simon et Membrez
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouvel écrin pour Vaucher Manufacture Fleurier
» Quel écrin de voyage pour une montre sur cuir + BD ?
» Nouvel EDITEUR pour nos messages
» Nouveau hosta pour le soleil !
» Actu : Arnaque sur le web - Travailler au Swatch Group

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: